Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Hazielle : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Belle et le Maudit, tome 1 : La Belle et le Maudit La Belle et le Maudit, tome 1 : La Belle et le Maudit
Page Morgan   
Livre lu dans le cadre de l'opération lire avec booknode.

Donc première chose ce livre vise un public plus jeune que moi, et si pour certains ouvrages cela ne pose pas de problème (la passe miroir, l'apprenti d'Araluen) généralement ils ont souvent des "défauts" communs qui me font grincer les dents.

Commençons par le commencement... l'entrée en matière passé un prologue correct, est assez maladroite. L'auteur joue ses cartes trop vite. Un peu plus de mystères au sujet du pourquoi Ingrid ne peux plus retourner à Londres ou sur le rôle de Luc en tant que gargouille auraient été bienvenue. Là à peine le suspense à le temps de naître que paf on a la réponse.

Ce n'est pas le cas pendant tout le livre heureusement et l'auteur arrive à créer quelques surprises [spoiler]dont notamment le fait que le traitre des gargouilles soit Renée, parce que vu le panneau "je suis suspect" qu'avait Marco autour du coup, si jamais ça avait vraiment été lui j’aurais assassiner le livre [/spoiler]

En fait le livre est très inégal: il y a des passages qui font sourire... suivit par d'autre d'une telle platitude que ça en est déprimant.

Il y a une intrigue qui pourrait être originale... mais qui retombe dans le connu. Un principe de gargouille original aussi... mais pas tant que ça au final.

Et je pourrais continuer ainsi à l'infini.
En bref le livre semble désirer un peu se distinguer de la masse, mais pas trop sans doute par peur de perdre du lectorat ou alors par manque d'idée.

Un autre point pas original du tout est l'histoire d'amour... mais bon sang de bon soir pourquoi y avait il besoin d'un triangle?
Et pareil les sentiments des héros sont terriblement plats. Ou alors du moins leur manière de les exprimer m'a laissée de marbre.

Par contre ce qui change, c'est le fait que l'on ne suive pas uniquement Ingrid, contrairement à ce que le résumé laisse à supposer, mais aussi sa sœur.


Et enfin dernier point NE PAS VOUS FIER A LA COUVERTURE. Parce que sincèrement, une couverture avec une fille tenue quasi motard et au cheveux brun quand l'héroïne est censé les avoir quasi blanc et vivre à la fin du 19ème... c'est pratiquement de la publicité mensongère. ;)

par Mondaye
Percée à Nue, Tome 1 : Le Contrat Percée à Nue, Tome 1 : Le Contrat
Scarlett Edwards   
Époustouflant !
Ce livre est loin de tout ce qu'on peut écrire de nos jours. Il n'y a pas de romance, pas de séduction, pas une once de sentiment dans ce début. Il n'y a que de la haine, de l'angoisse, une domination écrasante.
C'est sombre et pourtant captivant, l'écriture est fluide et presque mordante.
Il faut savoir et pouvoir comprendre toute la psychologie cachée de ces personnages si profonds à ceux qui le veulent vraiment. L'auteur délivre un message plus que flagrant de ce que peut engendrer la fierté et la soumission.
Lire entre les lignes est la première règle à appliquer si vous voulez entamer cette série.
C'est bluffant !
Oubliez les nuances d'un certain milliardaire, il n'en existent pas ici, il n'y a que des sous-entendus psychologique.
Pour un public très averti.

par Esperance
Rebecca Kean, Tome 4 : Ancestral Rebecca Kean, Tome 4 : Ancestral
Cassandra O'Donnell   
ZERO TEMPS MORT !

Une fois de plus la magie a opéré et je n'en attendais pas moins de cette série.
Rébécca se montre sous un nouveau jour tout en restant elle-même, les liens amicaux dominent dans cet opus et nous font découvrir certains personnages de manière plus approfondie.
Point de vu révélation et action nous ne sommes pas en reste, l'auteur nous plonge dans son univers de la première à la dernière ligne, c'est une des choses qui m'a toujours fascinée avec cette série et ce tome ne fait pas exception. Un autre de ses points forts vient du fait que les protagonistes principaux comme secondaires, ont tous leur importance, ils sont ancrés dans l'histoire et ce, depuis le commencement.
Ajoutez à cela des dialogues sarcastiques et percutants, une Vikaris qui n'a pas froid aux yeux et qui prend son job d'Assayim très au sérieux... hum, divin !
Cette fois-ci le Clan des Muteurs est visé, les victimes s'accumulent et hormis le fait que le ou les tueurs ne laissent pas de traces, le plus dérangeant reste encore la cause de la mort et ce que deviennent les corps.
Pas mal de bouleversements vont secouer le Clan Vampire, Raphaël qui m'avait tant manquée, est davantage présent ( mais se fait encore désirer ), se révèle un peu plus mais pas sans entraîner de nouvelles... difficultés.
Un scénario qui roule à tombeau ouvert, zéro temps mort, une addiction qui monte crescendo - comme si c'etait encore possible ! -... Oui, cette série a tous les ingrédients pour marquer les esprits et se démarquer des autres, elle est incontournable, de la pure Urban Fantasy !

par ccmars
La Rivière à l'envers, Tome 1 : Tomek La Rivière à l'envers, Tome 1 : Tomek
Jean-Claude Mourlevat   
Le principe de ces deux livre est magnifique !
Combien de livres on a envie de lire d'un autre point de vu ?
En plus de l'histoire calme et agréable, de magie douce et d'émerveillements, on a deux points de vues complètement différents.

Funambule parle de poésie, x-Key de merveilleux et de magie, je suis tout à fait d'accord avec eux =).

Mourlevat encore, toujours !

par Gomette
L'Alchimiste L'Alchimiste
Paulo Coelho   
La quête de la legende personnelle, on en a tous une, mais combien l'ont réalisée ?
Amour, rêve ambition et ignorance du monde qui nous entoure, ce livre nous montre toutes les choses que l'on oublie en grandissant, nos envies, nos rêves...

par bamby114
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas
Tahereh Mafi   
Bon, je me prépare au déluge de votes négatifs qui vont accompagner ma review car beaucoup de personnes n'apprécient pas de voir certains d'entre nous avoir un avis différent (personnellement je crois encore à liberté d'expression, désolée), or ce qui est sur c'est que contrairement à l'ensemble des bloggeurs qui semblent avoir été en admiration à la lecture de ce bouquin ça n'a pas du tout été mon cas. Je ne dis pas que je n'ai pas aimé, cependant il y a beaucoup de choses qui m'ont déplu/interpellée.

Le concept de l'histoire est intéressant. Juliette, 17 ans, possède un don particulier. Lorsqu'elle touche une personne elle se nourrie de son énergie jusqu'à la tuer, et elle ne contrôle pas du tout cette particularité. Enfermée dans une asile depuis plusieurs années, elle est en isolation jusqu'au jour où on lui donne un compagnon de cellule : Adam. Cependant ce que Juliette ignore c'est que ce don, qu'elle considère comme une malédiction, est convoité; principalement par Warner, un chef de ceux qui se nomment The Reestablishment et qui ont peu à peu prit contrôle du monde dans lequel le roman se situe.

Cependant le monde dystopique passe au second plan et elle complètement obscurci par l'enchaînement de métaphores que l'auteur nous balance au fil du récit. Parce que ce qu'il faut comprendre lorsque tous les reviewers disent que Tahereh Mafi a un style d'écriture très différent de ce qu'on a l'habitude de croiser, c'est qu'ils ne mentent pas. Et sincèrement je pense que c'est le genre d'écriture que vous adorez ou détestez, y'a pas vraiment de juste milieu. Pour ma part j'ai trouvé que c'était un gros point faible au bouquin car ce style m'a vraiment tapé sur les nerfs, surtout toute la première partie de ma lecture. La ponctuation est très particulière (voir carrément absente à certains moments), les pensées que Juliette n'ose pas avoir sont balancées au milieu de la narration et raturées, et comme je l'ai dit on va de métaphore en gros imbroglio de mots qui se suivent (avec parfois des suites de cinq ou six fois le même mot ce qui arrange encore moins les choses) et qui finissent par ne plus avoir de sens. En gros, le style d'écriture est très frustrant et j'ai trouvé qu'il gênait énormément le récit à certains moments. Alors oui, je veux bien que ça s'arrange au fil des pages et du rétablissement mental et social de Juliette (faute d'autre terme), mais c'est vraiment dur de passer toute la première moitié du bouquin à cause de ça. Il y a vraiment des moments où ça me démangeait de choper un stylo et de mettre des virgules, des points, et du correcteur sur les répétitions (je vous rassure je ne l'ai pas fait, c'est pas demain que je me mettrais à profaner un de mes livres même si la tentation était grande avec celui-ci).

Toutefois la seconde partie du roman est beaucoup intéressante et beaucoup plus vivante. [spoiler]En fait les choses ont commencés à vraiment capturer mon intérêt lorsque Adam et Juliette s'échappent.[/spoiler] La fin offre de bonnes possibilités pour la suite, maintenant à savoir si l'auteur saura les exploiter. Je réserve mon jugement sur le second tome, je ne sais pas encore si je le lirais. Je crois que j'attendrais d'avoir un résumé et des extraits (histoire de voir si le style se stabilise un peu plus ou si on repart dans un méli-mélo sans sens). C'est vraiment dommage car le thème de l’histoire en lui-même est intéressant et les bases qu'offre cette fin promettent beaucoup.

Pour ceux qui seraient intéressés par la traduction Française, le livre sortira chez Michel Lafon mais il n'y a pas encore de date précise à ce que j'ai pu voir (à l'origine le livre était annoncé pour courant 2012). Sincèrement, sans vouloir être défaitiste, j'ai peur de ce que la traduction va donner... ça risque de rendre la lecture encore plus pénible. J’attendais beaucoup de ce roman, surtout avec l’avalanche de reviews élogieuses, mais je crois pouvoir dire que ça a été finalement une déception pour moi.

par Althea
Chasseuse de vampire : Le Murmure des anges Chasseuse de vampire : Le Murmure des anges
Nalini Singh   
Comme le recueil de nouvelles de la série Psi-Changeling, ce recueil complète bien l'univers de Chasseuse de Vampires! Les personnages secondaires de l'univers de Nalini Singh ne font pas juste décoration, ils sont développés, ont un background et cela est juste fascinant de découvrir les multiples facettes de cet univers, les personnages étant un élément central qu'ils soient principaux ou secondaires! Dans ce recueil, nous avons droit à quatre nouvelles : Angel's Pawn relate un peu plus en détail la relation plus qu'ambigue entre un mystérieux vampire du nom de Janvier (dont la manie est de faire enrager des anges puissants et du coup de se voir devenir une cible pour la Guilde) et Ashwini, une Chasseuse, amie d'Elena [spoiler]les deux ayant un passé assez sombre semble t'il! L'auteure nous donne juste assez d'informations attisant notre curiosité sans jamais la satisfaire! On ne connait donc pas leur passé en détail et la nature de leur relation reste toujours aussi floue, abstraite même si on voit les prémisses d'une belle histoire (j'aime particulièrement la scène du baiser et le fait que Ashwini demande à Sara d'être la Hunter en charge de tous les Hunts portant le nom de Janvier)! Cela laisse supposer que l'on aura surement droit à un développement prochain de ce couple dans les tomes à venir [/spoiler]! Angel's Judgement raconte l'histoire de Sara et Deacon : on apprend comment Sara est devenue directrice de la Guilde (avec réunion du Cadre et ancien directeur de la Guilde...) et comment elle rencontre Deacon [spoiler]de très belles scènes avec notamment leurs moments de passion, la baston contre plusieurs vampires avec Elena en renfort qui se termine par une scène de baiser et la scène où Deacon rejoint Sara 2 mois après sa prise de fonction : il abandonne son job de Slayer, devient un weapon master freelance et se donne à Sara! On comprend aussi d'où vient leur chien Slayer! Sara "prophétise" par ailleurs qu'Elena rencontrera un archange bien avant elle...[/spoiler] La nouvelle Angel's Wolf porte bien son nom et raconte l'histoire d'amour entre l'ange Nimra du territoire de Raphael et son loup, le vampire Noel, sous les ordres directs des Sept! [spoiler]Magnifique relation entre une ange qui a une conscience et un coeur aimant (qui adore les chats) trahie par le passé (par son "mari" et mentor qui était jaloux de sa puissance!) et ayant perdu un enfant et un vampire du Refuge ayant été brisé pour aucune raison apparente qui n'arrive plus à ressentir et à se faire toucher, de même que se nourrir à une veine! J'aime particulièrement la scène de fin où Noel offre deux petits chatons à Nimra ainsi qu'une bague en ambre pour sceller leur union! [/spoiler] Enfin, la nouvelle Angel's Dance est mon petit coup de coeur! Plus longue que les autres, elle relate comment Galen, membre de la cour de Titus (seul enfant avec Jason qui n'a pas été élevé au Refuge à l'époque!) est rentré en service chez Raphael devenant plus tard un des Sept et comment il rencontre son âme soeur en la personne de Jessamy, cette ange à l'aile brisée ne pouvant pas voler, The Teacher du Refuge (qui a d'ailleurs enseigné à Elena quand elle s'est tout juste réveillée de son sommeil après avoir été transformée en ange!). J'ai été vraiment ravie de découvrir l'histoire de Galen dont l'aperçu dans les autres tomes de Chasseuse de Vampires nous montrait un Galen comme un bourreau de l'entrainement dans le Refuge (je pense surtout à la description qu'Elena en fait quand elle-même s'entrainait avec lui). On découvre ici un autre Galen qui a certes un tempérament, est têtu, incontestablement puissant au combat mais qui est aussi sensible, intelligent, à la recherche de quelqu'un qui l'aimera pour lui-même! On en apprend plus sur Jessamy, cette ange de plus de 2000 ans, ami du healer Keir et historienne, dépositaire d'un grand savoir! J'adore comment leur relation évolue et comment l'auteure nous la raconte : c'est juste un couple magnifique avec beaucoup d'émotions fortes - colère, jalousie, frustration, possessivité, attirance, amour,...de très nombreuses scènes qui sont juste superbes [spoiler]Galen qui emmène Jessamy voler, Galen qui l'embrasse ensuite sous le regard du Refuge, Galen qui la prend avec lui hors du Refuge, scène de passion magique, lettres qui s'envoient quand ils sont séparés l'un de l'autre avec des mots d'amour : c'est juste magnifique!! scène où ils se retrouvent enfin et où Jessamy donne une hand band avec de l'ambre à Galen, à son barbare pour les unir! Galen décidant de se baser dans le Refuge pour entraîner les troupes de Raphael[/spoiler]! La nouvelle se passe d'ailleurs 400 ans avant les évènements du tom 1 de Chasseuse de Vampires [spoiler]Michaela accède tout juste à son statut d'Archange (avec mention de son prédécesseur, Alexander qui est rentré en Sommeil) et Illium est en relation avec cette mortelle qui va être responsable de sa punition par Raphael plus tard![/spoiler] Comme toujours, on a un univers cohérent et ce recueil permet de bien comprendre le background de certains personnages mentionnés dans la série principale ainsi que de mieux situer le contexte! Une lecture qui a été un réel plaisir et j'en redemande! Je suis totalement accro de cet univers et j'attends avec impatience la suite de Chasseuse de Vampires!

par Elfe
Sianim, Tome 2 : L'Épreuve du Loup Sianim, Tome 2 : L'Épreuve du Loup
Patricia Briggs   
Avant de commencer le roman, tout comme Masques, j'aimerais souligner que l'auteur nous offre une postface ou elle indique les raisons et les circonstances qui l'ont poussé à écrire cette suite. Si il s'agit de quelques chose de complétement facultatif à la lecture, j'apprécie beaucoup le coté instructif de la chose.


L'Épreuve du Loup se situe peu après le tome 1. Aralorn revient chez elle pour assister aux obsèques de son père mais très vite, elle se rend compte que son père n'est pas mort, juste ensorcelé et que tout ceci fait parti d'un piège pour l'attirer elle et Loup. Pourquoi? Cela a t-il un lien avec le défunt ar'Magi? Est-il seulement mort comme on le croit?

Après avoir fini le livre, le premier constat est que le roman s'avère bien mieux structurer que Masques. Briggs n'est plus à son premier essai même si elle n'a pas encore parfait son style. Les événements s'enchainent donc avec beaucoup plus de naturel. De voir Aralorn revenir dans un terrain familier (à savoir la maison ou elle a grandi) apporte un plus à l'ouvrage même si tout comme Masques, je n'ai pas ressenti l'étincelle qui fait que j'aurais eu envi de dévorer le livre. Car tout comme le tome 1, le roman pèche un peu dans ses personnages qui nous sont, pour la plus part, sympathiques mais sans vraiment être réellement attachants. C'est malheureusement aussi le cas pour Aralorn et Loup dont la romance ne nous émeut que bien peu. Reste alors l'histoire qui est suffisamment bien écrite pour brouillé les piste quand à savoir qui est le coupable. Pour autant, pas non plus de grands moments ou de passages épiques qui auraient pu augmenter la tension du récit.

En découle de tout ça un récit sympathique mais malheureusement assez anecdotique. Je pense d'ailleurs que sans le nom de l'auteur, ce roman serait rester dans l'anonymat le plus total et n'aurait pas attirer l'attention d'un éditeur français. Un tome qui se réserve donc avant tout aux fans de Patricia Briggs.

par Caly
Chasseuse de vampires, Tome 4 : La Lame de l'archange Chasseuse de vampires, Tome 4 : La Lame de l'archange
Nalini Singh   
Dmitri fait partie de ces personnages secondaires charismatiques qui vous laissent un goût de tentation sur les lèvres ainsi qu'un frisson semblable à la lame froide d'une dague vous caressant le corps.
Nous en savions peu à son sujet et ce tome nous permet de l'apprehender dans toute sa complexité et sa sensualité.
Pour les besoins d'une enquête, il est amené à faire équipe avec Honor, chasseuse mise au rencard depuis quelques mois suite à son sauvetage après son kidnaping. C'est une femme terrifiée et presque brisée qui lui fait face la première fois qu'il la voit, mais c'est aussi un courage et une volonté de fer qu'il décèle aux fond de ses yeux, la classant immédiatement dans la case survivante plutôt que victime.
Dmitri, la poussant dans ses derniers retranchements, va l'amener à affronter son enfer personnel sans se douter un instant qu'il sera lui même plongé dans ses propres souvenirs d'un passé à jamais révolu.
L'histoire de Dmitri colle avec la trilogie précédente, les 7 ont pris une place prépondérante dans cette série. Attirance puissante, violence, vécu marqué par le sang et la douleur...et sentiments qui transcendent tout, tels sont les ingrédients qui composent ce livre.
Voilà, pour ma part j'ai beaucoup aimé et suis curieuse de savoir qui sera le prochain, Illium, Venin, Jason...?

par ccmars
Chasseuse de vampires, Tome 3 : La Compagne de l'archange Chasseuse de vampires, Tome 3 : La Compagne de l'archange
Nalini Singh   
L'Amour Absolu.
Ce tome 3 est une avalanche d'émotions. Le couple Elena/ Raphael est le sujet principal pour notre plus grand bonheur.
Les sensations sont fortes et intenses, leur relation est magnifique.
L'ambiance est parfois sombre et létale. Raphael se retrouve au bord du gouffre, Elena étant là pour le rattraper.
Certaines phrases vous frappent au coeur et vous font vaciller:
" Je suis à toi, chasseuse. Pour toujours"
"Archange, tu es mien"
"Tu es mon coeur, Elena"
Elena et Raphael mènent enfin leur danse dans le ciel. Ahh...
Un moment doux, sensuel et intime...
Ce tome est le dernier concernant Elena et Raphael. SNIF
En effet, les prochains livres seront consacrés aux personnages secondaires comme le vampire Dimitri.
J'attends avec impatience ceux qui concerneront Illium et Jason, mes anges préférés après bien sûr Raphael.

par Adèle