Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de iban : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Shades of Desire Shades of Desire
Lil Evans   
Shades Of Desire a démarré sur de bons augures. Ebony, l'héroïne de cette romance est d'une nature rafraîchissante et pleine de pep's. Une fille facilement attachante. Même s'elle ne se lie pas aisément. Et Soren, jusqu'à aujourd'hui, était son seul ami. Celui sur qui elle pouvait compter pour l'accompagner dans sa solitude, des fois salvatrice, et d'autres pesante. Mais le jour où la maison voisine, a trouvé nouveaux acheteurs, elle a dit adieu à sa tranquillité. Les nouveaux arrivants sont infréquentables mais chose curieuse qu'ils cherchent sa compagnie et ne la laisse pas se terrer dans sa grotte comme elle en a l'habitude. Ebony n'adhère pas à leurs agissements illégaux mais aime bien leurs compagnie. Passer du temps avec Ax et Indiana lui fait du bien et casse sa routine même si ces gars, badass et sexy troublent ses sens et chamboulent son quotidien.

En effet, cette bande de bikers dangereuse n'a pas résisté à ses charmes naturelles, autant physiques que sa façon de les rabrouer pour les remettre à leurs places. Chose inédite chez ces hommes qui respirent la violence au quotidien. Elle, qui n'arrive pas à garder un mec, et voilà qu'elle se retrouve avec deux rien que pour elle. Effectivement, Ax, la veut autant que son meilleur ami. Mais il fera tout ce qu'il faudra pour la séduire et l'éloigner de son rival direct.

Ax et Indy sont ensorcelés par sa beauté irrésistible, extérieure et intérieure . Et déterminés à la conquérir pour s'imprégner de sa lumière. Du fait de leurs magouilles criminelles, ils voguent interminablement dans les ténèbres. Sa bonne humeur, sa langue bien pendue, et l'air bravache ou boudeur, selon son humeur, qu'elle affiche devant eux les amusent. Un bol d'air frais qui manquait à leur train de vie endiablé. Le halo qui l'auréole les attire sachant que leur ange tentateur ne sera jamais attiré par leurs noirceurs.

Mais cette légèreté qui a donné le ton à cette histoire, n'était qu'un trompe-l’œil. En effet, les événements qui suivront vont vite me faire perdre le sourire. Une tragédie troublante et dérangeante mais riche en émotions ne tardera pas à changer la température ambiante qui régnait au sein de ce trio plein de contrastes. 

Ebony a été trahie. Trompée par son instinct auquel elle se fiait. Détruite physiquement et psychiquement par l'ignominie. Rongée par la culpabilité d'avoir laissé le diable s'incrustait chez elle. S'insinuer en elle. D'avoir donné une confiance mal placée à un être supposé être son acolyte pour le meilleur et pour le pire mais qui s'est avéré un suppôt de Satan.

Shades of Desire se lit en deux temps, deux ambiances. En premier, l'humour d'Ebony et ses réparties bien placées, ont égayé ma lecture. les balles renvoyées entre elle et Ax, présageait une lecture rigolote, 0 réflexion et 100% détente. L'univers des bikers n'était qu'un fond de décor car tout se jouait sur une intrigue que l'auteur laissait planer au dessus de la tête de l’héroïne du jour. Et n'a distillé qu'à petites doses pour tromper la vigilance du lecteur. 

Le plus dur arrive en deuxième partie qui était plus sombre mais avec une retenue calculée. Ce que j'apprécie beaucoup, la violence gratuite et étalée n'avait pas sa place dans cette romance. Exit la bonne humeur et les dialogues légers. Ebony souffre dans sa chair et dans sa tête, rien ne va. Son coeur est en miettes. Et l'auteur nous a transmit ses états d'âmes avec talent et pudeur. 

C'est ma deuxième lecture pour cet auteur, et je ne regrette pas d'avoir sollicité ce roman. Je ne me suis pas ennuyée, riche en humour, en émotions et  les rebondissements s’enchaînaient dans un bon rythme. Le suspense a été bien menée. La sensualité n'était pas en reste mais sans outrance. 

Pour résumer, je vous recommande cette belle romance à contrastes et à multiples points de vue. 

Merci  Aux Editions Addictives et à Carole pour l'envoi du service presse !
Mya
I'll protect you I'll protect you
Anne Cantore   
http://myladiesbooks.blogspot.com/2019/04/ill-protect-you-de-anne-cantore.html?m=1

On rencontre d'abord Sacha et Mélanie dans le premier tome "promets moi" et ces deux personnages m'intriguait énormément a cette époque par rapport au final du tome 1 et tout le complot que nous a livré Anne !

Mélanie m'avait énormément intrigué sous les airs d'une femme religieuse qui avait décidé de faire profil bas et de laisser son mari contrôler sa vie !

Anne nous dévoile ici une femme de caractère qui est prête a tout, pour protèger les amours de sa vie, ses fils.Une lionne qui ne perd jamais espoir et qui va savoir faire face a de terribles épreuves !

L'auteure nous remet quelques temps après la fin du tome 1.Mélanie n'est plus cette femme qui vivait dans une maison luxueuse, elle a dû tout abandonner quand son mari s'est retrouvé accusé de choses horribles !

Elle n'a jamais baissé les bras, elle a toujours gardé la tête haute même dans les pires moments, elle a toujours pensé à ses fils !Certe, Elle a fait de mauvais choix, mais toujours pour l'amour qu'elle leur porte, toujours pour les protéger de ce que réserve la vie !

Sacha est quant a lui un homme a l'apparence froide qui a toujours été droit et fidèle au clan depuis son intégration.Bien des années avant, lui et son cousin forment un terrible duo de tueurs.Bras droit de Padré, Sacha se voit confier la surveillance de Mélanie après un drame, mais il n'avait pas prévu d'être captivé et envoûté par cette jolie blonde au caractère de feu ! J'ai adoré la relation fraternelle qu'il entretient avec Vlad.Savoir ce qu'ils ont traversé avant de devenir ces hommes beaux, puissants et terrifiants !

Leur amour pour leur babouchka qui les a élevés et protègés ! Mais j'ai surtout adoré l'histoire du clan Azarov que l'auteure nous dévoile m'a énormément plu !

Mais ce qui a réussi a m'envoûter réellement, c'est la magie de cette histoire qui naît encore Mélanie et Sacha ! Cette histoire d'amour interdit au goût de danger m'a complètement captivée et retournée.J'ai pleuré avec Mélanie, je suis devenue orageuse quand Sacha ne savait plus à quel saint se vouer !

J' ai frissonné quand Marco prenait une décision ! Mais au final je suis retombée amoureuse de ce clan, mais cette fois de Sacha et Mélanie ! Un clan, une famille soudée dans la vengeance et la douleur, mais aussi le respect l'amour et la joie !

J'ai adoré pouvoir retrouver Marco, Louise, Nonce et tous les autres.J'ai adoré pouvoir les voir évoluer, voir que des choses ont changé et d'autres non.Louise a toujours son caractère de diablesse et Marco, même s’il est le Padré, elle le tient par les couilles excuse-moi l'expression !

Un énorme coup de cœur pour cette histoire, une histoire d'amour pour la plume d'Anne qui m'envoûte et me déstabilise a chaque page ! Une envie de plus a chaque fois de tous les découvrir, de tomber amoureuse de chaques couples, de chaques détails, de chaques complots mènés d'une main de maître !

Cette histoire n'est pas une petite romance simple, non! c'est une romance pleine de dureté, de moments angoissant et troublant ! Elle manie avec brio l'histoire d'amour, mais aussi l'enquête, les complots et je pense que le clan n'a pas fini de faire parler de lui pour notre plus grand plaisir !
Full contact Full contact
Michèle Beck   
Une belle romance, une belle histoire, celle d’une seconde chance. Découverte d’une nouvelle plume, de la fraîcheur et de la simplicité. J'apprécie parfois des idées émouvantes dans un contexte charmant.

Owl City la ville des secondes chances.
Kara fuit son frère, elle fait arrêt dans cette ville pour un travail de ménage dans une librairie proposant en plus d’un logement. Elle va faire la connaissance des habitants, et va devoir être forte pour tenir ses règles pour continuer à se fondre dans la masse.
Tony Miller, 23 ans sort de prison, enfermé depuis quatre ans. Il retourne dans sa ville natale pour se faire pardonner, et affronter ses démons. Sa mère le repousse mais sa sœur Patti lui trouve un logement au-dessus de la librairie chez Billy. Il va faire la connaissance de sa nouvelle voisine, une jeune très attirante et apeurée.

Kara Lowelle, 19 ans enfin c’est sa nouvelle identité. Elle est serveuse le jour et fait le ménage le soir dans la librairie de Billy. Elle a perdu sa mère à sa naissance, puis son père plus tard. Elle a vécu avec son frère, un tyran. Elle est craintive, douce et sensible.
Tony Miller, 23 ans est un ancien sportif, course, boxe,… un ex champion. Son père est décédé et sa mère ne l’accepte pas. Il sait maintenant canaliser sa colère, et prendre les coups au lieu de les donner comme plus jeune. Il est doux, prévenant, touchant et drôle parfois.

La narration est à la première personne avec le point de vue de Kara et de Tony. Les chapitres sont divisés en deux, chacun leur partie. Les titres de chacun sont accrocheurs, dans le même style que les surnoms donnés par Tony à Kara «La fille...»
L’intrigue est captivante, menée avec légèreté et simplicité malgré le contexte. Tony va faire la connaissance de son neveu Clarence 5 ans, et de Kara. Elle va l’attirer immédiatement, et c’est réciproque. Tous deux ont des secrets, mais chacun veut découvrir ce qui se cache chez l’autre, à leur rythme et pas seulement les non-dits et les apparences, mais bien plus profondément. Elle fuit ses démons, il les affronte.
La plume est belle et fluide, c’est très facile à lire. L’histoire est lâchée par petite dose, nous découvrons certains détails qu’au fur et à mesure de la lecture, C'est plaisant et apporte la touche de suspense. Pour certains lecteurs, les sujets ne seront pas approfondis, il va leur manquer le côté sombre, dur et éprouvant. Et pour d’autres, au contraire vont apprécier ce côté léger et pourtant prenant de cette belle histoire. Le rythme est plaisant, la lecture se fait d’une traite grâce au suspense des secrets mais surtout aux personnalités des héros.
Les émotions sont de belles pépites. Wilson, le frère de Kara joue sur la violence physique et psychologique, ces passages sont bouleversants car elle redoute en permanence le retour de cette violence. Tony va faire tomber une à une ses règles par son côté touchant et protecteur, ainsi que les habitants de cette ville, sa nouvelle famille. Tony a de nombreuses cicatrices, Kara l’a accepté comme il est, sans détourner le regard et le touché. De beaux moments et répliques en perspective.
Les personnages secondaires sont nombreux et tous très intéressants, voir attachants et émouvants, Billy la propriétaire, Nic le grand-père de Tony, Jay l'ami, le coach Benny, Patty et Clarence, Vincent et Nicole, Mira, Lucifer...

Jusqu’où peut-on aller par amour ? Seconde chance, espoir, liberté, rédemption, destin, pardon… deux êtres vivants parmi leurs démons se guérissent mutuellement. Une belle histoire d’amour au cœur de tourment. La plume est légère et rafraîchissante, un bel humour, un roman très plaisant à découvrir.
Vivement une suite avec une autre histoire sur les habitants Owl City.

https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2019/06/full-contact-michele-beck.html

par Matoline
Le Clan Marian, Tome 1 : Blue Le Clan Marian, Tome 1 : Blue
Lucy Lennox   
Ce roman vient d’une saga sur les Marian, une famille très soudée, dont 6 frères et sœur biologiques Pete, Jamie, Thad, Jude et Simone, et 3 adoptés Ginger, Dante, Mav Griffin. Certaines scènes sont explicites avec des relations M/M.


Blue vient d’arriver au vignoble Alexander pour le mariage de sa sœur Simone. Dans le bar de l’hôtel, Blue passe une bonne soirée avec un inconnu, lorsque son ex fait son apparition accompagné de son nouveau compagnon il se sent mal.

Tristan essaie de faire oublier son ex à Blue en le distrayant, par défi il l’embrasse, puis passe la première nuit avec lui.


Blue, Bartholomew Marian, 32 ans est graphiste dans un magazine de fitness. Il vient d’obtenir un nouveau poste en Angleterre, et doit partir après le mariage. La séparation date de six mois avec Jérémy, il avait une relation depuis trois ans. Il est passionné par la sculpture. C’est une homme doux, simple drôle et attachant.

Tristan Alexander, 34 ans est un ancien avocat, maintenant propriétaire d’un vignoble. Il est divorcé de Sheila et a un seul frère John, homophobe. C’est un homme vulnérable, espiègle, drôle et sûr de lui.


La narration est à la première personne avec le point de vue de Blue et de Tristan. Le changement est marqué par leur prénom.

L’intrigue est bien menée, d’un simple jeu leur mensonge devient intense et réel. Lors des présentations de famille, Blue se retrouve face au bel inconnu du bar, c’est le frère du futur mari de sa sœur. Pour faire face à Simone qui organise des rendez-vous à l’aveugle pour les célibataires, Blue et Tristan vont jouer aux faux petits amis.

La plume est fluide, c’est très facile à lire pour un moment de détente. L’humour s’installe dans certaines répliques et situations très drôles. La famille Marian est ouverte, fofolle et attachante. Les descriptions de la Vallée de Nappa donnent très envie. Le rythme est très plaisant, par de grosses sautes d’humeur, de rebondissements insurmontables ou de grosses péripéties.

Les émotions sont belles et agréables. Blue a subi une perte de confiance, un cœur brisé ayant besoin d’un nouveau départ. Tristan vacille entre homme et femme, son choix avait été fait à l’université après une mauvaise aventure. Leur histoire commence dans une belle amitié évoluant vers une délicieuse complicité. Les relations intimes sont érotiques et très sensuelles, et reviennent régulièrement.

Les personnages secondaires sont nombreux et tous apportent une touche différente. Les Marian sont tous attachants et tellement différents, tenus par des parents très libérés Rebecca et Thomas, puis la famille Alexander assez différente, William et Elizabeth, et le frère John. Nous avons aussi les tantes comme Tilly apportant de belles touches de fraîcheur et d’humour.


Une romance plaisant par son humour, sa simplicité et sa sensualité. La plume est magique, elle apporte le sourire comme l’excitation. Un destin bien mené, un nouveau départ attendu et réussi. J’ai hâte de découvrir la suite des histoires de ce clan très soudé et un peu cinglé.

par Matoline