Livres
550 811
Membres
591 857

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Steph-Anie 2021-04-16T11:16:48+02:00

Je prends tout d'elle. Ses rires sont mon oxygène, sa peau mon poison. Elle est ma plus belle condamnation.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mat-17 2021-03-28T01:54:56+01:00

Il y a des malades qui se promènent dans les rues. Ils ont des amis, parfois même de la famille. Et on ne sait pas quel monstre se cache derrière le gentil voisin ou le père de famille tranquille tant que le piège ne s'est pas refermé sur nous.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Steph-Anie 2021-04-16T11:18:45+02:00

J'ai besoin de sentir sa peau nue sur la mienne. Je veux qu'on se rende vivants tous les deux, si forts qu'on en oubliera tout le reste.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Steph-Anie 2021-04-16T11:13:53+02:00

... à cette instant, je n'ai pas envie d'elle. J'ai envie de nous.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Steph-Anie 2021-04-16T11:13:37+02:00

Sa peau satinée appelle sans cesse ma bouche sans que je puisse jamais m'en rassasier.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Steph-Anie 2021-04-16T11:13:25+02:00

Je prends de plus en plus plaisir à voir cette teinte framboise colorer ses joues. Elle a toujours détesté se faire remarquer. Et moi j'aime que tout le monde sache que c'est mon œuvre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Steph-Anie 2021-04-16T11:13:01+02:00

Elle a des yeux à faire pâlir les étoiles.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Steph-Anie 2021-04-16T11:12:30+02:00

Mon cœur se serre, crénelé de stigmates. Je me dis qu'à force, il finira par s'arrêter.

Et je me demande si depuis tout ce temps...

... ce n'est pas réellement ce que j'attends.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Steph-Anie 2021-04-16T11:12:10+02:00

Si je ne le connaissais pas si bien, je dirais qu'il réfléchit au meilleur moyen de me blesser. Et lorsqu'il décoche ses mots comme un chasseur ses flèches acérées, je comprends que c'est encore pire que ça. Il vise le cœur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Steph-Anie 2021-04-16T11:11:32+02:00

La première bouffée de nicotine est toujours la meilleure. Celle qui chasse mes cauchemars. La seconde, plus longue, me brûle les poumons d'une douce sensation de quiétude. Et mon cerveau se noie enfin dans la brume d'un horizon différent.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode