Livres
475 289
Membres
452 820

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Avec sa publication dans le Strand Magazine, Sherlock Holmes rencontre le succès auprès du public. Le phénomène devient tel que son créateur abandonne définitivement la médecine pour se consacrer entièrement à l'écriture. Au rythme d'une nouvelle par mois, la popularité du personnage grandit, grignotant peu à peu celle de l'auteur lui-même. Désormais, c'est Doyle qui se retrouve dans l'ombre de Holmes.

Afficher en entier

Sherlock Holmes a réellement existé, c'est du moins ce que pensaient plus de la moitié des Britanniques à la fin des années cinquante, si l'on en croit un sondage publié par la BBC.

Afficher en entier

- Inspecteur Patterson ! Je vous rappelle le devoir de réserve inhérent à vos fonctions... Personne n'est venu chez vous aujourd'hui et vous n'avez jamais ouvert le dossier portant le nom du professeur Moriarty.

- A... à vos ordres, votre Excellence.

Afficher en entier

Préparez-vous à ce que vous allez voir. Préparez votre cœur à ce que l'humanité peut nous offrir de plus laid.

Afficher en entier

Pourtant, si l’on prend le temps, si l’on jette un regard critique sur les maigres informations à notre disposition, on est en droit de s’interroger.

Tout d’abord, il n’y a pas de témoin direct du combat entre le détective et le professeur. Watson arrive trop tard sur les lieux du crime.

Jamais il n’aura l’occasion de voir ce fameux professeur Moriarty.

Afficher en entier

"Mon cher Watson, je dois à la courtoisie de M. Moriarty de vous écrire ces quelques lignes. Il consent à attendre mon bon plaisir pour que nous procédions au règlement final des questions pendantes entre nous. Il m'a résumé les méthodes grâce auxquelles il a échappé à la police anglaise et s'est tenu informé de nos déplacements. Ces méthodes confirment la très haute opinion que je m'étais formée de ses capacités...

Je suis satisfait à la pensée que je vais délivrer la société de sa présence...

Même si, je le crains, ce sera au prix d'un sacrifice qui attristera mes amis... et vous spécialement, mon cher Watson... [...]"

(pages 6 et 7)

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode