Livres
594 754
Membres
672 387

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Horizons, Tome 4 : Crépuscule du matin



Description ajoutée par Sileam 2019-12-12T21:22:45+01:00

Résumé

Ils sont là. Tapis sur le bord de la route et guettant le moindre signe de faiblesse. Ils sont là. Ceux qu'elle aimait, qu'elle guidait, ceux qui se sont mis en travers de son chemin. Ils sont là. Ceux qui sont morts. Ceux qu'elle a tués. Ils sont là. Pour elle. Pour l’emporter dans le néant.

Alors que Xalyah est sur le point d’atteindre son objectif, tout bascule. Dans l’ombre, l’ennemi a tranquillement avancé ses pions pour contrecarrer les plans de la Résistance et quand l’étau se referme, il est déjà trop tard.

Elle pensait avoir touché le fond par le passé. Elle se trompait. Le pire reste encore à venir.

Plus seule et perdue que jamais, saura-t-elle trouver la force de se relever afin d’achever ce qu’elle a commencé ? Car cette fois, il ne s’agit plus seulement d’elle ou de ses proches, mais de l’avenir de toute une nation qui est en jeu, si ce n’est plus.

Afficher en entier

Classement en biblio - 30 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par MeguyC 2020-12-22T12:38:17+01:00

C'est une battante. Une sacrée battante. Une sacrée chieuse aussi quand elle s'y met.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Alexia001 2020-09-15T14:33:29+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Chroniqueuse pour le blog Speedy reading addict voici mon avis.

Un très gros coup de cœur pour cette saga que j’ai littéralement dévoré. J’ai donc décidé de faire une chronique unique pour vous parler de cette dystopie qui m’a bouleversé au delà des mots par l’intensité des émotions que j’ai ressentie tout au long de ma lecture des quatre tomes.

Avant tout j’aimerais vous dire que j’adore les couvertures qui représente à merveille l’histoire. J’ai également été surprise par la mise en page concernant les chapitres. Je veux dire par là que le tome 2 ne commence qu’au chapitre 15 car le tome 1 fini par le chapitre 14. Je peux vous dire que la première fois que j’ai eu le tome 2 en main j’ai cru qu’il manquait des pages. Finalement j’ai fini par comprendre que c’était une envie de la ME qui de mon point de vue est une très bonne idée.

Maintenant parlons de la saga. On fait la connaissance de Xalyah dont on suit les aventures tout du long. C’est une jeune fille forte, impressionnante et badass à souhait. Elle va vivre un enfer dans un monde dévasté par la cupidité de certains hommes. Mais chut je ne peux vous en dire plus. Je suis tombé sous le charme de ce personnage pour ce qu’elle représente mais surtout pour sa force et ses failles. Je vous laisse la découvrir vous même.

Concernant les personnages secondaires je suis tombé amoureuse de certains d’entre eux. Ils sont pour certains attachant, d’autres énervants et l’auteure a sue leur donner une profondeur tel qu’ils sont tout aussi important que l’héroïne. Mais l’un d’entre eux m’a marqué plus que les autres par son passé, ses faiblesse et surtout ses actions. Il n’est surement pas celui que tout le monde va aimer mais moi il m’a plu dès le début justement parce qu’il est complexe et que cela le rend touchant malgré ce… Chut c’est un secret. Il s’agit bien sûr de Thomas.

L’intrigue est palpitante et nous tiens en haleine du début à la fin. Les péripéties s’enchainent et ce déchainent pour nous plonger dans un monde ou les hommes sont capable du pire comme du meilleurs avec les cartes que la vie leur a donné. Les évènements montent en intensité au fil des tomes pour nous faire frissonner, hurler, pleurer et dévorer les pages tellement on a envie de savoir se qui va arriver à chacun des personnages. Et la fin du quatrième tome est à la hauteur de toute l’histoire.

La plume sublime et fluide de l’auteure nous emporte dans son monde de chaos, de joie, de défaites, de victoires et surtout d’espoir pour notre plus grand plaisir. Elle a su créer un univers imparfait à la perfection pour nous plonger dans les méandres de villes en souffrances qu’on à l’impression d’y être.

Pour conclure que je vous dirais juste que si vous aimez la dystopie cette sage est faites pour vous et vous pouvez la lire les yeux fermé. Moi elle m’a subjugué, emporté au point de ne pas avoir envie de la lâcher avant la fin et même là j’en voulais encore. C’est une pépite et un gros coup de cœur pour moi.

Afficher en entier
Argent

Je m'attendais peut-être à être plus bouleversé et à une fin plus tragique, mais tout est parfait. Il se passe tellement de choses dans ce tome, certaines dont je me doutais, d'autres non. On ne s'ennuie jamais et j'ai tout de même été triste de quitter les personnages. Une très bonne saga dystopique post apo que je recommande x1000

Afficher en entier
Or

La fin d'une saga captivante, qui restera gravée dans ma mémoire et que je relirai avec plaisir ! J'en redemande !

Directement après la fin du tome 3, l'intrigue reprend de plus belle et nous réserve bien des surprises ! Tous les éléments semés dans les opus précédents s'imbriquent. Xalyah, dont le passé révèle ses dernières souffrances, touche à son but, mais ne sait à qui se fier après tant de trahisons et d'épreuves. Jusqu'à la fin, elle lutte contre ce nouveau monde et contre elle-même. Plus sombre que les précédent, plongeant le lecteur au cœur de la détresse de l'héroïne, ce tome nous montre toute l'horreur dont est capable l'être humain pour parvenir à ses fins. Xalyah, forte jusqu'à présent, nous montre ses failles, alors que l'on attend d'elle qu'elle continue à faire front... mais contre qui, contre quoi ? Tout se mêle et s'entremêle pour former une intrigue pleine de rebondissements, menés d'une main de maître par l'auteure.

Ce tome met fin à cette saga hors du commun à la manière d'un feu d'artifice qui monte en puissance. Une fin, une vraie fin (pas de celles qui laissent le lecteur imaginer une suite imprécise et où il manque des éléments), qui clôture de très bons moments de lecture en compagnie de Xalyah et de tous les autres. Merci pour cette belle histoire !

Afficher en entier
Diamant

Cette saga met la chair de poule le long des bras, parce que c'est addictif, mais aussi parce qu'on angoisse pour les personnages. L'autrice est sadique, mais on ne peut s'empêcher d'adorer sa manière de l'être.

L'histoire est vraiment bien menée, l'écriture tellement prenante, rien à dire hormis que j'adore et que mon coeur saigne.

Afficher en entier
Diamant

Coup de cœur pour cette saga ! J'ai éprouvé de la joie, de la peur, du stress et de la tristesse. J'ai trouvé la fin magnifique et en même temps elle m'a brisé le cœur. J'en ai pleuré.

Spoiler(cliquez pour révéler)Tellement de questions ouvertes, on aimerais tellement une suite pour avoir des nouvelles de Kenzho et Xalyah. Sont-ils vivants ? Quelles sont les informations sur le Prophète gardent pour lui ?

Afficher en entier
Diamant

Cette saga est un véritable coup de cœur du début à la fin. Je suis passé par toute les émotions, joie, tristesse, choque, larmes, rire, dégoût, colère, fureur, tout y est passer, en particulier dans ce dernier tome.

J'ai le cœur qui bat, les mains qui tremble en refermant se dernier tome. Lorsque j'ai fini cette dernière page, je suis restée un instant figée, le regard dans le vide. Je suis en larme de devoir quitter se monde, cette univers et nos personnages.

Cette fin est une véritable torture. Je ne peut pas me dire que sa se termine ainsi, ce n'est pas possible ! L'auteur est vraiment sadique. Spoiler(cliquez pour révéler)Ou son Khenzo et Xalyah ? Ont ils étaient tué ? Sont-ils prisonniers depuis toute ses années ? Et Xavier ? Que son devenu Jeremy, Camelia, Tidji et les autres ? Ou sont-ils, que font-ils, ont-ils chacun trouver le bonheur ? Es ce que Khenzo et Xalyah ont-ils étaient retrouvé par leurs enfants ? Ont-ils pu rentrer chez eux ? Ont-ils pu baisser les armes, vieillirs ensemble entourer des personnes qu'ils aiment ? Non, non, non cette fin est une véritable torture. Trop de question sans réponses se bouscule dans ma tête... C'est horrible, j'ai envie de pleurer...

Afficher en entier
Diamant

Que d'émotion se tome 4 je lés laisser trainer car je ne voulais pas quitter c'est personnages fort que j'aime .Tristesse(j'était aux bord des larmes), peur, joie, colère ... sont les mettre mot de cette saga mille émotions nous parcours sans savoir dans quel état on va finir . Et la fin non moi je dit non je veux un tome 5 je ne veux pas quitter cette univer et ses personnages qui me manque déjà.

Afficher en entier
Diamant

Un dernier volet POIGNANT et ÉPOUSTOUFLANT

La Xalyah du début n'a plus rien à voir avec maintenant. Même si froideur persiste, elle va vivre des situations cauchemardesques et extrémement dures. Cela va briser Xalyah. Dans ce tome, les épreuves qu'elle va endurer vont la changer à jamais. Dès lors qu'elle et son bataillon vont se faire capturer, le cauchemard va commencer... Rien ne nous prépare à de telles épreuves..... PAS merci à l'auteure Lysiah Maro !!!! Ses relations avec beaucoup de personnes vont être mises à mal. On vit avec elle cette aventure jusqu'à la dernière ligne, jusqu'au dernier mot... Et tellement triste que cette histoire s'achève ! Mais en même temps tellement heureuse de l'avoir connue et lus.

Cette histoire m'a retournée, ce tome m'a chamboulé, j'y ai versé quelques larmes aussi......

Voilà une saga à ne pas manquer !!!

Afficher en entier
Or

C’est avec beaucoup d’émotion que j’ai quitté cette série qui a été un vrai coup de cœur pour moi.

Je ne vais pas vous dire grand-chose sur ce tome final car j’ai peur de trop vous en révéler, mais cet opus conclu la saga qui m’a tenu en haleine pendant des heures de lecture. J’ai eu le cœur brisé et piétiné à plusieurs reprises et, je l’avoue, j’ai parfois eu les larmes aux yeux. Depuis le premier tome on suit la vie très très mouvementée de Xalyah et dans ce tome-ci elle n’est pas épargnée, bien au contraire… Ce tome répond à toutes les questions, on comprend petit à petit que l’histoire se dénoue et que Xal’ va, et on l’espère, atteindre ses objectifs. Il y a beaucoup de révélations, certaines m’ont pas mal surprises d’ailleurs, dans tous les cas ce tome est rempli d’action, on a pas le temps de souffler, il se passe réellement beaucoup de chose à chaque chapitre. Quant à la fin, je suis mitigée entre « c’est une bonne fin » et « MAIS OU EST LA SUITE ????? », il va me falloir un peu de temps pour accepter le fait que j’ai terminé la saga parce que là je vous donne mon avis à chaud et j’en suis encore toute retournée.

De façon générale la série Horizons est addictive, on rentre sans souci dans la France ravagée de Lysiah et on suit les aventures de Xalyah sans jamais se lasser. J’ai beaucoup aimé voir les personnages évolue et grandir au fil des pages et des tomes, on sent qu’ils ont été travaillés par l’autrice et c’est ce qui rend le récit prenant.

Xal’ a une force de caractère incroyable, comme j’ai rarement vu dans les romans. Elle subit des atrocités sans nom mais elle se plains très peu et arrive toujours à se relever. J’ai été impressionnée de la voir côtoyer la mort de près plusieurs fois et de réussir à se relever. C’est vraiment un personnage de caractère qu’on ne peut qu’admirer, même si son caractère de cochon donne envie de lui mettre des claques parfois. J’ai aussi beaucoup apprécié Khenzo et Thomas, deux personnages très importants pour l’histoire, chacun à sa façon. Dans ce dernier tome on en apprend davantage sur eux, tout comme on continue d’être envoyé de temps en temps dans le passé de Xal’.

J’ai vraiment un pincement au cœur en écrivant cet avis, j’ai tellement aimé les personnages et leur histoire qu’il va m’être difficile de passer à un autre roman pour le moment. Je ne sais pas si vous connaissez cette sensation de vide une fois que vous avez terminé une saga, mais clairement en terminant Horizons j’ai eu l’impression que ma vie n’avait plus de sens (comment ça j’exagère?!).

Plus sérieusement, n’hésitez pas à lire cette saga les mordus, je suis sûre qu’elle va vous plaire.

(https://lerepertoiredesmordus.wordpress.com/2020/05/03/horizons-tome-4-crepuscule-du-matin/)

Afficher en entier
Or

A l’heure où j’écris cette chronique, j’ai terminé le livre depuis environ dix minutes et je n’arrive tout simplement pas à m’en remettre. Ce dernier tome, pour moi le meilleur de toute la saga, donne absolument toute sa saveur à cette grande aventure qui nous tient en haleine depuis quatre livres déjà.

Lysiah nous offre un final en apothéose dans un texte qui va vous donner l’impression de courir dix marathons les uns à la suite des autres tellement vous allez vous en prendre plein la figure. Toutes les intrigues lancées lors des précédents tomes trouvent leur fin ici… Le tout en démolissant totalement tout ce que vous avez lu vers la moitié du livre, avec un énorme crochet droit dans le kokoro. Pour lire ce livre, vous allez devoir avoir la tête bien accrochée.

J’ai beaucoup aimé la montée de la tension dramatique tout au long de ce tome. Si au début, tout est plutôt similaire à ce qui s’est passé avant, à partir de cinq ou six chapitres, l’autrice vous entraîne dans une spirale infernale dont l’issue devient de plus en plus incertaine, avant d’en remettre une couche magistrale une fois cette sous-intrigue terminée, ce qui va juste vous mettre K.O. J’ai hurlé, j’ai été en colère, je me suis sentie super mal pour les personnages et j’ai insulté beaucoup tout le monde au final, ce qui veut dire que cette lecture a été intense. J’ai été incapable de décrocher de ce livre tellement j’avais une boule au ventre à chaque fois que je terminais un chapitre.

L’univers trouve ici ses conclusions. Je suis vraiment contente de voir que le contexte politique a été mené à son terme, mais avec quand même de grosses conséquences. Je ne vais pas spoiler la fin, mais sérieusement :

giphy (1)

Oui. Vraiment. Où en étais-je ? Ah oui ! On arrive enfin aux termes des intrigues sur le NGPP et l’IPOC, ces deux immenses fumisteries. Nous affrontons enfin les personnages de Kraeffer et de Macrélois dont on nous parle depuis le premier tome, et c’est encore pire que tout ce que j’avais pu imaginer. Ce sont clairement deux personnages incroyables par leur monstruosité, chacun à leur manière, et chaque entrevue est traumatisante. Je vous conseille d’attraper un coussin pour hurler dedans pendant que vous lisez, ça vous évitera d’attirer les regards des gens du métro sur vous pendant que vous enragez.

Du côté de la Résistance, vous allez également avoir votre dose de chocs et de cris. Ce tome est placé sous le signe de la trahison. Oubliez tout ce que vous pensez savoir sur les personnages, méfiez-vous de chacun d’entre eux, parce que vous allez vous faire avoir juste comme Xalyah se fait avoir tout au long de l’aventure. Et ça fait mal. C’est horrible de découvrir que des personnages que vous suivez et que vous pensez connaître sont en vérité absolument pas ce que vous croyez. Et ça fait vraiment mal. Vous allez souffrir avec Xalyah (physiquement et psychologiquement), et ça fait du bien de voir une autrice qui assume que les humains ont tous une part sombre même quand ils ont l’air tout gentil tout mignon.

Le personnage de Xalyah est poussée dans ses plus grandes limites dans ce tome. Alors qu’on l’a vue forte et quasiment increvable pendant trois tomes, on la retrouve ici plus que jamais fragilisée par les épreuves, et par tout ce qu’elle va traverser dans ce dernier tome. Je suis super triste de quitter ce personnage, qui est vraiment chouette par bien des aspects et surtout par son indépendance. J’avais pas vu de personnage dystopique féminin vraiment bon depuis quelques années, et ça fait du bien de voir évoluer cette femme définitivement forte et indépendante, mais aux failles et aux faiblesses tellement envahissante qu’on en vient à avoir de plus en plus peur pour elle, et en particulier dans cette dernière partie de l’histoire. J’ai juste envie de l’applaudir, parce que bon sang, elle en a vraiment bavé.

Les autres personnages prennent encore plus d’ampleur ici également. Khenzo, Thomas et Xavier prennent leur vrai rôle sur l’échiquier, et ça va faire vraiment mal au lecteur. Je suis pas portée sur la romance, vous le savez bien, mais là, même moi je me suis sentie mal. C’est vous dire à quel point ça part en couilles. J’ai beaucoup aimé le développement de ces trois personnages et les conséquences du contexte de l’histoire qui pèse peu à peu sur leurs épaules jusqu’à les pousser eux aussi à leurs plus extrêmes limites.

De manière générale, tous les personnages de cette saga – morts ou vivants – sont incroyables de réaliste car ils forment à eux tous une toile d’araignée gigantesque qui représente l’ensemble de ce qu’est devenu l’humanité dans le monde d’Horizons. Et ça fait sacrément peur. J’espère vraiment qu’on en arrivera jamais à cette extrémité.

Dans l’ensemble, cette saga aura été un gros coup de cœur. Les personnages sont très attachants, l’univers sans être tout à fait noir va vous faire voyager dans les pire côtés de l’humanité, et malgré tout, c’est un joli message d’espoir qui montre que l’on peut tout surmonter avec simplement beaucoup de force et des émotions. Un final splendide pour une série qui, je l’avoue, va un peu me manquer.

Encore un grand bravo à Lysiah Maro, et j’espère te lire dans d’autres textes ensuite, parce que ton style d’écriture est vraiment chouette !

Afficher en entier

Activité récente

Zoziere l'ajoute dans sa biblio or
2022-04-15T21:39:29+02:00
lysehbl l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-23T20:08:55+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 30
Commentaires 14
extraits 5
Evaluations 19
Note globale 9.37 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode