Livres
482 956
Membres
470 045

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Diamond03 2020-01-15T07:01:47+01:00

" Mon bonheur est près de toi. Ou que tu sois. Tu vaux tous les exils."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diamond03 2020-01-15T07:00:45+01:00

" Je ne sais d'ailleurs pas si on est vraiment coupable des sentiments qu'on éprouve… Les choisit-on ? Je crois qu'ils s'imposent d'eux-mêmes. Ce sont les ressentis du cœur."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diamond03 2020-01-15T06:58:53+01:00

" Aimer, c'est aussi ça : vouloir que l'autre soit heureux, même de loin, même si ce n'est avec ni grâce à nous."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diamond03 2020-01-15T06:57:43+01:00

" Je n'arrive même pas à ne pas penser à toi.

Tu m'habites… Tu me hantes… en permanence.

Pas comme un fantôme, non, plutôt comme une fée… un peu solaire. Tu me fais sourire malgré moi. Même si je suis triste de ton absence, je te sais là… pas si loin… qui vis … qui ris, je l'espère… Et c'est doux de te savoir en vie, de t'avoir un peu " en moi".

Afficher en entier
Extrait ajouté par DesLivresMonUnivers 2020-01-10T15:55:35+01:00

Ah la problématique du choix ... Notre vie dépend tellement de nos décisions ! Elles s' entraînent les unes les autres et nous mènent sur le chemin de vie qu' on se trace, pas après pas, choix après choix...

Afficher en entier
Extrait ajouté par DesLivresMonUnivers 2020-01-08T09:21:14+01:00

Il y a les gens qui ne font que passer, il y a les gens qui comptent, il y a les gens qui restent...

L'idéal, c'est quand les gens qui comptent...restent !

Afficher en entier
Extrait ajouté par BIBIDVHCL 2018-05-07T21:46:27+02:00

Mon amour,

 

Quelques mots pour ce dernier mail. Je n’ose pas me retourner pour te contempler, toi qui me tournes le dos, installé au bureau derrière moi… Je suis tentée de regarder ce que tu écris…

Un dernier mail en guise d’au revoir épistolaire. Nous avons rejoint la réalité… ou bien c’est elle qui nous a rejoints, je ne sais pas. Nous quittons les hautes sphères virtuelles pour la vraie vie.

Une vie pas comme les autres, plus goûtue, je dirais ! Je ne sais pas ce que nous réserve l’avenir, mais peu importe s’il avec toi, et je sais qu’à présent rien ne nous séparera. Tout est à construire, mais nous sommes solides et riches de ces 24 années communes, de près ou de loin... Le lien est toujours là, et plus que jamais, car il n’a jamais été aussi fort.

Je vis un rêve éveillé. Tout a été magique, magnifique, au-delà de tout ce que j’espérais… Tu es mon Toi, mon Tout, mon âme frère…

Quand j’ai ouvert la porte (après que mon cœur ait fait un bond énorme au bruit de la sonnette), j’étais au bord de l’explosion de trac, de larmes et d’envie… Et tu étais là, devant moi. Pour moi.

Je n’oublierai jamais l’expression de tes yeux, et le baiser qui a suivi, ta façon de tenir ma tête entre mes mains, la douceur de tes lèvres, et la tendresse de ta bouche. Treize ans après... c’était divinement bon… Te serrer dans mes bras, fort, je n’avais jamais connu de bonheur aussi céleste

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode