Livres
523 791
Membres
541 678

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Idylle76 : Liste d'Or

Seul sur Mars Seul sur Mars
Andy Weir   
Que dire, tellement ce livre est vraiment bon. Je vais peut être commencer par parler de la fin, j'étais tellement impatient de savoir comment tout allait finir, que je trépignais d'impatience de tourner les pages pour savoir comment tout allait tourner !!!

Pour en revenir à l'ensemble, c'est juste super bien foutu, une mission sur Mars, une évacuation précipitée qui ne se passe comme prévue, et la survie de Mark Watney sur Mars (mais je dois dire que je pense que le pauvre doit être guigné parce que c'est possible qu'il est aussi peu de chance XD).

Je ne sais pas comment dire pour appuyer le fait que c'est vraiment bien, j'ai adoré le personnage de Mark Watney, qui a toujours une dose d'humour pour probablement cacher son anxiété devant des situations imprévisibles, mais aussi dans un peu près toutes les autres situations. L'auteur retranscrit une dose de réalité dans sa manière de développer son histoire, à travers ses personnages, sans jamais trop rentrer dans des détailles trop techniques, il nous permet de suivre les aventures qui se déroulent dans ce livre sans nous barber.

Je crois que quoi que je puisse dire, je trouvais pas les mots pour vous dire à quel point il est bon ! A ceux qui pourraient hésiter, n'hésitez plus, allez le lire !

par Gkone
Devenir Devenir
Michelle Obama   
J'étais très curieuse de lire l'aventure de cette femme à la maison Blanche, mais j'ai été déçue de la personnalité de Michelle Obama. Une femme qui manque particulièrement de confiance en elle, qui se demande sans cesse si elle est à la hauteur, mais le pire reste le fait qu elle n'a pas dépassé sa différence raciale, ramenant sans cesse sur ses origines du southside. Le mot noir se retrouve à toutes les pages, en sujet, en complément d'objet direct, en adjectif. Obama me semble t il a été élu par l'Amérique entière sans distinction de race, mais cette première dame n'a œuvré qu'en faveur de la race noire. Elle souhaite travailler pour la fin de la discrimination raciale, mais c'est elle qui sans cesse fait la différence et un problème avec ça. Ma curiosité m'a empêché de lâcher ma lecture dans la première partie, car malgré tout , je voulais lire ce témoignage des habitants de la maison Blanche. Cette femme a eu la chance d'épouser un homme ambitieux, qui a été un bon président pour TOUS les américains.

par Edith972
Ce qui nous lie Ce qui nous lie
Samantha Bailly   
À que j'avais hâte de le lire ce livre !
Eh bien je suis assez dérouté car je ne sais pas comment le décrire !
Une partie de moi le trouvé beau et une autre il m'a perturbé !
Car entre passés ! futur! présent !
Assez étrange comme sensation...
je suis assez mitigé un livre très étrange dirais-je .
They can't kill us all They can't kill us all
Wesley Lowery   
Un livre profondément relaté qui rendra justice à la mort de Michael Brown, Tamir Rice et Freddie Gray, offrant ainsi un aperçu inégalé de la réalité de la violence policière en Amérique et un portrait intime et émouvant de ceux qui travaillent pour y mettre fin

par Sonia-16
Les Femmes de Stepford Les Femmes de Stepford
Ira Levin   
J'aime beaucoup voir des auteurs s'attaquer au machisme et briser les codes du cliché de la femme au foyer destinée à s'occuper de la maison, des enfants, et de son tendre époux. Ici, Joanna et sa famille débarque à Stepford, une petite ville calme, propre et bien rangée, peut-être même un peu trop, comme notre héroïne ne tarde pas à le remarquer. Car à Stepford, il semblerait que chaque épouse se soit transformée en parfaite ménagère, ce qui met vite la puce à l'oreille de Joanna : la jolie ville cache un secret, et il semblerait même que les maris aient quelque chose à voir là-dedans...

Ira Levin fait partie de ses auteurs caméléon qui sont capables d'écrire des histoires de tous les genres. De l'anticipation au fantastique, le voici ici dans une SF très diffuse, à peine présente même, qui sert juste de possible explication à son histoire. Le reste tient plus du thriller, avec un suspense qui monte graduellement jusqu'au dénouement du livre. On est curieux de découvrir la drôle de machination qui se cache derrière tout ça, ce fameux complot qui m'a beaucoup fait penser à Rosemary's Baby, à croire qu'Ira Levin aime mettre des femmes au cœur de ses idées tordues.

Du reste, si j'ai apprécié ma lecture, je regrette les quelques facilités prises par l'histoire, notamment la déconcertante facilité de Joannah à déduire et accepter des hypothèses un brin tirées par les cheveux, ainsi que la fin qui, bouclant la boucle, est assez ironique, mais arrive tout de même très rapidement. On aurait peut-être aimé un peu plus d'explications.

Le roman reste agréable à lire, et si ceux qui ne connaissent pas Ira Levin seront peut-être déçus par cette première approche, ceux qui aiment l'auteur passeront certainement un bon moment.

http://desmotsenvrac.blogspot.fr/2016/03/les-femmes-de-stepford-dira-levin.html

par x-Key
Un éclat de givre Un éclat de givre
Estelle Faye   
Comme le résumé le souligne, nous allons suivre Chet dans un Paris post apocalyptique qui s’est plutôt bien remis, car même si beaucoup de choses ont changées dans la capitale, on y retrouve la vie parisienne, les lieux emblèmatiques de la ville et une population importante et hétéroclite.

J’ai dévoré ce livre en quelques heures pour un gros point positif : L’ambiance. Le Paris présenté est absolument génial et chaque page est truffée de bonnes idées originales. Les personnages sont très attachants et on sort vraiment des sentiers battus habituels (avoir comme personnage principal un homme bi-sexuel se travestissant pour chanter du jazz dans des bars, c’est inhabituel).

paris-tour-eiffel-apres-apocalypse.jpgL’histoire est secondaire et on le ressent surtout dans la deuxième moitié du récit. Je n’ai pas vraiment adhéré à l’intrigue dans les dernières pages, lorsque l’enjeu nous est présenté.

À la fin, nous restons avec beaucoup de questions sur le personnage principal et sur son amie. Si Chet a évolué le long du roman, on a tout de même le sentiment que son chemin n’est pas fini.

Je me dois également de préciser que ce roman n’est pas destiné à de jeunes lecteurs. Tout d’abord car on est beaucoup dans du descriptif de ce que voit et ressent Chet, et également car nous avons beaucoup de ses réflexions amoureuses et sexuelles (et quelques scènes / rêves sexualisés).

par Kirlan
Gather the daughters Gather the daughters
Jennie Melamed   
Le sujet est très intéressant même si parfois on aurait tendance à vouloir en savoir plus sur comment sont-ils arrivés sur cette île et surtout pourquoi ?
Avoir le point de vue de très jeunes filles sur un sujet si important remet encore et toujours en question l'égalité hommes femmes.
Ça, Tome 1 Ça, Tome 1
Stephen King   
Si Stephen King meurt, la Terre perd un génie.
Ça est probablement son meilleur roman, travaillé dans les moindres détails, d'un réalisme palpable. King a réussi à reproduire le contexte de l'enfance, que j'avais oublié, et à me faire peur au point de vouloir fermer le livre, et me coucher en priant pour ne pas faire de cauchemars. Mais ce n'est pas mon genre et j'ai dévoré les 800 pages avec la délectation toute particulière que je ressens quand je lis cet auteur. J'ai beaucoup aimé le traitement "tour à tour" des personnages, assez pratique. A ma grande surprise, j'ai ressenti de nombreuses émotions, dont la peur, et je me suis surprise à cauchemarder une ou deux nuits.
J'ai hâte de lire la suite, même si Derry me met de plus en plus mal à l'aise...

par Natiguane
3096 jours 3096 jours
Natascha Kampusch   
Quand j'ai dit aux gens que je venais de commencer ce livre, beaucoup m'ont dit qu'ils ne pourraient jamais lire un tel récit, que c'était une lecture trop dure du fait de la réalité de l'histoire. Après l'avoir fini, je peux dire à ces gens là que c'est tout l'inverse. C'est une histoire dure, certes, mais la force dont a fait preuve Natascha est incroyable et, outres l'horreur, c'est un très beau message d'espoir et de courage.

par x-Key
Mon traître Mon traître
Sorj Chalandon   
L'Irlande du Nord...
J'y connais finalement pas grand chose à cette contrée éloignée du continent qui pourtant m'a accueillie l'espace de quelques jours pour un voyage touristique.
Belfast, la Chaussée des géants, les distilleries de whisky....
La situation politique et religieuse m'a pourtant échappé à l'époque tant elle me paraissait complexe.
Il a fallu ma rencontre avec ce livre, avec ce petit luthier français et ses amis irlandais pour que je me replonge corps et âme dans l'histoire de cette terre meurtrie.
Sorj Chalandon, dans ce livre est un conteur, un historien, un guide touristique, un ami, un de ceux qui nous font nous attacher à une terre, comme ça, instantanément. Son écriture est sublime !

Mon traître, c'est l'histoire douloureuse de ces hommes et de ces femmes qui se sont battus pour leur indépendance, leur liberté, pour plus de justice et moins d'inégalités. Ils l'ont fait au péril de leur vie.
Mon traître, c'est l'histoire d'une amitié profonde de deux hommes rencontrés un peu par hasard, au son d'un violon.
Mon traître, c'est une plongée dans l'Irlande du Nord de différentes époques pour laisser en nous une empreinte indélébile.

Mon traître, c'est l'envie de poursuivre le voyage en lisant Retour à Killybegs dans la lignée.... J'y suis, au moment où j'écris ces lignes. Et je vous l'assure : le voyage est bouleversant !

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode