Livres
558 116
Membres
606 132

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Naheiko 2021-07-17T20:07:49+02:00

❝ Candi tremblait dans sa petite chemise de nit rose, les yeux écarquillés, en état de choc. Christopher ne savait pas depuis quand elle le regardait. Trop longtemps, sans aucun doute. ❞

Afficher en entier
Extrait ajouté par Naheiko 2021-07-17T20:07:36+02:00

❝ - Quelle tête de mule ! Il a peur et il cherche à fuir. Il est parti prendre une douche, mais ce n'est pas ça qui va le calmer.

- Il ne me pardonnera jamais. ❞

Afficher en entier
Extrait ajouté par MarinaRose 2021-07-11T15:41:39+02:00

— Je retourne travailler.

— Non, intervint Slade. Va retrouver ta compagne. On t’a trouvé un remplaçant pour le reste de la journée. Explique-lui ce qui se passe. Demande-lui au moins si elle accepterait de leur parler. Crois-moi sur parole. C’est le genre de truc qui met une femelle en rogne.

— Oh que oui ! acquiesça Justice. Quand je prends une décision à sa place, Jessie me donne un gros coup de poing dans le ventre. En plus, elle se met à crier qu’elle espère que ça me fait très mal, autant que j’ai blessé ses sentiments.

Rage éclata de rire.

— Ellie se contente de m’engueuler et de casser des trucs.

— Moi, Trisha me menace de fourrer des calmants dans ma nourriture. Elle jure qu’un matin je me retrouverai avec le pénis collé au ventre. (Voyant que tout le monde le regardait bouche bée, il haussa les épaules.) Elle dit que la colle se dissoudrait dans l’eau chaude et ne ferait aucun dégât permanent, mais c’est efficace comme menace. Je n’ai pas du tout envie de savoir ce que ça me ferait.

— C’est une teigne, ta compagne, commenta Héros.

— Elle est médecin, ça pourrait être bien pire. Ma Trisha a du tempérament, mais elle se calme vite. Elle n’est jamais passée à l’acte.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MarinaRose 2021-07-11T15:40:05+02:00

— Si je ne t’apporte que de la souffrance, je veux bien partir.

Elle souleva les jambes, pivota et commença à descendre du canapé sans le toucher, mais il posa la paume sur son ventre et elle s’immobilisa. De longues secondes s’écoulèrent en silence. Elle aimait la chaleur de sa main, qui lui réchauffait la peau à travers le coton.

— Aucune femelle ne pourrait prendre ta place.

Elle osa le regarder. Il semblait aussi triste qu’elle.

— Tu sais ce qui fait le plus mal ?

— Non, quoi ? demanda-t-il en ôtant la main.

— Ce n’est pas que tu aies monté d’autres femelles. Après tout, tu pensais que j’avais choisi un autre mâle que toi et que j’étais morte. Non, le pire, c’est d’apprendre que tu ne veux plus de moi. Je ne suis plus pour toi qu’un mauvais souvenir qui te cause une peine énorme. Ça me brise le cœur, Héros. (Ce nom serait toujours celui d’un étranger, mais elle se força à l’appeler ainsi pour lui faire plaisir.) Je vais dire à Brise de te laisser partir pour la Réserve. Tu n’auras plus à me voir. Je t’aime de toute mon âme, mais je ne veux pas me montrer égoïste. Tu vas pouvoir tourner la page. Oublie que je suis en vie. Je n’existerai plus pour toi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par louloute2594 2021-07-07T20:49:08+02:00

Christopher demanda à un technicien d’ouvrir la porte et entra avec la fille inconsciente dans les bras. Il hésita un instant et la regarda, hanté par le remords. Elle en avait trop vu. Il devait soit la tuer, soit la cacher quelque part où elle ne pourrait pas raconter à la police ce qu’il avait fait.

Afficher en entier
Extrait ajouté par pertadz 2020-03-08T18:52:45+01:00

Something large dropped about six feet in front of her, and Mary gasped. It took her a few seconds to realize what it was.

She blinked, but the sight didn’t disappear or change.

Crouched before her was the biggest New Species she’d ever seen. Not big as in fat. Far from it. He was muscled and big boned.

If that wasn’t shocking enough, he had some seriously wild, long hair. It was a light rust color, with some orange streaks, and very fluffy. His chin lifted, making it possible for her to make out his face.

Pure terror struck.

He was a New Species—but more animal than man. His eyes were pure feline, the color a startling gold. His nose came out a bit, as did his jaw, making the bones in his face seem more animalistic. It reminded her of a mini muzzle. His lips were human, at least. They were also generous. But her gaze fixed on his hair. It reminded her of a lion’s mane.

Oh my God. Oh my God. Oh my God.

Those words kept repeating in her head.

He rose up from his crouch, and she was in for another surprise. He had hair on his naked chest, but it looked more like a patch of fur. It wasn’t a whole lot, but enough to freak her out even further.

That’s when she also noticed he wasn’t wearing pants. Mary simply stared. She’d never seen someone sporting an actual loincloth before.

He growled low, causing the hairs on the back of her neck and on her arms to raise. She knew she shouldn’t have come to Reservation. Mel said she’d be safe, but her bestie had been wrong. She was about to be killed by a lion man.

His lips parted, and he revealed scary fangs. They were shiny white and looked lethal.

Oh my God. Oh my God. Oh my God.

Mary wanted to faint but she wasn’t that fortunate.

He stepped closer, and she scrambled back, falling onto the slope of fake moss, praying she could dig her way under it. Her fingers even clawed at the material.

The man loudly sniffed, and she froze.

He lunged forward.

All Mary could do was twist her head to the side and squeeze her eyes closed. She didn’t want to watch her own death happen. It would be bad enough feeling it.

Afficher en entier
Extrait ajouté par moumouthe 2021-05-17T13:12:02+02:00

Ils ont été créés. Emprisonnés. Mais jamais brisés.

Candi a perdu son premier amour, mais jamais elle ne l'a oublié. À présent, les Hybrides représentent sa seule chance de venger la mort de 927, dont elle a partagé la cellule enfant. Lorsque Héros apprend qu'une femme prétendant avoir été élevée à Mercile demande à entrer sur leur territoire, il se précipite à sa rencontre. Un seul regard lui suffit pour confirmer que son passé vient de resurgir, menaçant de détruire la vie qu'il a construite depuis sa libération. Pourtant, pour retrouver la compagne de son enfance, la seule personne qu'il ait aimée, il est prêt à replonger dans l'enfer de leurs souvenirs partagés...

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode