Livres
476 111
Membres
454 878

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Histoire d'une âme : Manuscrits autobiographiques



Description ajoutée par kokhaba 2012-06-06T00:50:49+02:00

Résumé

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus

Manuscrits autobiographiques

Morte à vingt-quatre ans, en 1897, dans le couvent de Lisieux où elle avait apparemment mené la vie la plus ordinaire, Thérèse de l'Enfant Jésus a été reconnue comme une grande sainte.

Elle avait laissé trois écrits autobiographiques, qui furent fort remaniés, et fondus en un tout sous le titre d' "histoire d'une âme" ; le livre a été connu dans le monde entier, parce qu'il peignait de l'intérieur cette enfance spirituelle que le Christ a évoquée et qu'il est impossible d'inventer sans la vivre.

Maintenant que nous est donné le texte authentique de ces trois manuscrits où Thérèse nous livre sa vie, nous voyons mieux à travers quelles ténèbres étaient parfois tracée cet voie d'enfance. Combien plus bouleversante cette peinture, aujourd'hui nettoyée des retouches qui en avaient estompé les profondeurs !

Afficher en entier

Classement en biblio - 28 lecteurs

Extrait

Je reviens aux leçons que me donna Notre-Seigneur. Un soir, après complies, je cherchai vainement notre lampe sur les planches destinées à cet usage; c'était grand silence, impossible de la réclamer. Je me dis avec raison qu'une soeur croyant prendre sa lanterne avait emporté la nôtre. Mais fallait-il passer une heure entière dans les ténèbres, à cause de cette méprise? Justement ce soir-là je comptais beaucoup travailler. Sans la lumière intérieure de la grâce, je me serais plainte assurément; avec elle, au lieu de ressentir du chagrin, je fus heureuse, pensant que la pauvreté consiste à se voir privée, non seulement des choses agréables, mais indispensables. Et dans les ténèbres extérieures, je trouvai mon âme illuminée d'une clarté divine.

Je fus prise à cette époque d'un véritable amour pour les objets les plus laids et les moins commodes : ainsi j'éprouvai de la joie lorsque je me vis enlever la jolie petite cruche de notre cellule, pour recevoir à sa place une grosse cruche tout ébréchée. Je faisais aussi bien des efforts pour ne pas m'excuser, ce qui m'était très difficile surtout avec notre Maîtresse à laquelle je n'aurais rien voulu cacher.

Ma première victoire n'est pas grande, mais elle m'a bien coûté. Un petit vase, laissé par je ne sais qui derrière une fenêtre, se trouva brisé. Notre Maîtresse me croyant coupable de l'avoir laissé traîner, me dit de faire plus attention une autre fois, que je manquais totalement d'ordre; enfin elle parut mécontente. Sans rien dire, je baisai la terre, ensuite je promis d'avoir plus d'ordre à l'avenir. A cause de mon peu de vertu, ces petites pratiques, je l'ai dit, me coûtaient beaucoup, et j'avais besoin de penser qu'au jour du Jugement tout serait révélé.

Je m'appliquais surtout aux petits actes de vertu bien cachés ; ainsi j'aimais à plier les manteaux oubliés par les soeurs, et je cherchais mille occasions de leur rendre service. L'attrait pour la pénitence me fut aussi donné ; mais rien ne m'était permis pour le satisfaire. Les seules mortifications que l'on m'accordait consistaient à mortifier mon amour-propre ; ce qui me faisait plus de bien que les pénitences corporelles.

Cependant la sainte Vierge m'aidait à préparer la robe de mon âme; aussitôt qu'elle fut achevée, les obstacles s'évanouirent, et ma profession se trouva fixée au 8 septembre 1890. Tout ce que je viens de dire en si peu de mots demanderait bien des pages ; mais ces pages ne se liront jamais sur la terre...

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Un de mes livres favoris, j'ai dû le lire plusieurs fois et pas forcément pour le côté religieux, on peut le voir comme témoins de la vie au temps de la sainte !

Saint-Thérèse m'a redonné confiance, un livre qui m'a vraiment plu !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Un grand livre, qui vous apporte apaisement et bien être. Un régale pour notre âmes . Un livre a lire et relire

Afficher en entier
Diamant

Violer l'intimité? Non pas! Thérèse offre volontairement tous ses sentiments et veut les faire connaître au monde entier. C'est donc elle qui souhaite qu'on prenne ce qu'elle offre si généreusement. Violer quelque-chose, c'est le prendre contre la volonté de quelqu'un, ce n'est nullement le cas ici.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je suis de religion catholique (...et croyante), j'ai un grand respect pour la personne que fut Sainte Thérèse de Lisieux et j'ai même une certaine affection pour elle mais je n'ai pas terminé ce livre... Il m'a mise mal à l'aise... je n'ai pas voulu pénétrer dans l'intimité (trop intime) de cette sainte...

Afficher en entier
Argent

Un de mes livres favoris, j'ai dû le lire plusieurs fois et pas forcément pour le côté religieux, on peut le voir comme témoins de la vie au temps de la sainte !

Saint-Thérèse m'a redonné confiance, un livre qui m'a vraiment plu !

Afficher en entier

Date de sortie

Histoire d'une âme : Manuscrits autobiographiques

  • France : 2015-06-24 (Français)

Activité récente

Rwann l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-11T22:04:12+01:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 28
Commentaires 5
Extraits 6
Evaluations 14
Note globale 8.15 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode