Livres
461 499
Membres
417 891

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Hush



Description ajoutée par severine57 2011-09-18T17:30:00+02:00

Résumé

Ses yeux étaient ouverts. Sa bouche s'étaient immobilisée en un rictus. Et sur son cou, du sang s'écoulait d'une longue balafre.

Au matin de sa première nuit avec le Dr Keaton, avec qui elle travaille dans une clinique d'insémination artificielle, Lake Warren s'éveille au côté d'un cadavre. C'est le début de sa descente aux enfers.

Pour ne pas risquer de perdre la garde de ses enfants, elle doit se taire, mentir à la police et découvrir elle-même la vérité. Bientôt, d'inquiétants indices viennent-littéralement-s'amoceler devant sa porte. Lake comprend alors qu'elle est dangereusement proche des secrets sordides de la clinique et de Keaton. Mais peut-elle encore faire machine arrière?

UN SUSPENCE OPRESSANT _ Cosmopolitan USA

UN THRILLER ACERE _ New York Daily News

Afficher en entier

Classement en biblio - 63 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par gege1203 2010-07-05T15:39:06+02:00

La douleur la réveilla, la contraignant à ouvrir les yeux. Elle se trouvait dans une totale obscurité avec un épouvantable mal de tête, comme si quelqu'un venait de lui asséner un violent coup de chaise sur la nuque. Il y avait aussi ce curieux goût, dans sa bouche : un goût métallique. Présumant qu'elle avait dû se mordre l'intérieur de la joue, elle essaya de découvrir où se situait la plaie du bout de la langue, mais celle-ci refusa de bouger, comme engourdie.

Où suis-je ? se demanda-t-elle. La panique commença à poindre et le rythme de son cour s'accorda aux saccades douloureuses qui lui fendaient le crâne. Elle essaya de faire un mouvement, mais elle était paralysée.

Elle se força à inspirer profondément. Il s'agit d'un cauchemar se dit-elle, un cauchemar qui me donne l'impression d'être éveillée. Mais je dors et je vais me réveiller. Sans cesser de se concentrer sur sa respiration, elle perçut une odeur de renfermé, comparable à celle dégagée par des vêtements humides, presque moisis. Non, tout ceci n'était pas un rêve. Elle tenta encore de se déplacer. Son bras ne répondit pas, mais elle parvint à tourner un peu la tête.

Un bruit s'insinua dans l'obscurité. Un grondement sourd et lancinant qu'elle ne put identifier. Son cour se mit à battre un peu plus vite. Il s'agit d'un moteur, finit-elle par deviner.

Enfin, elle comprit où elle se trouvait. Mais pourquoi? Était-elle tombée? À moins que quelqu'un ne l'ait assommée ? Ses pensées étaient si confuses qu'elles allaient et venaient comme les longues herbes d'un lac, ballottées par le courant. Elle en saisit une et s'employa à progresser, pas à pas, à partir de ce début de raisonnement. Son dernier souvenir était d'avoir cherché à atteindre la lampe de poche. Mais celle-ci avait dû s'éteindre, manifestement. Depuis combien de temps était-elle ici et pourquoi était-elle seule ? Soudain, tout lui revint en bloc. Face à l'angoissante vérité, elle éclata en sanglots.

Il fallait qu'elle s'en aille. Elle réalisa que le grondement qu'elle entendait encore devait provenir du congélateur qu'elle avait aperçu un peu plus tôt. Cela signifiait donc que l'électricité fonctionnait à nouveau. Elle s'obligea à bouger la tête à plusieurs reprises et ordonna aux restes de ses membres de se mettre en branle. Ses jambes étaient de plomb, comme deux barils métalliques remplis à ras bord, mais elle fut capable de lever le bras droit. Elle agita la main, l'ouvrant et la refermant plusieurs fois.

À cet instant, elle entendit un autre bruit à l'étage supérieur. Des pas. Puis, une porte qui s'ouvrait. La terreur se répandit dans tout son corps, comme un liquide brûlant.

Cette fois, le meurtrier venait pour elle.

Chapitre 1

- Toi, tu me caches quelque chose, n'est-ce pas?

- Qu'est-ce que tu veux dire par là? demanda Lake qui, prise au dépourvu par cette question, reposa son verre de vin sur la table en redressant légèrement la tête.

- Tu as un peu l'air d'un chat qui vient d'avaler un canari?

Elle savait très bien que Molly faisait allusion à quelque chose dont elle-même n'avait pris conscience que quelques jours auparavant : le chagrin et le sentiment de culpabilité qui l'avaient si cruellement envahie durant quatre mois commençaient enfin à se dissiper. Elle se sentait plus légère, moins oppressée. Subitement, elle avait de nouveau envie de vivre. Un peu plus tôt, tandis qu'elle parcourait la Neuvième Avenue d'un pas pressé afin de rejoindre Molly pour le déjeuner, elle avait même ressenti un brusque accès de joie qu'elle avait attribué à ce lumineux ciel d'été, à son travail et au fait que, quelque part, quelque chose de neuf et de beau l'attendait peut-être.

- Ne me dis pas que tu as rencontré quelqu'un? poursuivit Molly.

- Grands Dieux, non, répondit Lake. J'ai seulement l'impression que mon ciel s'est un peu éclairci. Elle sourit avant d'ajouter: «Il se peut même que j'arrive à te surprendre aujourd'hui en me montrant un peu moins morose que d'habitude.»

- Rappelle-toi seulement que, ces jours-ci, tu risques d'avoir des hauts et des bas, dit Molly en agitant sa longue chevelure rousse. J'ai appris durant l'année qui a suivi mon divorce que l'on peut se sentir pleine d'énergie à un moment donné et totalement déprimée la seconde d'après. Et dans ce cas, on en prend pour quatre jours sous la couette.

- Je n'attends pas de miracles, dit Lake. J'en ai juste assez de me morfondre comme un personnage de mauvaise série télévisée. Je sais bien qu'en qualité de mère célibataire de 44 ans, tout ne sera pas rose, mais j'ai bien l'intention d'aborder la situation comme une nouvelle aventure, plutôt que comme une malédiction. Et le fait d'adorer la mission que m'a confiée ce nouveau client m'aide énormément. Cette clinique fait du bon boulot.

- Alors, où en est ce divorce? Est-ce que les choses avancent dans le bon sens?

- Mon avocat joue un peu au cache-cache téléphonique avec celui de Jack, mais il estime pouvoir arriver à un accord avant que les enfants ne rentrent de leur camp de vacances. Une fois cet accord conclu, je serai en mesure de passer à autre chose.

- Mais alors, pourquoi ne pas essayer de rencontrer quelqu'un? Ça te ferait tellement de bien.

- À vrai dire, les candidats ne se bousculent pas au portillon.

- L'unique raison de cette situation, c'est que tu ne leur facilites pas vraiment la tâche, remarqua Molly. Quand vas-tu enfin faire tomber tes remparts? Tu es un véritable canon, Lake.

Voilà qui m'aide beaucoup, songea Lake. Molly lui donnait l'impression d'être un chat sauvage allant se réfugier sous la première porte cochère, dès que quelqu'un approchait. Elle en venait à regretter d'en avoir autant dit à Molly sur ce qu'elle avait vécu lorsqu'elle était plus jeune.

- De toute façon, je ne crois pas être encore tout à fait prête pour une nouvelle romance.

- Et ce docteur? insista Molly dont les yeux verts s'illuminèrent.

- Qui?

- Ce type du centre de traitement de la stérilité - celui dont tu disais qu'il te faisait des avances.

- Oh, Keaton, dit Lake.

Et en prononçant son nom, elle revit son visage: ses yeux bleu ardoise, ses cheveux bruns qui rebiquaient légèrement sur le front. Et aussi cette bouche charnue. Le résultat était très éloigné de l'image traditionnelle du docteur.

(.)

Lake profita de cette interruption de leur conversation pour vérifier son BlackBerry. Son avocat, Robert Hotchkiss, l'avait appelé. Enfin, se dit-elle. Mais alors qu'elle écoutait le message qu'il lui avait laissé, une vague d'angoisse la submergea. Il voulait la voir immédiatement. Et sa voix n'avait rien d'enjoué.

(.)

- Jack vient de déposer une demande de garde, souffla Hotchkiss. Il demande désormais la garde exclusive de vos enfants, plutôt que la garde conjointe.

- Quoi?! s'exclama Lake, totalement choquée par cette annonce.

Malgré toute la mesquinerie dont avait fait preuve son ex-mari jusqu'à présent, elle n'aurait jamais imaginé qu'il irait jusque-là.

- Mais ça n'a aucun sens. Il est si occupé par son travail ces temps-ci. Il n'a même pas le temps de s'occuper du poisson rouge, alors prendre soin de deux enfants.

- Alors il s'agit probablement d'un stratagème ayant un but financier. Il a peut-être fini par comprendre que vous alliez recevoir la moitié du patrimoine et ça ne lui plaît pas. Dans ce cas, sa demande pourrait viser à vous convaincre d'accepter moins.

