Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Hathor13 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le cercle blanc, Tome 3 : La vallée du silence Le cercle blanc, Tome 3 : La vallée du silence
Nora Roberts   
Sur les trois tomes, ce dernier est mon préféré. Que de magie, de rebondissement, de surprise et de romance ! WOW, juste magnifique !
Il mérite vraiment d'être dans les listes de diamant, parce qu'il est époustouflant !
La fin est juste parfaitement bien écrite et juste magnifique ! Elle correspond très bien au livre !

par naiky
Le cercle blanc, Tome 2 : La danse des dieux Le cercle blanc, Tome 2 : La danse des dieux
Nora Roberts   
Ce deuxième tome est un peu plus fade comparer au premier, mais reste tout de même excquis !
La bataille se rapproche et ce stresse augmentent de plus en plus au fil de l'histoire.
Simplement excellent !

par naiky
Spire, Tome 3 : Ce qui révèle Spire, Tome 3 : Ce qui révèle
Laurent Genefort   
Pour la Spire, l’âge d’or a commencé. Ses concurrentes la laissent en paix, et sa puissance ne cesse de grandir. Mais pour les navis travaillant pour elle, c’est une autre paire de manches : la Ligue qui les représente est en charpie. Désormais, pour la Compagnie, seul le profit compte et tous les moyens sont bons pour y parvenir. Peu à peu, la grogne monte chez les pilotes, alors que les décisions contestables se multiplient et que le rêve initial – rallier les planètes oubliées – se dilue bel et bien sous l’action de Mathy et de son redoutable Buro. L’espoir d’un avenir plus radieux réside entre les mains des deux fondateurs, Lenoor et Hummel. Mais parviendront-ils à résister aux dangers qui guettent ? Sauront-ils préserver l’âme de la Compagnie ? Ou est-il déjà trop tard ?

par drosan
Spire, Tome 2 : Ce qui divise Spire, Tome 2 : Ce qui divise
Laurent Genefort   
Enfin émancipée, La Spire a grandi. La compagnie de transport créée par des pilotes indépendants est en passe de devenir aussi implacable que ses concurrentes. En son sein, deux branches s'affrontent : le Buro, dirigé par le redoutable Mathy, et la Ligue des navis, garante des intérêts des pilotes et de l'âme de la compagnie. Entre les deux : Lenoor, la présidente aimée de tous, qui tente de faire perdurer le rêve initial... Pourtant, un espoir demeure vivace chez certains navis : découvrir la planète des Vangk - les légendaires constructeurs des Portes ouvrant sur les étoiles - et s'emparer de leurs secrets. Et tandis que les luttes de pouvoir s'intensifient, que les décisions irrévocables se multiplient, l'heure du choix a sonné pour la Spire.

par drosan
Central Park Central Park
Guillaume Musso   
Du grand Guillaume Musso!!!
Mes préférés de lui sont " L'appel de l'ange", "Parce que je t'aime", & " La fille de papier"...
Central Park est un triller sur un fond de romantisme! L'histoire est très bien ficelé, comme chacun de ses romans d'ailleurs, afin de nous faire tourner les pages, sans que l'on s'en rende compte!
Je croyais avoir deviné la fin, et me suis dit pr une fois j'ai trouvé, et bien non, le dénouement final nous laisse sans voix, et encore une fois, on ne le voit pas venir!!!
Si vous avez aimez L'appel de l'ange, vous allez adorer celui-ci!
Je le recommande vivement!

par mamour04
Le guerrier oublié, tome 1 : Le fils de l'acier noir Le guerrier oublié, tome 1 : Le fils de l'acier noir
Larry Correia   
Une oeuvre complètement différente de sa trilogie , les chroniques du Grimnoir, l'auteur a créé un monde où les familles de nobles ont divisé le royaume en maison, puis vient la population partagée en castes, celle des guerriers, des ouvriers , des marchands et en dernier les sans caste, les intouchables, ce qui nous fait penser évidemment à l'inde, ceux ci n'ont aucun droit et sont considérés comme des biens que l'on peut disposer à l'envi.
Il y à deux ordres pour faire régner la loi, l'inquisition, qui a une petite ressemblance avec celle que l'on connaît déjà puisqu'elle aime bien la torture, surtout celle des sorcières présumées, et l'ordre, à qui les maisons offrent de jeunes garçons pour être initiés et leurs rendrent honneur tout en devenant des protecteurs, leurs missions, terrasser les démons qui sortent de l'océan ainsi que ceux qui enfreignent la loi.
Ashok a été amené à l'ordre à l'âge de 10 ans par la prestigieuse maison Vadal et il est aussi le porteur de l'épée ancestrale Angruvadal, il devient le plus célèbre des protecteurs et dès que l'on lui présente une mission , il l'accomplit sans se poser la moindre question, il est complètement endoctriné et la loi et l'honneur qu'on lui a enseigné a une importance majeur.
Quand devant le lit de mort de son maître, celui ci lui remet une lettre en lui proposant deux choix, celui de prendre sa retraite doré vu ses bons services ou ouvrir la lettre et connaître un terrible secret.
Pour une fois c'est à lui de décider.
Vu le passé d'Ashok il est crédible qu'il mette du temps à changer malgré cela j'ai eu envie à plusieurs reprises de le baffer, endoctriné et rigide il a beaucoup de mal à ouvrir les yeux sur les intrigues qui se jouent autour de lui.
Mes préférés resteront Jagdish qui se trouve deux fois au mauvais endroit et arrive toutefois à rebondir et le duo qu'il va construire avec Gutch, un colosse au rire explosif.
J'espère que la suite sortira bientôt, j'aimerais bien connaître la fin de cette aventure.
Kampuchéa Kampuchéa
Patrick Deville   
Ce livre ne pouvait que m'attirer, m'inviter au voyage et me replonger dans les émotions encore vives de mes deux voyages au Cambodge.
Je me revois arpentant les allées d'Angkor Wat, ébahie par tant de grandeur et de beauté, admirant le Tonlé Sap au coucher du soleil, dégustant une Cambodia assise sur une chaise en plastique face au magasin de réparation de motos à l'entrée du Marché russe. Je me revois, chantant face à ces femmes et ces hommes habillés de l'uniforme bleu des prisonniers lors de nos tournées musicales dans les prisons khmères. Je me rappelle du regard de ces enfants pas plus haut que trois pommes, alignés en rangées parfaitement parallèles, souriants, joyeusement troublés par notre groupe improbable installant le matériel technique et la sono pour partager avec eux des chants et des danses. Je me souviens de Naly, notre interprète cambodgienne, nous présentant fièrement sa trouvaille du matin en provenance directe du marché : des fruits dont nous n'avions pas soupçonné l'existence.
Je me souviens de tant de choses encore.... Des choses terribles aussi...
En un instant, j'étais à nouveau à Tuol Sleng, nauséeuse, dans cette prison S-21 qui m'avait fait prendre conscience de l'ampleur et de la folie de ce génocide . J'étais dans ces rues animées de Phnom Penh, pourtant vides de ces personnes âgées ayant été sacrifiées des décennies plus tôt sur l'autel cette idéologie révolutionnaire de l'Angkar. Je rencontrais à nouveau Pol Pol, Douch et ses acolytes que j'avais appris à connaître par souci intellectuel et de mémoire. Et cette partie de l'histoire-là me terrifie encore !

Du côté du dépaysement et de la plongées en eaux lumineuses ou troubles, Kampuchéa a parfaitement accompli sa mission.

Par contre - alors que j'ai un excellent sens de l'orientation - je me suis souvent sentie perdue dans les méandres des époques, des lieux, des personnages historiques que j'ai rencontrés tout au long du roman.
J'ai mélangé les décennies, les régions, les guerres, les tentatives d'apaisement, les rencontres au sommet, les colonisateurs, les aventuriers jusqu'au boutistes. Et cela ne m'a pas plu.
Certains chapitres m'ont captivée, d'autres m'ont éloignée.
Plus qu'un roman, j'avais l'impression d'une succession d'éditos ou d'articles journalistiques extraits de quotidiens asiatiques et français d'époques si diverses. Quand Pol Pot côtoie Pavie, quand Henri Mouhot rencontre le roi Sihanouk, je n'y comprends plus rien. Dommage !
Au final, je referme ce livre avec un sentiment d'admiration pour Patrick Deville qui a fait un travail de documentation et de synthèse énorme !
Je suis heureuse d'avoir passé à nouveau quelques jours dans ce Royaume de bout du monde auquel je me suis, ma foi, beaucoup attachée.
Une sirène à Paris Une sirène à Paris
Mathias Malzieu   
Chacun des livres de Mathias Malzieu est un enchantement. Celui-ci ne déroge pas à la règle. J'attendais sa sortie avec une impatience fébrile. Au final, j'ai pu le découvrir avec une semaine d'avance grâce à la générosité des Éditions Albin Michel que je remercie chaleureusement.

"Une sirène à Paris" est l'occasion pour Mathias Malzieu de repartir dans un nouveau délire onirique. La plume poétique de l'auteur, les métaphores, les références, les jeux de mot, tout y est. Franchement, je n'ai rien à dire sur le style. Il est comme toujours merveilleux et inimitable.
L'histoire aussi m'a beaucoup plu. J'adore cette idée d'une sirène tranportée dans Paris par la crue de la Seine. Comme toujours c'est original et un peu barré. Le seule reproche que je pourrais faire c'est que j'ai eu l'impression que la love story arrivait comme ça d'un coup. Mais elle n'en est pas moins très belle et nous donne envie de croire encore en l'amour. J'ai aussi apprécié l'intrigue autour de Miléna et Victor (une histoire dans l'histoire) même si elle m'a rendu un peu triste...
Les personnages sont tous très attachants, surtout Gaspard que j'ai adoré. J'imaginais parfaitement Lula et aussi Miléna pour laquelle j''avais une certaine affection. Et j'ai aussi bien aimé Johnny Cash, la "peluche vivante" ^^

Bref, encore un excellent Mathias Malzieu. Comme d'habitude, son roman est un voyage aux confins de l'imagination.

par Saturna
Les Héritiers de Chicago, Tome 1 : La Morsure dans la peau Les Héritiers de Chicago, Tome 1 : La Morsure dans la peau
Chloe Neill   
Malgré un début trop lent j'avoue que j'ai vraiment bien apprécié ce premier tome et que j'ai hâte de retrouver les personnages dans de nouvelles aventures.

Elisa Sullivan est la fille de Ethan et Merit. Elle a souffert dans son enfance d'être toujours au centre de l'attention et des curiosités de tout le monde de par sa situation unique de seule vampire née naturellement. C'est pourquoi elle a décidé de quitter Chicago pour faire ses études en France.
Cet éloignement lui a permis de se construire par elle même et elle adore sa ville d'adoption même si la violence est bien présente parmi les vampires Européens.

Mais voila, l'heure est au retour car un grand colloque est organisé à Chicago par ses parents pour essayer de pacifier l'Europe qui menace depuis quelque temps de partir en chaos total (depuis que les anciennes autorités qui géraient les vampires ont disparu, ceux qui ont lu la première série savent de quoi je parle). Ils invitent donc toutes les Chefs de famille à venir avec une délégation pour discuter de l'avenir.

Mais évidemment tout le monde n'est pas pour la paix, et les pour-parlés se retrouvent très vite au cœur de menaces et de tentatives d'interruptions, notamment de la reine Fae, Claudia, qui prend ce rassemblement comme une menace pour son propre pouvoir ...


Premièrement c'était un plaisir de retrouver tout les personnages qu'on connaissait déjà. Sans parler bien sur de Connor Keene, le fils de Gabriel et de Lulu, la fille de Catcher et Mallory. Et je peux vous dire que ça fait un paquet de personnages, on a l'impression qu'il ne se passe pas une page sans qu'on retrouve quelqu'un qu'on connaissait d'avant.

En fait le seul coté qui m'a un peu dérangé sur les nouveaux personnages a été que j'ai eu un peu l'impression de retrouver un copier coller des personnages d'avant, surtout Lulu qui ressemble vraiment trop à Mallory avec son coté "je ne veux pas toucher à la magie" qui fait un peu trop déjà vu à mon gout, mais aussi Elisa qui finalement a au début du roman exactement le même rôle que Merit avant et Connor qui se dirige aussi vers le poste d'Alpha de la meute. Bon, ils ont tous un petit coté différent qui est mis en avant donc ça ne dérange pas tant que ça, heureusement.

Elisa cache aussi un gros secret, elle n'est pas une simple vampire. En effet pour permettre sa création une énergie étrangère a été nécessaire à l'origine et elle vit donc avec un "monstre" incontrôlable à l’intérieur d'elle même qui se réveille dés que de la violence est présente autour d'elle. Connor est le seul à être au courant car il a été témoin de la première fois ou celui ci a échappé au contrôle d'Elisa.
J'ai vraiment bien apprécié la réaction de Connor à ce sujet d'ailleurs, lui et Elisa ont une conversation à un moment qui m'a presque mis les larmes aux yeux.

Toujours en parlant de ces deux la ils ont une relation difficile et Elisa se souvient encore du petit chieur qui faisait tout pour lui pourrir la vie quand elle était plus jeune. Mais en même temps cette relation parait aussi très solide, et Elisa sait qu'elle peut vraiment compter sur lui si elle est en danger.

La première partie du livre ne sert qu'a nous re-présenter tout les anciens personnages, nous expliquer ce qu'ils ont fait pendant ces 20 dernières années et bien nous poser Elisa dans sa position actuelle de garde du corps.
Mais du coup c'est pour moi aussi le gros point faible du livre, parce qu'il ne se passe strictement rien pendant 1/3 du livre et c'est très très long. Je finissait par désespérer que l'intrigue démarre vraiment et je m'ennuyais ferme.

Mais heureusement une fois que celle ci démarre, le livre est devenu un condensé de mystère et de tout ce qui faisait que j'appréciais la série précédente. Quel soulagement ! Sur un rythme effréné les événements s'enchaînent et on se demande vraiment ce qu'il peut bien se passer.
Cette partie la était vraiment particulièrement réussi, elle était digne des meilleurs tomes de la première série, toute en tension.

On sent vraiment qu'il y a plein de points qui pourront être développés dans le futur et j'avoue que ce tome ci a vraiment su faire son effet et me donner envie d'en savoir plus sur cette situation qui est pleine de potentiel.


Au final si on oublie la lenteur et l'ennuie du premier tiers du tome, j'ai vraiment bien apprécié de découvrir les nouveaux personnages et de redécouvrir les anciens 20 ans après. Dommage au final que le rythme n'ai pas été plus égal, mais je me doute aussi que les tomes suivant n'auront surement pas ce problème vu que c'était vraiment du à la situation de premier tome de celui ci.

16/20

http://delivreenlivres.blogspot.com/2018/10/les-heritiers-de-chicago-tome-1-la.html

par lianne80
Les Dossiers Cthulhu, Tome 2 : Sherlock Holmes et les Monstruosités du Miskatonic Les Dossiers Cthulhu, Tome 2 : Sherlock Holmes et les Monstruosités du Miskatonic
James Lovegrove   
La suite est à la hauteur du premier, nous continuons à suivre Sherlock Holmes et Watson dans leur combat contre les forces des ténèbres. L'histoire est prenante, même si la lecture du journal de la mission du Miskatonic traîne un peu en longueur..; Une fin des plus surprenantes et le retour d'un vieil ennemi...