Livres
613 142
Membres
710 401

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Hunger Games : La Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur



Description ajoutée par PatateB4 2020-01-30T14:09:54+01:00

Résumé

​Dévoré d'ambition

Poussé par la compétition

Il va découvrir que la soif de pouvoir a un prix

 

C'est le matin de la Moisson qui doit ouvrir la dixième édition annuelle des Hunger Games. Au Capitole, Coriolanus Snow, dix-huit ans, se prépare à devenir pour la première fois mentor aux Jeux. L'avenir de la maison Snow, qui a connu des jours meilleurs, est désormais suspendu aux maigres chances de Coriolanus. Il devra faire preuve de charme, d'astuce et d'inventivité pour faire gagner sa candidate. 

Mais le sort s’acharne. Honte suprême, on lui a confié le plus misérable des tributs : une fille du district Douze. Leurs destins sont désormais liés. Chaque décision peut les conduire à la réussite ou à l'échec, au triomphe ou à la ruine.

Dans l'arène, ce sera un combat à mort.

Pour assouvir son ambition, Coriolanus parviendra-t-il à réprimer l’affection grandissante qu’il ressent pour sa candidate, condamnée d’avance ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 098 lecteurs

extrait

La neige se pose toujours au sommet.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Que dire de ce tome... J'ai aimé retrouver l'univers d'Hunger Games et en apprendre plus sur les premiers jeux. On découvre, à travers ce tome, que les premiers Hunger Games n'ont rien à voir avec ceux vécus par Katniss! Spoiler(cliquez pour révéler)Les tributs sont, certes, transporté dans un train mais, au contraire du traitement "privilégié" des tributs lors des Hunger Games auquel participe Katniss, les tributs des toutes premières éditions sont traités comme du bétail. Transporté par des trains de marchandises, dans le noir, sans rien manger ni boire, pour au final atterrir dans la cage d'un ancien zoo où ils sont observés de tous comme s'ils étaient des phénomènes de foire. Un traitement bien différent des Hunger Games qu'on connaît! J'ai également aimé en apprendre plus sur Snow, qui est tout juste âgé de dix huit ans dans ce tome et qui nous semble loin du Snow qu'on connaît malgré que son désir de pouvoir soit déjà bien présente. On en apprend plus sur sa famille également et sur sa vie en général. J'ai également apprécié les quelques références qu'on peut retrouver des premiers tomes. Spoiler(cliquez pour révéler)Comme les chansons chantées par Katniss qui, ici, on le découvre, sont composées et chanté par Lucy Gray ou encore l'expression "ce n'est pas fini tant que le geai moqueur n'a pas chanté" ce qui, à mes yeux, fait bel et bien référence aux précédents tomes et au rôle de geai moqueur que Katniss interprète. Dans ce tome, on rencontre un Snow qui semble plus "humain" que dans les précédents tomes et qu'on voit évoluer petit à petit. J'ai bien aimé le personnage de Lucy Gray, fort caractère, qui ne se laisse pas faire. Une héroïne comme je les aime! En résumé, ce tome est agréable à lire malgré quelques longueurs vers le début selon moi. Il nous permet d'en apprendre plus sur Snow et sur les premiers Hunger Games, très différents de ceux qu'on a pu vivre avec Katniss. On se rend compte qu'au tout début, ils n'étaient pas réellement considéré par un spectacle, que ce soit par la population du Capitol ou par les districts et qu'aucune loi les obligeait à regarder. Tout comme l'arène, au contraire de ce qu'on savait grâce à Katniss, n'était au début qu'un simple lieu abandonné reconvertit en arène et non une arène spécialement crée pour les Hunger Games. En somme, je trouve ce tome plutôt bon bien que je garde une préférence pour les trois premiers.

Afficher en entier
Argent

J’ai été tellement heureuse de retrouver la plume de Suzanne Collins ainsi que son univers si unique. On se plonge dans le monde de Coriolanus Snow, personnage que j’avais (comme tout le monde je pense) détester lors de ma lecture de la trilogie.

Pourtant je dois avouer qu'au cours de la premier parie, j'ai réussi a l'apprécié d'une certaine manière. En comprenant son passé et ce qu'il a traversé, ça n'a pas été difficile, mais j'ai vite déchanté en attaquant la seconde moitié. C'est un personnage totalement antipathique et avide de pouvoir, il a son caractère, c’est indéniable, il fonctionne toujours par intérêt, et n’agit jamais a la légère mais ce coté manipulateur m’a, à la fois fasciné, et déranger. Sa possessivité envers Lucy Gray a fini par me laisser un gout amer, je dois l'admettre, on sent bien que le personnage n'est pas totalement équilibré. Spoiler(cliquez pour révéler)De même avec Sejanus, se faisant passer pour un gentil auprès de sa famille et lui, pour au final le tuer et profiter des finances des Plinth, voila qui était gros. L’évolution de Snow au cours de la lecture est assez impressionnante. Ce personnage toujours tiraillé entre deux idées, si fidèle a ce qu’il croit juste -le Capitole- et pourtant si perdu avec ce qu’il ressent. Même si j'ai peiné a comprendre ses choix parfois, sa façon de penser, je suis impressionnée par la maniere dont Suzanne Collins a amener ce personnage.

En ce qui concerne Lucy Gray, la tribut de Coriolanus, de même. Voila une fille qui ne manque pas de panache et de charisme ! J’ai beaucoup aimé son caractère et ce coté tres indépendant qu’elle a, même si je n’ai pas toujours compris certaines de ses actions.

L’histoire se place évidemment sous le regard de Snow, et donc, j’ai trouvé que quelques fois cela manquait cruellement d’interaction avec Lucy Gray, mais ce n’est qu’un petit détails.

Collins réussi a nous montrer tous les non-dits et autres symboles présents dans l’histoire, tous est dans le détails et je suis très admirative pour ça.

Je ne dirais pas que ce prequel est aussi bien que la trilogie, c’est different, c’est bien, palpitant, on est toujours tenu en haleine a la fin des chapitres -ce que j’apprécie beaucoup- mais il n’égale pas la trilogie. Oui, ce livre apporte beaucoup de réponses et d’explications au monde dans lequel nous nous sommes plongés quelques années plus tot.

Si je peux souligner un seul point négatif, je dirais que j’ai senti quelques «longueurs ». Je n’ai pas envie de les qualifier ainsi mais c’est le mieux que j’ai trouvé, je ne me suis pas ennuyée parce qu’il se passe toujours quelque chose, mais parfois j'étais dans l’attente constante de quelque chose qui finissait pas arriver, ou pas.

Je ne saurais dire pourquoi, mais je reste un peu sur ma faim, peut-être parce que je trouve que Snow change un peu trop a la fin, ou que j’ai eu du mal à vraiment comprendre sa façon de penser en arrivant sur les dernières pages.

En bref, un roman très sympa à lire, qui apporte beaucoup d’explications sur la saga et nous fait comprendre les rouages du monde dans lequel à évoluer Katniss.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Ce retour aux origines nous fait passer de l'autre côté du miroir, si l'on peut dire. Loin du Panem faste de la trilogie, le lecteur découvre un Coriolanus Snow victime de sa pauvreté, en dépit de sa redoutable intelligence. Entre amour interdit, quête de gloire et cruauté primaire des tous premiers jeux de l'histoire, c'est une intrigue rythmée qui se déploie ici.

Par ailleurs, le lecteur pourra sans doute apprécier les nombreuses références à l'intrigue des Hunger Games.

Afficher en entier
Or

Il y a fort longtemps (bien avant les films), j'avais lu et adoré la trilogie originale "Hunger Games". Alors, forcément, quand j'ai su qu'il y aurait un préquel, je me suis précipitée dessus à sa sortie. Et pourtant, étrangement, je ne l'ai pas lu tout de suite. Je pense que j'avais peur d'être déçue, de ne pas aimer autant ce nouvel opus que j'avais adoré les trois livres précédents. Au final, presque dix-huit mois après l'avoir acheté, je dois avouer que j'ai beaucoup aimé ce prequel consacré à Snow. J'ai vraiment aimé découvrir ce personnage et cette édition des jeux qui se déroule bien avant l'édition de Katniss Everdeen. L'évolution du personnage du Président Snow est superbement développée, tout comme sa relation avec le peu de famille qu'il lui reste, ses camarades de classe, mais surtout avec Lucy Gray, le tribut du district douze dont il a eu la charge. J'ai vraiment adoré la relation entre Lucy Gray et Snow, la partie qui se passe dans arène et j'ai un peu moins accroché sur le dernier tiers du roman, qui se déroule dans le district douze alors que Snow est devenu un Pacificateur. J'avoue en effet que j'ai été déçue par la tournure que prenait la relation entre Lucy et Snow à la fin. Même si on sait ce que Snow est devenu, je lui trouvais une part d'humanité dans ce roman, notamment mise en valeur dans arène, et je ne m'attendais pas à une fin aussi dure entre Lucy Gray et lui. Malgré ce bémol dans les dix dernières pages, j'ai adoré ce roman et je n'ai pas du tout été déçue par ce retour au Capitole ! Je recommande absolument pour tout fan de la trilogie originale ! C'est un excellent complément pour en découvrir plus sur cet univers très riche !

Afficher en entier
Diamant

Rentrer dans la tête de Snow... J'ai adoré. Découvrir ce personnage d'un nouvel œil m'a beaucoup plu, et oups, maintenant je l'aime beaucoup. (En tant que personnage fictif, bien évidement. Jamais je ne cautionnerait ce qu'il a commis ! Et encore moins si cela avait été dans la vraie vie.)

Ce hors-série est très intéressant et les parallèles avec la saga sont géniaux. Vraiment un grand plaisir de replonger dans cet univers.

Afficher en entier
Or

Ayant adoré la trilogie qui suivait notre adorée Katniss, j’avoue que j’appréhendais de lire ce quatrième roman, surtout que ce dernier se déroule aux cotés de Snow.

Et bien j’ai énormément apprécié ma lecture ! Le personnage de Snow est complexe et très intelligent, ce fut très intéressant de suivre le récit à travers ces yeux.

Le développement des premiers hunger games fut également très instructif dans le développement de l’univers de Suzanne Collins.

Afficher en entier
Diamant

Certain diront que ce préquel n'était pas nécessaire. Et je répondrai que oui, mais franchement, on est bien content de pouvoir le lire !

C'est un pure plaisir de revoir l'univers qu'on aime tant, et avoir des réponses à des questions bien amenées, puisqu'au final, on se les posaient à peine dans la trilogie, et à tord !

Un très bon tome qui mérite vraiment de faire partie de cette magnifique saga !

Afficher en entier
Diamant

Incroyable.

J'avais un peu d'appréhension de reprendre la lecture de la saga hungers games.

Mais c'est pourtant mon préféré.

Une vraie intrigue géopolitique qui a le mérite d'être décortiqué.

Afficher en entier
Argent

Un préquel qui porte sur Snow qui est le méchant de l'histoire et j'avais peur que ce livre nous fasse aimer celui-ci en le voyant jeune ado, mais je me trompais. C'est dès le départ qu'il est égoïste, égocentrique et sans cœur.

C'est un "moi moi moi ", on pourrait croire par moment qui fait preuve de bonté, mais on est très vite détrompé.

On découvre la construction des Hunger Games, la construction d'un personnage qui évolue vers le mal, mais qui avait déjà un mauvais fond. 

Afficher en entier
Bronze

J’ai un avis plutôt partagé sur ce livre… J’étais étrangement contente de retourner à Panel et j’ai vraiment bien aimé la première partie du livre : découvrir le jeune Coryo, sa famille, en apprendre un peu plus sur la vie au Capitole ...

Mais j’ai trouvé la deuxième partie extrêmement longue sans qu’elle n’apporte vraiment d’éléments de développement au personnage. La troisième partie était selon moi bien plus intéressante et il y aurait eu plus d’intérêt de la rallonger et la développer un peu plus.

J’ai trouvé l’évolution de Coryo dans cette dernière partie un peu précipitée ce qui est dommage même si on en comprend les tenants et les aboutissants.

Au final je dirais quand même qu’il s’agit d’un bon prequel : je ne sais pas ce que ça peut dire de moi mais j’ai quand même trouvé Coryo assez attachant et j’ai compris ses choix au regard de sa situation et de son ambition. Dommage que certaines parties aient été trop longues et d’autres pas assez développées a mon goût.

Afficher en entier
Or

Je ressors avec un avis majoritairement positif quant à cette lecture qui permet de découvrir la jeunesse du futur président Snow mais aussi de savoir comment sont nés les Hunger Games.

La lecture est fluide et l'on retrouve certains symboles/endroits marquants présents dans les 3 premiers tomes, avec un petit plus ici concernant leur histoire. La relation Snow/Lucy Gray m'a longtemps laissée perplexe, tout simplement parce que je n'arrivais pas à accrocher à celle-ci. Toutefois, la fin du livre a peu être révélé le pourquoi de ce sentiment et je me dis que finalement, le ressenti n'était pas le fruit de mon imagination : Spoiler(cliquez pour révéler)Snow et Lucy Gray, comme le dira le futur président, n'avaient tout bonnement rien à faire ensemble, ils sont trop différents, ne se correspondent pas. C'est typiquement ce que je ressentais depuis le début du livre et les révélations émotionnelles/sentimentales du dénouement ont apporté la clé. Ce livre apporte un plus à propos de la naissance de nombreux éléments présents dans les 3 premiers tomes : mention spéciale pour les chansons notamment ; comprendre leur origine permet désormais de les voir différemment. J'ai en revanche trouvé des longueurs jusqu'au 2/3 du livre. La dernière partie, essentielle, passe trop vite alors que c'est la plus importante. Cela n'empêche pas de comprendre le basculement de la psychologie de Snow mais il ressort que les 2 premières parties Spoiler(cliquez pour révéler)avant que Snow ne devienne pacificateur n'ont finalement pas joué un rôle si déterminant que ça (ou alors elles étaient trop longues). On aurait pu s'attendre au contraire vu la taille qu'elles représentent dans le livre.

La relation Snow/Lucy Gray change de ce que j'ai pu lire jusqu'à maintenant. Même si je n'ai pas réussi à accrocher à celle-ci, j'en suis paradoxalement satisfaite parce qu'elle m'a questionnée.

Afficher en entier

Dates de sortie

Hunger Games : La Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur

  • France : 2020-05-20 (Français)
  • USA : 2020-05-19 (English)

Activité récente

Mel-104 l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-18T08:53:18+02:00
lyrayah l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-14T21:15:05+02:00
Yshisa le place en liste or
2022-08-30T13:31:34+02:00

Titres alternatifs

  • The Ballad of Songbirds and Snakes - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2098
Commentaires 366
extraits 72
Evaluations 805
Note globale 8.13 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode