Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de hisoka : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
L'Assassin royal, tome 5 : La Voie magique L'Assassin royal, tome 5 : La Voie magique
Robin Hobb   
Le tome 5 La voie magique du 1er cycle de l'assassin royal nous permet de retrouver Fitz, dans sa double mission, retrouver Vérité pour l'aider dans sa démarche vers les Anciens, seuls recours pour vaincre les Pirates rouges et déjouer les plans de Royal, frère de Vérité qui souhaite accéder au trône.
Fitz a du mal à lutter contre la haine qu'il éprouve pour Royal et cela lui obscurcit son jugement.
Le tome 5 peut être découpé en deux grandes phases : l'une centrée sur les aventures et déboires de Fitz pour arriver jusqu'au Royaume des Montagnes ; l'autre qui commence par la constitution d'un groupe partant à la recherche de Vérité.
La quête initiatique se fait de plus en plus prégnante et la voie magique, route de l'Art, nous donne un aperçu de la puissance mystérieuse des Anciens.
Robin Hobb développe une nouvelle fois dans ce tome les effets des pouvoirs mystiques de l'Art et du Vif, symbole notamment de la lutte entre l'Homme et la Nature.
Un vrai plaisir de lecture et une histoire dépassant largement le genre que l'on aimerait lui assigner.

par knor
L'Assassin royal, Tome 8 : La secte maudite L'Assassin royal, Tome 8 : La secte maudite
Robin Hobb   
Excellent tome qui nous accroche parfaitement au fil des pages. Et le Fou, mais que j'aime ce personnage !
L'Assassin Royal, tome 10 : Serments et deuils L'Assassin Royal, tome 10 : Serments et deuils
Robin Hobb   
Dixième volume de l'épopée de Fitz.
Fantasy, Espionnage, roman médiéval, le cocktail préparé par Robin Hobb n'en finit pas de nous tenir en haleine.

Tout s'emmêle, se démêle, rebondit.

Enfin la querelle de Fitz avec le fou semble prendre bonne tournure,.. tant de questions à propos de ce dernier.

Toutes les descriptions sont merveilleuses : on s'y croirait !

Quant à l'intrigue,.. les choses avancent !

Vivement le prochain tome, où nous devrions partir vers de lointaines contrées glacées et surprenantes !

Si vous ne connaissez pas encore le cycle de l'Assassin Royal alors vous êtes chanceux, vous allez faire une belle découverte ...


par Gambit
L'Assassin Royal, tome 11 : Le dragon des glaces L'Assassin Royal, tome 11 : Le dragon des glaces
Robin Hobb   
Quelques scènes extrêmement émouvantes qui remuent le cœur des aficionados de L'Assassin Royal et dont il est hors de question que je vous parle de crainte de vous en gâcher la lecture ! Sachez seulement que ce roman s'achève sur une montée d'adrénaline qui ne vous laissera qu'une envie : vous précipiter sur le prochain volume.
L'Assassin royal, Tome 12 : L'homme noir L'Assassin royal, Tome 12 : L'homme noir
Robin Hobb   
Tout simplement Génial ! Je viens de finir le tome 12, et c'est un régal.
c'est le Fitz qu' on aime voir : combatif, fidèle, torturé par des choix à faire, déterminé et courageux.
Enfin l'action revient à tout vitesse après une certaine langueur dans les tome 10 et 11 ( bon il ne faut pas oublier que normalement dans la version originale, les tomes 10, 11 et 12 n'en forment qu'un seul!) . Le retour du mentor de Fitz est une source de doutes et de peines qui nous font mal au coeur.
Ah! le Fou...

La plume de Hobb est toujours aussi délicate et savante. Quel talent de conteur!

Bref, un moment de bonheur littéraire.



par lutin82
L'Assassin royal, tome 13 : Adieux et retrouvailles L'Assassin royal, tome 13 : Adieux et retrouvailles
Robin Hobb   
Je crois que la seule chose que je reprocherai toujours à ce tome, c'est sa fin trop abrupte qui vient comme un cheveu sur la soupe.
J'avoue également que [spoiler]ce n'était pas *ce* bonheur que je voulais pour Fitz. Bah oui, franchement, le Fou est bien mieux que sa Molly ! (rires) Elle est franchement plate à côté des autres personnages de la saga[/spoiler]
Mais sans ça, j'en garderai toujours le souvenir d'une saga magnifique. Je regrette juste de ne pas m'y être plongée plus tôt.
La Cité des Anciens, Intégrale 1 La Cité des Anciens, Intégrale 1
Robin Hobb   
Bon c'est Robin Hobb du coup je m'attendais obligatoirement à quelque chose de bon... Mais pas à ce que ce soit aussi bon ! Du même niveau que les aventuriers de la mer à mon goût et presque aussi bien que l'assassin royal (mais pas tout à fait quand-même, n'exagérons pas^^)

Bref, parlons du livre : les personnages sont comme toujours tellement complets, complexes et réalistes qu'ils ne peuvent pas laisser indifférents (en bien ou en mal) et qu'on s'identifie forcément à l'un d'entre eux au minimum. J'ai adoré Thymara, Leftrin, Tatou, Sylve... Et surtout Mercor dont j'ai une petite idée de quel serpent il s'agit...
J'ai aussi été heureuse de retrouver mon Parangon adoré même si ce n'était que le temps d'un chapitre.
Ensuite, l'histoire est bien sûr passionnante, même si au fond il ne se passe pas grand-chose, mis à part la mise en place du contexte et des enjeux. Je n'ai pas pu décrocher une seconde...
Quand j'ai terminé les aventuriers de la mer, j'avais trouvé qu'une suite n'était pas forcément nécessaire, mais L'histoire n'a rien de commercial et ne fait pas "rajouté" elle s'inscrit très bien dans la suite de la série et la poursuit sur une voie tout à fait logique.
Et puis j'adore la façon dont Robin Hobb imagine les dragons, les souvenirs héréditaires et tout... C'est très poétique je trouve...
Bref, je n'ai plus qu'une envie : lire la suite !
Le fou et l'assassin Le fou et l'assassin
Robin Hobb   
Robin Hobb a encore frappé fort !

Dans cette suite de "l'assassin royal", première et deuxième époque, nous retrouvons un Fitz qui a la cinquantaine et qui a définitivement pris sa retraite des complots de Cour. Jusqu'à ce que ...

Je n'en dirais pas plus pour ne pas gâcher votre plaisir. Sachez cependant que cette suite vaut largement le détour, et que Robin Hobb ne nous déçoit pas - comme chaque fois qu'elle écrit dans l'univers des six duchés et de leur voisinage, en ce qui me concerne. C'est une auteure bourrée de talent, qui peut alterner chapitre plein d'action et description de la vie quotidienne avec le même panache, sans jamais nous perdre en route. Et une fois encore, la dernière page refermée, j'ai eu beaucoup de mal à réintégrer la réalité.

par Yomiko
Le Fou et l'Assassin, tome 2 : La Fille de l'Assassin Le Fou et l'Assassin, tome 2 : La Fille de l'Assassin
Robin Hobb   
Je viens à peine refermer le livre, et j'en suis toute chamboulée.

Ce second tome est la suite directe du premier, on suit donc la suite de l'histoire Fitz et d'Abeille, avec l'insertion de nouveaux personnages annoncés à la fin du tome précédent.

Fitz est toujours le même. Féroce et naïf à la fois, tête en l'air est extrêmement vigilant, il est le résultat d'une éducation d'assassin. Pas vraiment à l'aise avec ses nouveaux rôles, il montre une fois de plus une multitude de facettes qui m'ont émues ou fait vibrer. A la fois héros et mal aimé, Fitz reste pour moi le personnage auquel je me suis le plus attachée dans mes lectures.

Abeille se découvre ici. J'avoue avoir été méfiante dans le premier tome, mais là, elle m'a conquise. Je n'ai pas toujours été d'accord avec ses réflexions ou ses interrogations, mais le personnage promet beaucoup.

Quant aux autres personnages... Franchement, j'ai souvent rêvé de manières d'assassiner certains. Si si.

L'intrigue est pleine de rebondissement. Si le début du tome continue de poser les bases, la deuxième moitié du roman est une avalanches d'action. Et bien sûr, Robin Hobb nous offre une fin cruelle. J'en suis sortie hors d'haleine et pleine de questions. L'attente de la parution du troisième tome va être longue. Très longue.

Le fou et l'assassin n'est décidément pas la série de trop.

par Pau-line
Le Fou et l'assassin, tome 3 : En quête de vengeance Le Fou et l'assassin, tome 3 : En quête de vengeance
Robin Hobb   
Un tome tout aussi passionnant que les deux premiers même si je trouve toujours Fitz très long à la détente (clairement on comprend pourquoi leur nom est Loinvoyant et non Clairvoyant). J'ai trouvé toutes ses parties absolument passionnantes : entre le récit du Fou, les souvenirs d'Oeil de Nuit, sa relation avec Ortie et les nouveaux personnages (j'adore Cendre et Bigarrée, surtout Bigarrée) on ne s'ennuie pas. Et on pleure avec Fitz (le passage où Kettricken et Devoir lui rendent la place qu'il aurait toujours du occuper est très émouvante, on se dit ENFIN !)

Umbre est également très émouvant dans ce tome, surtout avec l'admission de ce que le lecteur avait compris depuis longtemps..

Les passages d'Abeille sont un peu en dessous mais complètent avantageusement le récit du Fou et les très très nombreuses révélations de ce tome ( il y en a tellement qu'on ne sait pas trop où donner de la tête même si, pour la plupart, on les comprend avant que l'idée même effleure Fitz). J'aime aussi beaucoup l'idée de son ascendance ainsi que la manière dont l'auteure réussit à lier tout à la fois les événements de L'Assassin Royal, des Aventuriers de la Mer et des Gardiens des Dragons. Il est plaisant d'avoir des nouvelles des personnages des autres saga et je ne peux, une fois de plus, que reconnaitre que Fitz est sans nul doute le plus fantastique personnage que j'ai jamais été amenée à lire...


Ce que j'aime : l'addictivité, Fitz, la manière dont le monde s'enrichit encore avec de nouveaux lieux, de nouveaux liens et de nouveaux mystères quand à l'Art et à son mode de fonctionnement


Ce que j'aime moins : des fois, je trouve que Fitz est quand même bien long à la détente, à croire qu'avec tout ce qu'il a vécu, il n'a toujours rien appris


En bref : Un tome passionnant qui continue une saga qui nous permet de retrouver les personnages si attachants des Six Duchés. Et puis... qu'il est bon de lire les malheurs de Fitz !


Ma note


9,5/10

par JessSwann