Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de heartbeat42 : Je n'ai pas apprécié

retour à l'index de la bibliothèque
Heroes Heroes
Battista Tarantini   
J'ai lu ce livre en quelques heures. Même quand je me forçais à le fermer, je ne pouvais m'empêcher de le rouvrir quelques minutes plus tard. Le mot pour décrire le mieux ce livre c'est : additivité !
La plume de l'auteure est très agréable, fluide, légère... Les décors sont tellement bien décrits que j'avais l'impression d'être sur place. Et c'est tellement agréable de voyager grâce à un livre
! Les personnages sont vraiment attachants et ont a continuellement envie de savoir ce qui va leur arriver (ou leur est arrivé). Comme je l'ai dit : addictif ! L'univers DC et MARVEL mélangé à cette romance : tiercé gagnant !
Ce n'est pourtant pas un coup de cœur car à mon sens trop de réponse sont restées sans réponses et je ne suis pas fan des fins ouvertes. Je pense également que certains personnages auraient mérités qu'on se penche un peu plus sur eux. Il me manquait quelques petites détails pour que se soit le feu d'artifice !

En tout cas un très bon livre que je vous recommande vivement !
Crazy in love Crazy in love
Lauren Chapman   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-4pg

{Marina} : Une couverture attrayante, classée en «Romance érotique» sur Booknode, un résumé intéressant… J’étais impatiente de lire ce livre.

[...]

J'ai déclaré un ABANDON à 45% du livre....

Impossible pour moi d’accrocher avec cette héroïne si naïve… Folle amoureuse dès le début, elle n’a rencontré Ryan que 4 ou 5 fois à presque la moitié de l’histoire… Elle passe son temps à espérer, pleurer, extrapoler et avoir son cœur qui fait BOUM BOUM BOUM, à chaque fois qu’elle le voit ou qu’il l’appelle… Impossible pour moi de tomber amoureuse du héros… Je ne le connais pas, on ne sait rien de lui à part qu’il est beau et célèbre…

Il faut peut-être persévérer plus encore pour que l’histoire devienne intéressante… mais je n’ai pas le courage de me forcer plus longtemps….


Movie Star, Tome 1 : Deauville Movie Star, Tome 1 : Deauville
Alex Cartier   
Merci aux éditions Belfond et à Booknode pour m'avoir permis de découvrir le premier tome de la saga Movie Star d'Alex Cartier.

OKEY, HERE WE GO.
Que dire, si ce n'est que je suis... partagée, au sujet de ce premier tome. Movie Star, c'est un peu comme la presse people : cela a tout de suite plus de goût sur la plage, par une belle journée ensoleillée d'été, au bord de l'océan, qu'assise dans son fauteuil par une fraîche matinée d'hiver. L'aurais-je davantage apprécié sous le farniente ? Possible, après tout, l'ambiance s'y prête bien.

Commençons par le côté positif. Je suis fan de Laure : complètement dévergondée, très libre, mais aussi très professionnelle, qui n'hésite pas à recadrer Ophélie quand cela est nécessaire. Ce qu'elle m'a fait rire !

Le monde du cinéma, et particulièrement le métier d'attaché de presse, sont particulièrement bien décrits, expliqués. J'aurais aimé en apprendre encore davantage sur la profession exercée par Ophélie : la question de la gestion de l'emploi du temps, des contraintes sont exploitées. Seulement, quelques explications supplémentaires sur les enjeux du métier m'auraient bien plu (même si, ne l'oublions pas, il s'agit d'un roman, et pas d'un bouquin de l'ONISEP).

Movie Star nous montre également les dessous de la presse people, à quel point il est facile de détourner la vérité, de se servir de quelques mots, quelques lettres quasi insignifiantes pour créer une véritable polémique et faire vivre un véritable calvaire aux stars du grand écran.

Et malheureusement, je crois que c'est tout ce qui m'a plu dans Movie Star, premier volet de la saga. Ce n'est pas que je n'ai pas aimé le reste, mais disons que je suis restée de marbre.

Concernant Ophélie, je lui aurais bien collé quelques baffes à deux ou trois reprises... voire sept ou huit. Par moment, elle peut se montrer très rationnelle et se comporter comme une pro. Mais ces moments là se comptent sur les doigts d'une main. Sans rire, cette fille se jette des fleurs tous les deux pages : "les jambes les plus belles de Paris", une "pro du baiser", une superbe silhouette superbement mise en valeur par une sublime robe noire, et j'en passe. C'est drôle une fois, deux fois, mais à force, cela devient lourd et redondant. Alors qu'elle a un copain adorable (bien qu'un peu mollasson), elle ne peut pas s'empêcher de batifoler avec la STAR qu'elle idolâtre depuis ses années collège. En fait, je dirais qu'Ophélie est très immature et cela me tape sur le système, pour rester polie.

Passons à Michael Brown. Dès le début, je l'ai trouvé louche, faux, artificiel. Il est parfait aux yeux d'Ophélie ; il m'est complètement indifférent. Je trouve son attitude envers Ophélie complètement aberrante : au premier regard, il succombe à son charme, lui fait la cour comme jamais (ce qui n'est pas pour déplaire à la demoiselle, bien au contraire) et hop ! Il s'en va. Et, comble du hasard, ils finissent pas se retrouver en vacances ! C'est magique. Non ce n'est pas magique, c'est un livre dénué de suspens, à mon grand dam ! Je ne m'attarderai pas plus longtemps sur les personnages, je pense en avoir assez dit.

L'histoire en elle-même est plutôt sympa. J'ai beaucoup aimé le passage relatant le festival de Deauville ! Mais comme je l'ai dit plus tôt, le suspens n'est pas au rendez vous. Et les scènes de sexe, crues et décrites à l'arraché, sans vocabulaire varié (quitte à faire dans l'érotisme, autant le faire bien !), s'enchaînent sans véritable logique avec le reste de l'histoire. On dirait vraiment qu'elles sont là pour combler un espèce de vide. Ce qui est encore plus dommage, c'est que dès la fin du premier tome, on peut se douter de la fin du dernier volet.

Pour finir, l'écriture. J'avoue avoir eu du mal à rentrer dans l'histoire à cause de l'écriture de l'auteur. Elle n'est pas assez fluide à mon goût ; le vocabulaire manque de variété et devient rapidement redondant. Le concept du journal intime est intéressant. Le problème, c'est que cela ne colle pas avec la façon dont est racontée l'histoire : Ophélie commence à écrire et PAF retour dans le temps ! C'est comme un flashback en fait, mais cela m'a plutôt perturbé au début. Quand Ophélie commence à écrire dans son journal, on s'attend à ce qu'elle relate sa journée à la manière d'un journal intime. Mais non, on fait un bond dans le temps pour revivre sa journée dans le présent. C'est... perturbant.

En bref, Movie Star est loin d'être un coup de cœur pour moi, mais je suis heureuse d'avoir pu le lire et me faire un avis dessus. Je lirai peut-être la suite, dans un futur lointain, pour connaître la fin des aventures (ou mésaventures) d'Ophélie sur le tapis rouge, mais cette série ne fait pas partie de mes priorités.

par Calypso-x
pour son amour T1:for you pour son amour T1:for you
Alessia Jourdain   
Tout d’abord, je souhaiterais remercier Alessia Jourdain pour m’avoir confié son dernier livre Pour son amour Tome 1 For You en service presse.

Ce roman raconte l’histoire d’Evanne une jeune mère célibataire de 30 ans qui travaille comme caissière dans le Target du coin. Elle fait tout son possible pour subvenir au mieux aux besoins de son jeune fils âgé de 5 ans qui s’appelle Jamie. Ce petit bout de chou est différent des autres. Cependant, elle peut compter sur l’aide d’Yvonne sa meilleure amie et de Burt un collègue de boulot.

Sa rencontre avec Mark, son voisin le plus proche qui est avocat, va être explosive le jour où celui ci va s’en prendre à Jamie. Evanne va réagir de la manière la plus directe : une tarte majestueuse. A cet instant précis, Mark va faire tout ce qu’il peut pour se faire pardonner auprès d’elle qu’il connaît depuis l’âge de 10 ans.

Au fur et à mesure de cette histoire, il va devenir une personne importante dans les épreuves qu’Evanne et Jamie vont devoir affronter face à Fred qui est le père biologique de ce petit garçon.
J’ai adoré lire ce livre car la plume de l’auteure est fluide, sensible, etc.… Je l’ai lu d’une traite car l’écriture est addictive et très poignante.

Ce qui m’a le plus plu c’est que ce roman traite d’un sujet d’actualité : l’autisme. Ainsi que de ce que les parents doivent mettre en œuvre pour que leur enfant ne soit pas mis à l’écart face au regard des autres (enfants ou adultes) qui ne savent pas comment se comporter.

Je vous recommande pleinement ce livre qui se lit d’une seule traite, qui est une bonne leçon de vie et qui m’a beaucoup touché au point d’avoir les larmes au bord des yeux.

Bravo à Alessia Jourdain pour cette histoire magnifique. J’ai hâte de découvrir la suite de cette série.

par Labelise