Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de heilodiiie : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Winner, Tome 2 : The Crime Winner, Tome 2 : The Crime
Marie Rutkoski   
4/5

Lire ma review : https://www.wilkymay.com/article/books/332/chronique-the-curse-tome-2-the-winner-s-crime-de-marie-rutkoski

“If you won’t be my friend, you’ll regret being my enemy.”

Un seconde tome à la hauteur de mes attentes ! Beaucoup plus sombre et plus complexe que le premier, The Winner's Crime a su mettre la barre très haute. J'ai nettement préféré ce tome au premier alors que The Curse était déjà un très bon début !

Marie Rutkoski nous propose une fois de plus un livre rempli de personnages manipulateurs, de secrets, de complots et de plot twist impossible à prévoir. Et j'aime les livres imprévisibles ! Dans The Winner's Crime, aucun des personnages n'est épargné. Ils doivent tous faire face à des choix déchirants.

Kestrel est toujours aussi rusée mais, l'est-elle suffisamment face à l'empereur ? L'histoire se déroule effectivement au sein de la cours et l'intrigue tourne donc principalement autour des enjeux politiques. Contrairement au premier tome, celui-ci propose très peu de romance car Kestrel et Arin son séparés pendant la majorité du bouquin. Une fois réunis, leurs conversations sont brèves et retenues, bien que chargées d'émotions et de tension !

J'ai beaucoup aimé la tournure des événements même si c'est vrai que tous ces non-dits entre Kestrel et Arin ont un peu attisé ma frustration ! Ils sont clairement amoureux l'un de l'autre mais ils n'osent pas se l'avouer afin de protéger l'autre. Ahlala. Néanmoins, je comprends leurs motivations donc ce n'était pas si agaçant que ça, c'était même plutôt logique, MAIS QUAND MÊME.

“Sometimes you think you want something,” Arin told him, “when in reality you need to let it go.”

Comme je le disais plus haut, les personnages en voient de toutes les couleurs ! Alors que Kestrel se rend compte de ce que signifie réellement une vie à la tête d'un empire, Arin, quant à lui, est prêt à tout pour mener son peuple vers la liberté. Il n'hésite pas à partir à la rencontre d'un autre peuple pour les rallier à sa cause, malgré le fait que cela ne s'avère pas être aussi facile que cela !

Dans ce tome, Kestrel n'a pas beaucoup d'alliés : l'empereur est un expert en manipulation ; ses anciens amis, Ronan et Jess, ne veulent plus la voir ; Arin est ailleurs… J'ai été agréablement surprise par le personnage de Verox (le fils de l'empereur qui va devenir le mari de Kestrel), je l'ai trouvé assez intéressant. Je pensais qu'il y aurait un triangle amoureux avec lui, Kestrel et Arin, mais non. (ouf !) Au début, je l'ai trouvé un peu fade mais, au final, c'était un bon ami pour Kestrel (elle avait vraiment besoin d'amis, haha !) Du côté de Arin, j'ai bien aimé le personnage de Roshan (du peuple de Dacran) : un personnage singulier mais qui a réussi à me captiver et à m'intriguer.

J'ai trouvé que The Winner's Crime était plus sanglant que The Curse, ce qui est un bon point pour moi ! Il y a même l'un des personnages principal qui se retrouve défiguré de façon permanente, ce que l'on ne trouve pas souvent dans les livres. J'ai aimé le fait que l'auteure n'ait pas eu peur de malmener ses précieux personnages, mwuahahah.

par wilkymay
Emmène-moi, Tome 1 : Tu es mon horizon Emmène-moi, Tome 1 : Tu es mon horizon
Caro M. Leene   
En lisant ce roman, j'ai eu l'impression de voyager! On nous promet un super road trip, eh bien je vous le garantis, vous ne risquez pas d'être déçu(e)! On s'embarque, le coeur battant, avec Norah dans cette superbe aventure. Tout comme elle et la pétillante Alice, nous faisons la connaissance des garçons avec qui elles vont entreprendre ce road trip. Et c'est là que les montagnes russes émotionnelles interviennent! Vous aurez autant envie de succomber au charme d'Alex que de le baffer! J'ai été happée par leur histoire. Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de la découverte. Hâte de lire la suite, car avec cette fin, on en mangerait sa liseuse!

par Sorcha
Tu seras sienne, Tome 6 : Tu le délivreras... Tu seras sienne, Tome 6 : Tu le délivreras...
Vanessa L. Daniel   
J'ai commencé cette série avant la sortie de ce tome. Donc j'ai un peut oublier l'atmosphère de doute , d'amour, de rivalité... qui y régnait et sa m'a coûté par ce que plus rien ne m'a atteint j'ai même ressenti de La lenteur dans ma lecture j'étais impatiente de terminé pour en finir. Pourtant cette série est bonne vraiment ! L'histoire est additive (même si les mésaventures sont nombreuses et peut probable) elle resteras une bonne aventure que je recommanderais.
Dark and Dangerous Love, Tome 2 Dark and Dangerous Love, Tome 2
Molly Night   
Un deuxième tome très mauvais pour ma part. Si le premier n'avait pas été une franche réussite, il y avait tout de même un semblant de scénario. Ici, que nenni ! La seule histoire qui nous est contée pendant plus de 300 pages se concentre sur les déboires amoureux entre Atticus et Evelyne. Autant dire que c'est creux et inintéressant au possible.
Je comprends que depuis quelques années, la romance aime exploité le ressort scénaristique du "je t'aime, moi non plus", mais dans ce livre, il est usé jusqu'à plus soif. Je n'en pouvais plus des pensées d'Atticus : "je suis méchant mais pas méchant. J'aime Evelyne mais je veux lui faire du mal". Pitiéééééééé !
Et que dire du personnage principal féminin qui s'amourache de tous les hommes qu'elle rencontre sauf d'Atticus bien évidemment. Et qui est d'une bêtise sans nom et pleurnicharde au possible. Oui, on a compris qu'elle était sans défense, innocente et totalement pur. Mais, au bout d'un moment, il faut tout de même faire preuve d'un peu plus d'inventivité. Que dire de la fin ??? Evelyne prend une décision dont on comprend mal les motivations.
Bref, aucune histoire, aucun intérêt, aucune évolution dans les personnages ni dans leur relation. Interactions basées seulement sur une relation perverse et totalement ridicule.
Et un Atticus tellement incohérent qu'on a beaucoup de mal à s'y retrouver. Si j'avais de l'espoir dans ce personnage dans le tome 1, on peut dire que le tome 2 a détruit mon maigre petit intérêt pour ce personnage. Sa folie ne peut pas justifier un manque évident de caractère. Il est mauvais, point. Malgré tout, cela reste pour moi le personnage le plus intéressant de cette série.
Je vais finir la saga car je suis curieuse de connaitre la fin et de voir comment l'auteur va nous dépatouiller de ce grand bazar. Trois prétendants, un monde de dystopie peu développé, une romance sans intérêt. J'attends de voir !

par Pulusuk
Dark and Dangerous Love, Tome 3 Dark and Dangerous Love, Tome 3
Molly Night   
Comment dire.... ce dernier tome est littéralement nul, affreux et catastrophique!! J'étais déjà pas très emballée par le deuxième mais le troisième est encore pire!! L'auteure introduit une nouvelle idée pour chaque tome mais il n'y a aucune explication ou conclusion... Je ne vous parle même pas des nouveaux personnages qui n'apportent rien à l'histoire... La fin est bâclée, sans morale et complètement inutile : on dirait presque que l'auteure en a eu marre d'écrire et qu'elle s'est arrêté d'un coup...comme ça!
Bref vraiment très déçue et frustrée par ce dernier tome que je ne recommande vraiment pas...
Lui seulement lui, tome 1 : Lui, seulement lui Lui seulement lui, tome 1 : Lui, seulement lui
Aurélie Coleen   
Cette histoire est lourde ! Des adultes de 20 ans qui se conduisent comme des ado prépubér décevant .
Ton arrogance, mon insolence Ton arrogance, mon insolence
Nathalie Charlier   
Quelle grosse déception ! Le thème m'avait pourtant attiré pour finalement tomber dans du gros cliché. Un footballeur idiot, pourquoi pas. Mais quand tous ses petits collègues ne volent pas plus haut [spoiler](celui qui trompe sa femme, celui qui fait du chantage)[/spoiler] ça m'a hérissé les poils. Quand on sait que beaucoup de centres de formation de football préconisent le football, évidemment, ET les études pour pas que beaucoup se retrouvent sans rien si ça ne marche pas pour eux...

Pareil, on apprend rien sur son métier à lui. On assiste à rien, aucun entraînement, aucun match.

Avec ça, je ne parle même pas du cliché nordiste...[spoiler]Comme par hasard elle est surdouée et elle tombe sur un autre enfant surdoué.[/spoiler]

J'ai eu l'impression d'un survol de l'histoire et des personnages, sans doute à cause du style de l'auteur. Leurs réactions sont insupportables avec une fin bien rapide et facile j'ai envie de dire. [spoiler]Faut dire qu'il a quand même approuvé de se faire filmer avec elle pour se venger. Même bourré, ce n'est pas acceptable ! Il a détruit sa carrière et son image. Que ce soit futile par rapport à ce qu'elle a vécu chez MDM, je suis d'accord mais quand même ! C'est la facilité. [/spoiler] Enfin bref. J'en regrette mon achat.
Sweetheart Sweetheart
K. Bromberg   
Il y a trois ans, j'ai eu un coup de foudre pour la série Driven. Après avoir vécu chaque tome avec intensité, rencontré des personnages tous plus attachants les uns que les autres, cette série n'a jamais vraiment réussi à quitter mon esprit et à l'annonce du casting de Driven le film, le timing n'aurait pas pu être meilleur pour renouer avec la plume de K. Bromberg. Ces retrouvailles j'y pense depuis que j'ai reposé l'ultime tome de la série, ce désir de retrouver une auteure que j'apprécie ne m'a jamais quitté. Sweet Heart a beau être une nouvelle histoire, tous les ingrédients sont réunis pour procurer un sentiment de bonheur dès les premières pages.

Le point de départ de cette histoire se résume à une simple invitation. Seulement peu de personnes peuvent se vanter d'avoir reçu une invitation au mariage de son ex-fiancé. Plusieurs émotions peuvent traverser l'esprit, dans un premier temps l'égo en prend un coup et ce qui paraît normal c'est la colère, car personne n'a envie d'assister à ce qui aurait pu être son mariage. Sur un coup de tête Saylor complète son carton avec pourtant aucune intention de s'y rendre, bien évidemment il est impératif de cocher la case accompagnée pour sauver les apparences et ce même si personne ne peut y prétendre. La situation va virer à la panique lorsque son assistante a accidentellement renvoyé sa réponse. Décidée à ne pas s'y rendre, la jeune femme va néanmoins y voir une opportunité professionnelle, permettant ainsi à sa boutique de cupcake de décoller et il est humain de souhaiter sauver les apparences avec un homme plus beau, plus riche et qui suscite des jalousies.

Cet homme idéal c'est Hayes Whitley un acteur célèbre, qui a su rallier des millions de fans. Le problème, c'est que c'est également l'homme qui a brisé le cœur de Saylor dix ans plus tôt. Un premier amour ça ne s'oublie pas, d'autant plus quand celui qui était son monde s'est enfui sans aucune explication pour vivre de sa passion, sans un regard en arrière. Hormis ses qualités physiques notre héros partait avec un sérieux handicap, car sa fuite c'est un élément qui fait qu'on lui en veut. Alors son retour pour sauver la mise de Saylor, ça provoque immédiatement des warning de mise en garde. Dans un décor paradisiaque, notre héros va raviver des souvenirs et laisser entendre que le temps d'un week-end, le pardon est de rigueur et une seconde chance est possible.

Saylor est dans une position compliquée, sa rupture avec son ex-fiancé à laissé des séquelles dans sa jeune entreprise et les chiffres peine à décoller. Bien qu'elle n'est besoin de personne pour s'en sortir, ce mariage c'est l'occasion de montrer qu'elle n'est pas affecté par cette solitude forcée et pour la jeune femme il est très important de montrer qu'elle est parfaitement heureuse dans ses choix. Le bonus pas forcément au programme c'est Hayes et même si elle n'avait pas l'intention d'accepter sa proposition, il n'y a pas meilleur revanche. Saylor est rafraîchissante, j'ai découvert une jeune femme qui s'évade complètement lorsqu'elle s'occupe de sa pâtisserie, plus rien n'existe que cette passion qui la rend vivante et même si son frère juge les résultats décevants, c'est le rêve de sa vie. Alors si assister au mariage de son ex-fiancé peut lui permettre de prolonger son rêve, Saylor est prête à mettre sa fierté de côté et se rendre accompagné de son amour d'enfance au mariage de son ex.

Hayes est la meilleure personne susceptible de comprendre cette passion qui habite Saylor, il y a dix ans il a pris ce qu'il semblait être la meilleure décision pour pouvoir vivre son rêve hollywoodien et bien qu'il est continué sa vie, la simple mention de Saylor le replonge dans son adolescence. Lorsqu'il apprend qu'il peut aider celle qu'il a laissée derrière lui, il n'hésite pas et c'est principalement ces décisions sincères qui ont rendu le pardon facile. Il est tellement simple de les regarder retomber amoureux, malgré quelques résistances Hayes va briser les barrières et aider Saylor à se reconstruire. Le potentiel de cet homme est indéfinissable, mais ses actions vont vous faire succomber. Tant de mignonnerie ce n'est pas permis, sexy, drôle et romantique, que demander de plus ?

En bref, Sweet heart est une douceur à mettre entre toutes les mains. N'étant pas toujours une grande fan des histoires de seconde chance, j'ai été conquise du début à la fin. J'ai apprécié suivre un couple de héros qui se redécouvre après plusieurs années, laissant l'impression de ne s'être jamais quitté. De nombreuses scènes m'ont ravie tant le romantisme est adorable et personnellement, c'est le genre d'acte qui a raison de moi. Une romance drôle, authentique et qui ravira vos cœurs, ce fut un plaisir de retrouver la plume de K. Bromberg.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-44l

par Luxnbooks
L'ordre des enchanteurs, Tome 1 : Ali L'ordre des enchanteurs, Tome 1 : Ali
Shealynn Royan   
Une très belle trouvaille, je ne pensais pas que ce livre allait atterrir dans ma liste d'Or.

Les vampires est un thème vu et revu (je me suis dit : "Ooff pourquoi pas ?"), pourtant l'auteure a réussi à rendre original un sujet mainte fois utilisé.
Bon, Ali m'a un peu agacé au début... A repoussé sans cesse Emrys (le pauvre, mais bon je te pardonne) et en ne disant rien à Dan (ça aussi je te pardonne). Sinon, les personnages sont très attachant, et l'intrigue est bien mené. [spoiler]D'ailleurs, je me demande quelle est la véritable nature de Bree... Une banshee ? Mais elle dit avoir des visions... unhun c'est très mystérieux tout ça.[/spoiler]

J'ai vraiment hâte de lire la suite, qui je pense sera sûrement centré sur Dan. En espérant très fort qu'il y aura un tome consacré à Connor et Cass (oui, l'espoir fait vivre) :3

par Poevai
L'amour fait bien les choses L'amour fait bien les choses
Mathilde Geneste   
Chaque jour, Léa attend d'être en pause déjeuner, avec impatience, et cela n'a rien avoir avec sa détermination à échapper à son gros lourd de patron. En effet, elle a hâte de retrouver Samuel, le nouveau serveur du restaurant où elle déjeune tous les jours avec l’équipe du ministère. Mal grès leur différence sociale, elle ne peut s'empêcher de penser à lui.

Léa est une jeune femme qui travaille d'arrache-pied, elle subit aussi les avances de son patron. Notre héroïne a aussi un caractère bien trempé, bien décidé à ne pas se laisser faire. Parviendra-t-elle à mettre un terme à la situation ? Puis quand, elle tombe sous le charme de Samuel, on voit notre héroïne, mettre tout en œuvre pour faire succomber notre héros. Y parviendra-t-elle ?

Samuel, au début est mystérieux, j'avais du mal à le cerner, et me suis demandé s'il allait succomber au charme de notre héroïne. Puis peu à peu, il se révèle, j'ai découvert un homme gentil, doux et qui sait ce qu'il veut.

Une belle histoire qui mal grès tous les ingrédients n'a pas sus me prendre dans ses filets, il m' manquer quelque chose pour que je sois sous la magie de ses deux héros, mais néanmoins, j'ai passé un très bon moment de lecture.