Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
CamilleS1999 Diamant
Note : 10/10
Cette série est juste addictive! L'histoire est bien écrite et très recherchée, tout comme les personnages que j'adore! Les événements s’enchaînent, on ne s'ennuie pas une seule seconde. J'ai juste adoré ce tome comme le précédent et je dis: Vivement la suite!
Bien sûr, ce n'est pas un livre que je recommande à tout le monde, si vous n'aimez pas ce genre d'histoire ou si vous êtes sensibles, ne lisez surtout pas ce livre. Sinon les autres lancez-vous!
Par le Editer
karinechouzier Argent
Note : 7/10
J'ai bien aimé mais comme beaucoup, j'ai préféré le tome 1.
Là, c'est vraiment haletant, peut-être même trop, car au final, on ne sait plus qui a fait quoi, qui a dit quoi et qui a tué qui.

Je suis passée par beaucoup d'émotions contradictoires et c'est plutôt dérangeant.

Quoi qu'il en soit, dans l'ensemble, ça reste une bonne intrigue, une histoire assez passionnante tout de même, avec, caché derrière, du bon sentiment.

Une suite, peut-être ???
Par le Editer
sariahlit Or
Heartless est une histoire intrigante qui a retenu mon attention dès le début. Il y a quelque chose dans cette série de différent, de tordu. Je m’attendais à une suite plus sombre que son prédécesseur. Mais ce ne fut pas le cas. Mais cela ne m’a pas empêché de me plonger totalement dans ma lecture et de me prendre dans les méandres de l’intrigue. Plus les pages défilaient, plus j’avais des craintes sur la tournure qu'allait prendre le récit. Ryan est un psychopathe ; il sait comment...
http://www.sariahlit.com/2017/06/heartless-2-despair.html
Par le Editer
kroll76140 Argent
Note : 8/10
une suite très captivante, stressante,angoissante, perturbante......etc, cette histoire est tellement addictive que je me languie de lire la suite........
carinelesetoilesdesbibliotheques Or
Note : 9/10
C'est avec une joie non dissimulée que j'ai dévoré cette suite de Heartless que j'attendais avec impatience.

Si le premier fût un énorme coup de coeur, celui-ci confirme que ce n'était pas un hasard.

Ker Dukey ne fait pas dans la dentelle et nous offre là une suite tout aussi machiavélique que le premier, mais peut-être avec une petite lueur d'humanité...

Nous voilà 18 ans après et Ryan est sur le point d'être libéré. Son psychiatre, le docteur Leigthon, le juge « guéri » et apte pour une réinsertion en société. Est-ce une nouvelle fois de la manipulation ? Peut-on vraiment guérir d'une maladie qui n'en est pas vraiment une ? Toujours est-il que cela fait tout de même des années qu'il se joue de tous et à sa guise. Il excelle toujours autant dans l'art de faire subir aux autres les pires sévices psychologiques sans qu'ils ne s'en rendent compte grâce à son intelligence incomparable. Ryan est un fin stratège et utilise une foule de feintes psychologique pour asseoir son contrôle sur les autres, le personnel médical étant aux premières loges... Sa nouvelle obsession qu'il nourrit depuis des années, lui donne encore plus de force à la réalisation de ses plans. Cette nouvelle obsession qui n'est autre que Cereus, sa nièce, la fille de Blake et Mélody… Une obsession aussi dramatique que ce qu'elle peut nous apparaître, déstabilisante…

Blake et Mélody qui vivent un amour toujours aussi fort depuis de nombreuses années et leur complicité leur apporte cet équilibre et ce bonheur qu'ils méritaient tant. Au grand dam de leur fille Cereus, ils sont toujours en osmose parfaite et non rien perdus de leur attirance sexuelle.

Mais l'annonce de la sortie de Ryan va faire ressortir les démons enfouis de Blake et il va de nouveau se replonger dans cette solitude sombre qui le mettait à l'écart de tous… Voulant protéger ce qu'il a de plus cher, il ne fera pas les bons choix...

Quel est le plan de Ryan ? Que cherche –t-il au juste ? Une chose est certaine, Blake ne le laissera pas faire… Mais y réussira-t-il ?...

Dès le prologue l'auteure nous donne le ton cette suite en nous mettant dans une panique totale !

Sa plume est aussi machiavélique que son personnage. Elle nous lâche une bombe puis nous ramène dans le passé pour comprendre le dénouement ce que l'on vient de lire. Et ça,c'est aussi cruel que ce que cela peut être prenant et addictif. La lecture est alors une course que l'on se fait contre on ne sait quoi d'ailleurs, mais qui fait cogner et re cogner notre petit coeur dans notre cage thoracique à mainte et mainte reprise… On tremble, on doute et notre lecture devient complètement psychotique.

Ce tome est un peu différent du premier, car même si nous avons toujours cette narration à plusieurs voix, c'est Ryan le maître de l'histoire et c'est dans sa tête que l'auteur va nous plonger le plus souvent, en nous faisant découvrir toutes les particularités frappantes qui font de lui un psychopathe. Son manque d'empathie et sa faculté à balayer d'un revers de mains les choses les plus cruelles sans en ressentir de remord, ni regret nous permet d'être encore plus intrigué par cette obsession qui l'a pour Cereus.. Et si cela n'en était pas une ? Et si elle était cette lumière qui lui manque ? A moins que cela ne soit le contraire…

Une approche psychologique différente va axer ce tome sur les protagonistes en les mettant en permanence sur le fil du rasoir. Tels des funambules marchant au-dessus d'un précipice, dont les choix et les actes feront qu'ils tomberont du côté obscur, ou iront plutôt vers la lumière. Mais nous sommes dans une Dark Romance et la lumière n'y est souvent que pénombre….

Une suite toujours aussi dérangeante et complètement cruelle où les victimes des violences physiques et psychologique de nos protagonistes ne nous sont pas épargnées par la plume de l'auteur. Cette plume talentueuse qui a su une nouvelle fois mettre sur pied une intrigue pleine de rebondissements et très bien mené, bien qu'un peu brouillon sur le dénouement pour ma part, mais qui n'a en rien déranger ma lecture ni rien levé de sa superbe. Une suite où la romance n'est pas mise en premier plan, ce qui va rendre ce roman encore plus glauque, perverse et sordide mais tellement trépidant que l'on ne veut jamais que cela cesse...

Un grand merci pour cette belle lecture mais aussi pour la surprise a la fin de ce tome qui nous promet une suite avec Heartless T 3 -Fearless mais aussi Vacant T 2.5 bientôt disponible en format numérique.
Par le Editer
LesTentatrices Or
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-96q

{Marina}

J'ai eu un Coup de Coeur pour Mercy et j'étais impatiente de lire Despair, le deuxième tome de Heartless. La plume de Ker Dukey est superbe et ses personnages à l'esprit dérangé sont autant dérangeants qu'addictifs.

[...]

J'ai trouvé l'obsession de Ryan pour Cereus est aussi effrayante que magnifique et je suis assez tordue pour avoir souris aux réparties odieuses que Ryan a pu utiliser pour déstabiliser et blesser les autres...

Mais il m'a été difficile de ressentir des émotions en étant dans la peau d'un personnage qui n'en a pas.... Et c'est ce qui a rendu la lecture de Despair moins addictive que celle de Mercy.

Pour autant, j'ai été accroché par l'intrigue. Ker Dukey a un fantastique talent pour ménager le suspense et créer des rebondissements... Même si cela m'a parfois semblé un peu trop tiré par les cheveux, j'ai navigué entre horreur et soulagement, entre incrédulité et espoir, tout au long de ma lecture.

L'énorme point fort de ce livre réside dans l'aspect psychologique des personnages. À tout moment, leur force peut devenir leur faiblesse et vice versa... Et on ne sait jamais de quel côté, ils vont pencher... On doute d'eux, tout en espérant que l'on se trompe.

Et arrivée à la dernière page, j'en voulais encore... J'en veux encore !!!
Il y a encore un énorme potentiel à exploiter, et j'espère avoir très rapidement une suite de Heartless !

- A LIRE -
Par le Editer
laubel Diamant
Note : 10/10
Je viens tout juste de refermé le livre et c'est une agréable surprise. J'ai commencé le livre avec quelques réticences parce que Ryan était clairement un personnage que je détester mais je l'ai découvert . Attention je ne dit pas que maintenant que j'ai lu ce livre je l adore mais je le déteste un peu moins après les derniers chapitres! Et ce tome m'a bluffer car je croyais avoir trouver le coupables des meutres mais je me suis lourdement trompé . Bref une bonne dark romance a lire
Par le Editer
nadoss Or
Note : 8/10
Tout comme le premier ce tome est captivant mais un chouia moins
Ce tome est consacré à Ryan, on le découvre encore plus tordu et fascinant
Ryan est un vrai psychopathe , on l'avait découvert dans le premier volet et cette suite ne fait que le confirmer
L'histoire est différente de premier tome, plus noire,plus violente plus psychologique.
Une bonne intrigue, des révélations qui m'ont surprise
Je m'attendais à une fin surprenante à la Ryan et bien c'est fait!
Par le Editer
sorello Bronze
Note : 6/10
Après la naissance de l'amour entre Melody et Blake, on retrouve tout ce petit monde dix-huit ans plus tard lorsque Ryan, le frère de Blake et accessoirement psychopathe manipulateur sort de l'hôpital psychiatrique, obsédé par une personne qui mêle les deux personnes que, dix-huit ans auparavant, il n'a pas supporté de ne plus possédé. Cereus, la fille de Mel et Blake.

Alors j'ai mis bronze, rien que pour Ryan. il fait froid dans le dos tout en montrant un peu de clémence en s'attachant a Cereus. Cereus aussi énigmatique que son oncle, finalement. on la voit peu dans la globalité du livre mais clairement, ker dukey ouvre la porte à une évolution qui peut être aussi bonne que mauvaise pour son personnage.

Malgré tout, si j'ai aimé le livre pour tout l'aspect psychologique et glauque du personnage de Ryan, de son obsession et des questions à propos de Cereus, au-delà de ça ce livre ne raconte rien. On va pas mentir, y a presque aucune action réelle, les chapitres entre Melody et Blake sont la plupart inutile, sauf pour montrer l'impact qu'a encore Ryan sur leur vie dix-huit ans plus tard mais au-delà de ça, ils n'apportent rien au récit et j'aurais vraiment préféré avoir le point de vue de Cereus ou une plus grande évolution entre Ryan et Cereus plutôt que de me coltiner tout les chapitres des mariés Braxton.

Despair est un livre ne demi-teinte. loupé pour l'action, loupé pour la repetition dans les chapitres de Melody et Blake. Reussi, vraiment, pour l'immersion plus intense dans la tête de Ryan autant vers Cereus que dans sa vie en général.
Je le conseille pour ceux qui veulent entrer dans la tête d'un psychopathe, pour le suspens qui se joue tout au long du livre mais clairement, le soufflé retombe vite.
Par le Editer
Kesciana Or
https://aliceneverland.com/2017/05/25/heartless-tome-2-despair-ker-dukey/

J’avais beaucoup aimé le premier tome de cette série, Mercy, et pourtant je redoutais un peu de découvrir l’histoire dans ce second opus. Il faut dire que Ryan, que l’on découvrait déjà dans Mercy, est particulièrement déstabilisant. J’ai eu peur de ce personnage, et j’avais encore plus peur de le retrouver dans un tome qui lui était entièrement consacré.

Ryan vient de passer dix-huit ans enfermé dans un hôpital psychiatrique. Hôpital duquel il s’apprête à sortie, guéri de ses travers. Ou, du moins, c’est ce que pensent les médecins. Mais peut on guérir d’une maladie dont on n’est pas atteint ? Car Ryan n’est pas malade, il a tout à fait conscience de ses actes et de ses pensées. Alors, après avoir joué le jeu, et une fois libre, il n’a qu’un seul désir : retrouver Cereus, sa nièce, fille de Blake et de Melody.

J’avais essayé d’imaginer un peu l’histoire sur laquelle allait porter ce second tome, histoire de me préparer. Et pourtant, j’étais loin du compte. Ryan est complètement fou, et ses points de vue, mauvais et malsains, étaient vraiment dérangeants. Je redoutais d’ailleurs ses chapitres tant j’angoissais de retourner dans sa tête et ses pensées. Heureusement, le récit est construit comme pour le premier tome, et on retrouvera également les points de vue de Blake et Melody, ce qui permet quelque peu d’atténuer l’aspect dérangeant de la narration de Ryan.

Ce tome est violent, bien plus que Mercy. Viol, meurtres, sang… Le decorum est aussi sombre que les pulsions psychopathes de Ryan. Ce dernier se retrouve d’ailleurs dans un engrenage de morts et de cruauté, et c’est parfois assez déstabilisant. Mais, dans toute cette noirceur, le personnage de Cereus agit comme une lumière. Car, à sa plus grande surprise, sa nièce est la seule personne au monde envers laquelle il ne ressent pas la moindre envie de lui faire du mal. Cela le perturbe, dans le bon sens, même si cela ne change pas sa nature pour autant. Et, même si j’avais peur de trouver cette « relation » un peu trop ambiguë, je trouve que l’auteur a parfaitement traité son histoire.

Pour conclure : je redoutais tellement ce tome que je suis restée assez détachée de l’histoire malgré tout, m’étant préparée à un tome psychologiquement éprouvant. Ryan est un vrai psychopathe ; on avait déjà eu un aperçu dans le premier tome et cette suite n’a fait que confirmer cet aspect. J’ai été surprise à plus d’une reprise par l’intrigue, cette dernière nous offrant des révélations que je n’avais pas su prévoir. Ker Dukey a en tout cas réussi à nous dérouter avec cette suite, difficile de se dire que l’on commence à humaniser un personnage complètement psychopathe. Résultat : j’ai dévoré ce second tome aussi rapidement que le premier !

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.