Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Heirs : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les Cavaliers de l'Apocalypse, Tome 1 : Guerre Les Cavaliers de l'Apocalypse, Tome 1 : Guerre
Larissa Ione   
Génial.
Le début est un tout petit long mais nécessaire (explications sur les cavaliers et les prophéties de l'apocalypse).
Mais une fois que les 2 personnages principaux, Ares et Cara, se rencontrent, ça devient vite une addiction.
L'action est au rendez-vous et les pages défilent très vite.
Et quelle magnifique couverture...
A lire absolument.


par Adèle
Les Filles de Mr Darcy Les Filles de Mr Darcy
Elizabeth Aston   
Tout d'abord, il est préférable de ne pas comparer ce livre avec le roman Orgueil et Préjuger de Jane Austen. En effet, l'auteure c'est ici très, très largement inspirer du roman d'origine, elle en a surtout garder les noms de lieux et de personnages. En outre, les éléments faisant référence à Orgueil et Préjugés sont tous expliqué dans le roman donc il n'est vraiment pas utile de le lire pour comprendre et apprécié ce roman-ci. Au contraire même, cela éviterai une déception possible.

Il y a deux parties bien distingues dans ce roman : la première partie nous présente les personnages, la situation, la société, les relations entre les divers personnages... cette partie occupe un peu plus de la moitié du livre ce qui pour moi est trop long.

Vous l'aurez compris c'est la deuxième partie que j'ai trouvé la plus intéressante. en fait, c'est vraiment dans cette partie que les intrigues commences et que fait plus ample connaissance avec l'héroïne de ce tome à savoir Camilla. C'est dommage car en commençant aussi tard dans le roman les manigances, tromperies, aventures... le dénouement apparaît fatalement comme trop précipité. En plus, on a une happy end un peu trop happy !

Pour résumer, l'auteure éprouve des difficultés à se démarquer d'orgueil et préjugé : en se forçant à conserver les même schémas alors qu'ils ne correspondent pas obligatoirement à ses personnages et son univers. D'ailleurs, les personnages sont un trop stéréotypé ce qui les rends moins humain, moins attachant.

Ce fut donc un premier tome mitigé avec du potentiel, a voire ce que donnera la suite.

par audel
Darcy dans l'Âme Darcy dans l'Âme
Elizabeth Aston   
Darcy dans l'âme est la suite des Filles de Mr Darcy et des aventures de Miss Alethea Darcy. Il n'est pas nécessaire cependant d'avoir lu les précédents pour comprendre celui-ci. On fait référence à certains personnages mais la compréhension n'en est pas pour autant lésée.

On retrouve donc principalement les filles de Mr Darcy: Camilla, Belle, on évoque Georgina et Alethea mais aussi Mr Collins, la famille de Bourgh, le colonel Fitzwilliam et sa femme. En bref beaucoup de monde d'Orgueil et Préjugés mais aussi des personnages inventés par Elizabeth Aston. L'histoire suit la lignée des précédents avec certains épisodes déplacées, des mœurs dépravées mais si l'on évite la référence à Jane Austen, le livre est plaisant à lire.

Ici, on raconte l'histoire de Cassandra Darcy, petite fille de Lady Catherine de Bourgh, fille de Anne de Bourgh et de Thadeus Darcy qui est un cousin de Mr Darcy. Un peu difficile à suivre les liens de famille mais l'auteur l'explique au fur et à mesure. Le père de Cassandra est décédé et son beau père Mr Partington n'apprécie pas la vivacité d'esprit de Cassandra qui a hérité du caractère obstiné de sa famille paternelle. Après un séjour à Bath et une arrivée à Londres bien difficile, elle devra s'en sortir seule parce que sa famille l'a rejetée. Son talent de peintre est son seul moyen de survie.
Cassandra, après de nombreux préjugés et de malchance, surmonte la vie difficile d'une femme seule à Londres.

L'histoire est bien ficelée. Après une intrigue, une nouvelle apparaît mais tout s'enchaîne pour nous donner une fin sympathique et la résolution de tous les mystères (à peu de près tous les mystères). Laissez juste de côté Orgueil et Préjugés.

par Gwen33
Sœurs sorcières, Livre 1 Sœurs sorcières, Livre 1
Jessica Spotswood   
Une livre à lire pour trois raisons : l'époque, le thème et les personnages !
L'auteur nous emmène certes dans une Angleterre imaginaire mais pleine des conventions d'atants, avec les longues robes et paroles appliquées. Une ambiance qui dépayse.
Le thème des prophéties et des sorcières est commun, pourtant la vigueur des personnages et le contexte histoire (Fille de Perséphone, les Frères) lui donne un nouveau souffle.
De plus, Cate est un personnage attachant, de part sa dévotion et son amour pour ses sœurs et sa volonté d'être une femme libre. On s'imagine aisément dans cette société où la femme n'est rien, et la révolte de Cate est à la fois subtile et radicale.
Un livre que j'ai adoré !
Les Quatre Filles du docteur March Les Quatre Filles du docteur March
Louisa May Alcott   
Un des livres préférés de mon enfance! Et tout ce qui va avec: film, dessin-animé...

par Lilie
Angelfall, Tome 1 : Penryn et la fin du monde Angelfall, Tome 1 : Penryn et la fin du monde
Susan Ee   
Attention, ce livre prendra sans doute une place dans votre coeur aux côtés de vos favoris !
Pour ma part cela faisait bien longtemps que je n'avais été aussi envoûtée à la lecture d'un livre, enchaînant la turbo-lecture et me lamentant de ne pouvoir lire la suite dans la foulée.

Les ingrédients de départ vous rappelleront certainement bon nombre de vos lectures : un monde post-apocalyptique, une jeune fille responsable, une mère "incapable", une petite sœur fragile, handicapée, une rencontre improbable avec un être masculin dangereux...

Et pourtant il n'y a rien de cliché dans le développement de cette histoire. Susan Ee, avec un talent incroyable, a su rendre touchants et crédibles ses personnages, saupoudrant le tout d'une touche d'humour bienvenue dans cette aventure pleine d'action dramatique, et de surprises à la fois horribles et réjouissantes.

Le contexte est classique mais assez étonnant : l'apocalypse est venue, avec son lot de cataclysmes et d'anges vengeurs. Ces derniers terrorisent la population survivante, alors que le monde sombre dans le chaos. Les anges sont beaux mais effrayants et chacun craint de les croiser.

Penryn fera bien entendu connaissance d'un de ces anges pour une aventure mouvementée, teintée de romance très débutante et très émouvante, alors qu'elle part à la recherche de sa petite sœur disparue. Ce moteur classique est ici pleinement justifié par le déroulement de l'histoire, tout comme l'évolution des sentiments des deux personnes.

L'ambiance est très réussie, très évocatrice, avec un traitement sans longueurs et sans stéréotypes (je me répète mais arriver à faire du neuf avec du vieux, c'est admirable !).

J'ai particulièrement apprécié comment était justifié le profil psychologique de l'héroïne, ainsi que ses aptitudes physiques inhabituelles. Sa personnalité a été façonnée par celle de sa mère, une mère aimante mais aussi... dangereuse.
Cet abord intelligent et subtil est rare en littérature young adult, où les clichés sont souvent brassés sans complexes (et à mon âge, hélas, cela m'empêche souvent d'apprécier pleinement ma lecture).

Le déroulement de l'intrigue est très riche, nous permettant de découvrir plusieurs aspects des nouvelles organisations sociales (résistance et collaboration pour simplifier) tandis qu'une sinistre opération mystérieuse se dévoile peu à peu en arrière plan...

Le rythme est très soutenu, laissant pourtant la part belle à la psychologie. Plusieurs registres sont utilisés (fantastique, thriller, romance, road-movie) pour un style mi romantique, mi pragmatique, mâtiné d'horreur. Ce mélange étonnant est très réussi.

L'évolution finale du récit a de quoi surprendre, l'auteur sait mélanger les genres avec brio, n'hésitant pas à travailler sur plusieurs registres.
Ce livre se clôture ainsi sur un point d'orgue, promettant une suite qui s'annonce passionnante.

Ce roman américain est initialement un livre auto-édité, qui a été accueilli avec enthousiaste par les lecteurs, et dont les droits ont été rachetés au cinéma, ce qui peut nous faire espérer une traduction très très vite !


par milabette
The Remnant Chronicles, Tome 1 : The Kiss of Deception The Remnant Chronicles, Tome 1 : The Kiss of Deception
Mary E. Pearson   
C’est un livre magnifique rempli de rebondissements, d’intrigues (pas policières) et un peu d’amour. Bien qu’au début j’avais du mal à suivre les différentes cultures, j’ai quand même beaucoup (énormément) apprécié cette histoire. On rentre facilement dans les aventures que vit Lia, et on en ressort qu’à la fin. Bref, c’est mon coup de cœur du moment et je le recommande à tous ceux aiment les thèmes mentionnés plus haut.

par Jo1o
L'Élite, Tome 3 : Dernière épreuve L'Élite, Tome 3 : Dernière épreuve
Joelle Charbonneau   
Prenant : Afin de mettre un terme au Test, la présidente Collindar doit demander aux membres de la chambre des débats du gouvernement de la communauté de voter une proposition qui retirera le contrôle du Test à Barnes, qui devra répondre de ses actes mais la présidente n’est pas sûre d’obtenir un vote favorable, ce qui mettrait sa position dans une situation délicate et déclencherait des conflits avec les Rebelles. De plus maintenant que Cia sait que le chef des Rebelles est en réalité de mèche avec Barnes, elle a peur que tout bascule. Après avoir donné ces infos à la présidente, elle se voit contrainte d’accepter une terrible mission : éliminer 12 personnes responsables du Test. Cia n’a pas le choix mais aussi peu de temps et va devoir s’entourer de personnes de confiance pour l’aider à effectuer cette sinistre mission. Elle sait pouvoir compter sur Tomas mais il lui faut aussi d’autres personnes et décide de tester leur sincérité. Cia va tout mettre en œuvre pour que le Test prenne fin, sauver Zeen et si possible rester en vie… Un 3ème tome aussi prenant que les précédents où on tremble souvent pour Cia et ses amis mais la fin est trop ouverte pour un dernier tome, assez ouverte pour pouvoir un jour faire une suite... Un très bon moment.

par Folize
Addict Addict
 Jeanne Ryan   
http://lire-une-passion.eklablog.fr/addict-jeanne-ryan-a81706086

Waouh !

Je ressors de cette lecture dans je ne sais pas trop quel état. Je me sentais si proche de Vee que c'en devient complètement fou. J'en ressors pas bouleversée mais... je ne sais pas. Ce livre m'a touchée d'une façon que j'aurais du mal à expliquer. Durant cette lecture (qui, comme son nom l'indique, est cruellement addictive!) je n'ai pas su décrocher un seul instant. Si j'avais pu le lire d'une traite, croyez-moi, je l'aurais fait ! Mais mes yeux gagnaient toujours en jouant le coup de la fatigue (saletés!).

Ce livre est addictif dans le sens où on se prend tout de suite d'amitié pour Vee qui a du mal à faire croire à ses parents qu'elle est saine d'esprit. Un accident s'est produit un an auparavant, et ses parents croient qu'elle a voulu se donner la mort et la punissent. Interdiction de sortie ou alors couvre-feu très tôt le soir, donc impossibilité pour elle de profiter de ses amis comme elle le voudrait. En fait, on pourrait comparer ses parents à des flics tellement ils sont à l'affût du moindre geste qu'elle fait. Et nous jeunes, on sait très bien à quel point cette situation peut s'avérer vite encombrante et particulièrement agaçante !
Alors ce petit bout de Vee, renfermée, silencieuse et transparente aux yeux de certains m'a plu. Elle est loin des personnages stéréotypés, parfaits, magnifiques et Ô combien agaçants et irritants avec leurs manières. Elle est simple et prête à tout pour aider ses amis.

Puis un jour elle en a marre de cette transparence. Certes, elle est d'une aide indéniable envers Sydney, sa meilleure amie, mais elle souhaite trouver autre chose, qui lui donne de l'adrénaline, de l'action. Et quoi de mieux que de participer à « ADDICT » ? Un jeu mis en place pour on ne sait trop qui qui consiste à mettre en ligne des défis. Des personnes anonymes, et en accord avec les règles fondées pour le jeu, choisissent l'un des défis proposés et le tourne pour ensuite mettre la vidéo sur internet.
Elle prendra le défi le plus simple en se mettant en tête qu'elle en sera pas choisie pour la suite de l'émission. Manque de bol, sa presque performance fera le buzz sur le net et elle sera ensuite contactée pour « ADDICT » pour un nouveau défi... qu'elle ne pourra refuser. À la clé : des cadeaux qu'elle ne peut refuser. Des lots qu'elle reverrait de posséder ! Alors il lui est difficile de dire non, surtout qu'elle va se trouver en binôme avec un garçon beau comme un dieu et d'une attention qu'on reverrait toutes de trouver !
Il s'appelle Ian et lui aussi a fait un défi auquel il est ressorti vainqueur grâce aux votes des « Observateurs ». À partir de là, une soirée comme jamais elle n'en a eu va se produire. J'avoue que de ce côté-là, j'ai plutôt été surprise. Oui, parce que je pensais que les défis qu'elle devrait faire seraient étalés sur plusieurs jours, genre une semaine. Mais non, ils se produisent tous en une soirée, et plutôt courte et intense, vu ce qu'elle va vivre.
Je ne vous détaillerais pas ce qu'elle fera, sinon ça gâchera la découverte.
Enfin bon, de grade en grade et en compagnie de Ian, elle aura des défis de plus en plus durs à dépasser. Elle aura mal (pas physiquement, mais moralement) et je dois dire que l'auteure a très bien joué là-dessus parce que moi aussi parfois j'avais mal pour elle et j'arrivais à me poser des questions telles que : et si ça m'arrivait, comment je réagirais ? Serais-je assez forte pour subir tout ça ? Est-ce que j'aurais assez de cran, moi qui suis très timide ? Bon, la réponse à la dernière question est évidemment non, mais quand je vois que Vee a réussi alors qu'elle semble aussi réservée et timide que moi, je me dis que tout est possible.
Je ne sais pas si c'est un choix de l'auteure, mais j'avais l'impression de me retrouver dans une sorte de télé-réalité. Enfin en même temps, lorsqu'on lit le livre on se rend compte que c'est le cas mais... je ne sais pas comment expliquer en fait. C'est dur, j'ai tellement de choses à dire que je ne sais pas par où commencer et surtout je ne veux pas spoiler la moindre chose qui pourrait vous surprendre !
Les derniers chapitres de l'histoire (les cinq derniers, je dirais) sont tellement prenants et haletants que je n'ai pas réussi à lever une seule fois les yeux de mon livre. À chaque fois je me disais « à la fin de ce chapitre, je fais une pause ». Puis arrivait un événement auquel on est obligé de continuer. Presque parce qu'on a peur qu'il arrive malheur à Vee et ses compagnons, comme si le livre était vivant et que l'histoire était réelle. Presque comme si l'auteure pouvait à tout moment et d'un seul clic changer le court de l'histoire pendant notre pause. En fait, on a tout simplement peur de quitter les personnages, peur de les retrouver dans une situation grotesque ou dangereuse.
Mais la fin est tellement bien trouvée, que moi j'en reste baba. Oui parce que je me demandais bien comment ils allaient pouvoir s'en sortir car Jeanne Ryan trouvait toujours une couche à rajouter en faisant passer un message comme « ils ne s'en sortiront jamais. Ce jeu n'en est pas un. ». Et bien sûr, moi j'ai flippé parce que je me suis vraiment attachée aux personnages qui ont été façonnés de telle sorte qu'ils avaient chacun une vie différente et qu'il souffraient d'une manière différente. Même les plus irritants. Au fil du temps, on en apprend beaucoup sur eux, sans vraiment s'en rendre compte. Ce n'est qu'une fois le livre refermé qu'on se rend compte qu'ils nous manquent déjà.
Et puis la dernière phrase du livre... Ce n'est pas possible que ce soit un tome unique ! Enfin si, la fin se suffit amplement à elle-même. On s'imagine nous-mêmes la suite, ce qui est extra je trouve. Mais... Une suite ne m'aurais pas du tout dérangée !

En résumé, un livre haletant, qui ne prend pas forcément aux tripes, mais notre cœur bat facilement devant les difficultés des personnages pour réussir leurs défis. Une plume de l'auteure vraiment agréable à suivre. Une histoire hautement « ADDICTE » comme le titre du livre (qui correspond à merveille!). Un livre que je suis sûre de relire tellement ça m'a marquée à tel point que les personnages arrivent à me manquer.
À la lecture de cette chronique, je me rends compte que ce livre devient carrément un coup de foudre alors que ça ne devait être qu'une très très bonne lecture... :)

Merci à Forbidden book de me faire confiance pour chroniquer ses livres et surtout de me passer des merveilles !

Justine P.

par just2iine
Contes des Royaumes, Tome 3 : Beauté Contes des Royaumes, Tome 3 : Beauté
Sarah Pinborough   
Beauty a été une lecture assez agréable et rapide. Je l'ai lu en version originale et il est mieux que Poison qui m'avait vraiment laissé un sentiment de déception. Dans ce tome-ci, l'auteur mêle bien plus d'histoires de contes de fée en une seule trame. L'histoire change vraiment par rapport au conte habituel.
Une lecture que je conseille donc à ceux qui aime redécouvrir les contes ... sous un jour nouveau ;)

par arya22