Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Hidouil : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les annales de la compagnie noire l'integrale 1 Les annales de la compagnie noire l'integrale 1
Glen Cook   
Une saga de fantasy qui a énormément de potentiel. La Compagnie noire est une troupe de mercenaires sans foi ni loi, qui vend ses services au plus offrant. On trouve toutefois des étincelles d'humanité et même eux sont obligés de prendre part au conflit opposant la Dame, la Rose Blanche et le Dominateur.
Comme toute saga du même genre, le début de la lecture est un peu laborieux : beaucoup de personnages, de créatures, de magie, de lieux... mais après c'est un vrai plaisir.

par kisa
Les Sentiers des astres, Tome 1 : Manesh Les Sentiers des astres, Tome 1 : Manesh
Stefan Platteau   
OUF, enfin terminé !
Je ressors de cette lecture avec divers sentiments, un subtile goût de grande frustration m'a envahit tout le long.
Je suis probablement passé à côté de ma lecture, ce qui ne m'arrive pas souvent, et pourtant.
Après trois mois de lecture de ce premier tome, j'ai eu le temps de lire trois autres livres de plus petits gabarits. En même temps, passer de Waylander ou du Rois des Fauves à Manesh, ben c'est pas du tout la même soupe, et c'est déstabilisant.
Je n'ai pas cessé d’osciller entre "livre magnifique" et "long chemin de croix" et je vais tenter d'expliquer pourquoi.

Les + :
- Stefan Platteau, ce conteur. Un récit raconté avec une telle justesse, une telle poésie et une description si pointue. Par instants, je me serais vraiment cru au milieu de la troupe du comte palatin Rana, je pouvais presque ressentir les odeurs, les sensations qu'ils ressentaient, les émotions qu'ils éprouvaient. C'était très spécial et rare sont les livres si bien décris.
- Les "quelques" passages où la tension est à son paroxysme son très prenants.
- Des personnages forts, bien travaillés, chacun ayant une histoire à raconter. On regrettera de ne pas en connaître certains un peu plus.
- Un monde profondément travaillé, où se mêlent les coutumes inspirée de l'Inde et des pays nordiques.

Les - :
- Bon sang ce que c'était long. Certaines pages je les ai carrément survolées car il fallait que j'avance et je déteste ça. Le récit du bâtard de Marmach, quelle plaie lorsqu'il course son géniteur sur plusieurs chapitres. Certains passages pourraient carrément être raccourcis pour donner plus de pep's à l'intrigue principale.
- Je parlais de Stefan Platteau, ce conteur. Mais voilà, il y a des revers à sa façon de conter. Un vocabulaire richissime mais dont les deux/tiers pouvaient être tournés beaucoup plus simplement, pour encore une fois donner plus de rythme au roman. On a parfois cette impression que l'auteur veut faire étalage de ses connaissances dans tous les domaines pour nous en mettre plein la vue. Ce sentiment m'a pas mal dérangé.
- Trop d'Inde tue l'Inde. J'aurai aimé que l'auteur soit plus léger dans ses dires lorsqu'il fait mention de certains cultes ou quand il utilise certains mots propre à cette culture.
- On regrette vraiment le manque d'action. Peut-être pour plus tard ?

En bref, ce livre était aussi long qu'une gabarre sur un fleuve sans courant ni vent pour gonfler la voile. Je peux tout à fait comprendre l'extase qu'on ressenti certains lecteurs. Mais le livre aurait clairement gagné en rythme avec une centaine de pages en moins. Des idées et des personnages excellents, une intrigue et un suspens certain. Mais la lenteur du récit du bâtard de Marmach m'a trop frustré pour que j'apprécie pleinement l'entièreté de l'oeuvre. Dommage. Avec une telle façon de raconter son histoire, Stefan Platteau a clairement le talent pour nous écrire des récits héroïques d'une grande qualité. Je lirai le tome 2 un jour, mai certainement pas pour tout de suite.
Le cycle de Dune, Tome 1 : Dune Le cycle de Dune, Tome 1 : Dune
Frank Herbert   
Que dire, sinon que Dune est à la SF ce que Le Seigneur des Anneaux est à la Fantasy. Un imaginaire riche (cela pourra en perturber certain(e)s) et une intrigue qui peut paraître classique, entre trahisons et complots, mais qui alimente le fabuleux monde de Franck herbert.
À découvrir ou à redécouvrir.
Côté adaptation cinématographique, comme je regrette que le projet d'Ajejandro Jodorowsky n'ait jamais abouti. Fan des illustrations de Chris Foss.

par Lektor75
Chroniques du Marais qui Pue, Épisode 3 : L'abominable docteur Câlinou Chroniques du Marais qui Pue, Épisode 3 : L'abominable docteur Câlinou
Paul Stewart    Chris Riddell   
le premier tome que j'ai lu cherchez l'erreur parce que mes parents avaient la bonne idée de me l'offrir pour mon anniversair!! mais il s'est avéré même en étant le 3° tome etre très drole et j'ai lu toute la seérie du coup!! de très bon souvenir et une histoire très rigolote!

par vivicky
Chroniques du Marais qui Pue, Épisode 6 : Eraguff le dragon Chroniques du Marais qui Pue, Épisode 6 : Eraguff le dragon
Chris Riddell    Paul Stewart   
On se souvient du ""Marais qui pue"", cet univers délirant inspiré de Tolkien et du ""Seigneur des anneaux"". Un monde héroïque, dans lequel débarquait par hasard un garçon comme les autres, Jean-Michel Chanourdi. Il y rencontrait Randalf, un magicien raté, et tout un monde de créatures bizarres. Il y vivait mille aventures avant de pouvoir rentrer chez lui. On se souvient aussi que Jean-Michel est revenu dans le Marais qui pue avec sa grande sœur, Ella. Ella est tombée dans les bras d'Édouard Lebeau, un beau et ténébreux vampire-suceur de pouces. Jean-Michel, lui, a retrouvé Randalf. Le sorcier a fondé l'École des sorciers de Cochonlard. Dans cet ultime épisode, Jean-Michel et ses compagnons sont à la recherche du lampadaire magique, qui rend possible le passage d'un monde à l'autre et permettrait à Jean-Michel et à sa sœur de rentrer chez eux. Leur quête conduit les compagnons à travers tout le Marais qui pue, où ils rencontrent une multitude de personnages tous aussi fous les uns que les autres. Et surtout Eraguff, un gentil dragon pas comme les autres…"

par MyriamT
Chroniques du Marais qui Pue, Épisode 5 : Le vampire suceur de pouces Chroniques du Marais qui Pue, Épisode 5 : Le vampire suceur de pouces
Chris Riddell    Paul Stewart   
- Il doit être grand et beau !
- L'apparence, ce n'est pas si important, affirma Randalf.
- Et s'il est riche ?
- L'argent ne fait pas tout.
- Et s'il est musclé ?
- Les muscles ne peuvent rien contre l'intelligence, baron.
- Et si... et s'il avait le plus beau et le plus grand casque à cornes du Marais qui pue ?
- Aaaaaaaah, là, évidemment, convint Randalf. Mais ce n'est pas une raison pour faire une bêtise.

par Camille49
Chroniques du Marais qui Pue, Épisode 4 : À l'école de Cochonlard Chroniques du Marais qui Pue, Épisode 4 : À l'école de Cochonlard
Chris Riddell    Paul Stewart   
Certains noms de personnages m'ont dérangés car ils se rapprochent beaucoup trop de ceux d'Harry Potter. J'aurais préféré que l'auteur innove plus dans ce sens, qu'il fasse de ce livre "son" livre en inventant tout. J'ai préféré les 3 épisodes précédant mais ce livre reste pas mal malgré tout.
Les Aventuriers de la mer - Intégrale, tome 1 : L'arche des ombres Les Aventuriers de la mer - Intégrale, tome 1 : L'arche des ombres
Robin Hobb   
Une vraie révélation et un vrai régal de lecture. Robin Hobb persiste et signe. Elle reste pour moi un vrai maître de la fantasy.
Avec cette nouvelle saga, elle arrive à nous plonger avec une plume très visuelle et immersive dans son nouveau monde.
Je me suis prise de passion pour tous ses personnages, pour son histoire fouillée et complexe, pour cet univers très bien travaillé.
Elle contrarie ses personnages, leur fait vivre mille tourments et le lecteur se délecte au fil des pages.
Très différente de l'assassin royal et en même temps tellement semblable, j'ai préféré ce début de série : enfin différents points de vue qui permettent de suivre plusieurs personnages, enfin des personnages féminins de premier plan et un univers marin très bien retranscrit.
Bravo Robin Hobb et vivement la suite.

par Pulusuk
H2G2 : L'intégrale de la trilogie en cinq volumes H2G2 : L'intégrale de la trilogie en cinq volumes
Douglas Adams   
Amateur de petites histoires logiques et qui suivent un lien conducteur déjà pré-réchauffé : Passez votre chemin !
Un conseil pour aborder ce genre d'OVNIs totalement décalés et à l'humour parfois presque douteux (mais tellement bon !! ) ? D'accord. Ne pensez à rien, ne vous attendez à rien et laissez vous surprendre. Ca n'en sera que meilleur.

Si je devais faire une comparaison de l'effet que ça m'a fait lorsque je les ai tous dévorés les uns après les autres je n'aurais que deux mots à la bouche : Doctor Who.
Il y'a de ces choses que l'on adore sans vraiment comprendre. Et on ne préfère même pas comprendre. On se marre, on suit les aventures totalement déjantés, on en veut toujours plus.

Addictif, léger, peut-être pas ouvert à tous, mais bordel, qu'est ce qu'on est bien après ça.
Les Recettes de Nounou Ogg Les Recettes de Nounou Ogg
Terry Pratchett   
J'ai été très étonnée... Je ne m'attendais pas à ce que les recettes de ce petit livre soient non seulement faisables mais aussi appétissantes en plus d'être drôles ! On retrouve les recettes de chaque personnage de la série, avec des clins d’œil très amusants.
La partie bienséance m'a fait beaucoup rire et est très bien vue, comme toujours avec Pratchett. Mention spéciale à la censure des "éditeurs" ! Et à la fin de cette lecture très divertissante, on finit par se demander... A quand une édition (non censurée, oeuf course) des "Plaisirs de la chère" ?

par Miney
  • aller en page :
  • 1
  • 2