Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de igoline : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Passionnels rendez-vous, Partie 1 Passionnels rendez-vous, Partie 1
Beth Kery   
Lecture étrange…

Lorsqu’on ouvre un « illicit’ » on s’attend à lire quelque chose de passionnel, de sexy et hot avec un poil d’histoire derrière pour mettre en avant la romance. C’est ce qui est primordial dans cette collection, l’intensité de la romance.

Or, dans cette histoire, malheureusement ce n’est pas ce qui transcende le lecteur. C’est même plutôt plat à ce niveau et on s’ennuie rapidement.
Ce qui est dommage, parce que le style est vraiment plaisant à lire, à la troisième personne avec un petit aperçue du point de vue de Dylan, mais pas assez pour nous porter.
Le début est plaisant, il parait dénoter dans ce genre de romance, on entre directement dans le vif du sujet et nous faisons la connaissance d’Alice, douée avec les chiffres qui s’apprête à passer un entretien pour le camp Durand, le fameux, celui par lequel l’élite de la finance passe avant d’être embauché par une grande entreprise. Elle pensait à voir à faire à un autre personnage pour ce rendez-vous, mais c’est finalement le PDG qui la reçoit en personne et le charme opère entre les deux héros.
Le camp est un super concept, original, intéressant et c’est agréable à lire lorsqu’elle évolue avec ses collègues ou les enfants.
Alice est une jeune femme intelligente, un peu niaise, sarcastique, pas mal susceptible qui veut se fondre dans la masse. Dylan est l’homme puissant, autoritaire, devant qui tout le monde bave.
En ce qui concerne la romance, elle fait un peu grincer des dents tellement elle nous rappel un certain couple aux 50 saveurs qu’on a déjà lu, relu, revu et corrigé. Les clichés sont là, mais il n’est pas question de BDSM, du sexe assez hot, seulement, ce n’est pas rafraichissant pour autant.
La fin de ce tome nous laisse perplexe, c’est un savent mélange de suspense sans en être, un « à suivre » étrange qui fonctionne parce qu’on a envie de savoir comment ça va se dérouler pour eux et qui est finalement Dylan.

En bref, un premier tome qui introduit l’histoire dans un contexte original, mais à la romance assez fade.

par marina34
Déviance Déviance
Lia Flandey   
Une romance entre dark romance et thriller psychologique prenante, intense et stressante qui m'a happée dans son sillage et m'a chamboulée !

Les personnages sont saisissants, bien décrits mais aussi assez mystérieux car ils cachent chacun un secret ou un événement de leur passé qui a façonné ce qu'ils sont devenus. L'auteure ne les épargne pas et nous nous retrouvons à mener une sorte d'enquête à leurs côtés pour résoudre cette intrigue sombre et souvent sanglante riche en émotions et en rebondissements.

Lila, jeune criminologue âgée de 32 ans, travaille à la brigade criminelle de Bordeaux. C'est l'un de leur meilleur élément mais elle s'attire souvent les foudres de ses supérieurs car elle a un réel problème avec l'autorité qu'elle ne supporte pas. Derrière ses airs de "tête brûlée", on sent que son métier et même sa vie se sont "imposés' à elle par un événement passé qui la hante mais également l'abandon de son unique amour, amour qui lui est interdit au nom de la "morale" et de ses parents qui ne savent rien et qui ne doivent surtout jamais l'apprendre !!!  C'est une personne fragilisée et surtout blessée par les choix qu'elle a dû faire ou qu'on lui a imposé. Elle est au "au fond du trou" et en pleine déchéance tant a noirceur de son âme est bien ancrée en elle mais aussi la culpabilité qui est la sienne depuis tant d'années et ce fameux événement qui la lie à Audrick. Qu'est-il arrivé à Lila ? Pourquoi ne peut-elle pas vivre son amour comme elle l'entend ?

Lila est vraiment un personnage auquel on s'attache facilement car on ressent sa tristesse et son désarroi tant et si bien que l'on a envie de la prendre dans nos bras et la réconforter...

Alors qu'elle doit enquêter sur un tueur en série copiant un ancien tueur ayant sévi plusieurs années auparavant, notre jeune criminologue devra se rendre à l'évidence que ces meurtres semblent avoir un lien de loin ou de près avec elle et de sa famille sans qu'elle n'arrive à comprendre le pourquoi du comment !!! Durant son enquête, certaines vérités vont éclatées et ces dernières pourraient tout chambouler...

Comme si elle n'avait déjà pas fort à faire avec ce tueur, Audrick, celui qui l'a lâchement abandonné quelques années plus tôt refait surface. Pourquoi maintenant ? 

Audrick est le personnage qui m'a donnée un peu de mal car j'ai vraiment eu du mal à le cerner. Il est le fils des regrettés meilleurs amis et associés des parents de Lila et ces derniers l'ont élevé comme leur propre fils à la disparition des parents d'Audrick. J'ai eu du mal à comprendre ce personnage, ses intentions surtout qu'il se montre tour à tour froid, puis possessif mais aussi parfois un peu agressif envers Lila... Grrrr j'ai parfois eu envie de l'étriper car on dirait qu'il prend du plaisir à lui faire du mal... Mais de fil en aiguille on réalise que c'est un homme blessé et peiné de ne pouvoir être avec celle qu'il aime depuis si longtemps à cause d'un "bout de papier", elle l'attire toujours autant comme si un lien invisible le poussait inexorablement vers elle sans qu'il ne puisse y résister. Son passé va malheureusement le rattraper et il cherchera des réponses à ses questions concernant une partie de son histoire... 

Vous l'aurez compris entre Lila et Audrick rien ne sera simple et ils seront bien souvent dans la confrontation. Beaucoup trop de mensonges et de culpabilité régentent leur vie tant et si bien qu'ils devront faire des choix qui pourraient tout changer à jamais. Mais le danger est là qui rôde, se rapproche de plus en plus de Lila... Pourquoi elle ? 

Les personnages secondaires, bien qu présents par intermittence, sont précieux à l'histoire surtout les parents de Lila. Il yen a d'autres qui donnent envie de mieux les connaître, d'autres qui donnent froid dans le dos... J'aurai bien aimé en apprendre plus sur certains personnages notamment afin de mieux comprendre certains de leurs choix. 

J'ai vraiment passé un super moment de lecture et je suis vraiment contente d'avoir pu découvrir ce roman mais surtout son auteure Lia Flandey dont j'espère pouvoir lire de nouveaux écrit. Sa plume est moderne, rythmée, touchante car elle arrive à nous faire ressentir les sentiments des personnages, prenante et elle en devient bien vite addictive tant et si bien que l'on ne voit pas le temps passé et les pages se tournent rapidement ! Je suis vraiment passé par une grande palette d'émotions lors de ma lecture et j'en remercie l'auteure d'avoir réussi à tant m'émouvoir.
Sinners of Saint, Tome 0.5 : Sulfurous Sinners of Saint, Tome 0.5 : Sulfurous
L.J. Shen   
J'avoue, je ne comprend pas pourquoi certains livres ne sont pas traduits et pas publiés en France !
Si on estime que le coût est trop important à publier, passez le uniquement en e.book, les fans sauront le trouver et vous en être reconnaissants.
Les auteurs se donnent du mal à créer des personnages, à concevoir leurs histoires, à les lier en une série et les lecteurs français sont frustrés de ne pas avoir tous les tomes.
Je fais mon "Caliméro" mais c'est trop injuste !

par moaNanou
Une femme sous la menace Une femme sous la menace
Nora Roberts   
Elizabeth et une ado surdouée mais complètement contrôlée par sa mère jusqu'au jour où elle décide de briser les règles et se rend avec une camarade dans une boite de nuit. Malheureusement elle est témoin d'un meurtre et sa vie bascule dans un tout autre cauchemar. Prise en charge par la protection des témoins là voilà à nouveau prisonnière, mais en sécurité, du moins l'espère-t-elle.
12 ans plus tard nous retrouvons Elizabeth, sous le nom d'Abigail, dans une petite ville tranquille. Elle dirige une petite entreprise de sécurité, vit recluse dans une demeure ultra sécurisée avec son chien.Elle ignore que ce faisant elle a attiré l'attention du shérif Brooks qui entend bien lever tous les secrets entourant la mystérieuse et séduisante jeune femme.

Ce roman est prenant, on s'attache très vite à la jeune Elizabeth, on comprend son attitude et son embarras à gérer les relations avec les autres. Mais face à Brooks elle n'a aucune chance, il est obstiné, drôle, attachant, attendrissant aussi bref il est très difficile de lui dire non. Elizabeth et submergée par lui et par sa famille qui y met également du sien et peu à peu on la voit s'ouvrir aux autres et découvrir que la vie vaut la peine d'être vécue pleinement.
J'ai adoré Brooks, à chaque fois il m'a fait sourire, j'ai aimé le voir embrouiller Abigail pour la mener là où il le voulait. L’intrigue est bien fichue, on s'immerge dedans sans pb toutefois je mettrais 2 bémols à tout ça. D'abord la dernière partie se déroule un peu facilement, il y a assez peu de rebondissements finalement et surtout on ne voit pas le résultat du combat d'Abigail, la fin des méchants est zappée purement et simplement j'aurais voulu pouvoir jubiler, mais non Mme Roberts nous prive de ce plaisir.

par Teodubois
Mon tourmenteur, Tome 3 : Mon Destin Mon tourmenteur, Tome 3 : Mon Destin
Anna Zaires   
Ce dernier (je crois) tome de cette série m'a laissée sur ma faim. J'espérais une autre fin. J'espérais quelque chose de sanglant, de révoltant ... Quelque chose qui ressemble vraiment à Péter. Mais ce n'est pas le cas. Et une bonne partie du livre en est éloignée. Le personnage de Sara est également un peu fatiguant à la longue. Elle résiste tellement, qu'en tant que lectrice, j'ai trouvé ça limite ridicule.

La fin annonce pourtant quelque chose de prometteur. Un nouveau tome ? Une nouvelle série ? A suivre !

par Mitsiie
Ad Vitam Aeternam, tome 1 : Le goût de l'interdit Ad Vitam Aeternam, tome 1 : Le goût de l'interdit
Farah Anah   
https://followthereader2016.wordpress.com/2017/07/08/ad-vitam-aeternam-tome-1-le-gout-de-linterdit-farah-anah/

Chanelle – ou Chan – est fiancée à Thomas depuis quatre (longues) années. Cela fait neuf ans qu’ils sont ensemble mais elle n’a toujours pas envie de se faire passer la corde au cou… quelque chose la retient. Lorsqu’elle va croiser la route de Noah, un boxeur qui a arrêté une carrière florissante outre-Atlantique à cause de problèmes familiaux qui l’ont poussé à rentrer en Belgique, elle va réaliser ce qui manque dans sa relation : la passion.

Tgomas est un maniaque du contrôle : de son environnement mais aussi, et surtout, de sa future femme. Tout est surveillé : ce qu’elle ingère, son apparence (il l’a pousse même à se colorer les cheveux et à porter des lentilles afin qu’elle colle parfaitement à son idéal féminin), ses fréquentations … De notre point de vue de lecteur, nous trouvons leur relation déstabilisante voire malsaine car Chan est loin d’être heureuse bien qu’elle essaie de s’en persuader. J’ai cependant eu beaucoup de mal à la plaindre et à m’attacher à elle car elle se trouve toujours des excuses pour rester avec lui. J’ai eu plusieurs fois envie de la secouer pour lui ouvrir les yeux (ce que tentent de faire ses amis…). A un moment, Chan nous met le doute : quelque chose semble la retenir avec Thomas, mais nous n’en savons pas plus et c’est dommage car ce n’est qu’effleuré dans ce tome et cela aurait pu être développé afin de nous y intéresser.

Lorsque son futur mari va s’absenter, tout va basculer et Chan va craquer face à Noah. Encore une fois, je n’ai pas aimé le comportement de la jeune femme qui s’enfonce dans les mensonges face à son fiancé et ses amis. Le roman est un peu long car l’histoire met du temps à avancer et que nous aimerions en apprendre un peu plus mais que rien n’arrive !

Entre triangle amoureux, mensonges et trahisons, Chan n’est pas épargnée. Elle se retrouve empêtrée dans les ennuis jusqu’au cou, l’histoire s’emballe jusqu’à un final improbable qui va additionner de la manipulation et nous laisser ébahis ! Le tome se finit sur cela et nous donne envie de connaître la suite : une promesse de sacré péripéties nous est proposé pour le tome 2. L’histoire est prenante et ravira celles qui sont friandes de ces jeux de manipulations, entre passion et questionnements.

Pour ma part, je n’ai pas totalement adhéré au roman car, malgré une écriture fluide, addictive et agréable à lire, je suis restée hermétique aux personnages. Chanelle est loin des héroïnes que j’apprécie, elle est incapable de prendre elle-même les décisions et se laisse porter par des désirs qui ne peuvent que faire souffrir ses proches. Elle semble totalement droguée à son boxeur, sans aucune volonté (surtout à la fin… à vous de découvrir et de vous faire votre idée !). Noah n’a pas non plus une grande morale et un petit quelque chose m’a toujours dérangée chez lui, si bien que son caractère ne m’a pas vraiment fait craquer… même s’il nous semble bien plus fréquentable que Thomas, définitivement trop dérangé pour moi !
Hommes d'honneur, Tome 1 : Combattre la tentation Hommes d'honneur, Tome 1 : Combattre la tentation
K. C. Lynn   
http://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2018/09/hommes-dhonneur-1-combattre-la.html

Nouvelle saga sur une romance bien épicée, deux mondes différents, une belle histoire d’amitié et d’amour sur fond de vengeance.

Amoureuse secrètement de son meilleur ami Jaxson depuis deux ans, Julia se sens trahie lorsqu’il lui apprend qu’il part pour devenir un Marine dans l’armée. Jaxson s'en va pour lui mais aussi pour elle. Il veut la protéger des dires, mais aussi de lui car le contrôle sur ses sentiments arrivent à terme, et il pense ne pas être digne d’elle. Six mois plus tard, la remise des diplômes de Jax, il offre à Julia sa première nuit de plaisir. C’est la dernière fois qu’elle le voit.
Cinq ans plus tard, un appel, Jaxson est blessé et Julia prend le premier avion pour l’Allemagne. Malheureusement il ne veut pas la voir, pour elle c’est fini leur amitié a complètement disparu. Un an plus tard, Jax est de retour pour se faire pardonner, mais Julia essaie d’avancer sans lui avec Wyatt, son ennemi.

Julia Sinclair est la petite fille d’une dame respectable et veut devenir institutrice. Elle a perdue sa mère d’un cancer, puis a vécu avec sa grand-mère. C’est une jeune femme indulgente, calme, douce et avec un petit caractère tout de même.
Jaxson Reid est le mauvais garçon de la ville. Abandonné par ses parents dont un père alcoolique, il a vécu avec son meilleur ami Cooper. Considéré comme dangereux par certain, il est bon et protecteur envers Julia, et il va tout faire pour que personne ne l’approche. Autoritaire, fort, possessif, jaloux, parfois rude, Jax a dû mal en plus de son caractère, à contrôler sa rage et pourtant, il sait être doux, tendre et calme au côté de Julia.

La narration est à la première personne du point de vue de Julia et de Jaxson. Les chapitres sont introduits par le prénom du narrateur. Petit bonus de tous les romans de Juno Publishing nous offre, l’illustration pour le plaisir de nos yeux.
L’intrigue tourne autour de la romance, de l’histoire difficile d’une amitié bien particulière, une peur de perdre l’autre et de me pas être à la hauteur. L’intrigue reste légère, malgré le côté vengeance d’un homme repoussé qui n’arrive que dans la dernière ligne. Les rebondissements s'accumulent, et apportent un peu de relief.
La plume est fluide et agréable à lire. L’écriture reste simple et légère. Retour sur leur rencontre et d’autres moments importants, des flashback sont intégrés au présent, et différenciés par une écriture en italique. De plus, le roman fait de nombreux sauts dans le temps, cinq ans, un an. Tout cela est intégré avec simplicité, et ne chamboule pas du tout la lecture. Le rythme est plaisant, continu en restant sage.
Les émotions sont agréables, et reviennent régulièrement comme la jalousie ou la peur. Un lien très particulier existe entre Julia et Jaxson, le lecteur le ressent pendant la lecture. La douleur et la colère se battent en duel, c’est intense. Les scènes érotiques sont explicites, sans être trop vulgaires et restant très sexy.
Les thèmes sont diversifiés, comme avec la la torture, les blessures de guerre, l’obsession,... Dommage que le côté militaire soit mis de côté. Il sert juste de point de départ, et de retour pour commencer la romance. Quelques révélations sur ce sujet vers la fin, m’ont laissée en manque d’action.
Les personnages secondaires sont nombreux et très attachants, Kayla la meilleure amie de Julia, et Cooper le meilleur ami de Jaxson. À l’armée, Jaxson fait la connaissance de Sawyer et de Cade, qui seront les acteurs principaux de deux prochains tomes, et quelques apparitions de Wyatt Jennings.

Une romance très sympathique à la lecture. Les émotions autour de l’amitié et de l’amour sont intenses, la plume est belle et fluide, l’intrigue reste néanmoins peu innovante. Les personnages sont attachants, hâte de les revoir dans les prochaines tomes.
Un moment plaisant, une belle lecture !

par Matoline
Au péril de te perdre Au péril de te perdre
Angélique Daniel   
Je ne sais pas par ou commencer ma chronique !! Le premier mot qui me vient à l'esprit , c'est COMPLET . Ce livre, il est totalement complet , cette histoire d'amour qui dure du début à la fin ...toute leurs vies !

Petit mot sur la couverture du roman que j'aime beaucoup. Je trouve le résumé très intéressant. C'est tout à fait mon style de lecture.

J'ai été spoiler sur un groupe facebook que je suis sur la destinée de Jessy, du coup la fin ne m'a pas si surprise que ça.

Je vais commencer pas vous dire que ce livre est une petite merveille , il est magnifique ! J'ai vraiment été conquise. Je suis passé par toutes sorte d'émotions ( Colère , joie , tristesse, rage, rire). J'ai eu souvent la gorge noué et la larme à l’œil. Ce livre nous prend aux tripes mais surtout au cœur ! C'est aussi une superbe leçon de vie. Et une belle leçon d'espoir...

Le thème du sida est très bien abordé, sans tabou , sans détours . L'auteur nous fait voir la maladie d'une autre manière. ( la honte , les préjugés , la peur, la mise à l'écart ... ) .Elle arrive à nous pousser dans nos retranchements. Et tout est vraiment bien mené ! On apprend même des choses ! On voit bien que l'auteur a dût faire beaucoup de recherches.

J'ai noté quelques longueurs et surtout beaucoup de détails qui du coup finisse par nous lasser. Ainsi qu'un peu trop de drame ! Surtout le final , je trouve qu'il n'y avait pas besoin de ça au livre. Malgré tout , il se lit très vite , les pages se tournent à une vitesse folle. c'est bien écrit et cela se lit facilement.

On s'attache très rapidement à nos jeunes ados, Megan et Jessy et toute leur petite troupe. les personnages nous semble tellement réels et accessible. La romance est parfaite , du début à la fin c'est un amour sincère et pur. Leurs lien sont si fort. Dédicace à Nick (personnage secondaire ) que j'ai adoré ! Ils sont tous important au livre.

J'ai vraiment pris plaisir à les voir évoluer et grandir tout au long de leur vie. J'ai aussi apprécié la détermination de Megan dans son combat pour sauver son amour coûte que coûte.

Ce livre je ne peux que vous le conseillez , il ne se raconte pas , il se vit ! Et tant qu'il y a de l'espoir et de l'amour , il y a de la vie !!!!

~Elise~


Sublimes vertiges, Tome 2 : La dextérité Sublimes vertiges, Tome 2 : La dextérité
Vanessa Fewings   
{Jess} Avis + détaillé sur le blog : https://lestentatrices.net/?p=56115

J’étais sortie mitigée de ma lecture du premier tome mais la fin présageait une suite où nous aurions toutes les réponses à nos questions. De ce fait, j’ai tenu à laisser une autre chance à cette série..
Et bien, encore une fois, je suis passée totalement à côté.
(..)
J’ai mis une éternité à lire le roman, en faisant deux ou trois pauses avec un autre livre, espérant trouver un regain d’intérêt pour ce dernier mais rien à faire, j’ai ramé et je me suis « forcée » à terminer « L’Expertise » .
(..)
Il y a certains histoires qui passent, d’autres qui cassent malgré les bons avis sur la toile et les bon points qui ressortent au fil de la lecture. Je m’arrête ici pour cette série, et n’irais pas plus loin dans sa lecture !
Les Anges, Tome 3 : Guérir Les Anges, Tome 3 : Guérir
Tina Ayme   
J'hallucine tellement c'est top. L'histoire s'étoffe de plus en plus et est de mieux en mieux si tant est que ce soit possible, les personnages ont tous leur petit quelque chose qui les rend touchants, la suite devrait être au sommet de sa forme.