Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Ijybha

Extraits de livres par Ijybha

Commentaires de livres appréciés par Ijybha

Extraits de livres appréciés par Ijybha

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
Ce roman, même si je l'avais déjà lu, (comme toute la série d'ailleurs) ne ma pas déçu. Voici pourquoi :

L'histoire, était intéressante et créative. La cité de Braha, la clé, l’énigme à résoudre et les défies que devront affronter Amos, non grâce à ces pouvoirs de porteur de masque (désolé, de vous décevoir) mais par son intelligence et sa ruse. La cité des morts, le tribunal, le bien, le mal. Yaune le « Purificateur » et les secrets du baron Samedi, ont tous capté mon attention, durant la lecture du roman. J'ai dévoré le livre sans peine. J'ai passé second bon moment dans le monde d'Amos Daragon.

Les scénarios étaient supers, on parvenait a bien imaginé les scènes. J'ai aimé les trais de caractères de plusieurs personnages comme Arkillon, Jerik et Lolya et les interrelations entre les personnages. Un trahi celui-ci afin de… ceux-là le savent, et ceux-ci non, etc.

La fin m'a un peu déçu. Ça s'est terminé un peu trop facilement, trop brusque. Cela peu sembler' incompréhensible, mais après avoir lu le roman vous saurez. C'est un très bon livre, je l'ai plus apprécier que le premier. Je le recommande, lui aussi.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
« Le tout premier livre que j'ai lu. »

L’histoire générale et créativité :

Tout d’abord, la tâche que doit accomplir Amos Daragon, le personnage principal, est correct, mais un peu cliché, (Sauvez le monde…). Dans le roman, c’est surtout dit autrement : restaurer l’équilibre. C’est original, mais ressemble, toute fois, toujours aux autres livres. L’enjeu principal est que le monde dans lequel Amos vit est menacé et son devoir, en tend que porteur de masque, est de maintenir l’équilibre entre le bien et le mal. J’ai aimé que l’on nomme le héros un porteur de masque. C’est différent des autre roman. En réalité, Amos est comme un mage sauf qu’il a besoin d’un masque pour contrôler les éléments.

Le vocabulaire :

De plus, (en prenant en considération que Amos Daragon est un livre écrie pour que les jeunes puissent les lires et les comprendre (les adultes aussi) le vocabulaire était simple et peu enrichie. En comparaison avec mon livre précédant avec un haut vocabulaire, la différence est frappante. C’est bien aussi de lire un livre plus simple et plus facile à lire. C’est moins se compliquer la vie sur le sens ainsi que la compréhension de nouveaux mots. La lecture est plus fluide, ainsi, il est difficile d’arrêter sa lecture. Néanmoins, la lecture devient enfantin. Il y a des hauts et des bas.

Les valeurs & la pédagogie :

Le livre comporte des reproches réels sur le comportement humain de nos jours. Il traite des exemples moral sur la différence. Dans le livres, les humains et les hommes-animaux sont en conflit, il se juge les uns des autres. La jalousie, l’incompréhension et la peur leur pousse agir de la sorte. Certain passage du livre dit et démontre, en résumé, que la différence ne font pas des homme-animaux des êtres mis apparat que l’ont craint.et exclue. J'ai apprécier que l'auteur est ajouter une forme de tolérance envers la différence dans son livre. Cela apprend à comprendre ceux qui ne nous ressemble pas.

Les personnages :

Les protagonistes étaient bien, correcte, mais surtout humain. C’est-à-dire qu’ils avaient des sentiments et que l’on pouvait les ressentir. La culpabilité, le remord et l’amour réciproque qu’éprouvait médusa pour Béorf ainsi que des valeurs comme l’amitié. Par contre, sans plus, j’aurai aimé que l’on en sache davantage sur les traie de caractère de chacun des personnages. En apprendre plus, m’aurait attaché au personnage. Décrire la pensé de chacun, comment ils interagissent ensemble, leur personnalité, les sentiments vécus, ainsi de suite. Amos aurait pu être plus qu’intelligemment, rusé, raisonner et bon garçon. Sur ce fait, j’ai constaté que le héros, Amos, découvrait tout lui-même avec une tel évidence et une tel aisance. Quand il avait une hypothèse, Amos avait raison avec certitude. Comme si son instinct ne le trahissait jamais. J’ai trouvé cet aspect décevant, lorsqu’il n’y a pas d’intrigue et que le héros découvre tout lui-même comme s’il agissait tel un détective. C’est bien d’un côté, cela amplifie le fait que Amos est quelqu’un de rusé et d’intelligent. Cependant, son instinct ne s’est pas trompé une seule fois. Le héros aurait pu avoir d’autre trait de caractère et des défauts (oui, les défauts, c’est réaliste et humain).

En définitive, bien que la critique semble négative, j'ai tout de même apprécié le roman. Si je l’avais lu à mes onze ans, comme la toute première fois, il aurait fait partie des or ou des diamants. Maintenant que ma compréhension est différente et qu’avec les années, je suis plus exigeant sur les détailles. Il vaut bien un Bronze. C’est un bon livre, je le recommande pour tous ceux qui n’ont jamais lu de livre fantastique. Ça serait un bon début. Je le conseil pour ceux qui veulent un livre avec une histoire intéressante qui se lis facilement.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un livre extraordinaire et remplie d'émotion!

Pour commencer, l'illustration est splendide et la quatrième de couverture donne envie de lire le roman. Pour une première impression c'est fantastique.

En ce qui concerne le contenue, l'histoire en général est très bonne, les idées se tiennes et elles ont du sens. On ne parvient pas aisément à se perdre dans le fils de l'histoire. Le livre comporte très peu de longueur et se lit très bien.

En outre, J'ai grandement été touché et charmé par les personnages. Le Gris est décrit comme quelqu'un de sensible, empathique, loyal, mais surtout comme quelqu'un de raisonner. Alors que son meilleur ami Loup est en partie l'opposé. Il est indifférent par apport au règlement et insolent. Lors du récit, on comprend et ressent ce qu'a vécus Loup. On sait qu'est-ce qu'il l'a poussé a agir de la sorte ainsi que ce qui l'a poussé à entreprendre certaines décisions et objectifs. Malgré le fait que l'ont puisse le juger, de part ces actes, on ressent en lui, une part de bienveillance et une part de bonté. Le Gris et Loup m'ont fait vivre des émotions fortes et mémorables.

Puis, J'ai été plus qu'impressionné par la haute qualité du vocabulaire enrichissant de l’auteure. Ce fut un plaisir de découvrir de nouveaux mots et de cultiver sa langue.

En définitive, je recommande vivement ce roman, de part son originalité, ces personnages remplie d'émotions fortes et de par le vocabulaire ahurissant que l'auteure emploi.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0