Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Iaera

Extraits de livres par Iaera

Commentaires de livres appréciés par Iaera

Extraits de livres appréciés par Iaera

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 18-03
« Une école, c’est comme un église. Les instits y font ce qu’ils veulent! »
Chapitre 18
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Qu'est-ce que je pouvais lui répondre?
Je ne pouvais pas lui parler de la gueule du monstre.
Je ne pouvais pas lui dire que son fils était sûrement tombé dans cette crevasse de trente mètres de profondeur.
Que s'il avait eu de la chance, il avait eu la nuque brisée.
Mais qu'il avait aussi pu souffrir pendant des heures avant de mourir de froid, tout seul.
Je ne pouvais pas lui dire que le glacier avait avalé son fils et ne lui rendrait pas avant cinquante ans.
Alors je lui ai menti.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Grimper dans la glace en artificiel est long et fastidieux. Broche après broche, Chardin s'élève. Moi, j'ai tout le temps de sonder la rimaye.
C'est un gouffre qui passe du bleu menthe aux ténèbres les plus impénétrables. Une gueule de monstre effrayante qui ne lâche pas ses proies.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 19-09-2019
"Ned dut se rendre à l'évidence : les capacités d'Eva avaient dépassé, et de loin, leurs spécifications de base. Après tout, c'était le but, non? La finalité du fameux pari! Mais si planifier l'expérience était une chose, voir Eva évoluer, mûrir, en était une autre. Ned en conçut un trouble profond."
(p.152)
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 19-09-2019
"D'habitude, quand les gens ne font pas la différence entre ma soeur et moi, je suis gêné, attristé ou irrité. Mais, pour une fois, je suis presque soulagé. Malgré le déguisement et le maquillage, mon interlocuteur ne voit pas si je suis Amund ou Amanda. Je peux donc décider moi-même, déterminer si je préfère être une fille ou un garçon. En réalité, je voudrais être à la fois les deux et ni l'un ni l'autre."
(p.119)
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 25-12-2018
"Reste en vie
Quels mots... cruels..."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 25-12-2018
"J'imagine qu'on n'apprend plus ça, de nos jours... Mais le dieu Minokami donne véritablement naissance aux enfants. Les futurs parents font une prière à Minokami... Et le lendemain un bébé apparait dans le sanctuaire. Jusqu'à il y a cinq ans c'était tout à fait banal. Mais un jour... Les bébés ont tout à coup cessé d'apparaître." ( Shigenobu)
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 25-12-2018
"Mon père et ma mère morts au front m'étaient revenus sous la forme d'un bout de papier."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 04-06-2018
Spoiler(cliquez pour révéler)
Les deux enfants étaient restés machinalement sans rien comprendre. À mesure que le bataillon diminuait, Miette élevait le drapeau davantage; elle le tenait, comme un grand cierge, devant elle, les poings fermés. Il était criblé de balles. Quand Silvère n'eut plus de cartouches dans les poches, il cessa de tirer, il regarda sa carabine d'un air stupide. Ce fut alors qu'une ombre lui passa sur la face, comme si un oiseau colossal eût effleuré son front d'un battement d'aile. Et, levant les yeux, il vit le drapeau qui tombait des mains de Miette. L'enfant, les deux poings serrés sur la poitrine, la tête renversée, avec une expression atroce de souffrance, tournait lentement sur elle-même. Elle ne poussa pas un cri ; elle s'affaisse en arrière, sur la nappe rouge du drapeau.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 06-05-2018
C'est parce que je vais mourir? Vous êtes tous gentils avec moi parce que je vais mourir aujourd'hui?
P.115
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Chapitre 12 :
Mon cri réveille les fantômes endormis de la salle Noverre... qu'est-ce qu'on parie? Discrète, mon amie s'éclipse. Du Victoria Ramblers pur fruit pur sucre! Elle se met toujours à la place des autres. Elle a deviné combien j'avais envie d'embrasser Mo.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 07-04-2018
Le nombre d'enfants de moins de 14 ans en Inde dépasse celui de la population des Etats-Unis.
Le grand défi de l'Inde et des pays émergents est de veiller notamment à l'alimentation, à l'éducation et à la santé de leurs enfants. C'est pourquoi l'UNICEF agit pour une meilleure nutrition des enfants, organise des campagnes de vaccination et d'enregistrement des naissances. En construisant par exemple des puits, l'UNICEF permet aux enfants d'avoir accès à de l'eau potable et lutte ainsi contre de nombreuses maladies qui les touchent.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
P 24 :
Mila est fière avec son maillot de champion.
Elle n'a plus peur.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
_ Je suis Princesse Chloé, je réponds un peu plus fort que je l'ose.
_ Princesse "Zoé"? Ça alors! J'en ai déjà accueilli une tout à l'heure... nous aurions donc deux Aoé inscrites au Palais Rubis? Je demanderais à Lady Constance de vérifier cela plus tard. Connaissez-vous le nom de votre dortoir?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 07-04-2018
Pourtant il fait un temps magnifique, Jérémy, exactement comme tu aimes avec un ciel bleu sans une seule traînée blanche. Et le soleil brille au milieu, en plaine forme. Tu devrais être là, tu es toujours là quand il y a du soleil.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 07-04-2018
Papa ne mesurait plus que quarante-six centimètres et Maman quarante-deux.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
La crèche façon manchot empereur.
Comment garder ses petits en bas âge, incapables de rester sans surveillance, quand arrive le moment de reprendre ses activités d'adultes? Une solution : la crèche collective.
Comme pour les manchots empereurs!
Certes, ils n'ont pas de problèmes de places disponibles à la garderie, comme ceux que connaissent parfois les jeunes parents de nos grands villes. Certes, nos bambins n'apprennent pas à faire "la tortue" en se serrant les uns contre les autres pour se protéger du blizzard glacial. Certes, les manchots empereurs n'appellent pas leur poussin par leur prénom quand ils viennent les chercher, mais chantent pour qu'il les reconnaisse. Et bien entendu, nos activités parentales ne consistent pas à retourner pêcher, après des mois passés à couver pour nourrir notre oisillon. Quoique... en y regardant de plus près... les ressemblances sont vraiment troublantes!
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Au début du XXe siècle, Maria Montessori a révolutionné l'éducation. En observant la soif innée d'apprentissage, et en se plaçant du point de vue de la psychologie du développement de l'enfant, elle a créé une pédagogie unique et universelle qui a très vite essaimé de par le monde, s'adressant à toutes les cultures et toutes les classes sociales.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Chapitre 6 :
_ Il faut faire très attention aux prédictions des cristaux. Elles ne sont pas fiables.
_ Portant, tout s'est réalisé! s'écria Twini. Au détail près. Depuis la rentrée, tout s'est passé comme les images du cristal.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 27-12-2016
Page 11
[...] Au terme du troisième jour, les parents effarés l'examinèrent : il avait un peu maigri et ses lèvres entrouvertes étaient desséchées, mais il n'avait pas l'air de se porter plus mal. Ils lui administrèrent un biberon d'eau sucrée qu'il engloutit sans passion.
_ Cet enfant se serait laissé mourir sans se plaindre, dit la mère horrifiée.
_ N'en parlons pas aux médecins, dit le père. Ils nous trouveraient sadiques.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 24-05-2016
Partie 1
18 novembre, fin d'après-midi
[...] Et de sentir en moi, à travers sa menotte gelée et poisseuse, me redonne du courage. Les enfants, d'habitude, ça m'indiffère. Mais elle a un truc spécial, cette petite fille. Je vais la protéger, personne ne lui fera de mal, jamais. Est-ce qu'elle a un manteau, un vêtement chaud? Elle enfile un anorak à l'effigie de Dora l'exploratrice. Mon cœur bondit dans ma poitrine. Comme elle me paraît désiroire, cette joyeuse petite héroïne, sur le dos d'une minuscule fillette aux immenses yeux gris tientés de points d'interrogations. [...]
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 10-05-2016
Chapitre : P.-S. Je t'aime

Ma maman chérie,
Je suis allée au groupe de soutien aujourd'hui et Mary m'a suggéré de t'écrire, même si tu ne pourras jamais me lire. Elle m'a dit que cela m'aiderait sans doute à me sentir plus proche de toi, et qu'il y a peut-être des choses que j'aurais aimé te dire.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0