Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de heilodiiie : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Winner, tome 2 : The Crime Winner, tome 2 : The Crime
Marie Rutkoski   
4/5

Lire ma review : https://www.wilkymay.com/article/books/332/chronique-the-curse-tome-2-the-winner-s-crime-de-marie-rutkoski

“If you won’t be my friend, you’ll regret being my enemy.”

Un seconde tome à la hauteur de mes attentes ! Beaucoup plus sombre et plus complexe que le premier, The Winner's Crime a su mettre la barre très haute. J'ai nettement préféré ce tome au premier alors que The Curse était déjà un très bon début !

Marie Rutkoski nous propose une fois de plus un livre rempli de personnages manipulateurs, de secrets, de complots et de plot twist impossible à prévoir. Et j'aime les livres imprévisibles ! Dans The Winner's Crime, aucun des personnages n'est épargné. Ils doivent tous faire face à des choix déchirants.

Kestrel est toujours aussi rusée mais, l'est-elle suffisamment face à l'empereur ? L'histoire se déroule effectivement au sein de la cours et l'intrigue tourne donc principalement autour des enjeux politiques. Contrairement au premier tome, celui-ci propose très peu de romance car Kestrel et Arin son séparés pendant la majorité du bouquin. Une fois réunis, leurs conversations sont brèves et retenues, bien que chargées d'émotions et de tension !

J'ai beaucoup aimé la tournure des événements même si c'est vrai que tous ces non-dits entre Kestrel et Arin ont un peu attisé ma frustration ! Ils sont clairement amoureux l'un de l'autre mais ils n'osent pas se l'avouer afin de protéger l'autre. Ahlala. Néanmoins, je comprends leurs motivations donc ce n'était pas si agaçant que ça, c'était même plutôt logique, MAIS QUAND MÊME.

“Sometimes you think you want something,” Arin told him, “when in reality you need to let it go.”

Comme je le disais plus haut, les personnages en voient de toutes les couleurs ! Alors que Kestrel se rend compte de ce que signifie réellement une vie à la tête d'un empire, Arin, quant à lui, est prêt à tout pour mener son peuple vers la liberté. Il n'hésite pas à partir à la rencontre d'un autre peuple pour les rallier à sa cause, malgré le fait que cela ne s'avère pas être aussi facile que cela !

Dans ce tome, Kestrel n'a pas beaucoup d'alliés : l'empereur est un expert en manipulation ; ses anciens amis, Ronan et Jess, ne veulent plus la voir ; Arin est ailleurs… J'ai été agréablement surprise par le personnage de Verox (le fils de l'empereur qui va devenir le mari de Kestrel), je l'ai trouvé assez intéressant. Je pensais qu'il y aurait un triangle amoureux avec lui, Kestrel et Arin, mais non. (ouf !) Au début, je l'ai trouvé un peu fade mais, au final, c'était un bon ami pour Kestrel (elle avait vraiment besoin d'amis, haha !) Du côté de Arin, j'ai bien aimé le personnage de Roshan (du peuple de Dacran) : un personnage singulier mais qui a réussi à me captiver et à m'intriguer.

J'ai trouvé que The Winner's Crime était plus sanglant que The Curse, ce qui est un bon point pour moi ! Il y a même l'un des personnages principal qui se retrouve défiguré de façon permanente, ce que l'on ne trouve pas souvent dans les livres. J'ai aimé le fait que l'auteure n'ait pas eu peur de malmener ses précieux personnages, mwuahahah.

par wilkymay
Alliance factice Alliance factice
Cécilia City   
j'ai eu du mal à rentré dans cette histoire! l'idée de départ est pas mal tous les personnages sont bien définis !l’intrigue bien en place est addictive et innovante.Electron libre qu'est "Livia" aurait pu être fabuleuse avec un peut plus de maturité et crédibilité .Malgré la qualité de cette histoire je n'ai pas accroché ? la raison ?? peut être l’écriture un peut trop dans le cliché ????
"J’ai fondu sur place. Je me suis liquéfiée comme une sculpture de glace à un mariage. Cette ossature parfaite, ce torse musclé aux tétons durs, son abdomen sculpté avec minutie et ses obliques agréables à palper ont éveillé en moi une telle bouffée de chaleur que j’en ai lâché ma béquille
ou encore Mes fesses ont claqué contre un vieux meuble en bois à l’odeur d’écorce. Les mains sur la plaque dure et lisse de la table, j’ai tenu bon pour ne pas être renversée par la vague de chaleur qui me submergeait." un peut lourd et pompeux non ????

par bernard21
Strangers Strangers
Samantha Morgan   
Une histoire d’infidélité, d’attirance, de découverte de sentiments, une belle histoire d’amour malgré quelques détails gênants pour ma part. Les goûts et les couleurs divergent.

Depuis que son mari a obtenu un poste d’avocat dans un grand cabinet, June prépare les cartons, et va enfin emménager dans la nouvelle maison avec sa famille, Karl son mari et son fils Mattéo.
Pendant son trajet en train seule, June manque d’inspiration pour son prochain roman érotique, jusqu’à ce qu’un nouveau passager s’installe sur la banquette devant elle. Des regards, un effleurement, et la tentation de l’inconnu est trop grande.

June Walker, vingt-six ans écrit des romans sous anonymat et est institutrice à mi-temps. Depuis sa maternité, elle se sent changée, avant elle n’avait pas froid aux yeux. C'est une femme vivante, forte et passionnelle.
Nicolas, Nick Morgan, la trentaine est avocat associé dans un grand cabinet. Il suit des règles avec les femmes qu’il rencontre, aucunes ne dorment chez lui, il ne couche qu’une seule fois avec elles.

La narration est à la première personne, le point de vue est surtout de June, mais celui de Nick se glisse parfois, introduit par «Lui».
L’intrigue est plaisante, mais le roman m’a laissé songeuse. Un inconnu dans un train, un écart seulement une seule fois, June préfère garder le secret pour le bien de sa famille. Mais quelques semaines plus tard, Karl invite son associé Nick et son amie à manger. Et quelle surprise Nick est le bel inconnu !
La plume est très plaisante, c’est fluide et facile à lire. Quelques petites erreurs dans l’édition, le prénom Jenny se glisse à un moment, pour qui pour quoi, quelques mots placés au hasard dans une phrase n’ayant pas leur place, rien de bien méchant, pour le consommateur c'est gênant. Le rythme est agréable, les pages filent vite. La fin est un point négative pour ma part, la résolution de l’intrigue est vite passer à l’épilogue, pas d’explication, de dénouement, seulement un «deux ans plus tard». Elle nous laisse sur notre faim.
Les émotions sont très diversifiées. Après six ans de mariage, la routine d’un couple s’installe. Après son dérapage, June a honte, et pourtant elle serait prête à revivre la même chose, du plaisir et du désir avec Nick. La culpabilité face à l’infidélité est très bien décrite. La découverte de sentiments paraît réaliste et cohérent, seule la facilité de passer d’un partenaire à l’autre me laisse perplexe et un goût amer sur la possibilité d’un avenir, que ce soit par June ou Nick avec ses femmes rencontrées à la va-vite. Les scènes intimes sont très sensuelles, torrides et existantes.
Les personnages secondaires sont peu présents, certains prenant plus d’ampleur dans l’intrigue que d’autres, Brittany, Josy, Laetitia, Mélissa, Mindy et Maélis.


Une attirance passionnelle et irrésistible, le destin, une histoire d’amour plaisante et intense, une plume fluide, des émotions diverses et puissantes, un roman dérangeant mais addictif. Quelques petits détails m’ont gêné, sinon ce fût une lecture très plaisante et une belle plume.

https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2019/01/strangers-samantha-morgan.html

par Matoline
Beautiful Entourage, Tome 3 : Dark Escort Beautiful Entourage, Tome 3 : Dark Escort
E. L. Todd   
Une petite pépite... comme beaucoup de livres de cette auteure qui est géniale.
Je conseille vivement ce tome à qui aime les belles histoires d’amour.
Vegas Paranormal / Club 66, Tome 1 : Secrets magiques Vegas Paranormal / Club 66, Tome 1 : Secrets magiques
C. C. Mahon   
Je ne sais pas par où commencer, alors que j'ai plus qu'adoré ce premier tome. C'est une vraie petite bombe, j'ai tout aimé dedans. Ne passez pas à côté si vous êtes fan d'urban fantasy. Dés les premières pages le ton est donné, une héroïne au caractère bien trempé, des punchlines et une action non stop.

J'ai craqué en tout premier pour la couverture et le concept génial : deux séries dans le même univers avec deux auteurs. J'ai donc demandé en avant première ce tome auprès de C.C Mahon. Elle m'avait déjà convaincue avec son Bayou Fantasy mais là, clairement elle m'a complètement bluffée. L'autre série "L'un pour taper sur l'autre" sera à découvrir et a été écrite par Charlotte Munich, que vous connaissez peut-être déjà avec Convoitise de chez Amazon Publishing.

Je n'ai pas lâché ce livre, mon dernier coup de coeur dans ce genre ? C'était Sorcière du Sud... ça date d'Aout 2017. Evidemment, je mets de côté les Ilona Andrews que j'ai lu entre temps... The Edge, The Innkeeper Chronicles ou Hidden Legacy ne comptent pas, je suis une vendue de ce côté-là.

Je n'imagine même pas tout le travail autour de ce roman, que ce soit l'écriture, les relectures, les corrections, tout le travail éditorial... euh wait... c'est de l'autoédition ! Ce titre n'a rien à envier aux autres sorties de grandes et de petites Maisons d'Edition. C'est du très bon. Ce tome n'a aucun défaut, et quand on sait que je nuance chacun de mes avis habituellement, c'est que vraiment, ce tome est la parfaite recette d'un bon urban fantasy.

Erica vit et respire "girl power", ça aurait pu être trop, mais ça correspond à son passé, à ce qu'elle a subi. Il y a de l'action, de la magie et un bestiaire habituel avec une petite touche de mythologie nordique. Les dialogues et les actions s'enchainent sans qu'on ne s'ennuie. Le rythme est bon et l'intrigue simple, tient ses promesses. J'aurai adoré avoir le tome 2 pour continuer. J'étais bien à Vegas finalement. C'est une ville qui en vrai ne m'a pas du tout plu dans mon Road Trip de la Côte Ouest, mais peut-être que si j'avais eu ce livre avant, je l'aurais vu autrement...

Les personnages secondaires sont tout aussi attachants qu'Erica. C.C. Mahon parvient à donner beaucoup de réalisme dans leurs échanges. C'était agréable de voir des personnages féminins dans différents rôles, tout simplement les mêmes que les hommes. C'est une remarque qui pourrait être bizarre, mais je râle tellement de fois, devant l'absence de représentations féminines et une quantité de sexismes inconscients dans les livres que quand j'ai ce qu'il faut, j'apprécie et je le dis.

Si vous aimez l'urban fantasy, l'action et les héroïnes badass, les personnages secondaires qu'on a envie de suivre, du dépaysement et un style plein de peps, essayez de suivre les aventures du Club 66 dans Vegas Paranormale. Maintenant que le cadre est présenté, je vais voir de quoi Mona Harker est faite... elle a eu l'air de plaire au flegmatique Britanicus. J'aurais aimé voir les deux héroïnes se croiser mais je suis sûr que les autrices seront le faire le moment venu.

par LLyza
Le coach Le coach
Milie Jappe   
C'est une histoire qui n'est pas très originale, pas de grandes envolées, ni de grand suspense à en attendre. Mais c'est très addictif !!! J'ai adoré, l'écriture, les personnages, l'amour qu'ils découvrent et leur fragilité aussi. Je l'ai dévoré, bon en même temps il n'est pas très long non plus, mais ça fonctionne, en tout cas pour moi.

par cicrane
Alpha, Tome 1 : Sadie Alpha, Tome 1 : Sadie
E. L. Todd   
Bon, comment dire ...... Ca se laisse lire, mais, je ne trouve pas le résumé cohérent avec la réalité de l'histoire. C'est un peu gnangnan, un peu répétitif, et Sadie n'est pas vraiment comme "elle passe le clair de son temps à lire, calfeutrée dans son appartement"
Elle ne prête pas main forte à son père, elle travaille avec lui dans la librairie ..
Elle est réservée, mais on verra que très vite que son personnage oublie ce critère quand elle pense à Ethan.
Ethan .... séducteur qui oublie bien vite sa trouvaille du soir... il n'aura rien de tout ça, même le contraire. Il est dit qu'il va galérer à séduire Sadie, on verra que finalement, ça ira pour lui.
Bref, l'histoire est mignonne, mais je m'attendais à un scénario bien plus complexe est fourni.
Cela dit, j'attend la suite avec impatience, car je veux voir ce qui se passera pour Elisa !
Leyia, coeur de sorcière Leyia, coeur de sorcière
Céline Langlois Becoulet   
Une histoire qui se lit toute seule. L'univers est la suite du livre Elyssa qui est très bien aussi.

par mllelisou
Vegas Paranormal / Club 66, Tome 2 : Mystères magiques Vegas Paranormal / Club 66, Tome 2 : Mystères magiques
C. C. Mahon   
Une suite à la hauteur de mes attentes! Des paranormaux en quantité industrielle et une intrigue bien ficelée. On commence à cerner certaines affiliations et on se prend d'affection pour tous ces protagonistes. Vivement la suite!

par Pampelune
My Lover, My Enemy My Lover, My Enemy
Erine Kova   
Je remercie les Editions Addictives pour ce service presse

Je ne connaissais pas la plume d’ Erine Kova, mais lorsque j’ai découvert le synopsis de son roman, j étais curieuse de découvrir ce qui se cachait derrière ce titre.

Charlie travaille avec un photographe de renom Wolfgang. L’existence de Charlie est monotone, elle partage son temps entre son travail qui la passionne et…rien d’autre, en fait. Elle le dit elle-même, sa vie n’a rien d’attrayant. Charlie fuit autant que possible les réunions de famille, issue d’un milieu bourgeois du 16ieme arrondissement de Paris, et rejette cette existence creuse. Elle s’entend plutôt bien avec sa sœur aînée, mère de famille de 3 terreurs et mariée avec un business man peu présent. Charlie adore détester ses neveux dont elle s occupe de temps en temps.

Alors que Wolfgang est pris par ailleurs, Charlie doit le remplacer au pied levé pour un shooting. La jeune femme va alors faire la connaissance du beau et ténébreux Julian Reed. Je ne pense pas trop en dévoiler en vous disant que sa vie triste et monotone, ne sera jamais plus la même à partir de cet instant et de cette rencontre!

Je me suis très vite attachée au personnage de Charlie. J ai trouvé que ce personnage avait quelque chose de mélancolique, d’hyper touchant. Elle est aussi courageuse et combative et peut parfois se montrer un peu girouette : il faut dire que Charlie est parfois perdue face à la personnalité complexe de Julian. La jeune femme a aussi un sacré caractère qui va lui être bien utile face à un Julian, extrêmement déroutant. Il peut se montrer froid, distant, peu causant et à la fois mélancolique et tourmenté. Un vrai paradoxe ambulant! Sa beauté et « sexytude » ne font pas tout! Une ombre de danger flotte autour de lui et ça, Charlie l’a bien compris. Pourtant elle séduite comme jamais auparavant!

Je ne veux rien vous dévoiler de l’intrigue principale car ce serait vraiment gâcher votre plaisir de la découverte. Erine Kova nous offre ici une très forte Romantic Suspens. Tout ce que j’aime dans ce genre y figure. J ai aimé lire ce roman de bout en bout. Action, rebondissements, passion : tous les ingrédients sont savamment mis en place pour captiver le lecteur!

Le tout est servi par la plume d’Erine: extrêmement fluide et vraiment agréable à lire. Sa trame est maîtrisée de bout en bout. L’auteure joue avec nous, c’est certainement délectable pour elle,mais aussi et surtout pour le lecteur.

Je suis certaine que Julian va vous captiver, on ne peut pas rester indifférent face ce genre de personnage et comptez sur la ruse d’Erine pour vous tenir en haleine! Elle joue avec ...
La suite sur: https://wp.me/p6618l-fa8