Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
705 445
Membres
967 407

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

If We Were Villains



Description ajoutée par Shiravee 2023-10-04T11:41:15+02:00

Résumé

"S'il ne m'était pas interdit de dire les secrets de ma prison, je ferais un récit dont le moindre mot te ravagerait l'âme."

Oliver Marks vient de purger une peine de dix ans de prison pour le meurtre d'un de ses meilleurs amis... un meurtre qu'il n'a peut-être pas commis. Le jour de sa libération, il retrouve le policier qui l'a fait condamner. Le commissaire Colborne prend sa retraite ; mais il veut savoir ce qui s'est réellement passé, dix ans plus tôt.

À l'époque, Oliver poursuit ses études pour devenir comédien dans un conservatoire très réputé. Il remarque bientôt que ses talentueux camarades, avec qui il étudie Shakespeare, semblent jouer le même rôle sur scène et dans la vie : le méchant, le héros, le tyran, la femme fatale... tandis qu'Oliver, lui, a l'impression d'être toujours coincé dans un rôle secondaire.

Mais le théâtre menace d'envahir pour de bon la réalité lorsque les rôles s'inversent et que les relations se pervertissent... jusqu'au jour où l'un des sept amis est retrouvé mort. Les autres se trouvent alors face au plus grand défi de leur vie d'acteur : ils vont devoir convaincre la police - et eux-mêmes - qu'ils n'ont rien à se reprocher...

Découvrez enfin en français If We Were Villains, le roman dark academia qui a été traduit en 14 langues et est devenu un véritable phénomène TikTok !

Il va faire l'objet d'une adaptation en série télé par Blink49 Studios et le producteur de Sex Education, Eleven !

Afficher en entier

Classement en biblio - 510 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par elodiev_ 2022-08-07T16:09:14+02:00

You can justify anything if you do it poetically enough.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

[lu en VO]

'If we were villains' est un hommage merveilleux rendu à Shakespeare. À tous les amoureux des mots, du théâtre et de leurs passions, ce livre vous est dédié.

Il a les ténèbres de Donna Tartt, l'ardente douceur de Madeline Miller et une camaraderie étrange, singulière, enivrante, jamais rencontrée auparavant.

Les liens qui nouent les personnages sont complexes. La folie gagne les esprits, s'empare de leurs chaînes et tout se brise. Les amours ne sont plus étincelles mais feux de forêt en un paragraphe. Les amitiés se teintent de sang et les cœurs de larmes, en un chapitre, en un vers murmuré dans les sous-sols d'un théâtre.

Ce roman me fait penser aux poisons baudelairiens. ' il est l'heure de s'enivrer ; pour ne pas être les esclaves martyrisés du temps, enivrez-vous, enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise.'

Tout n'est qu'excès et abus. Les corps se touchent et se brûlent, c'est rimbaud qui aime verlaine, et verlaine qui lui tire dessus.

Et finalement, au paroxysme du désir, là où la mort s'éprend des amants maudits, le rideau se ferme.

Je finirai ce commentaire par de simples mots, ceux scandés par la folie d'hamlet et pleurés par ses lèvres. Ils résument le livre, d'une certaine manière, par une métaphore engagée. Ils sont la raison du meurtre et de sa compagne, la passion.

'For who would bear the whips and scorns of time,

Th'oppressor's wrong, the proud man's contumely,

The pangs of dispriz'd love, the law's delay,

The insolence of office, and the spurns

That patient merit of th'unworthy takes,

When he himself might his quietus make

With a bare bodkin?' - Shakespeare.

Afficher en entier
Bronze

Lecture qui m'a laissé une étrange impression...

Au début, j'étais complètement dedans, genre VRAIMENT. En plus, j'aime beaucoup Shakespeare et le lieu où se déroule l'intrigue, cette école pour l'élite des acteur.ices en devenir, tout ça c'était vraiment très prenant. De même l'aura angoissante, la pression qui monte, tout ça était très bien amené au début. Mais il y a un moment où... j'ai décroché. En fait, plus on approchait de la fin et des révélations, moins j'étais impliquée, ce qui était assez étrange.

D'ailleurs, j'ai trouvé la fin assez prévisible finalement. Je m'attendais à plus.

Mais surtout, gros problème avec les personnages. J'ai bien compris le principe du livre mais franchement on en sait que très peu sur eux au final. Je ne saurai même pas dire ce que j'en ai retenu. J'ai pas eu d'attache particulière car ils étaient tous beaucoup trop bizarres.

Et alors le personnage principal... De même, je l'aimais bien au début,et puis brrr. Déjà je comprenais pas pourquoi tous les perso disaient qu'il était le plus gentil d'entre eux, quand il était clairement PAS GENTIL. J'ai surtout tiqué sur ses relations avec sa famille, il arrêtait pas de dire qu'ils étaient horribles étouffants etc etc. mais les scènes décrites étaient pas du tout en adéquation avec ça et alors les commentaires qu'il fait à sa sœur Spoiler(cliquez pour révéler)par rapport à son anorexie ?? Vraiment j'ai pas compris et j'étais assez horrifiée ? Aucune explication pour ce comportement, totalement gratuit et personne rebondit dessus. POURQUOI ? Je ne sais pas si c’était intentionnel mais que ça le soit ou non... j'ai trouvé aucun intérêt à ces passages.

Bref, une lecture sympathique malgré tout, qui en effet est très addictive mais qui finalement, ne m'a pas tant marqué que ça et s'est essoufflée.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Wendy_Delrey 2024-02-23T19:27:01+01:00
Diamant

Un livre dont l'intrigue est prenante, des personnages attachants même s'ils ne sont pas écrits de manière à ce qu'on les apprécie, et une ambiance absolument addictive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Archimedelitunlivre 2024-02-21T09:51:38+01:00
Diamant

Un immense coup de cœur ! J’espère sincèrement que mes mots, loin d’être à la hauteur des vers de Shakespeare, vous donneront envie de découvrir cette œuvre !

J'ai commencé ma lecture sans aucune attente, autre que découvrir cette histoire dont j'avais entendu beaucoup parler et j'ai été tout simplement embarqué !

Je le précise tout de suite : l’utilisation en grande quantité des vers de Shakespeare peut faire peur, voir rebuter, au premier abord. Pour moi, ils n’ont pas été une gêne et ont même contribué à accentuer la tension grandissante. L’intrigue prend son temps, les personnages nous sont présentés, nous découvrons peu à peu leur personnalité et le lien, assez particulier, qui est unis. Puis vient le drame, et toute la tragédie même de l’œuvre se met en marche, nous entrainant malgré nous vers le dénouement que l’on craint autant que l’on attend.

J’ai trouvé la relation entre les personnages bien construite et très belle, à l’image de l’intrigue, dont la fin m’a profondément émue.

J'ai plongé dans cette tragédie portée par les vers de Shakespeare et par l'évolution de ce groupe d'amis, fasciné par l'univers du tragédien, qui va lentement se diriger à son tour vers un final dramatique !

Ce n’est pas un texte qui sera apprécié par tout le monde, mais c’est un texte qui marquera quiconque prendra autant de plaisir que moi à entrer sur scène et assister à cette représentation digne des plus grandes tragédies de la littérature.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CharleneN 2024-02-20T21:14:37+01:00
Or

C’est une superbe découverte. J’ai eu peur quand je l’ai acheté et qu’il se trouvait au rayon Young adult je l’avoue, et ayant la version reliée le résumé était assez succinct mais il m’intriguait vraiment.

C’est assez original dans la construction de l’histoire avec une écriture très agréable. Il m’a fallu un peu de temps pour le lire mais j’y ai pris beaucoup de plaisir.

Le thème de l’addiction (envers une autre personne) est décrit avec beaucoup de précision, on ne met pas d’étiquette sur une relation mais avec des mots nous pouvons tout de même très facilement comprendre ce qu’il ressent.

Un thriller avec beaucoup de finesse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Antjuju 2024-02-17T13:44:31+01:00
Lu aussi

Un peu dur de m'habituer au style très théâtral du livre, mais c'est tout de même une très bonne lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bibliothequebypup 2024-02-11T14:11:06+01:00
Or

Un livre qui a bénéficié d’une grande hype sur les réseaux sociaux. Et je dois reconnaître que c’était mérité.

Un mélange de roman et de théâtre Shakespearien. L’ambiance est sombre, le décor dans la vibe Dark academia et on suit un groupe d’élèves en dernière année d’école de théâtre.

Chaque personnage est bien construit et correspond parfaitement à l’univers dans lequel on plonge. On sait dès le début qui a payé pour un meurtre. Reste à savoir qui est mort. Cette information nous arrive assez tard dans le récit mais paradoxalement c’est à partir de ce moment qu’on perd en dynamise.

Au niveau de la structure, la répartition en actes et en scènes est assez brillante mais en pratique le mélange de répliques de Shakespeare et de narration a plombé l’ambiance. C’était parfois peu compréhensible et digne du programme de français du lycée. J’avoue avoir même passé certaines scènes jouées car ma lecture se faisait pesante.

Maintenant ce qui a vraiment relevé le niveau c’est la façon dont est traité l’amour. En lisant le dénouement j’ai eu des frissons et je me dis que c’est ça le vrai amour. La fin est à la fois cadrée et ouverte, je n’en attendais pas moins.

All we need is a Oliver.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leslivresdamelie 2024-02-07T11:39:02+01:00
Or

J’ai clairement lu ce livre à cause de la hype, parce qu’on est bien loin de mes lectures habituelles et je ne suis pas une grande fan de théâtre. Tout l’acte I j’ai été assez sceptique, c’était assez étrange, je ne pouvais ni dire que j’aimais ni que je n’aimais pas. Puis à un moment, je me suis laissée prendre par l’histoire et je ne voyais plus les pages défiler et le temps passer.

La relation entre les personnages est si étrange, inexplicable et d’une certaine mesure totalement malsaine. J’ai adoré les voir évoluer, dépérir, leur amitié se craqueler petit à petit. Tout le monde à un moment donné peu être le coupable ou la victime, même si au final, j’ai compris relativement tôt ce qu’il s’était passé; j’avais envie de voir comment on en était arrivé là.

Par contre, j’ai beaucoup moins accroché à toutes les parties où ils jouent les pièces ou répètent car mes connaissances des pièces de Shakespear sont au ras des pâquerettes et que je n’ai jamais vraiment apprécié ça. Après, c’est sûr que si j’avais eu des connaissances un peu plus développées, j’aurais vu des détails et vécu encore plus le roman. Mais pas d’inquiétude, si vous n’aimez pas le théâtre comme moi, vous pouvez quand même ce livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurorebooks 2024-02-06T21:21:07+01:00
Diamant

Une VRAIE pépite. Le personnage nous happent et c'est un pur délice de s'immerger dans l'histoire au fur et à mesure. Le récit nous tient en haleine jusqu'à la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Myriam_Mhd 2024-01-26T16:15:05+01:00
Argent

J’ai mi un peu de temps à accrocher à l’histoire mais j’ai bien fais de rien lâcher parce que wow.

La mise en contexte est assez longue (200 pages tout de même) mais après l’événement qui va faire basculer l’histoire Spoiler(cliquez pour révéler)(la mort de Richard) l’histoire prend un autre tournant. La deuxième parti du livre est addictive et la fin ne pas laisser indem même si la voir venir un peu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mydria 2024-01-25T14:20:01+01:00
Argent

J'étais un peu dubitative au début, car le seul autre livre dans la vibe Dark Academia que j'avais lu ne m'avait absolument pas plu, ç'avait été un véritable calvaire de le finir. J'ai été agréablement surprise : malgré toutes les références qui sont faites aux pièces de Shakespeare, cela se lit très facilement et rapidement. Et même si je ne m'y retrouve pas du tout, j'ai en effet du mal à comprendre l'intensité qui habite les acteurs de théâtre, j'ai trouvé cette lecture tout à fait prenante.

Finalement, et c'est une remarque que je me suis faite tout du long, je ne peux pas m'empêcher de penser que c'est à cela que Thérèse Raquin aurait ressemblé si l'intrigue n'avait pas été ennuyante à mourir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Banshee77 2024-01-24T14:25:19+01:00
Pas apprécié

If we were villains de M.L Rio chez @audible_fr 🎭

🎭Oliver sort après avoir purgé 10 de prison pour le meurtre de l'un de ses camarades. Il va raconter au policier qui l'a arrêté ce qui s'est vraiment passé dans cette académie shakespearienne 10 ans auparavant....

🎭Adorant Shakespeare, les mystères et les dark académies, j'avais extrêmement envie de lire ce roman. Malheureusement, je n'ai vraiment pas apprécié l'écriture pour moi beaucoup trop lente. Les nombreuses références aux pièces de Shakespeare (il y a des passages entiers des différentes pièces) ralentissent l'action et ont alourdi mon expérience.

🎭 En conclusion une grande déception pour moi, mais ce texte pourra sans doute plaire à d'autres et leur fera découvrir ce grand auteur qu'est Shakespeare.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"If We Were Villains" est sorti 2023-10-04T09:06:28+02:00
background Layer 1 04 Octobre

Dates de sortie

If We Were Villains

  • France : 2023-10-04 (Français)
  • Canada : 2023-11-27 (Français)
  • USA : 2017-04-11 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • If We Were Villains - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 510
Commentaires 96
extraits 65
Evaluations 232
Note globale 8.25 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode