Livres
458 652
Membres
412 321

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par violette6989 2019-05-12T10:15:39+02:00

- Soyez un roseau. Ployez si le vent souffle fort, couchez-vous et attendez que ça passe. Puis quand la tempête sera terminée, relevez-vous. Les chênes sont beaux majestueux et paraissent forts. Mais si l’ouragan se déchaîne, ils ne résistent pas. Les roseaux semblent frêles et insignifiants, pourtant le vent aussi violent soit-il n’arrive pas à les déraciner. Parce que les roseaux ont intelligence de se coucher…

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2019-04-07T17:48:22+02:00

– Eh bien, on dirait que la petite maman ne t’a pas à la bonne ! Je me demande si elle serait plus sensible à mon charme ! s’amuse Vlad.

– Ah, mais tu vas la fermer, toi aussi ! j’explose.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2019-04-07T17:47:41+02:00

– Prenez vos affaires et suivez-moi !

Retrouvant l’usage de la parole je demande :

– Qui êtes-vous ? Et pourquoi devrait-on vous suivre ?

Il montre un léger signe d’impatience, mais répond quand même.

– Mon nom ne vous dirait rien, mais le clan Gardani a toujours su être là pour vous.

Gardani. Maximilien Gardani. Un nom venu du passé. Un nom que je n’aurais jamais pensé entendre à nouveau. Un nom chargé d’espoir.

Je ferme les yeux et pousse un profond soupir. La tempête vient enfin de cesser de souffler sur mon existence.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2019-04-07T17:46:59+02:00

Je frissonne. Il fait pourtant chaud dans le bureau de l’assistante sociale. Mais depuis plusieurs semaines, le froid s’est glissé au fond de moi. Il est devenu mon compagnon au même titre que la tristesse, l’angoisse, la peur. La femme en face de moi relève le nez du dossier qu’elle consulte puis replace ses lunettes. Ses yeux gris, rendus petits par l’épaisseur de ses verres de myope, sont las et vides. Le regard de quelqu’un qui sait qu’aujourd’hui encore, elle n’apportera pas les bonnes réponses à une famille en détresse.

– Madame Martin, je crains de ne pas pouvoir faire grand-chose pour votre situation.

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2019-04-07T17:46:26+02:00

Ma mission, c’est de garder un œil sur elle, pas de la suivre comme un putain de harceleur. Alors peut-être devrais-je arrêter de me mentir ? Je fais bien plus qu’obéir aux ordres depuis quelques mois… J’ai intérêt à me reprendre. Mais cette femme a quelque chose de fascinant. Elle est comme un élastique prêt à craquer. À chaque emmerdement qui lui tombe dessus, je me dis que ça y est, elle va rompre définitivement. Mais non. Elle encaisse sans broncher et elle résiste.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode