Livres
475 367
Membres
453 082

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Naheiko 2018-11-27T01:16:35+01:00

C'est quoi, ce délire ? Hurla-t-elle.

J'ai invité ces gars à dîner parce qu'ils s'étaient cassé le dos à coltiner mes affaires, en pensant que ce serait sympa de m'en faire des amis. Et toi, tu oses entrer chez moi et les terroriser ? Sans y être invité, en plus. Les sonnettes, c'est comme les chaussettes ? Tu es allergique ? Tu n'avais qu'à frapper, alors... Tu t'es cassé les poignets, c'est ça ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kheopsia 2019-03-29T15:02:44+01:00

- Vas-tu au moins écouter à quoi je songe, comme punition, avant de te mettre à hurler ?

-D’accord. Dis-moi ce que tu as en tête. Je te dirai si c'est OK ou non.

[...]

- C'est vrai que je me suis très, très mal conduite.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kheopsia 2019-03-29T15:00:39+01:00

- Je te porte jusqu'au lit. C'est le moins que je puisse te faire pour me plier aux traditions de ton peuple.

C'était si mignon que Jessie n'eut pas le cœur de lui préciser qu'en général, le type ne portait pas sa femme comme un sac à patates, en travers de l'épaule et la tête en bas.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FiftyShadesDarker 2018-12-10T10:07:53+01:00

- Le désir n'est pas une mauvaise chose, et moi aussi, j'en éprouve.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lovelybook 2019-10-02T19:25:20+02:00

Il avait trouvé l'amour... un amour impossible. Son seul recours : observer sa bien-aimée de loi. Maigre consolation

Afficher en entier
Extrait ajouté par MaevaCerise 2019-06-09T22:52:17+02:00

— Je suis heureux avec toi, Jessie. Quel bonheur c’est, de t’avoir découverte ! Tu es un rayon de soleil dans la grisaille qu’était devenue ma vie.

— Et toi tu chamboules tout : ma vie et ma tête de lit

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kheopsia 2019-03-29T14:57:52+01:00

S'enfuir, et vite, avant de céder à l'envie de se montrer égoïste ! Son peuple comptait sur lui, il n'avait pas le droit d'être faible... et il avait promis. Rien de bien ne sortirait de leur union. Ni pour lui ni pour Jessie. Les humains ne comprendraient pas, et pire, son père cesserait de soutenir la cause de l'OPH. Tout le monde serait perdant.

Elle m'en voudras de devoir vivre en recluse à Homeland dès que les suprémacistes l'auront dans le collimateur. Vaillant m'a confié que le meilleur ami de Tammy a coupé les ponts avec elle quand elle a refusé de le quitter. Et Jessie, qui va-t-elle perdre ? Combien de temps avant qu'elle en vienne à me haïr ? Mieux vaut renoncer à elle tout de suite. Plus j'attends, plus ce sera pénible.

- Il n'y aura pas d'autre nuit. C'est impossible. Je suis désolé.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kheopsia 2019-03-29T14:51:13+01:00

- me moquer de Dieu ? Jamais de la vie ! Ce qui me fait marrer, c'est qu'un idiot comme toi ne soit pas conscient de sa bêtise. Arrête de glander ici et ressaisis-toi, bordel ! Qu'est-ce qu'il pense, Dieu, du fait que tu juges les autres ? ça ne t'évoque rien ? Parce qu'à moi si, un souvenir de catéchisme. J'en ai vu, des autocollants sur les pare-chocs disant que Dieu est amour. Le modèle avec "sauf pour les..." suivi d'une minorité au hasard, en revanche, je ne connais pas. Fais quelque chose de ta vie, mec. Si Dieu te parlait pour de vrai, il ne te dirait certainement pas d'aller faire chier les braves gens. La religion, c'est une affaire d'amour et de tolérance. Rien à voir avec la bêtise et la haine. (Elle loucha sur sa pancarte, puis sur le pauvre type.) Retourne à l'école, pendant que tu y es : tu mets des virgules à la place des points. Et n'oublie pas de potasser la compassion. C'est cool de prendre l'air dehors, mais fais-le dans un jardin public ou en forêt, et arrête d'emmerder ceux qui s'efforcent d'avoir une vie meilleure. Tu devrais essayer, tiens. Parce que là tout de suite, t'es rien qu'un étron ambulant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kheopsia 2019-03-29T14:44:06+01:00

Il la détailla de pied en cap. Ses yeux s'arrondirent, sa respiration s'accéléra. Les narines dilatées, il laissa échapper un son de gorge qui fit sourire Jessie.

- Vous venez de ronronner, là ?

Justice releva les yeux.

- Je ne ronronne pas.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Beeboo 2019-03-27T09:04:27+01:00

Un hochement de tête plus tard, il plongea du côté où l’eau était la plus profonde. L’eau fraîche les engloutit. Il la lâcha afin qu’ils puissent regagner la surface. Riant toujours, elle rejeta ses longs cheveux en arrière ; la lune brillait assez pour qu’elle le distingue aisément. Elle nagea jusqu’à lui. Il l’enlaça et la conduisit vers la zone où il avait pied. Les mains sur les hanches de Jessie, Justice se tenait à trente centimètres d’elle.

— Te voilà rafraîchie, j’espère ?

— Que dalle. J’ai encore plus chaud que tout à l’heure.

— Plus chaud

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode