Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Hecatwayn : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Lord John, Tome 1 : Une affaire privée Lord John, Tome 1 : Une affaire privée
Diana Gabaldon   
Premier Tome des aventures du Lord anglais.
Ici nous avons deux enquêtes au départ, une personnelle pour Lord John Grey et une officielle.
Lord John Grey est un très bon personnage, les autres sont tout aussi intéressants. De plus l'humour est présent, parfois bien anglais.
Un roman très bien écrit et prenant, le style de Diana Gabaldon est toujours aussi bon que dans la saga "Le Chardon et le Tartan", les descriptions qu'elle nous fournie nous permettent de découvrir une Angleterre du XVIIIè siècle haut en couleur, en saveur et ... en odeur :)
Par contre, attention aux fans, car nous retrouvons que très rarement ce cher Jamie Fraser... le personnage principal ici c'est Grey ;)

par Rohan
Chroniques de Zombieland, Tome 4 : Zombie Party Chroniques de Zombieland, Tome 4 : Zombie Party
Gena Showalter   
Lu en VO.

Il faut savoir que dès le premier tome, pour moi Frosty et Kat formerait toujours ce couple qu'on adore et dont on envie la complicité. Ils ne faisaient aucun doute qu'ils étaient fait pour etre ensemble.
En sachant la mort de Kat, en ayant découvert Milla, c'était un peu dur de l'imaginer avec Frosty... Mais je dois dire que j'ai adoré!

Au début de ce tome, on trouve un Frosty détruit, qui boit et couche avec la première fille lui rappelant Kat; et une Milla pleine de culpabilité, abandonnée de tous, et surtout de son frère.

On apprend à connaître Milla, et je dois dire que malgré ce qu'elle a fait, je l'ai aimé dès le premier chapitre où l'on est dans sa tête. C'est un personnage dont on apprend le passé, qui n'a vraiment pas été facile.
Elle n'a vraiment rien à envier à Kat.

Avant de parler de Frosty, je dois d'abord avoué quelque chose : depuis le premier tome, je suis intriguer par Bronx. J'ai toujours trouvé qu'il était moins mis en avant que Frosty par rapport à son amitié avec Cole, alors que ce dernier dit les aimés tous les deux comme des frères. J'ai toujours voulu en savoir plus sur son histoire, sa relation avec Reeve, et comment il avait rencontré Cole et Frosty.
Frosty, c'était le garçon qui faisait rire tout le monde, et même si je l'ai toujours aimé, je n'avais pas cette même curiosité qu'avec Bronx.
Mais le découvrir dans ce livre à tout changer! Enfin pas tout, je suis toujours envieuse de plus de détaille sur Bronx, mais je dirais maintenant que Frosty a aussi une place spéciale dans mon cœur.
Donc, pour son évolution, on le voit au départ détruit et en colère, brisé par les paroles que va lui tenir Kat (dont je terrais la nature, mais sur le moment j'étais aussi furieuse que Frosty), pour trouver à la fin un Frosty déterminé et confiant. C'est Milla qui l'aide à se redresser, bien plus que n'importe qui.

Un très bon point : pendant tout le roman, les personnages restent fidèles à eux même, ce qui est vraiment génial!

La romance est très bien faite. Au départ, Frosty déteste Milla, mais tous les deux apprennent à se connaître, à se faire confiance, et finissent par tomber amoureux l'un de l'autre. J'ai beaucoup aimé l'évolution de leur relation, qui n'a vraiment pas été tranquille, mais ils finissent par ce choisir, et c'est magnifique.
J'ai bien aimé le fait que Frosty est connu un grand amour, alors que Milla que des déceptions.
Cela va surement paraître horrible à dire, car Kat est un personnage qu'on ne peut pas aimer. Je l'adore, vraiment, et même si j'ai eu un peu de mal avec elle dans ce tome, je ne pourrais jamais cesser de la regretter. Mais il faut quand même le dire : je préfère le couple Frosty-Milla. Frosty et Kat le disent et c'est vrai : Milla comprend Frosty d'une manière que Kat n'a jamais pu et ne pourra jamais. Ils rappellent un peu le couple Cole-Ali, qui sont ensemble sur le terrain pour se battre, au contraire d'une Kat qui restait à la maison en se rongeant les ongles.

Bien sûr, ce n'est pas au goût de tout le monde, notamment Kat, qui est d'accord pour n'importe quelle fille, sauf Milla. Plusieurs fois j'ai eu envie de lui mettre la main sur la bouche pour l'empêcher de parler : pour moi, Milla aussi devait avoir son happy end!
Les autres membres du groupe sont aussi très méfiants par rapport à Milla, sauf Justin qui se montre plus ouvert, du fait de sa propre histoire.
Les anciens membres du groupe de Milla sont quant à eux très violents avec elle, et même si encore une fois on les comprend, j'ai eu mal au cœur pour Milla. Chance, qui avait été absent, finit par redevenir un ami pour elle à la fin, ce que j'ai trouvé bien.
Quant à River... Il est absent au début du roman, et on comprend sa peine, mais on aimerait aussi qu'il soit un frère et non un chef pour Milla. J'ai aimé l'amour fraternel qu'ils se portent : ils n'ont jamais put compter que l'un sur l'autre, et au final on comprend très bien la décision de Milla.

Je tiens à faire remarquer quelque chose, cependant : l'enfance de Frosty n'est pas la même dans le tome 3 que dans le tome 4. C'est frustrant, mais je laisse passer ; ce livre est tellement bien!

Un autre petit bémol : il n'est pas dit comment Milla et Rebecca Smith ont retrouver la mémoire. Mais comme je l'ai précédemment dit, je laisse passer : je l'ai tellement adoré, que ce ne sont que de petits détails.

La fin est très bien, et les trois notes de Cole et Ali, Frosty et Milla et Kat m'ont beaucoup plus! C'était tellement bien d'en savoir plus sur ce qu'ils leur arrivent "apres".
Peut-être pourrait-elle écrire quelques choses sur eux?
En tout cas, une note à la fin me donne de l'espoir pour de prochains tomes, même si j'essaye de ne pas me faire de faux espoirs :
"Ali's adventures in Zmbieland may have ended - for now."
Traduction : "les aventures d'Ali sont peut-être terminé - pour maintenant".
On a à la fin le premier chapite d'une nouvelle série, que j’achèterai surement, vu mon amour pour Gena Showalter!

En résumer, c'est un livre à la hauteur des précedents, et bien que j'espère qu'il y aura une sortie française, n'hésiter pas à le lire en VO, il est génial!

par Mamie-Lou
Londres la ténébreuse, Tome 3 : Le Maître de la guilde Londres la ténébreuse, Tome 3 : Le Maître de la guilde
Bec McMaster   
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2016/02/londres-la-tenebreuse-tome-3-le-maitre.html#links


J'ai a-do-ré.

C'est le 4ème livre que je lis de cette auteure et c'est toujours une réussite. C'est vraiment une auteure qui rejoints mes chouchous.
Tout est bon. Tout est là pour vous faire passer par une multitude de sensations.

Jasper Lynch est un Sang-Bleu. Autant dire qu'il est né du bon côté de la barrière mais attention sa situation est pourtant loin d'être avantageuse. Ainsi le chef des Engoulevents doit capturer au plus vite Mercury. Les dirigeants veulent éradiquer les Humanistes, un groupe dissident violent qui conteste la suprématie des Sang Bleus. C'est Jasper qui est chargé de cette tâche mais il est devant un ultimatum. Ainsi c'est Mercury ou lui...
Sauf que la chef dont personne n'a jamais le visage est la tentation incarnée. Celle-ci joue avec le feu et se fait recruter au sein des engoulevents. Loin d'être suicidaire, elle a ses propres raisons pour approcher si près de celui qui a juré de la capturer coûte que coûte.

J'arrête là le postulat de départ mais sachez que c'est un livre sans temps mort. Il y a une multitude de rebondissement justement placés qui tiendront toujours le lecteur en haleine.

Je pense que le plus de cette série est vraiment l'univers que nous propose Bec McMaster. C'est une société complexe qui ne ressemble à aucune autre et qui pourtant emprunte à tous les genres. Ainsi on retrouve des vampires, des cyborgs, des loups-garous et bien d’autres encore mais ils sont vraiment très différents. L'univers Steampunk est maîtrisé et vraiment exploité de manière géniale. Je ne vois pas l'intérêt de vous décrire plus cette société complexe que propose l'auteure, vous perdriez une bonne partie de votre plaisir de lecture mais sachez que c'est vraiment un vrai plaisir.

Dans les deux premiers tomes, on avait un vision des quartiers mal famés. On se retrouve ici du côté des forces de l'ordre. On se rend compte que c'est un univers loin d'être manichéen et que les Sang Bleus ne sont pas tous mauvais.
J'ai beaucoup aimé les Engoulevents. On a une galerie de personnages secondaires extrêmement bien mise en valeur. Je dirais même plus, il me tarde de les découvrir un peu mieux Garrett et Perry.

Je ne vous parle même pas de la romance qui est magnifique. Un grande et belle histoire d'amour impossible mais chut....l'auteure leur réserve une série d'obstacles quasi insurmontables.

Bref une série et une auteure qui sont pour moi des coups de cœur. C'est un livre à dévorer !
Livres de sang, tome 6 : La mort, sa vie, son oeuvre Livres de sang, tome 6 : La mort, sa vie, son oeuvre
Clive Barker   
Le terme de la saga des Livres de sang.
Le terme est dans la suite du premier tome, la boucle est bouclée. Les histoires fidèles à Barker sont efficaces, effrayantes et sadiques.
Battle Royale Battle Royale
Kōshun Takami   
Je te trouve un peu dur quand même Battle Royale est un roman qui je crois à été écrit pour captiver le lecteur si l'auteur c'était attardé sur les sentiment des 42 élèves, si tous avaient été décris traumatisé et que chaque page racontaient la peur qu'il ressentaient à chaque secondes le roman aurai certes été plus réaliste mais bien moins attrayant il aurai d'ailleurs perdu tout son intêret!
Je crois qu'il faut lire ce livre en s'imissant dans "l'arène" et en vivant le suspense et l'angoisse que nos héros se fasse piéger et tuer par un de leurs camarades à chaque instant.
Ce n'est effectivement pas un roman que l'on li pour son écriture poétique et douce mais en même temps ça ferai quand même bizarre que l'auteur décrive un jeu barbare d'une autre manière que celle qu'il a employé dans B.R.
Ce n'est que mon avis et personnellement je n'ai pas été capable de me décrocher de Battle Royale tellement l'angoisse des héros m'emplissait.
Moi, je le conseil à tout les amateur d'histoire sanglante et de suspense.

par Edenz
Charley Davidson, Tome 1 : Première tombe sur la droite Charley Davidson, Tome 1 : Première tombe sur la droite
Darynda Jones   
Un autre petit coup de coeur !

On rencontre un autre genre d'héroine, téméraire, gentille, compatissante, attachante et drole et sarcastique.

Charley Davidson à une facheuse habitude : se mettre dans de mauvaise position. Seulement, elle a un don, qui est plus qu'un don d'ailleurs : elle est LA faucheuse, sans la faux.
Elle aide son oncle dans les crimes non résolu et c'est sur que lorsque l'on peut voir les morts... c'est plus simple quand ces derniers peuvent dire qui les a tués.

Elle fait la rencontre tout aussi mystérieuse de l'homme de ses rêves, celui qui hante ses nuits et qui arrive à s'infiltrer dans sa vie de tout les jours et qui lui sauve souvent la vie.
Seulement... elle ne sait pas vraiment qui il est.

Ce premier tome promet !
Drole, attachant et passionné en plus d'une petite histoire policière entrainante, on a pas le temps de s'ennuyer.
En bref, j'ai vraiment aimé ce tome, qui m'a fait voyager et m'a donné des émotion j'attends avec impatience le second tome !

par naiky
Chroniques de Zombieland, Tome 1 : Alice au pays des zombies Chroniques de Zombieland, Tome 1 : Alice au pays des zombies
Gena Showalter   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/04/alice-au-pays-des-zombies-1.html

Si je ne suis pas particulièrement fan de zombies, j'aime beaucoup Alice au Pays des Merveilles et c'est ce qui m'a inévitablement attirée vers cette lecture. Cependant, malgré que j'ai vraiment beaucoup apprécié ce roman, il faut bien souligner que son rapport avec Alice au Pays des Merveilles est tout simplement inexistant en dehors de son titre et du prénom de son héroïne. Ne partez donc pas dans cette aventure en vous attendant à tomber sur une réécriture ou une adaptation d'Alice, car vous risquez alors d'être déçus.

La première chose à dire sur Alice au Pays des Zombies, c'est que c'est un vrai "page-turner". Il est tout bonnement impossible de le reposer une fois commencé car nous sommes totalement embarqués dans l'histoire, et ce dès les premiers chapitres. De plus, malgré que ce soit un premier tome avec tous les défauts que cela comporte, on s'ennuie très rarement et l'auteure fait un très bon travail pour ce qui est de captiver notre intérêt.

Ce très bon travail concerne surtout les personnages qui sont très attachants et originaux. L’héroïne, Alice, est un personnage auquel il est très facile de s'identifier. Elle est forte, déterminée, sait rester drôle et fraîche malgré les épreuves qu'elle traverse, et sa voix narrative est très accrocheuse. Une héroïne intéressante et attachante est toujours une bonne pierre apportée à l'édifice, mais sans un personnage masculin charismatique pour donner de solides fondations on peut vite se mettre à tourner en rond. N'ayez crainte, l'auteure a pensé à tout et nous offre un parfait contre-balancement à l’héroïne avec le personnage de Cole, un bad boy tout simplement WAOUH ! Tout comme Alice, je suis totalement tombée sous le charme du jeune home dès sa première apparition et ce sans trop savoir pourquoi... Cole est un personnage possédant énormément de charisme dans le roman, et Gena Showalter sait décidément faire transparaître ce charisme au-delà des pages pour qu'il aille cueillir le lecteur. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'on se laisse cueillir avec plaisir ! Les personnages secondaires viennent ensuite terminer d'achever ce travail et sont tous intrigants et attachants dans leurs genres respectifs. Mes petits coups de cœur iront aux deux meilleurs amis des héros, Kat et Frosty, que j'ai tout simplement adorés (surtout Kat) et aux grands-parents d'Alice qui apportent une jolie dose d'humour là où les figures parentales sont souvent oubliés dans ce genre d'ouvrages.

Le second point positif pour moi, réside dans l'originalité de ces zombies. Ici vous ne rencontrerez pas les morts-vivants avides de cerveaux habituels, que les fans de zombies soient dont prévenus ! Ces zombies-là ne peuvent pas être vus par tous et ne peuvent être combattus que dans le monde des esprits, ce que j'ai trouvé très original et rafraîchissant. Ces "nouveaux zombies" sont bien amenés et développés dans l'histoire ce qui en fait donc un vrai point fort et met ce livre à part des autres livres traitants de ces créatures.

Ensuite si je dois trouver des défauts à cette lecture, ça serait surtout dans le fait que ce premier tome est très clairement un tome d'introduction. Alice apprend ce que sont les zombies, comment les combattre, qui sont les méchants et après quoi sont-ils, etc... Bref rien de bien innovant et différent d'autres débuts de nouvelles séries. De plus la plupart des clichés du genre Young Adult sont abordés d'une façon ou d'un autre au fil de ce tome, bien qu'il faut préciser que l'auteur les gère plutôt brillamment et évite de tomber dans les pièges classiques qui peuvent vite rendre un roman de ce genre imbuvable.

En résumé une lecture a laquelle j'ai beaucoup accrochée, principalement grâce aux personnages avec lesquels j'ai passé un très bon moment. Si vous cherchez un bon livre Young Adult qui ne se targue pas révolutionner le genre, je vous le conseille grandement. En tout cas de mon côté j'ai très hâte d'être en Septembre pour la sortie anglaise du tome 2 : Through the Zombie Glass.

par Althea
Outlander, Tome 7.2 : L'Écho des cœurs lointains (II) Outlander, Tome 7.2 : L'Écho des cœurs lointains (II)
Diana Gabaldon   
Deuxième partie de ce double tome dévorée en 1 jour. Totalement captivée par les aventures de Claire et Jamie et leur famille. Cette partie nous livre aussi de forts moments d'émotions et d'angoisse. Et au-delà de l'histoire, la richesse des détails et des recherches historiques permettent d'appréhender un pan de l'histoire de l'Amérique. Totalement addictif. J'adore cette série.
Quelques minutes après minuit Quelques minutes après minuit
Jim Kay    Patrick Ness   
Un livre bouleversant...
et plein d’humanité...
Une maman gravement malade...
Un jeune garçon perdu...
Un monstre...
Le tout réunie dans un livre magnifique...
Quelques dessins ...
J'ai vraiment aimé ce livre .
Gros coup de cœur 2012
À lire...
Dracula mon amour Dracula mon amour
Syrie James   
j'ai adoré! il m'a tenue en haleine jusq'au bout.c'est en fait le journal intime de Mina. Malgrès le doute qu'on peut avoir sur la fin on ne peut que s'imaginait la fin qu'on aimerait. sachant que tout est possible. beaucoup de rebondissement tout le long du livre.
je le recommande à toutes.