Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Ia2na24 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Je Raffole de Paris Je Raffole de Paris
Lindsey Kelk   
« Un livre hilarant. Fans de Sex and the City : à ne pas manquer ! » Closer

Orages et désespoirs dans la Ville de l’amour !

Quand le petit ami d’Angela lui propose un voyage à Paris en même temps que la revue de mode Belle lui commande un article, Angie saute sur l’occasion. Mais alors qu’elle tombe sous le charme de la vie parisienne, elle découvre un jour Alex en tête à tête avec son ex et Paris lui semble tout de suite moins romantique.

Avec Londres et son ancienne vie à seulement une journée de train, Angela va devoir décider si elle reste pour se battre... ou si elle rentre chez elle en courant !

« Parsemée de pépites d’humour et de surprises, cette suite merveilleuse ne manquera pas de satisfaire vos attentes. » Closer

« Un récit réaliste et toujours aussi agréable à lire, par l’étoile montante de la chick-lit, Lindsey Kelk. » Heat

« Drôle, romantique et léger : une lecture parfaite pour l’été ! » Closer

« Voici une chick-lit parfaite pour se distraire. » Heat

Lindsey Kelk a déjà écrit trois best-sellers : J’adore New York, J’aime Hollywood et Je raffole de Paris, tous trois publiés chez Milady. Quand elle n’écrit pas, ne lit pas, n’écoute pas de musique et ne regarde pas la télévision à outrance, elle adore porter des chaussures, en acheter et critiquer celles des autres. Même si elle est emballée par sa vie new-yorkaise, Lindsey est nostalgique de Londres, des friandises anglaises et des cocktails à base de gin qu’elle buvait avec ses amis. Pas forcément dans cet ordre.


par Gkone
En finir avec Monica En finir avec Monica
Candace Bushnell   
L'histoire..... Pour être honnête j'ai commencé ce livre en aillant dans la tête que c'était un Thriller ou un Policier et il s'est avéré qu'en fait c'était une Chick-Lit, du coup j'étais un peu déçue. Malgré tout, l'histoire m'a de suite plu et c'est d'ailleurs un gros coup de cœur ! La plume de l'auteur, je l'ai trouvé tellement parfaite ! On ne vois pas les pages tournés, on commence à la page 1 et puis une demi heure plus tard vous en êtes déjà à la page 100 (pour moi personnellement c'est un exploit surtout en ce moment !) ! En fait, nous allons suivre l'histoire de Pandy Wallis, une écrivain très connue, son livre Monica va être produit sur le grand écran et donc elle doit passer des auditions pour trouver la femme parfaite pour le rôle de Monica, femme qu'elle va trouvé, parfaite physiquement mais malheureusement totalement le contraire intérieurement ! Seulement ça, elle va s'en rendre contre bien plus tard, même beaucoup trop tard. Ce que j'ai adoré, c'est me retrouver dans le personnage Pandy, la meilleure amie qui trahie, qui vole ton homme, qui le drague sous ton nez bref en gros avec qui au début tu t'entends super bien puis une année passe et d'un coup elle se met à te faire les plus grosses vacheries dans ton dos ! Je pense que l'on a tous et toutes vécus ça avec un/e ex meilleur/e ami/e et du coup c'est pour ça qu'il faut absolument que vous lisiez ce livre, surtout en ce moment ! Une superbe lecture et parfaite pour l'été en sirotant un bon cocktail acidulé et en se dorant la pilule au soleil !

Ce que j'ai aimé..... Absolument tout ! Les personnages: Henry ♥, Pandy ♥, même si c'est une peste j'ai aussi beaucoup aimé Sondrabeth. La sublime plume de l'auteur que j'ai trouvé très féminine, très jolie et tellement simple à lire et puis bah forcément l'histoire en elle-même !

Conclusion..... Foncez ! C'est tout ce que j'ai à conclure aha !
L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes
Karine Lambert   
Elles s'appellent Simone, Rosalie, Gisuseppina, la Reine, et aujourd'hui c'est avec un pincement au coeur qu'elles accompagnent Carla à l'aéroport pour un voyage de quelques mois à destination de Bombay.
Toutes habitent le même immeuble dans Paris, toutes s'apprêtent à accueillir Juliette, la nouvelle locataire venue occuper provisoirement l'appartement de Carla pendant son absence...

C'est le premier roman de l'auteur et c'est la quatrième de couverture qui m'a incitée à acheter ce livre.
Karine Lambert signe-là un roman fort sympathique qui décrit le parcours de ces femmes qui ont choisi de renoncer aux hommes et qui s'en font une ou plusieurs raisons.
C'est un roman plaisant, écrit avec beaucoup de simplicité, un regard tendre sur des locataires qui évoquent leur enfance, leur passé, leurs déceptions, leur envies. L'occasion d'y faire la connaissance de six femmes âgées de 37 à 70 ans, six femmes que l'on suit à travers leur quotidien, lorsqu'elles font leurs courses, vont à la piscine ou à leur cours de danse, se retrouvent les unes chez les autres pour jouer aux cartes, écouter de la musique, cuisiner, savourer un thé, se rouler un pétard, bricoler... une vie de routine, en somme, que l'auteur nous raconte avec beaucoup d'affection et un attachement pour ces femmes qui s'entendent comme larrons en foire, chantent à tue-tête et n'autorisent aucun homme dans leur vie... à part Jean-Pierre ce brun-roux poilu, aux yeux couleur d'ambre, à la queue en panache et agile sur ses... pattes.

J'ai pris un plaisir certain à être en compagnie de ces "phénomènes", mais ce que j'attendais aussi, c'était de voir de quelle façon la nouvelle venue allait mettre la révolution dans l'immeuble. Car Juliette, pour qui une vie sans hommes est "une vie sans sel, sans sucre, sans piment, sans miel", ne conçoit pas du tout que ces cinq copines puissent se passer de la présence d'un homme dans leur vie. Mais tout se fait en douceur, le rythme est posé, tranquille... et c'est sur ce point précis que j'ai été un tout petit peu déçue, je m'attendais à plus d'effervescence... dans un autre tome peut-être...
En tout cas, c'est un premier roman bien sympa et un auteur qui gagne à être connu.

par SuperNova
Le parfum des sentiments Le parfum des sentiments
Cristina Caboni   
Très bonne romance. Elle démarre lentement (très lentement) et puis tout s'accélère en l'espace d'un chapitre, ce qui fut un peu dérangeant honnêtement.

Le monde du parfum est extrêmement intéressant. En plus de donner de l'intérêt à l'histoire on en apprend beaucoup. C'est vraiment une excellente idée d'introduire autant d'éléments.

[spoiler]Elena est un personnage un peu compliqué. Elle n'est jamais satisfaite de ce qu'elle a. Cail quant à lui est adorable mais accepte je trouve très vite (trop) la situation. Je trouve dommage qu'Elena n'apprenne qu'à la fin pour la mort de son amie Juliette et que l'explication soit zappée. Pareil pour la fin du livre: Elena rappelle enfin sa mère mais on ne sait pas ce qu'il en est de leurs retrouvailles. Points négatifs.[/spoiler]

Une bonne romance mais je ne relierai pas une seconde fois.

par Elodu17
L'amour et son contraire L'amour et son contraire
Julie Buxbaum   
Ce roman allie humour et réalisme, il est vraiment rafraichissant. On peut lire comment tout foutre en l'air dans sa vie à cause des souffrance de son enfance et de ses craintes, juste pour être sûre de ne pas souffrir (et encore) et ensuite vient la remise en question et l'analyse de soi pour se rendre compte que tout foutre en l'air était la pire des décisions prises... Emily est touchante d'humanité ! Je le recommande vraiment, c'était un réel plaisir...

par Emimi
L'ex de mes rêves L'ex de mes rêves
Carole Matthews   
Ce roman à l'air terrible =D

par Caro2
Haily Jane, journal pas si intime Haily Jane, journal pas si intime
Déborah Bernizet   
http://lectureavie.blogspot.com/2015/11/haily-jane-tome-1-journal-pas-si-intime.html

Je remercie Deborah pour l’envoi de son livre !

Je dois d’abord faire un petit point sur l’originalité du livre. En fait, il était disponible en papier, mais ne l’est plus : l’auteure publie le tome 1, mais aussi le tome 2, chapitre par chapitre, sur son blog !
En gros, si cette chronique vous donne envie de le lire, n’hésitez pas à aller faire un tour, vous pourrez le faire gratuitement, ce qui est plutôt cool, non ? ;)

Lorsque Deborah Bernizet, l’auteure de Haily Jane, m’a proposé de lire son livre, j’ai dit oui, car il m’avait l’air très sympathique.
Je ressors de cette lecture avec un petit sourire aux lèvres : je ne m’étais pas trompée, c’est une lecture fraîche et amusante !

On fait donc la connaissance d’Haily Jane, une jeune femme assez… vive, enjouée. Mais tous ses ex – et je peux vous dire qu’elle en a un paquet ! – ressurgissent d’un coup dans sa vie, la laissant désemparée.

Au début, j’ai eu un peu peur de m’énerver face à Haily Jane, qui est une jeune femme qui collectionne les petits amis et, malgré une situation plutôt stable, ne peut s’empêcher de toujours craquer pour ses ex.
Puis, au final, j’ai décidé de prendre ça à la rigolade, et j’ai passé un très bon moment.

Je ne peux pas dire que je me suis identifiée à Haily Jane, car nous sommes radicalement opposées. Elle est extravertie, tombeuse, et assez infidèle, il faut l’avouer, ce qui n’est pas du tout mon cas.
Malgré ça, j’ai beaucoup aimé voir évoluer son personnage, car c’est vraiment très drôle.

Je pense d’ailleurs que c’est ici que réside le plus gros point positif de ce roman : l’humour qu’il contient.
Sans ça, ce serait vraiment une lecture simple et… Je n’aurais sûrement pas vraiment aimé. Ici, avec l’ironie et parfois même l’absurdité des choses, vous ne pourrez vous empêcher de rire !

A part ça, je suis donc ressortie de cette lecture assez joyeusement. Les chapitres sont très courts, le style d’écriture est vraiment… insolite, je dirais. L’auteure arrive à insuffler une petite touche d’humour mais aussi de bêtise dans sa plume, et personnellement, je m’imaginais très bien que ce soit Haily Jane qui écrivait !

Sinon, l’auteure a aussi essayé d’enrichir son histoire avec des ex qui étaient devenus bien différents qui l’entraînaient dans des situations folles. C’est assez divertissant, pour tout dire. Je ne dirais pas que ça apporte forcément beaucoup plus à ma lecture, mais j’ai tout de même apprécié voir comment notre chère Haily Jane se débrouillait.

Une seule petite chose que je pourrais souligner, il s’agit de la fin. Elle est extrêmement précipitée. Alors maintenant, il reste à savoir une chose : est-ce fait exprès, ou est-ce parce que la fin est bâclée ? Je serais plus pour la première option, mais je la trouve tout de même trop rapide.
Mais sinon, elle donne envie de commencer le tome 2 !

Je suis donc contente d’avoir lu ce livre qui est une bonne partie de rigolade. C’est un roman à ne pas prendre trop au sérieux, il faut juste s’éclater avec le personnage principal !

Je veux juste parler aussi de la couverture. Personnellement, elle ne m’aurait pas attirée de moi-même. Elle représente bien le roman, mais je la trouve trop simple, et même légèrement « fade ».

Voilà voilà, j’ai donc essayé de développer cette chronique au maximum pour aider Deborah, j’espère qu’elle ne se formalisera pas de mes petites remarques mais les prendra pour essayer de s’améliorer encore plus ;)

C’est donc un très bon moment de lecture détente que nous offre l’auteure, un petit voyage avec un personnage principal tout à fait loufoque !

EN CONCLUSION, un petit livre qui m’a fait beaucoup rire, de part ses moments d’humour mais aussi par l’absurdité de certaines situations.
Vous souhaitez rire et vous détendre un peu ? L’histoire de notre chère Haily Jane est faite pour vous ! En plus, comme le roman est assez court (200 pages), il vous permet une échappée d’un temps tout à fait convenable !
SO(S) Romantic SO(S) Romantic
Joanne Caux   
Quand on est timide et mal dans sa peau, c’est parfois très difficile de trouver l’amour. Encore plus quand on s’appelle Joanne, qu’on a bientôt 21 ans, et qu’on est encore vierge ! Des idées romantiques plein la tête, Joanne attend de rencontrer le grand amour pour franchir le pas, mais un séjour inopiné au Texas en compagnie de cinq amis déjantés va complètement changer la donne… Le chemin du bonheur n’est pas forcément celui que l’on croit !
L'aventure SO(S) ROMANTIC commence sur le blog www.sosromantic.com.

par cdv25
Sexe, Diamants et Plus si Affinités Sexe, Diamants et Plus si Affinités
Lauren Weisberger   
Le récit de 3 amies aussi différentes qu'attachante qui cherche l'amour, croit le trouver et recommence ! Autrement dis des personnages surprenants dans des situations inattendues ..

Un récit frai et drôle.

par Biibette
Sex Friends - Et plus si affinités, tome 1 Sex Friends - Et plus si affinités, tome 1
Rose M. Becker   
Rappelons que jusqu'à présent "Le bébé, mon milliardaire et moi" à été mon seul coup de cœur chez addictives même si j'aime beaucoup les autres. Du coup c'est avec plaisir que j'ai rempilé sur celui là.

Mais si l'on sait quasiment tout de Jane dés le premier chapitre, à la fin du livre on reste sur notre faim concernant son Apollon.

En effet à part ce que Jane à appris sur internet, Anthony reste un mystère. La seule chose dont on soit sûr c'est qu'il n'aime pas les mensonges et les cachotteries....

L'histoire est originale et j'aime beaucoup Jane. C'est une jeune forte qui a un caractère bien affirmé et qui malgré sa naissance à tout quitté pour élever son bébé de son mieux. Elle aurait pu choisir la facilité en restant chez ses parents fortunés malgré leur désaccord mais elle a préféré prendre son envol et couper les ponts. Et je l'admire beaucoup pour ça.

Du coup contrairement à d’habitude où c'est l'homme le self made man, c'est elle qui s'en sort grâce à son habileté à restaurer les meubles (enfin pour l'instant elle a la tête hors de l'eau). Anthony lui à juste récupérer l'entreprise familiale. Notons toutefois que c'est lui qui lui à fait prendre un nouveau départ et une nouvelle sécurité financière.

J'ai vraiment hâte de voir comment Jane va pouvoir récupérer Anthony.

http://labibliothequedemiangemidemon.blogspot.fr/2015/11/sex-friends-et-plus-si-affinites-1-de.html