Sous le coup de l'angoisse et de la colère, l'estomac de Lake commença à se nouer. Les enfants n'étaient plus des bébés - Will avait 9 ans et Amy 11 - mais l'idée de perdre leur garde lui donnait la nausée.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Julie-176 2018-04-16T17:13:19+02:00
Lu aussi

En vacances, je n’aime pas me prendre la tête lorsque je me plonge dans un roman. Et ce polar a parfaitement rempli sa mission. On plonge facilement dans ce thriller sans prétention. Même s’il compte 448 pages, il ne faut pas prendre peur car l’histoire peut se lire assez vite.

Une fois le meurtre commis, on ne peut s’empêcher de soupçonner chacun des personnages et au final, je me suis rendue compte que j’étais loin du compte. Jusqu’à la fin, vous ne pourrez pas vous douter du véritable coupable et il vous faudra attendre les dernières pages pour le découvrir.

De par le lieu où se situe l’action principale (la clinique spécialisée dans les traitements contre l’infertilité), j’ai eu l’impression de me retrouver dans un épisode de « Private Practice » et j’apprécie ce genre de narration cinématographique. Grâce aux descriptions des personnages, il est aisé d’imaginer ceux-ci, évoluant dans les locaux. L’histoire se déroulant principalement à New York, j'ai été conquise. On y découvre également la région des Catskills, ce qui n’a pas été pour me déplaire.

Ce genre de livre est parfait pour les vacances et les moments d’évasion. Simple mais efficace, ce livre m’a bien plu. N’hésitez donc pas, la période estivale pointe déjà doucement son nez.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mariion59 2013-12-29T13:23:02+01:00

c'est vraiment un super livre !

a lire !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par isazabeille 2013-02-25T15:17:39+01:00
Bronze

Très bien écrit, ce thriller est surprenant par ça simplicité de lecture et ses personnages attachants qui, tout le long de l'histoire, nous entraîne au coeur dans leurs aventures.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARQUISE66 2012-11-14T17:10:53+01:00
Or

Un triller d'une rare efficacité tout y est bien mener en main de maître cette auteure nous à écris un livre ....

Excellent...

Un suspense vraiment angoissant jusqu'à la fin ....

Bravo ....

Je le recommande ...

A lire...

Marquise66

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FIFI33 2012-05-01T22:41:30+02:00
Bronze

Un bon petit polar sans prise de tête. Il y a du suspense et l'héroïne est très attachante, on a vraiment envie de savoir ce qu'il va lui arriver et comment elle va s'en sortir.

Décidément Kate White est très agréable à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emyline 2012-01-27T09:36:05+01:00
Bronze

Une bonne histoire, sans casse-tête et que l'on suit facilement. Le suspense est là, ainsi qu'un peu d'action pour moment. J'ai bien apprécié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Angie 2011-10-31T10:56:14+01:00
Argent

Un polar sympathique et sans prétention. Une héroïne qui se trouve mêlée à une sombre histoire alors que sa vie personnelle va à vaux l'eau. Du suspense, un peu d'action mais surtout ce personnage à qui chacun peut s'identifier. Une lecture pas exceptionnelle mais agréable !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par severine57 2011-10-06T09:48:51+02:00
Argent

C'est vrai tout est basé sur le suspense.

Comment une femme ordinaire, en instance de divorce qui se cherche et qui accepte un rendez-vous avec un inconnu, peut se retrouver dans les emmerdes jusqu'au cou.

Action, suspense, mensonges, trahison, elle va devoir faire face à toutes les situations.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pau-line 2011-08-10T16:54:04+02:00
Lu aussi

L'histoire est intéressante. Le principal atout du livre est le suspense, qui parvient à nous tenir attentif jusqu'au bout de la lecture. L'héroïne est attachante, et on suit son histoire avec curiosité. Les amoureux de polars apprécieront.

Un livre agréable à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par siegrid 2010-07-26T15:42:33+02:00
Argent

Un livre qui vous tient en haleine jusqu'au bout!!!! Comment une femme sans histoire peut se retrouver à côté d'un cadavre? Qui est derriére tout cela? Comment va-t-elle s'en sortir sans perdre la garde de ses enfants?

A lire!

Afficher en entier

Dates de sortie

Hush

  • Canada : 2010-06-18 (Français)
  • Canada : 2011-07-18 - Poche (Français)
  • USA : 2010-03-02 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 63
Commentaires 10
Extraits 1
Evaluations 12
Note globale 7.67 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Hush - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode