Livres
493 969
Membres
491 477

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Il était un rêve



Description ajoutée par themusik 2016-06-01T20:04:03+02:00

Résumé

Aurore a été adoptée par Maléfique après que ses parents se sont débarrassés d’elle quand elle était petite. Aurore vit à l’intérieur du château de Maléfique, couvert de ronces, avec des serviteurs zélés qui la surveillent. Mais un jour, un troubadour lui glisse une plume d’oiseau bleu : il existe donc des êtres vivants, dehors ! Aurore se met à douter de l’honnêteté de Maléfique à son égard. Elle s’enfuit du château et découvre qu’à l’extérieur, le monde est beau et bien vivant. Elle retrouve le prince Philippe qui lui raconte leur histoire. Les souvenirs d’Aurore reviennent petit à petit. Elle comprend que Maléfique la maintient prisonnière en la gardant endormie et en contrôlant ses rêves. Une nouvelle quête commence pour Philippe et Aurore qui doivent à nouveau terrasser Maléfique pour se libérer et réveiller leurs sujets avant que la méchante sorcière ne les extermine tous durant leur sommeil.

Afficher en entier

Classement en biblio - 52 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MilieP 2020-02-02T14:42:39+01:00

“Her eyes were full of hate. Full. And... at the same time, empty. Soulless. Like those horrible creatures she keeps around her. The dragon was frightening... but Maleficent, she was bone-chilling.”

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Myfreizhbook 2020-03-30T23:05:12+02:00
Bronze

L'idée était bonne mais je n'ai pas du tout aimé l'écriture. Ça manquait de structure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ludivine-38 2020-01-24T20:08:41+01:00
Or

J’ai beaucoup aimé revisiter mon conte préférée mais Aurore m’a paru... fort agaçante... C’était vraiment compliqué pour moi d’entrer dans l’histoire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessSwann 2018-03-29T18:08:47+02:00
Lu aussi

Une version dérivée du film Disney et non du conte... Dans cette version, on pénètre dans le rêve d'Aurore (lorsqu'elle attend le prince) et la malédiction a été légèrement modifiée... Là, Maléfique a doublé sa malédiction et elle est beaucoup plus efficace ! Passé le premier moment de désorientation l'histoire suit son cours et campe une Aurore plus cruche que nature... Le tout est assez léger mais clairement calibré pour enfants avec l'esprit Disney donc l'humour assez plat et ras des pâquerettes... (les allusions aux maths et au latin sont un parfait exemple de ce type de blague qui personnellement ne me fait pas rire).. La fin est conforme à ce qu'on attend avec un côté un peu plus "féministe"

Ce que j'aime : le fait que la bêtise d'Aurore éclate, le côté féministe de la fin (enfin un peu)

Ce que j'aime moins : calibré pour des enfants, les blagues tombent à plat et ça reste très superficiel

En bref : Une nouvelle fin originale qui plaira aux plus jeunes mais ne séduira pas forcément les adultes

Ma note

5/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lola5405 2017-06-05T13:49:19+02:00
Bronze

C'est une jolie revisite à laquelle je n'ai pas vraiment adhéré.

Le personnage de la princesse Aurore est trop terne et naïf pour moi dans la première partie du roman, mais j'ai bien apprécié son évolution et ce qu'elle est devenue à la fin du roman. Son caractère un peu plus trempé lui correspond mieux.

Le fait que cela se déroule dans un rêve est un peu perturbant au début mais cela rend les choses un peu plus intéressantes et permet de conserver le scénario du dessin animé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Améliane 2017-02-21T23:18:37+01:00

Alors, alors. J'ai reçu ce livre il n'y a pas très longtemps. J'ai toujours eu un faible pour les histoires concernant les contes, notamment car cela me rappelle ma jeunesse. Je dois dire que je n'avais cependant pas entendu de ce livre avant de le recevoir, mais le nom de l'auteur me disait quelque chose. Toutefois je ne sais pas si c'était pour ce livre ou pour un autre. J'étais donc heureuse de me lancer pour une fois dans un conte que l'on retrouve assez peu : La Belle au bois dormant. Cependant j'ai été pas mal décontenancé par ce livre. Je remercie les éditions Hachette pour cet envoi.

Résumons un peu. Aurore a été adoptée par Maléfique après que ses parents se sont débarrassés d'elle quand elle était petite. Aurore vit à l'intérieur du château de Maléfique, couvert de ronces, avec des serviteurs zélés qui la surveillent. Mais un jour, un troubadour lui glisse une plume d'oiseau bleu : il existe donc des êtres vivants, dehors ! Aurore se met à douter de l'honnêteté de Maléfique à son égard. