Livres
481 803
Membres
467 986

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

If he had been with me



Description ajoutée par beelena 2013-02-28T21:20:04+01:00

Résumé

S'il avait été avec moi, il ne serait pas mort.

Tout au long de leur enfance, Finn et Autumn étaient inséparables : ils finissaient chacun les phrases de l'autre, et ils savaient exactement quoi dire quand l'un d'entre eux était blessé.

Mais un incident survenu des années plus tard les a forcé à vivre séparément, dans deux mondes sociaux complètement différents. Puis est venu le lycée, et Autumn sort désormais depuis deux ans avec James.

Mais elle s'est toujours demandée ce qu'il serait arrivé si...

La nuit durant laquelle elle va enfin trouver la réponse à cette question est aussi celle qui va lui faire vivre une terrible tragédie

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par marine-book 2016-03-05T16:26:55+01:00

“You think you deserve to be sad," he says. There is a moment of silence as we look at each other. "You think it is okay for you to be sad every day. But it's not okay. And you do not deserve it.”

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/06/if-he-had-been-with-me.html

If he had been with me c'est typiquement le livre qui nous prévient de la catastrophe imminente mais qui ne nous empêche pas de tomber tête la première dans le piège. Le résumé est clair, et si vous tentez d'occulter le détail fatidique les premières pages vous le rappelleront, Finn est mort. Le point de départ du récit est bel et bien que Finn est décédé dans un accident de la route et c'est le personne d'Autumn qui va revenir sur les événements passés ayant conduit d'une façon ou d'une autre à ce moment. Ce n'est donc jamais un secret et pourtant on se retrouve à bout de souffle, le cœur serré, les sanglots coincés dans la gorge, à la fin de ce roman. On a beau connaître l'issue du personnage, on se prend tellement au jeu que l’événement nous frappe de plein fouet. L'injustice, la peine, la douleur.

If he had been with me c'est l'histoire de Finn et Autumn. Voisins et amis d'enfance, ils ont grandi ensemble et forment une grande famille avec leurs mères et le père absent de la jeune femme. L'été avant de partir à l'Université, Finn décède dans un accident de voiture. Il pleuvait et il se disputait avec Sylvie, sa petite amie. Autumn, la narratrice, revient quelques années en arrière. Au début du lycée. Quand Finn et elle se sont éloignés, sont devenus presque des étrangers. Elle nous raconte ces quatre années de lycée, tous les événements parfois anodins qui ont finalement menés à cette dispute entre Finn et Sylvie et à cet accident fatal.

Autumn est une héroïne attachante et un peu excentrique. Elle a toujours été la fille étrange mais assez jolie pour que les adultes passent au dessus de ses bizarreries. Néanmoins même sa marginalité est dictée par son envie de trouver sa place. Si elle a eu sa chance au jeu de la popularité durant ses années de collège, c'est avec beaucoup d'application qu'elle fait sa place dans le groupe des marginaux du lycée. Sa meilleure amie Sacha, ses amis Alex, Angie, Brooke et Noah, son petit ami Jamie, et elle, s'appliquent religieusement à être le groupe non-conformistes opposés au groupe des populaires sportifs et cheerleaders. C'est d'ailleurs un côté de l'adolescence, ce besoin d'avoir une place à tout prix, que l'auteur nous dépeint avec beaucoup de simplicité et réalisme.

Cependant le plus important du roman est la relation que la jeune fille entretient avec Finn. Grâce aux liens, à l'éloignement, aux non-dits, et aux malentendus, Laura Nowlin dresse un portrait très juste de l'amitié. J'ai trouvé son interprétation très honnête et fidèle de ces facettes d'une amitié auxquels on aura tous pu être confronté un jour ou l'autre. Cet amour et désamour qui peut s'installer avec deux amis. La distance et l'éloignement qui se font peu à peu une place sans qu'il n'y ait forcément de cause à cela. Bien sur la relation entre Finn et Autumn est compliquée par les sentiments amoureux qu'ils se cachent et qu'en tant que lecteur on voit. On sait que Autum est réellement amoureuse de Finn, et non de son petit ami Jamie. Et on sent que ce sentiment est partagé par Finn. C'est tellement clair qu'on ne peux qu'être frustré par leur aveuglement et leur naïveté qui est pourtant presque logique.

Et il y a cette fin, que j'ai brièvement évoquée, dévastatrice et épuisante. Épuisante car elle nous laisse vidés, perdus, et tellement en colère. En colère contre l'injustice de voir un garçon aussi jeune que Finn partir. En colère contre les personnages qui auraient pu... qui auraient pu faire tellement si ils avaient agis différemment à un moment où un autre. Cette colère, c'est la colère du deuil. Parce qu'au fil du récit, au travers des yeux d'Autumn, on a apprit à aimer Finn. A aimer tous les petits moments où il était présent. A aimer ses silences. sa discrétion, sa droiture. A aimer la personne que Autumn se sentait être, et s'autorisait à être, avec lui.

If he had been with me est un roman plein de justesse et d'émotions écorchées. On se prend au jeu avec beaucoup de simplicité grâce à des personnages pleins de facettes et de failles, alors que la plume de l'auteur sert le tout avec beaucoup d'efficacité, rendant les sensations extrêmement réelles au-delà des pages et le roman bien rapidement addictif. Un vrai petit bijou qu'on se prend de plein fouet !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par marine-book 2016-01-23T16:12:37+01:00
Diamant

Ce livre m'a abattu! Alors depuis le début, on se doute de la fin mais on a un espoir que ce ne soit qu'un cauchemar et même pendant l'histoire on oublie le premier chapitre.

Un peu d'amour ça ne fait jamais de mal, et je pense que j'ai lu ce livre à l'époque de ma vie qui convenait. Oui, on pleure mais on sait pourquoi, on s'attache tellement aux deux personnages principales. Tout le monde peut se retrouver dans ce livre donc lisez le!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Althea 2014-06-04T16:53:18+02:00
Diamant

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/06/if-he-had-been-with-me.html

If he had been with me c'est typiquement le livre qui nous prévient de la catastrophe imminente mais qui ne nous empêche pas de tomber tête la première dans le piège. Le résumé est clair, et si vous tentez d'occulter le détail fatidique les premières pages vous le rappelleront, Finn est mort. Le point de départ du récit est bel et bien que Finn est décédé dans un accident de la route et c'est le personne d'Autumn qui va revenir sur les événements passés ayant conduit d'une façon ou d'une autre à ce moment. Ce n'est donc jamais un secret et pourtant on se retrouve à bout de souffle, le cœur serré, les sanglots coincés dans la gorge, à la fin de ce roman. On a beau connaître l'issue du personnage, on se prend tellement au jeu que l’événement nous frappe de plein fouet. L'injustice, la peine, la douleur.

If he had been with me c'est l'histoire de Finn et Autumn. Voisins et amis d'enfance, ils ont grandi ensemble et forment une grande famille avec leurs mères et le père absent de la jeune femme. L'été avant de partir à l'Université, Finn décède dans un accident de voiture. Il pleuvait et il se disputait avec Sylvie, sa petite amie. Autumn, la narratrice, revient quelques années en arrière. Au début du lycée. Quand Finn et elle se sont éloignés, sont devenus presque des étrangers. Elle nous raconte ces quatre années de lycée, tous les événements parfois anodins qui ont finalement menés à cette dispute entre Finn et Sylvie et à cet accident fatal.

Autumn est une héroïne attachante et un peu excentrique. Elle a toujours été la fille étrange mais assez jolie pour que les adultes passent au dessus de ses bizarreries. Néanmoins même sa marginalité est dictée par son envie de trouver sa place. Si elle a eu sa chance au jeu de la popularité durant ses années de collège, c'est avec beaucoup d'application qu'elle fait sa place dans le groupe des marginaux du lycée. Sa meilleure amie Sacha, ses amis Alex, Angie, Brooke et Noah, son petit ami Jamie, et elle, s'appliquent religieusement à être le groupe non-conformistes opposés au groupe des populaires sportifs et cheerleaders. C'est d'ailleurs un côté de l'adolescence, ce besoin d'avoir une place à tout prix, que l'auteur nous dépeint avec beaucoup de simplicité et réalisme.

Cependant le plus important du roman est la relation que la jeune fille entretient avec Finn. Grâce aux liens, à l'éloignement, aux non-dits, et aux malentendus, Laura Nowlin dresse un portrait très juste de l'amitié. J'ai trouvé son interprétation très honnête et fidèle de ces facettes d'une amitié auxquels on aura tous pu être confronté un jour ou l'autre. Cet amour et désamour qui peut s'installer avec deux amis. La distance et l'éloignement qui se font peu à peu une place sans qu'il n'y ait forcément de cause à cela. Bien sur la relation entre Finn et Autumn est compliquée par les sentiments amoureux qu'ils se cachent et qu'en tant que lecteur on voit. On sait que Autum est réellement amoureuse de Finn, et non de son petit ami Jamie. Et on sent que ce sentiment est partagé par Finn. C'est tellement clair qu'on ne peux qu'être frustré par leur aveuglement et leur naïveté qui est pourtant presque logique.

Et il y a cette fin, que j'ai brièvement évoquée, dévastatrice et épuisante. Épuisante car elle nous laisse vidés, perdus, et tellement en colère. En colère contre l'injustice de voir un garçon aussi jeune que Finn partir. En colère contre les personnages qui auraient pu... qui auraient pu faire tellement si ils avaient agis différemment à un moment où un autre. Cette colère, c'est la colère du deuil. Parce qu'au fil du récit, au travers des yeux d'Autumn, on a apprit à aimer Finn. A aimer tous les petits moments où il était présent. A aimer ses silences. sa discrétion, sa droiture. A aimer la personne que Autumn se sentait être, et s'autorisait à être, avec lui.

If he had been with me est un roman plein de justesse et d'émotions écorchées. On se prend au jeu avec beaucoup de simplicité grâce à des personnages pleins de facettes et de failles, alors que la plume de l'auteur sert le tout avec beaucoup d'efficacité, rendant les sensations extrêmement réelles au-delà des pages et le roman bien rapidement addictif. Un vrai petit bijou qu'on se prend de plein fouet !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ladybirdpinkos 2013-04-26T21:07:27+02:00
Argent

J'ai un avis mitigé sur ce livre. D'un côté je l'ai adoré, et d'un autre je l'ai trouvé un peu trop lent. J'ai adoré les personnages principaux : Autumn qui est étrange mais attachante et surtout Finn. C'est un très bon personnage. J'ai aimé tous leurs moments passés ensemble. Mais le souci c'est que ça n'avance pas. Il manque de l'action, c'est lent. On sent une ambiguïté entre eux mais ce n'est pas assez présent tout au long du roman je trouve. Et aussi le premier chapitre qui gâche tout, et surtout la fin.

En parlant de la fin, j'ai pleuré, beaucoup ! C'est triste et injuste.

Spoiler(cliquez pour révéler)Il y a aussi le fait que c'est une fin ouverte qui m'a dérangée.

En définitive, mon avis est mitigé même si je vous le conseille.

Afficher en entier

Dates de sortie

If he had been with me

  • France : 2013-04-19 - Poche (Français)
  • USA : 2013-04-01 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 8
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 3
Note globale 7.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode