Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Hidouil : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les Livres de la Terre fracturée, tome 1 : La Cinquième saison Les Livres de la Terre fracturée, tome 1 : La Cinquième saison
N.K. Jemisin   
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/12/les-livres-de-la-terre-fracturee-tome-1.html

Un très bon début de série, solide et qui donne vraiment envie de continuer l'histoire pour en savoir plus. Une réussite.

Dans un monde ou la terre tremble régulièrement et ou la géologie malmène les humains qui vivent à sa surface, une saison commence. Une saison est une époque sombre dans laquelle la vie n'est plus propice et qui rime souvent avec une extinction de masse du à la famine, l'eau polluée ou autres conséquences du à un changement climatique fort.

Nous suivons trois femmes aux prises avec les éléments. Toutes trois sont des orogènes, elles sont nées avec le pouvoir de soumettre la terre et d'utiliser son énergie.

Mais évidemment les gens ont peur de orogènes, car dans ce monde il suffit des fois d'un manque de contrôle ou d'une petite erreur pour que la catastrophe arrive. Les hommes pour se rassurer ont inventé un moyen de contrôler les orogènes : ils les ont déclarés non-humain, et par conséquent peuvent les élever comme du bétail avec des gardiens capable d'annuler leurs pouvoirs pour les surveiller. Ils utilisent leur pouvoir ainsi contrôlé pour réduire les risques et prospérer.

Essen est une orogène cachée, sauvage, une femme et une mère surtout, alors quand elle trouve son fils battu à mort par son mari et celui ci ayant fuit, elle est sous le choc. Le temps qu'elle réussisse à s'en sortir celui ci est déjà loin, et il a en plus pris sa fille avec lui. La voila parti dans une quête de vengeance, et aussi pour sauver sa fille, car si son mari à pu tuer un enfant de 5 ans parce qu'il était orogène, il n'hésitera surement pas à faire la même chose à sa fille quand il découvrira qu'elle l'est aussi ...
A se moment la l'apocalypse survient, et c'est le chaos sur les routes, rien n'est sur et l'avenir de l'homme incertain.
Damaya est une enfant, elle vient de découvrir ses pouvoirs et est rejeté par sa famille. Recueillie par un gardien elle va apprendre les dures lois de la vie pour les orogènes et savoir se soumettre pour survivre, malgré les coups.
Et finalement Syenite, elle habite au Fulcrum, le centre pour orogènes de la capitale. On vient de lui confier une mission, celle d'avoir un enfant d'un des seuls 10 anneaux du centre, un des plus puissant orogènes. Elle n'a bien entendu aucune envie d'avoir des enfants, encore moins avec un inconnu qui a été sélectionné pour elle. Pour facilité sa propre mission elle l'accompagne dans une mission hors centre et les voila parti sur les routes ...

Les vie des trois femmes est terrifiante pour moi, faite de coups durs, de soumission et de décisions difficiles. Qu'elles se cachent ou pas de toute façon elles le payeront.
Franchement ce monde fait froid dans le dos, il est définitivement vraiment cruel.

Je dois dire mon personnage préféré n'est pas une des femmes mais Albâtre, le compagnon forcé de Syenite. J'ai trouvé ce personnage fascinant. Il a une image blasée et défaitiste de la vie et j'ai trouvé ça très juste. Il est certes un peu fou mais dans le vrai en fait, bien plus que Syenite et les autres orogènes du centre qui subissent en se voilant la face, ne voulant surtout pas ouvrir les yeux sur leur vie d'esclavage.

J'ai bien aimé le coté à moitié contemporain avec la technologie à base de pétrole, l'électricité, la médecine, qui font que certains ont mis ce livre aussi en science-fiction. Mais en fait cette technologie n'a rien de fictionnelle pour moi, elle est juste basée sur la notre comme certains livres de fantasy sont basés sur le moyen age, une référence comme une autre. C'est pourquoi je ne l'ai classé personnellement qu'en Fantasy.

J'ai vraiment bien aimé ma lecture. C'est sur qu'on n'en est qu'à l'introduction du monde ça se sent. Ici on découvre la façon dont les humains agissent de façon inhumaine envers les orogènes et la façon qu'ont ceux ci de lutter. Mais en fait on comprend bien à la fin que tout ça n'est qu'une partie du problème et qu'il y a encore vraiment pas mal de points qu'on n'a fait qu'effleurer et qui restent très mystérieux (les mangeurs de pierre ...).
En fait en dehors de ces points qui restent à découvrir ce tome a vraiment une histoire qui se suffit limite à elle même. On n'a pas de cliffhanger ni rien qui nous pousse vraiment à lire la suite si ce n'est l'envie d'en savoir plus. Du coup c'est vraiment une base solide pour la suite que j'ai hâte de découvrir.

Un autre point qui m'a vraiment bien plu est la fluidité du texte. J'avais un peu peur avant de le commencer que vu le sujet il soit dense ou complexe, mais en fait pas du tout. Ça m'a totalement surprise sur le coup d'arriver si facilement à rentrer dans l'histoire. C'est un des gros points fort de ce livre pour moi.

Je dois avouer que j'avais deviné dés le tout début le coté temporalité de ce livre (il m'a tout de suite fait penser à un très célèbre roman, d'un des auteurs français les plus lu, qui est exactement sur le même principe et que j'ai lu dans l'année) et j'ai aussi vu venir au moins une 50ènes de pages avant qu'elle n'arrive l'autre grosse révélation finale. Du coup si j'ai aimé le livre ce n'est pas grâce à ces découvertes la.
C'est sans doute aussi pour ça que mon avis ne sera pas aussi dithyrambique qu'il ne l'est chez d'autres personnes. Oui c'est un très bon roman, et oui il est très solide, original et il a su me prendre dans ses filets mais il n'est pas non plus dans mes plus gros coups de cœur dans l'absolu.

Je reconnais ses qualités et je le recommande bien sur à tout ceux qui aiment la fantasy, les mondes dystopiques et qui cherchent autre chose que des histoires de chevaliers. Foncez, je ne pense pas qu'on puisse vraiment être déçu par ce livre, il mérite sa réputation et son prix Hugo, pas de doute la dessus.

17/20

par lianne80
L'Assassin Royal - Première époque, tome 2 L'Assassin Royal - Première époque, tome 2
Robin Hobb   
Dans ce deuxième volet de la première époque de l'histoire de Fitz nous sommes à nouveau pris au jeu et au piège des intrigues de la cour. Il est étonnant de constater le nombre de fois où le héros est mis à mal; les moyens imaginés pour qu'il s'en sorte sont aussi variés que déroutants.
Encore une fois, j'ai vécu l'histoire auprès de Fitz et de "sa meute" avec beaucoup de plaisir. Nous apprenons beaucoup dans ce tome, des intrigues sont levées, des histoires dévoilées et le dénouement est inattendu.
Le dernier chapitre m'aurait laissé sur sa fin cependant, si l'histoire ne continuait pas. Trop de mystères et de liens restent encore à expliquer selon moi. De même, la volonté de savoir ce que sont devenus certains protagonistes est trop forte. J'ai hâte de lire la suite !

par llalande
La Horde du Contrevent La Horde du Contrevent
Alain Damasio   
Une belle découverte que ce bijou, j'en suis encore tout retourné.
Malgré une fin (presque) prévisible, l'ensemble est selon moi tout simplement parfait.
On sent l'influence de Perec tout du long, ce qui n'est pas pour me déplaire: l'écriture a du style, et ajoute une dimension littéraire sensationnelle à ce qui aurait été un excellent bouquin sans cela.
Rien que la première page m'a laissé pantois...

Finalement, comment ne pas s'attacher sincèrement à un personnage aussi fin et délicat que Golgoth?

par codis
Des choses fragiles Des choses fragiles
Neil Gaiman   
J'ai bien aimé ce recueil, même si je préfère les romans de Gaiman.... aux nouvelles, que je trouve souvent bien trop courtes !!!
j'ai adoré la nouvelle : " le jour de l'arrivée des soucoupes"... elle ne tient que sur 2 pages... mais elle m'a fait sourire... et quelque part elle est tellement vrai.
hormis cette nouvelle on passe tour à tour de nouvelles fantaisistes à d'autres horrifiques, on trouve dans certains textes des personnages que l'on connait depuis l'enfance... comme cette nouvelle ou l'héroïne est Shérazade, c'est parfois drôle, parfois triste, parfois terrible.... mais cela met systématiquement notre imagination a contribution.
J'ai également retrouvé avec un grand plaisir le Hero d'American Gods, Ombre au cours de la dernière nouvelle, l'histoire se situant au royaume unis, après la disparition de Voyageur..

Il reste que comme tout recueil de nouvelles l'intérêt pour certaines histoires et plus grand que pour d'autres... toutefois, Je vous conseille ce livre, si vous aimez les histoires qui mettent votre imagination en ébullition.

pour info, ce livre a reçu le grand prix de l'imaginaire 2010 de la nouvelle étrangère pour l'ensemble du recueil ainsi que les British Fantasy award et prix lotus 2007 comme meilleur recueil de nouvelles !!

par spider
H2G2 : L'intégrale de la trilogie en cinq volumes H2G2 : L'intégrale de la trilogie en cinq volumes
Douglas Adams   
Amateur de petites histoires logiques et qui suivent un lien conducteur déjà pré-réchauffé : Passez votre chemin !
Un conseil pour aborder ce genre d'OVNIs totalement décalés et à l'humour parfois presque douteux (mais tellement bon !! ) ? D'accord. Ne pensez à rien, ne vous attendez à rien et laissez vous surprendre. Ca n'en sera que meilleur.

Si je devais faire une comparaison de l'effet que ça m'a fait lorsque je les ai tous dévorés les uns après les autres je n'aurais que deux mots à la bouche : Doctor Who.
Il y'a de ces choses que l'on adore sans vraiment comprendre. Et on ne préfère même pas comprendre. On se marre, on suit les aventures totalement déjantés, on en veut toujours plus.

Addictif, léger, peut-être pas ouvert à tous, mais bordel, qu'est ce qu'on est bien après ça.
Les Recettes de Nounou Ogg Les Recettes de Nounou Ogg
Terry Pratchett   
J'ai été très étonnée... Je ne m'attendais pas à ce que les recettes de ce petit livre soient non seulement faisables mais aussi appétissantes en plus d'être drôles ! On retrouve les recettes de chaque personnage de la série, avec des clins d’œil très amusants.
La partie bienséance m'a fait beaucoup rire et est très bien vue, comme toujours avec Pratchett. Mention spéciale à la censure des "éditeurs" ! Et à la fin de cette lecture très divertissante, on finit par se demander... A quand une édition (non censurée, oeuf course) des "Plaisirs de la chère" ?

par Miney
Les enfants du capitaine Grant Les enfants du capitaine Grant
Jules Verne   
J'ai mis un peu plus de deux semaines pour lire ce livre. D'une part, c'est un énooorme pavé, et d'autre part, j'avais peu de temps pour lire.
Du coup, je n'arrive pas vraiment à me faire un avis sur ce livre. Par exemple sur les personnages. Ils étaient assez nombreux, et on avait les pensées de chacun d'eux. Mais j'ai l'impression qu'ils n'étaient pas très développés, je n'arrivais pas bien à saisir leur personnalité. J'avais l'impression de n'avoir que des bribes de leur caractère.
En suite, il faut aussi dire que c'est un trèèèèèès long roman. Il est divisé en trois parties, ou trois tomes, selon l'édition. Et c'est du Jules Verne, ce qui signifie qu'on a la description de chaque nouvel écosystème. Alors parfois c'est intéressant, mais parfois c'est très, très (excusez le terme) chiant.
En plus, je connaissais déjà un peu l'histoire, et ce qui allait se passer. Je n'ai donc pas été particulièrement emballée par leur aventure.
Bref, un roman plutôt pas mal, mais auquel je n'ai pas trop accroché.

amidemots.blogspot.fr pour la chronique complète :)

par jta91
Un capitaine de quinze ans Un capitaine de quinze ans
Jules Verne   
Impossible de le lâcher. Un roman très prenant , les personnages vivent un tas d' aventures qui les emmènent dans les contrées sauvages de l' Afrique centrale ( Angola). Au niveau du style , on est tellement pris par l' histoire qu'on oublie les descriptions techniques. Les personnages sont bien construits et ma préférence va à Mrs Weldon et à Dick.
C'est le 3 éme Jules Verne que je lis ( et je pense en lire d' autre).

par Vanessa-6
Peter Pan Peter Pan
James Matthew Barrie   
On connait PETER PAN qu'après avoir lu l'ouvrage. Celui-ci regorge d'humour, de cruauté, d'insouciance. Cependant, à travers le temps, la peur, l'inconscience, l'âge adulte et l'égoïsme, l'ouvrage remet en question les adultes par le regard des enfants. Il en ressort énormément de symbole dont les plus important :
- peur de la mort omniprésente dans cet ouvrage (et dans l'esprit de l'enfant) symbolisé par le crocodile, la vie éphémère des fées ou les oublis de Peter.
- éveil de la sexualité et de la maternité (sentiments de Wendy, conflit avec la petite fée)

Le temps passe irrémédiablement et personne ne peut rien changer à cela. Peter Pan est le fantasme de l'enfance. Très bel ouvrage !

Les Annales du Disque-Monde, tome 26 : La Vérité Les Annales du Disque-Monde, tome 26 : La Vérité
Terry Pratchett   
Nous voici de retour a Ankh-Morpork, avec cette fois Guillaume des Mots, premier rédacteur en chef du premier journal de la ville! Encore une fois un tome excellent. Le fait de croiser des personnages connus (le Guet, les Mendiants, le Patricien, etc...) est quelque chose que j'aime particulièrement. Ce tome est donc une enquête policière mais d'un point de vue journalistique. Les nouveaux personnages sont, une fois de plus, géniaux surtout Otto. Bref un régal!

par Nyllia
  • aller en page :
  • 1
  • 2