Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Havanaah : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Le Clan des Nocturnes, Tome 1 : Jacob Le Clan des Nocturnes, Tome 1 : Jacob
Jacquelyn Frank   
LES TOMES 1 & 2 SORTENT SIMULTANNEMENT LE 28 SEPTEMBRE 2012 CHEZ MILADY.
Cette série à l'air pas mal du tout, unpeu dans le même genre que "DEMONICA" ou "LES OMBRES DE LA NUIT" chaque tome traite d'un personnage différent et de son histoire d'amour.

par selhe
Le Clan des Nocturnes, Tome 3 : Elijah Le Clan des Nocturnes, Tome 3 : Elijah
Jacquelyn Frank   
Nous débutons ce tome, 6 mois après les combats des fêtes de Beltanes qui avaient vu différents Nocturnes s'unir contre leur ennemi commun les nécromanciens, à l'issue desquels une alliance avait été conclue entre Demons et Lycanthropes. D'emblée nous retrouvons Elijah, capitaine de la garde de Noah en très fâcheuse posture puisqu'il perd un combat contre des nécromanciennes dirigés par Ruth la traitre au Conseil des Démons et sa fille Mary. Il ne doit son salut qu'à l'intervention de Siena qui l'amène dans une grotte pour le soigner. Très vite le désir gronde entre eux, et si Elijah compte bien écouter ses instincts, Siena a plus de mal avec sa conscience, ses traditions et son sens du devoir envers son peuple.

Siena a fait le serment de ne jamais céder à ses pulsions et désirs sensuels et pense aussi qu'une femme est plus à même de diriger son peuple qui, à cause de son père a mené 3 siècles de guerre contre les Démons. Or Elijah était surnommé le Boucher pour avoir passé grand nombre de lycanthropes au fil de son épée. Ses croyances interdisent l'union du chat et du chien, et pourtant le Destin a décidé qu'il en serait autrement et tous deux vont devoir passer outre ou s'accommoder de ces obstacles car le démon est l'énergie de la reine qui elle le calme de sa bête.

C'est le monde de Siena que nous découvrons un peu plus en détail notamment en ce qui concerne les deux femmes qui comptent le plus pour elle: Anya la sang-mêlee générale de sa garde rapprochée, et Syreena, sa soeur et conseillère, étrange petite femelle aux doubles capacité de transformation qui sera l'héroïne du tome suivant. Mais ce qui me plait aussi c'est cette ouverture vers les Mistrales, genre de sirènes mystiques qui, en la personne de Chant-du-Vent apportera une note optimiste alors que nos Nocturnes seront perplexes face à leur avenir. L'auteur a vraiment le chic pour nous croquer des personnages féminins forts et attachants, moi qui ai toujours du mal avec les héroïnes j'apprécie, et Siena ne déçoit pas non plus. C'est une guerrière puissante et intelligente, une femme sensuelle et sensible à l'instar du mâle que le Destin lui a choisi.

Si la première partie était plus axée sur la relation Elijah-Siena la seconde réjouira les demandeurs d'action car les évènements se précipitent et nous permettent de revoir tous les protagonistes des tomes précédents, en pleine possession de leurs pouvoirs qu'ils uniront contre la menace toujours grandissante! J'ai eu d'ailleurs une grosse frayeur qui m'a monté les larmes aux yeux tant étais prise dans cette intrigue vraiment bien imaginée!

Je dois avouer une petite déception quant au traitement du personnage d'Ejicah m'attendant sans doute plus à le voir agir dans sa fonction de chef de la sécurité du roi, de même qu'au niveau de la traduction pas toujours à la hauteur du style poétique de l'auteur! Mais il ne s'agit là que de quelques broutilles face au plaisir que j'ai encore ressenti dans ma lecture.

par Seregan
Le Clan des Nocturnes, Tome 2 : Gideon Le Clan des Nocturnes, Tome 2 : Gideon
Jacquelyn Frank   
Complètement enchantée par le premier tome sur Jacob, cette suite n'a fait que confirmer mon ressenti quant à cette nouvelle série qui s'annonce passionnante, riche en émotions et personnages hauts en couleurs très bien fouillés psychologiquement, bouleversante tant l'auteur fait preuve d'un réel talent pour nous régaler de somptueuses histoires d'amour, le tout dans un cadre féerique, magique, empli de créatures surnaturelles qui ont un ennemi en commun: l'homme, en l'espèce de nécromanciens...

Avec Jacob, l'exécuteur du roi Noah, nous faisions la connaissance des Nocturnes, peuples de différentes espèces vivant sous l'astre d'argent, ici des démons qui tiraient leurs pouvoirs dans la nature, et qui devenaient de plus en plus incontrôlables au fil du temps. Outre cette menace constante, nos démons ont eu affaire à de nouveaux magiciens nécromanciens qui, en invoquant le vrai nom d'un démon pouvait se l'attacher et user de ses pouvoirs, le transformant en bête horrible et lubrique... Il n'est pas nécessaire d'avoir lu le premier tome pour comprendre celui ci puisque l'auteur fait de nombreux rappels sur la situation, mais je vous conseille tout de même de ne pas passer à côté
[spoiler](Petit spoiler du tome 1)
sont destinés à être liés( l'imprégnation) ce dernier révèle les pouvoirs de son compagnon dès leur premier contact et l'alimente de son énergie, tandis que le druide calme la bête en lui. Sépares l'un de l'autre ils sont voués à la mort. Or lors des guerres opposants démons et druides ces derniers ont été exterminés et jusqu'à ce que Jacob rencontre Isabella, les démons pensaient leur race ennemie éteinte, sans qu'ils ne se doutent que leur comportement de plus en plus agressif lors des semaines des lunes de Beltane et Sahaim était du au manque d'imprégnation au sein de leur race! La pétillante jeune femme hybride, mi humaine mi druide, leur a ramené l'espoir en découvrant une ancienne prophétie perdue dans les vieux textes des Érudits, chamboulant toute leur longue existence, la mettant en danger également...( fin du spoiler)[/spoiler]

Ce second tome est centré sur Gideon, le plus ancien des démons, le vénérable médecin aux pouvoirs incommensurables qui avait été pourchassé par Jacob pour n'avoir pu résister à la malédiction de la lune et qui s'était volontairement exilé depuis 8 ans, sorti de sa retraite pour sauver son ami et Isabella. Nous en apprenons ici les circonstances et le découvrons sous un autre jour, lorsqu'il comprend que Magdelegna sœur du roi Noah, est sa promise, sa moitié. Legna avait déjà toute mon affection dans le tome précédent, et j'ai été charmée par sa douce personnalité, sa compassion, Gideon par sa sagesse et sa force va l'aider à prendre son envol loin de son frère trop protecteur, et c'est une relation sublime qui va s'épanouir.

Beaucoup vont trouver que ça manque d'action et pourtant je ne me suis pas ennuyée une seconde. J'ai apprécié chaque ligne du chemin qu'empruntent nos deux démons pour s'apprivoiser se découvrir, accepter l'autre même dans ce qu'il a de plus obscur, et comprendre pourquoi le destin les a choisi l'un pour l'autre, comment parvenir à transcender leur lien, leurs pouvoirs, leurs personnalités jusqu'à ne former qu'un tout. Pour ceux qui n'aimeront pas cette fine analyse, qu'ils patientent, lorsque l'action démarre, on en prend plein les mirettes, j'ai été époustouflée tant elle est bien construite, décortiquée, tant tout s'emboîte avec toutes les forces en présence, il ne fallait pas chercher des noises à nos nocturnes!!!

Il y a aussi une petite intrigue de base qui met en place la toile des aventures prochaines, et l'on sent que si l'auteur a tant insisté sur les relations entre ces deux premiers couples, Jacob- Isabella et Gideon- Magdelegna, ils vont jouer un rôle capital dans la prophétie énoncée dans le tome un! De plus, au fur et à mesure que nous découvrons les nouvelles menaces qui pèsent sur les Nocturnes, des liens se renforcent ou se créent et nous faisons la connaissance des dirigeants d'autres races, avec Damien prince des vampires et ami de Gideon, Siena reine des lycanthropes aux caractérisées s'approchant plus des métamorphes que nous connaissons au travers de nos lectures et qui seront les héros des tomes suivants.

Ce que j'aime dans cette série, c'est surtout la manière qu'a l'auteur de nous amener à ressentir l'amour différemment de ce que nous avons l'habitude avec nos romances paranormales, dans un style qui lui est propre, sans grandiloquence, en simplicité, mais ça fonctionne. Les amants ont beau être lies avec tout ce que cela implique dans l'attraction physique les sentiments s'étoffent et prennent leur envol si majestueusement,qu'il est difficile de se sortir de cet engrenage dépeint avec tant de maestria. C'est profond, intense, de toute beauté, ça m'a touchée, chamboulée.

De plus les personnages sont tous très bien travaillés, qu'ils nous intriguent ou nous fascinent, on ne reste indifférents à aucun d'eux, les pouvoirs qu'ils tirent de leurs éléments sont étudiés avec intelligence et ils n'hésitent pas à s'en servir judicieusement! C'est donc avec impatience que j'attendrais la suite de ces aventures qui prêteront sur Elijah, capitaine de la garde du roi Noah, et de... Lisez vous ne manquerez pas les indices

par Seregan
Le Clan des Nocturnes, Tome 4 : Damien Le Clan des Nocturnes, Tome 4 : Damien
Jacquelyn Frank   
C'est toujours avec un réel plaisir que je retrouve le Clan des Nocturnes et la plume enchanteresse de cet auteur ainsi que son imagination époustouflante. Dommage encore une fois que la traduction ne soit pas tout à fait à la hauteur de la poésie qui se dégage toujours de cette prose, nous gratifiant de quelques phrases dénuées de sens! Etant moi même une grande rêveuse, je peux tout de même retirer la substantifique moelle et ne cesse de m'émerveiller en lisant autant de détails concernant les pouvoirs de toutes ces races et surtout la manière que Jacquelyn Franck a de les mettre en scène intelligemment à la moindre occasion.

Si les tomes précédents avaient bouleversé le monde des démons lorsqu'ils découvraient que leur peuple s'étiolait parce qu'il ne trouvait pas leur âme soeur druide, et des lycanthropes lorsque leur reine épousa celui qu'ils considéraient comme le Boucher ennemi des leurs, celui s'apprête à révolutionner toutes les institutions vampiriques, tout un système sur lequel ils se basaient pour vivre leur éternité, tout ce qu'ils croyaient inhérent à leur nature! Je me demandais bien par quel tour de magie machiavélique l'auteur allait s'en sortir pour unir un vampire à une lycanthrope alors qu'il leur est interdit de se nourrir sur d'autres Nocturnes. Et bien bravo! En plus de nous ouvrir le monde de vampires, nous côtoyons également les mistrales et le peuple des ombres, ce qui nous démontre une fois que plus que l'auteur sait où elle va et que son univers est extrêmement riche, tentaculaire et innovant.

Cet opus est beaucoup plus subtil que les précédents et fait preuve d'une finesse exquise lorsqu'il s'agit de décrire tous les sentiments qu'éprouvent les protagonistes, et de s'attaquer à ce clan, dont Damien est le représentant le plus charismatique! Prince des Vampires, le plus âgé aussi, s'il montre une quelconque faiblesse tous les dirigeants des autres clans voudront lui ravir son trône, ce que veut éviter à tout prix Jasmine son amie, car Damien est le seul à pouvoir gérer les débordements de ces êtres lorsque l'ennui les gagne, qu'ils laissent s'exprimer leurs plus bas instincts de chasseurs avides de plaisirs et de sang.

Dans le tome précédent nous faisions la connaissance de la soeur de Siena reine des lycanthrope, Syreena, une curiosité génétique pour son peuple puisque adolescente, suite à une grave maladie, elle avait développé un physique différent mais totalement en accord avec sa double capacité de métamorphose. Elle a grandi recluse au sein d'un ordre de moines guerriers redoutés même de la reine. Lorsque Siena a pris le pouvoir 15 ans auparavant, Syreena a rejoint la cour pour y assumer le rôle de conseillère. Nous découvrons une jeune femme femme pragmatique qui se sent tiraillée et incomplète, qui n'agit qu'en fonction de ce que l'on attend d'elle, sans vraiment savoir ce qu'elle souhaite elle, jusqu'à ce qu'un vampire la bouleverse, la déstabilise, la révèle.

Suite à la découverte d'une immense bibliothèque enfouis regroupant toute l'histoire des Nocturnes, des érudits de chaque clan ont reçu la tache ardue de déchiffrer les anciens manuscrits qu'elle contient. Syreena doit veiller à la bonne marche de cette colossale mission, et se fait enlever par Ruth, la démone renégate. Damien qui accompagnait Jasmine dans les cavernes russes, met tout en oeuvre pour retrouver la princesse. Alors que sa vie ne tient qu'à un fil il risque la sienne pour la sauver, entrainant des conséquences totalement inattendues. Alors que Syreena se remet de ses blessures, tous deux se rapprochent l'un de l'autre, Damien, du haut de son millénaire a acquis une sagesse tirée de ses expériences et va la pousser à agir selon ses instincts et son coeur, là où elle ne soupesait que devoirs et responsabilités. Il va devoir braver ses craintes et ses doutes pour qu'elle croit en eux, afin que tous deux puissent être acceptés de tous. Ce qui ne va pas être évident puisque Damien a ses propres ennemis et Ruth est plus vicieuse et déphasée que jamais!

Nous ne voyons quasiment pas les démons ici si ce n'est Elijah, mais que les accrocs se rassurent, nous les retrouverons au prochain tome qui porte sur Noah, prévu pour le 27 septembre...

par Seregan
Kara Gillian, Tome 5 : La Main du Démon Kara Gillian, Tome 5 : La Main du Démon
Diana Rowland   
Hé bien .. ce tome change totalement des précédents. Kara se retrouve prisonnière dès le début. Elle fera face à des choix difficiles mais ça ne s'arrête pas là, en effet, elle commence aussi avoir des souvenirs qui ne lui appartiennent pas. Il y a des passages qui seront frustrants mais aussi de bons moments.
J'en dis pas plus de peur de spoiler. Mais ce tome était vraiment prenant. Il faut aussi s'attendre à lire un tome qui diffère entièrement aux premiers.

Vivement la suite !

par Pouky
Kara Gillian, Tome 6 : La Fureur du Démon Kara Gillian, Tome 6 : La Fureur du Démon
Diana Rowland   
Voila qu'est enfin arrivé le 6ieme tomme d'une série que j'aime vraiment bien.
J'ai trouvé ce volume toujours aussi intéressant (surtout le twist a la fin OMG!) bref, si vous avez aimé les tommes précédents, vous aimerez celui la, d'autant plus qu'il fait vraiment avancer l'intrigue.
Bref, un tit coup de cœur !

Edit relecture 2019 : C'est toujours avec grand plaisir que j'ouvre un tome de cette série.
Dans ce tome ci Kara retourne sur terre et elle est à la recherche de son ami qui a été enlevé. En parallèle elle officie comme consultante pour le FBI ...

(je ne peux pas en dire plus pour ne pas spoiler les tomes précédents)
Il s'agit du dernier tome traduit en français par Milady avant qu'ils n'abandonnent la série. Et c'est extrêmement frustrant car si ce tome ci offre une belle fin, il ouvre aussi sur la suite avec une énorme révélation qui donne vraiment envie de se jeter sur le suivant !

C'est vrai qu'on peut un peu trouver le temps long à certains moments de ce tome, parce qu'on est vraiment à font dans l'intrigue et qu'elle n'est pas si facile que ça à résoudre finalement.
Petit à petit les éléments arrivent, et il faudra un peu de patience avant de voir les efforts de Kara porter leurs fruits.

Néanmoins ça ne m'a pas dérangé, j'aime bien les enquêtes dans ce genre, qui ne sont pas facilement résolue, c'est même ce que je préfère en général. Du coup ici j'étais totalement dans mon élément !

J'ai adoré cette relecture. Bien sur je connaissais déjà la révélation finale, mais même, la façon dont c'est découvert est palpitante.

16.5/20

par lianne80
Kara Gillian, Tome 1 : La Marque du Démon Kara Gillian, Tome 1 : La Marque du Démon
Diana Rowland   
Après Le Sang du rock sorti un peu plus tôt cette année, la série Kara Gillian est la seconde de l'éditeur Milady à me donner l'impression de vouloir un peu bousculer les bases établies de la Bit-Lit. Dixit donc les "Anita Blake bis" et cie et place au renouveau...
On ne peut pas vraiment dire que le roman en lui même est aussi original que Wicked Game mais La Marque du Démon emprunte beaucoup à des récits d'enquêtes policières et saupoudre le tout d'un brun de fantasy. Point de coming out de vampires ou d'univers alternative ici, on se retrouve dans un monde en tout point similaire au notre et ou le bestiaire fantastique est relégué dans le domaine de l'imaginaire par la population. Point non plus de vampires, loup-garous ou autre dans ce premier tome (j'espère que cela ne changera pas par la suite) mais seulement des Démons qui existent dans un autre plan d'existence. Le traitement de ces derniers est assez proche de la vision qui est faite dans la série Morgane Kingsley ou les démons ne sont pas perçus comme des êtres démoniaques mais comme une civilisation aux mœurs bien différents de la nôtres (chez eux, c'est avant tout l'honneur et le pouvoir qui compte).
Kara Gillian est donc une inspectrice qui travaille aux homicides d'une petite ville de Louisiane. Cette dernière n'est guère sociable et si elle habite seule et loin de tout, c'est avant tout à cause de son passe-temps assez singulier: elle est invocatrice de démons. Aussi, quand les meurtres du Tueur au symbole reprennent après 3 ans, Kara est la seule à pouvoir repérer des résidus arcaniques sur les victimes et à comprendre que la reprise des meurtres rituels est dû à une bonne convergence stellaire pour les invocations.

Comme je l'ai fait comprendre un peu plus haut, ce premier tome emprunte beaucoup aux romans policiers avec une héroïne qui n'est ni super forte et n'a ni de super pouvoir hormis d'invoquer des démons via un rituel exigeant. Il s'agit d'ailleurs d'une jeune inspectrice dont il s'agit de sa première enquête puisqu'elle vient d'être muter aux homicides depuis seulement 3 semaines. Cet aspect débutant est plutôt sympa et fait gagner pas mal de sympathie à l'héroïne même si cet aspect est un peu trop vite relégué au second plan à mon gout. J'apprécie aussi beaucoup l'aspect assez humain avec lequel elle est décrit avec des défaut tout ce qui a de plus ordinaires : peu sociable, le néant niveau sentimental et possède même quelques bourrelets. Il s'agit clairement d'une personne qui ne vit que pour son travail et son passe-temps.
Pour les autres personnages, on retiendra seulement le Démon supérieur Rhyzkahl et l'agent du FBI Ryan. Pour le premier, j'ai eu un peu de crainte de par son traitement au début du bouquin (beau comme un Apollon, gentil...) mais au final, l'auteure lui donnera bien plus de dimension par la suite en le faisant bien moins serviable qu'on aurait pu le croire (on évite donc le gentil "Lugh bis" de Morgane Kingsley).
Quand à Ryan, je suis un peu déçu, notamment par l'évolution de leurs relations ou ce dernier passe bien trop vite de austère à amicale à mon gout et ou ce dernier semble finir en simple "faire valoir" de l'héroïne en étant guère utile dans l'enquête (même si son comportement est assez sympathique).
Niveau histoire, le tout s'enchaine sans temps mort et demeure plutôt bien structuré. Je n'ai pas deviné l'identité du coupable avant le climax final ce qui est plutôt un soulagement d'autant qu'on ce cesse de se demander si il s'agit de quelqu'un que l'on a rencontré ou non. Diana Rowland a aussi très bien décrit le coté invocatrice de l'héroïne en détaillant admirablement bien les conditions et exigences d'une telle entreprise. On n'est vraiment pas dans le flou avec des codes pré établies pour la suite des aventure de Kara.
Niveau romance, ce n'est pas aussi décevant que j'aurais pu le croire en commençant le roman. La relation de Rhyzkahl est bien plus ambigu qu'il n'y parait en premier lieu et celle de Ryan ce fait sans brûler les étapes. D'ailleurs, les rares scènes de "jambes en l'air" aux nombres de 2 (ou plutôt 2,5) sont très succincts et ne souffrent pas d'une description trop détaillé (en faite, c'est tout juste survolé) et ne sont donc pas trop dérangeante pour qui (comme moi) cherche autre chose dans ce genre de bouquin.

Au final, ce premier tome n'est pas dénoué de qualité, bien au contraire. Se déroulant dans une Louisiane après-Katrina, Diana Rowland créée un univers des plus crédibles avec une intrigue menée tambours battants. Le coté roman policier peut toutefois rebuté une partie du lectorat d'autant que cela prend facilement les deux tiers de l'ouvrage. Pour ma part, cela m'a permis de changer un peu de style même si cela n'atteint pas à mes yeux l'excellence d'un Kate Daniels ou MacKayla Lane. Cela n'en reste pas moins un bon bouquin que je recommande pour peu que vous cherchiez un peu de renouveau.

par Caly
Kara Gillian, Tome 2 : Le Sang du démon Kara Gillian, Tome 2 : Le Sang du démon
Diana Rowland   
Second tome et seconde enquête pour linspectrice Kara Guillian. Cette fois, il s'agit de supposés suicides qui ont lieux et semble sans aucun rapport entre eux. Seulement Kara est la seule à pouvoir se rendre compte que leurs essences vitales a été arraché par magie arcanique.

J'ai un peu crains avec ce début de tome que l'on se retrouve avec une chasse aux démons mais il n'en est rien puisque tout comme le premier tome, nous avons belle et bien enquête humaine associé aux pouvoirs arcanique. Cette seconde enquête est assez différente du premier tome pour que l'on ne ressente pas trop de similitude mais demeure tout aussi bien construite pour ne pas que l'identité du/des coupable(s) et les motivations soient trop évidents. On a donc une partie très "série policière" même si on reste très loin des Experts avec des policiers qui agissent avec les maigres moyens du bord.
L'auteure continue de décrire admirablement bien tout ce qui est en rapport avec la magie arcanique et parvient à faire évoluer de manière intelligente son héroïne. On retrouve aussi dans ce tome les autres personnages et notamment Ryan et Rhyzkahl dont chacun voit son mystère s'épaissir un peu plus. Il s'agit clairement de sous intrigues qui devraient nous suivre sur plusieurs tomes afin de percer le mystère de Ryan et les motivations de Rhyzkahl. Je regrette juste que l'auteure ne s'attarde pas sur d'autres personnages comme Jill ou même Crawford.

Un tome qui se trouve donc dans la droite lignée du précédent. Pas de grandes révélations et ceux qui ont aimé le premier tome devraient apprécier ce second sans problème. Pour les autres, il sera surement inutile d'insister comme cela peut parfois être le cas dans d'autres séries.

par Caly
Kara Gillian, Tome 3 : Les Secrets du Démon Kara Gillian, Tome 3 : Les Secrets du Démon
Diana Rowland   
Enchantée par les deux premiers tomes de cette série, je me suis plongée avec grand plaisir dans ce troisième opus en espérant enfin trouver des réponses aux questions apportées par les deux tomes précédents.

Nous retrouvons notre enquêtrice Kara maintenant affectée à une brigade spéciale sur les crimes paranormaux en compagnie des deux agents de FBI Ryan et Zack, sur les traces d'une série de crimes mêlant argent et rock. Tous les trois doivent découvrir qui harcèle et veux éliminer la chanteuse d'un groupe de rock gothique, après un enlèvement avorté par une créature indéfinie issue de la magie, ils se retrouvent avec une série de meurtres étranges touchant toujours de près ou de loin à ce groupe.

Comme pour les deux récits précédents, l'intrigue est bien ficelée , apportant à la fois des réponses et amenant des nouvelles questions sur cette magie particulière que sont les arcanes. L'auteure à travers une enquête intéressante et bien menée nous entraîne dans un monde particulier et toujours plus original et curieux. Les rapports entre les humains et les démons sont complexes et mettent en lumière la fascination de certains hommes pour le pouvoir et ce que peut apporter le monde obscur, ce sont les pires facettes de l'âme humaine que les démons exploitent à leurs profits.


Kara maintenant lié au seigneur démon Rhyzkahl par un pacte l'obligeant à l'invoquer chaque mois durant trois années, est toujours aussi peu sûre d'elle au niveau émotionnel. Sa relation avec Ryan étant définitivement à priori à qualifier d'amicale suite au pacte qu'elle a passé pour le sauver, la frustre car elle ressent pour lui beaucoup plus que cela mais soucieuse de garder cette relation si tenue soit elle préfère l'accepter d'autre part les mises en garde diverses à l'encontre de ce qu'est réellement Ryan sont aussi un frein.
Quant à sa relation avec le seigneur démon elle l'assimile à un bien être physique nécessaire à son besoin dévorant d'affection, et Rhyzkahl étant un amant hors pair et désireux de la satisfaire, elle ne veut pas voir plus loin ni même y penser ceci afin de se protéger de ses émotions qui jusqu'à récemment lui étaient étrangères.

Cette tension permanente avec ces deux hommes qui se détestent foncièrement maintient une tension très intéressante dans l'histoire, dé même la découverte de la vraie nature de deux des amis de Kara ouvre de nouvelles perspectives et l'intrigue très bien construite et superbement écrite fait qu'encore une fois j'ai été plus qu'enchantée par cette lecture.

Cette série Bit Lit a peut être une consonance inhabituelle par rapport aux autres séries mais c'est un vrai plaisir de découvrir tome après tome les aventures de l'inspectrice Kara Gillian et la fin de ce tome ne déroge pas à la règle en nous laissant un suspense inattendu.


par samba
Kara Gillian, Tome 4 : Les Péchés du Démon Kara Gillian, Tome 4 : Les Péchés du Démon
Diana Rowland   
Les tomes sont de plus en plus intenses, nous avons enfin quelques réponses mais celles-ci entraînent d'autres questions !!! Mais quelles questions !! Waouh, l'histoire prend une direction différente, et je ne sais pas ce que nous réserve Diana Rowland, mais je dis OUI !!! Sa plume est toujours aussi agréable, et on comme pour les autres tomes, on ne s'ennuie pas !!

Ce tome est plus centré sur l'enquête et sur l'entourage de Kara, ses ennemies et surtout ses amis. On va également en découvrir plus sur sa famille et sur elle, ses amitiés et ses inimitiés. Ses relations avec Rhyzkahl ne sont pas le centre de ce tome, et j'avoue qu'il m'a manqué. Au final, autant on se dit que Ryan n'est pas plus humain que Rhyskahl, autant on peut penser que Kara a un passé qu'elle ignore !! Et avec la fin de ce tome on est en droit de se poser LA question : Qui est vraiment Kara Gillian ?

par coco69