Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Hellminster : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Les Tuniques bleues, Tome 1 : Un chariot dans l'Ouest Les Tuniques bleues, Tome 1 : Un chariot dans l'Ouest
Raoul Cauvin    Louis Salvérius   
la 1ère parution de cette album eu lieu en Janvier 1972.Au départ LES TUNIQUES BLEUES était une série à gags en une planche. L'action était située à Fort Bow, mené par le Colonel Appletown, père de la jolie Amélie dont le sergent Chesterfield ne cessait de chercher les faveurs. Ce qui suscitait les moqueries de ses petits camarades en tête desquels on trouvait le caporal Blutch, les soldats Bryan et Tripps ainsi que le "Clairon" et Plume d'argent, l'éclaireur indien pueblo.
Puis Salvérius et Cauvin firent une première longue histoire : UN CHARIOT DANS L'OUEST qui évoluait dans le même cadre.
Les Tuniques bleues, Tome 2 : Du Nord au Sud Les Tuniques bleues, Tome 2 : Du Nord au Sud
Raoul Cauvin   
Dans cette album, les décors sont devenus très fouillés et détaillés. C'est un changement radical qu'on peut apprécier à la lecture DU NORD AU SUD. Un très bon tuniques bleues, donc,à lire au moins pour voir la première rencontre entre Blutch/Chesterfield et le célèbre capitaine (suicidaire) Stark.
Les Tuniques bleues, Tome 3 : Et pour quinze cents dollars en plus Les Tuniques bleues, Tome 3 : Et pour quinze cents dollars en plus
Raoul Cauvin   
Une ancienne BD toujours aussi agréable à lire. Ces soldats sont doués pour se mettre dans le pétrin et nous font ainsi souvent rire. A lire !
Les Tuniques bleues, Tome 4 : Outlaw Les Tuniques bleues, Tome 4 : Outlaw
Raoul Cauvin   
Une ancienne BD toujours aussi agréable à lire. Ces soldats sont doués pour se mettre dans le pétrin et nous font ainsi souvent rire. A lire !
Les Tuniques bleues, Tome 5 : Les Déserteurs Les Tuniques bleues, Tome 5 : Les Déserteurs
Raoul Cauvin   
Le caporal Blutch et le sergent Chesterfield, me font penser à d'autres duo célébre, comme Laurel et Hardy, Campana et Pignon dans "la chèvre", un bon moment de détente avec ces pieds Nickelés de l'armée nordiste
Les Tuniques bleues, Tome 6 : La Prison de Robertsonville Les Tuniques bleues, Tome 6 : La Prison de Robertsonville
Raoul Cauvin   
ici nos deux soldats préférés se retrouvent prisonnier dans un camp et ne pensent qu'à une chose : s'évader et bien évidemment ils ne vont pas y arriver avant de nous avoir fait bien rire tout au long de l'album.
L'album fait référence au film "La grande évasion" en version bande dessiné. L'humour est comme d'habitude énorme avec un certain Cancrelat dans le rôle du sadique de service....

Les Tuniques bleues, Tome 7 : Les Bleus de la marine Les Tuniques bleues, Tome 7 : Les Bleus de la marine
Raoul Cauvin   
les tribulations de nos 2 héros continuent, ils frisent la cour martiale à chaque gaffe, très bon pour se muscler les zygomatiques.
Les Tuniques bleues, Tome 8 : Les Cavaliers du ciel Les Tuniques bleues, Tome 8 : Les Cavaliers du ciel
Raoul Cauvin   
Le célèbre 22° régiment de cavalerie est une nouvelle fois décimée (normale avec Stark) et en plus ce dernier a été capturé. Blutch et Chesterfield sont donc momentanément mis à un autre poste.
avec un humour bien que moins présent que dans d'autres album mais qui laisse la place à une intrigue bien ficelée.
Les Tuniques bleues, Tome 9 : La Grande Patrouille Les Tuniques bleues, Tome 9 : La Grande Patrouille
Raoul Cauvin   
Album paru en 1976, 4 ans après le décès de Louis Salverius, ce récit a été publié dans le journal de spirou en 1970 (n° 1677 au n° 1685)
Les Tuniques bleues, Tome 10 : Des Bleus et des tuniques Les Tuniques bleues, Tome 10 : Des Bleus et des tuniques
Raoul Cauvin   
Une ancienne BD toujours aussi agréable à lire. Ces soldats sont doués pour se mettre dans le pétrin et nous font ainsi souvent rire. A lire !