Livres
432 539
Membres
354 569

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Jordan 2018-05-15T13:25:47+02:00

Poignant, dévastateur et émouvant, History Is All You Left Me est un récit chargé de mélancolie qui nous sert le cœur et l’éparpille. Adam Silvera explore avec une finesse infinie et une tendresse indescriptible les impacts de la perte d’un être cher. L’amour sans l’autre, l’amour dans l’autre, l’amour qui nous quitte sans jamais nous quitter vraiment. Ses mots sont justes, vifs, presque éprouvants tant ils appuient parfaitement là où il faut. Pendant toute ma lecture, j’étais à fleur de peau, sur le fil du rasoir entre effondrement et espoir. L’atmosphère générale du récit, peu important la page sur laquelle on tombe, déborde de nostalgie et de chagrin. History Is All You Left Me est une histoire finalement dure à lire car elle nous ramène à nos craintes et tristesses profondes, aux pièces abimées et écorchées qui font partie du puzzle de nos vies. Un roman bouleversant et admirable qui m’a absolument époustouflé.

Les premières pages annoncent la couleur : dans la tête de Griffin, tout n’est que chaos et perdition. Nous pénétrons au cœur des pensées d’un héro abattu, détruit par la mort de son petit-ami, Theo. Impossible pour nous de pas vouloir le serrer dans nos bras et lui assurer que tout va s’arranger. Griffin est un personnage principal hors-du-commun, chargé d’un amour et d’un chagrin aussi abyssal l’un que l’autre. Dès lors, on s’attache à lui pour ne plus jamais nous défaire de cet amour qu’on lui voue. Il en va de même avec Jackson, un jeune homme ultra attachant, différent de Griffin mais tellement, tellement émouvant. Adam Silvera dépeint ici des héros brisés, mis en miettes suite au décès de Théo et à la disparition de cette source dont ils puisaient l’amour qu’ils recherchaient respectivement depuis toujours.

--> CHRONIQUE INTÉGRALE : https://motsdejo.wordpress.com/2018/05/08/history-is-all-you-left-me-adam-silvera/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ririnou 2018-03-29T16:54:34+02:00
Diamant

Ce livre est incroyable. Splendide. Au-delà que ce que les mots peuvent exprimer.

Dès que je l'ai commencé, j'ai su qu'il allait faire partie de mes livres préférés. C'est une histoire terriblement déchirante et magnifique à la fois, une tornade d'émotions, un ensemble de messages frappants qui m'ont profondément touchée.

L'amour, l'amitié, la mort, le deuil, les erreurs, la culpabilité, l'espoir, la complexité des sentiments et des relations humaines... Je ne crois pas avoir lu un livre plus puissant que celui-ci, qui m'ait autant heurtée, brisé le cœur et appris des choses si importantes.

Je suis bouleversée, et cette histoire va sans aucun doute rester gravée dans mon cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par clovescentbook 2018-01-08T22:22:25+01:00
Diamant

Wow. J'ai la salle impression d'avoir passé mon cœur au mixeur. Me voilà avec un joli smoothie contenant mon âme, mes émotions et ma capacité à rester trois secondes sans pleurer. Ce roman fait mal, mais en même temps pas vraiment. C'est une douleur sucrée qu'offre Adam Silvera à ses lecteurs, une douleur nécessaire pour comprendre et entrer dans son histoire mais pourtant pas si terrible puisqu'elle nous enseigne un bon nombre de leçons. J'ai aimé sa manière de raconter l'histoire, sa manière de me briser le cœur, sa manière de m'intégrer dans la vie de ses personnages. J'ai souffert, et j'ai aimé ça. J'ai aimé me souvenir ce que ça fait que de perdre un être cher car ça m'a poussé à me rappeler que l'on doit faire la part des choses pour ne garder que le meilleur.

Adam Silvera fait souffrir ses personnages, il les chahute et c'est une chose que je respecte chez un auteur. Quand il arrive à malmener les protagonistes de son roman tout en respectant l'ordre naturel des choses et la souffrance réelle qu'ils pourraient ressentir. Il crée des personnages tout à fait incroyables, tout en nuance, en subtilité et en sensibilité. A aucun moment de cette histoire le lecteur est mis de côté, on ne nous cache de l'histoire, il n'y a pas de censure. C'est comme si l'auteur écrivait la réalité même sur un tableau noir et qu'il l'affichait devant le monde entier. C'est ce que j'ai ressenti en lisant ce roman. Oui, nos sentiments peuvent changer. Oui, on a le droit de faire des choix parfois douteux et le regretter. Oui, on peut douter des gens que l'on aime. Oui, on peut faire ce que l'on veut sous le coup de la souffrance. Oui, il est normal d'avoir mal et de trouver quelqu'un avec qui se sentir bien. Oui, on a le droit d'aller mieux et de remonter la pente.

Cette histoire est criante de vérité, bouleversante et tout simplement renversante. A la première page, entre les mots de l'auteur, et quand j'ai compris dans quoi je m'embarquais, j'ai su que ça allait être un coup de cœur. En fait, je n'ai presque pas envie de vous parler de l'aspect lgbt du roman car ce n'est clairement pas le sujet ici. Oui, les personnages sont homosexuels, comme ils auraient pu être hétéros, bi, asexuels... Leur orientation sexuelle ne changerait en rien le roman. Je dirais simplement que l'auteur traite de la chose avec beaucoup de réalité, encore une fois. On a pas quelque chose où l'homosexualité est une chose absolument incroyable et différente du reste. Non, ici nous avons simplement un garçon qui aime d'autres garçons et qui essaye de survivre au manque de son premier amour.

Lisez ce roman. Lisez-le pour sa beauté. Lisez-le pour son message. Lisez-le pour l'écriture de l'auteur. Lisez-le parce que, qui que nous soyons, cette histoire marque les esprits et brise les cœurs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Framb0ise 2017-04-12T13:36:35+02:00
Argent

Un très beau livre sur un premier amour, et le deuil d'un être cher, la façon qu'on a de vivre avec cette douleur, et d'en guérir, petit à petit. Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai adoré le début et la fin de cette histoire, mais je dois dire qu'au milieu je n'étais pas très emballée, j'attendais que ça passe, qu'il se passe quelque chose, j'attendais de me sentir plus proche des personnages mais ça n'est arrivé qu'à la toute fin. J'ai aimé partager cette douleur avec Griffin, avec Jackson, avec Wade et avec leurs familles, parce qu'elle était terriblement réelle, belle et parlante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jess-jess 2017-02-11T22:54:07+01:00

History Is All You Left Me est un livre assez perturbant pour moi.

J'aime l'idée du livre, j'ai aimé la façon dont l'auteur a exploité cette idée, j'aime l'écriture de l'auteur, la façon qu'il a d'exprimer simplement des émotions, des faits.

Malheureusement, je n'ai pas été emballée plus que ça pendant une grande partie du livre, j'avais une sensation de malaise, comme si tout était un peu "off", et je ne savais pas trop quoi penser de tout ces personnages, sauf pour Theo que je n'aimais pas.

Avec le recul, et une fois le livre terminée, c'est vrai que c'était sans doute voulu par l'auteur, pour nous entraîner dans son histoire et pour nous retourner le cerveau pile au moment où il l'a décidé, et j'aime cela chez Adam Silvera, j'entre dans le livre, et je sais qu'à un moment il va faire voler en éclat tout ce que je pensais être vrai, et c'est vraiment une force chez lui, et par cela il sait vraiment se démarquer.

Pour ma part cependant, j'ai trouvé que le moment de révélation est arrivé assez tard, et je trouve ça dommage, mais autant dire que je n'avais rien vu venir (même si pour moi, le "plot twist" est tout de même assez incohérent, il ne semble pas assez logique que dans More Happy Than Not pour ma part) et j'ai adoré le cours que l'histoire à pris par la suite.

J'ai beaucoup aimé Griffin tout le long du livre, même si son personnage me frustrait un peu (j'avais juste envie de le secouer et de lui dire qu'il valait mieux que ce qu'il pensait valoir) et en cela je l'ai trouvé terriblement attachant, j'ai adoré aussi Wade et j'ai bien aimé Jackson. J'ai aimé suivre l'évolution du personnage de Griffin, et d'en apprendre un peu plus sur son histoire.

Cependant à la fin du livre, j'ai eu un sentiment d'inachevé. Il n'y avait plus de page à lire mais mon ressentit de lecture n'était pas terminé, j'ai l'impression qu'il restait tant de chose à dire dans cette histoire, tant de choses à apprendre et honnêtement, actuellement je tuerai pour avoir une nouvelle sous le point de vue de Théo, pour savoir ce qui se passait dans sa tête tout ce temps, parce que je ne comprends tellement pas ce personnage que j'en suis frustrée même une fois le livre terminé.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode