Livres
436 533
Membres
362 023

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Sheo 2018-03-13T19:15:54+01:00
Or

«Even the kindest of creatures has predators.»

Soyons clairs; moi aussi je veux visiter des planètes aliènes. C'est tellement cool ! Bon, si un jour une telle chose doit advenir, je doute que je sois encore vivante pour le voir mais ça serait tellement génial ! Même si je dois vendre tout ce que je possède pour aller visiter une foutue planète, je n'hésiterais pas. Enfin... quand on pense à ce qui arrive en général dans les films quand ils vont sur une autre planète... ... Je m’emballe, c'est ça ? ... Ouais, désolée.

WOW. Ce bouquin m'a détruite de l'intérieur. (Ça sonnait mieux dans ma tête, je l'admets.) C'était tellement beau, tellement... humain. Honnêtement, je suis bluffée. Rachel Caine et Ann Aguirre peuvent être fières de leur bouquin.

Je ne sais sincèrement pas par où commencer. Je voudrais dire tellement de choses et en même temps j'ai juste envie de me rouler en boule dans un coin et d'attendre la fin du monde. Je serais tentée de juste écrire "JE SUIS EN PAIX" et vous laissez découvrir pourquoi par vous-même. Mais je suis gentille, je vais vous dire pourquoi ce livre fait gonfler mon cœur d'amour. (Je n'aime pas avoir l'air si niaise mais je ne peux pas lutter.)

Dans un futur pas si lointain que ça, la race humaine a fait la rencontre d'une race d'aliens connus sous le nom de Léviathans. Les humains et les Léviathans (je vous parlerais d'eux plus bas) entretiennent depuis une relation diplomatique assez sympa. Effectivement, les Léviathans fournissent à la Terre leurs connaissances en biotechnologie et en échange chaque année un groupe d'humains divisé en duos est envoyé dans l'espace pour une année avec le Léviathan qui leur assigné pour ce qu'ils appellent le Tour. Durant le Tour les Léviathans apprennent aux humains comment se servir de leurs connaissances, ils leur font découvrir d'autres planètes et endroits dans l'univers...

Zara (notre personnage principal) est une criminelle qui va commettre une erreur qui va faire changer toute sa vie en une fraction de secondes. Alors qu'elle tente d'échapper au grand danger qui la suit comme la peste depuis sa fatale erreur, Zara est recrutée pour être une Honor (je ne le traduirai pas, ça perdrait tout son charme), autrement dit elle fait partie du groupe d'humains sélectionnés pour le Tour. Zara embarque dans le processus sans plus d'une seconde d'hésitation sans s'imaginer l'aventure qui l'attend.

Et je m'arrête-là, au risque de vous spoiler. En tout cas, l'histoire m'a énormément plu. C'est clairement un coup de cœur (aussi violent soit-il). Alors pourquoi ne pas lui avoir donné la note maximale, me demanderez-vous. Eh bien, tout simplement parce qu'aussi addictive ait été ma lecture, Honor Among Thieves comporte tout-de-même quelques longueurs, malheureusement. Après, ça ne l'empêche clairement pas d'avoir des scènes qui m'ont coupées le souffle pour un tas de raisons différentes. Laissez-moi juste vous dire une chose : Ce roman vous fera passer par toutes les nuances émotionnelles possibles. Il vous fera découvrir la couleur des sentiments comme jamais. (Avouez que ce que je viens de dire est super mignon. ^^)

On ne se sent pas forcément plus seul dans l'espace, finalement. Avec un vaisseau spatial si vivant, ce n'est clairement pas possible. Je ne sais pas du tout comment l'expliquer mais c'est comme si vous marchiez dans la rue avec quelqu'un et que cette personne vous tenait la main. Vous savez que vous n'êtes pas seul.

Et si vous avez bugué sur "un vaisseau spatial si vivant" en fronçant les sourcils et en cherchant un sens à cette phrase, pas de panique mes amis ! Je m'explique. Vous vous souvenez quand je vous ai dit que j'allais vous parler des Léviathans "plus bas" ? Eh bien, le moment est venu. Je vous présente la race aliène la plus fascinante de toute ma vie... pour l'instant, du moins. Les Léviathans sont des créatures tout bonnement géniales. De manière très grossière, se sont des espèces d'énormes vaisseaux spatiaux avec en plus des facultés intellectuelles, et des organes vitaux. Par exemple, ils ont des vaisseaux sanguins (sans mauvais jeu de mots)... ^^ Ainsi, les Honors montent à bord des Léviathans. L'idée est assez dérangeante au départ mais on s'y fait très rapidement. :p Ce qui est cependant très remarquable, c'est que les Léviathans sont très sensibles aux humains qui les habitent. Ils recherchent leur contact, ils partagent avec certains de leurs passagers des liens presque palpables. J'ai adoré (via l'exemple de Nadim) la façon dont ils font sentir leur présence dans leur propre corps (c'est vraiment bizarre à dire) aux personnes qui les habitent. C'est très... humain. Je ne peux vraiment pas expliquer ça clairement mais je vous conseille vivement d'aller découvrir par vous-même. Rien que d'y penser, j'ai des papillons dans l'estomac ! ♥

En tout cas, j'ai vraiment hâte d'en découvrir d'avantage sur ces aliens qui ne sont pas des bonhommes vert et de partir d'avantage à l'exploration de l'univers dans le prochain tome. Hopefully.

La plume m'a énormément plu. Pour le simple fait que les auteures n'ont eu aucun mal, bien loin de là, à faire passer les émotions des personnages et l'atmosphère de l'histoire via leurs mots. Ce qui est très important puisque les Léviathans interagissent principalement par les mots et ils ont une présence physique particulière qu'il fallait à tout prix bien traiter au risque de briser tout l'effet... (Je ne sais absolument pas comment je vais m'en sortir avec cette review, je n'ai aucune idée de comment m'expliquer. #frustration) Ce que je veux dire, c'est que les auteurs ont fait un tel travail de maître que j'ai la sensation d'avoir vécu l'histoire. J'ai la sensation que je reviens juste d'un coin perdu quelque part dans l'espace et je ne veux qu'une chose, c'est y retourner. Je veux aller me perdre au milieu des étoiles et les écouter chanter.

Les personnages sont géniaux, ce qui ne doit sûrement pas vous surprendre. Ils sont attachants, ils ont une réelle présence, ils sont même touchants. Bref, ils sont humains et il n'est pas difficile de s'identifier à eux même quand il s'agit d'aliens. Personnages principaux comme secondaires, je les ai adoré.

Ah, Nadim. Je l'aime, lui. J'admets qu'en commençant ma lecture j'étais un peu septique. J'avais peur que les auteures ne parviennent pas à le rendre véritablement vivant. Nadim est un Léviathan, ce qui lui retire donc immédiatement la caractéristique d'humain puisqu'il ne l'est tout bêtement pas. Du moins d'un point de vue scientifique. Car Nadim, mes chers amis, est plus humain que certains humains, vous me suivez ? Il est doux, chaleureux, gentil, bienveillant, aimant et j'en passe. J'ai même réussi à le trouver sexy à certains moments, ne me demandez pas comment ni pourquoi. ^^ Bref, je suis totalement tombée amoureuse de lui. Nadim est clairement mon gros coup de cœur de HAT. Je n'ai qu'une envie c'est de le retrouver le plus vite possible.

J'ai adoré Zara dès le début. C'est un personnage qui a plein de facettes et qu'on découvre tout au long du roman. Elle vaut clairement le détour. Elle a tout un tas de qualités et même ses défauts m'ont plu. De plus, je suis certaine que c'est un personnage qui a encore beaucoup à nous livrer dans le prochain tome. Il me semble presque que les auteures pourraient développer son personnage à l'infini et toujours nous surprendre.

Je n'ai pas grand-chose à dire sur Bea (Beatriz) hormis le fait qu'elle mérite des câlins et des bisous. Pleins de câlins et de bisous. Elle est super attachante, j'ai adoré son sens de l'humour et sa douceur. Une perle rare.

Les relations entre les personnages, ça ne vous étonnera plus, m'ont plu. Elles ont très bien été développées et il n'y a rien de plus à en dire. De manière générale, le trio Nadim/Bea/Zara est excellent, ils forment une équipe formidable qui vous donnera envie d'en faire partie et en même temps de rester simple spectateur pour ne pas ruiner leur dynamique. Je suis fan.

À présent, l'amitié entre Bea et Zara est une bonne raison pour se lancer dans cette lecture. Le courant qui passe entre ces deux personnages m'a donné envie de leur faire un gros câlin. Elles sont véritablement soudées. Les auteures n'ont eu aucun mal à faire passer les émotions entre elles, à rendre leur amitié réelle et si addictive que c'est ma nouvelle bromance préférée ! (Est-ce qu'il y a un terme féminin pour bromance ?)

Maintenant passons à la relation entre Nadim et Zara qui est assez floue. Je ne sais pas trop quel est véritablement leur lien et c'est sûrement l'un des aspects qui me plait le plus. J'ai l'impression que c'est le mélange parfait entre un travail d'équipe, une amitié sincère, et des sentiments amoureux naissants. Exquis ! Une fois encore, je suis impatiente que le second tome ramène ses fesses pour que je puisse voir comment les auteures ont décidé de développer leur relation. D'ailleurs, dans les remerciements que j'ai lu, pour une raison qui m'échappe ^^, l'une des auteures écrit "an unconventional OTP" donc c'est selon moi une annonce intéressante...

C'est vrai que c'est très inconventionnel comme relation. Un alien et une humaine on se dit déjà que ce n'est pas banal mais un alien qui ressemble plus ou moins à un vaisseau spatial et une humaine qui vit dans le dit vaisseau, c'est carrément pas conventionnel. ^^ Mais honnêtement, j'adore. Ça rend la chose originale, croustillante, et super intrigante parce qu'à présent je me pose plein de questions ! Par exemple, je me questionne donc sur la sexualité de notre chère Zara...Visiblement dans le futur on peut être Léviathan-sexuelle ou Léviasexuelle et l'idée me plait !

Plus sérieusement, de manière générale, je suis vraiment curieuse de voir comment cette relation peut être développée et comment elle peut être gérée par les personnages. Je meurs d'impatience de le découvrir !

J'ai adoré la fin, ce qui n'est sûrement pas une surprise. Elle lance Honor Among Thieves sur un nouveau chemin et relance l'histoire sur un tout autre level. Honnêtement, j'ai l'impression que 2019 et le second tome n'arriveront jamais assez vite. La fin promet une suite en territoire inconnu et une nouvelle aventure. J'en rêve déjà.

"To all those reaching for the stars. Someday, the stars will reach back."

- Ann Aguirre & Rachel Caine

En conclusion, qu'est-ce que j'ai adoré ce livre ! Il a réussi à m'atteindre d'un tas de façons que je ne peux même pas décrire. C'était tout bonnement surréel. Au final, c'était comme entendre les étoiles chanter. Magique et surréel.

«Here we sing to the stars. Deep in the dreaming, we have come and gone for many evers. Until the joining. Until journey’s end. Sing back to us when you come, so that we may know the silence is never eternal. Our sun, your stars, their gods, they have sailed in other skins, far beyond the dark and into the hollow, where all light sleeps.»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2018/03/13/honor-among-thieves-rachel-caine-ann-aguirre/

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode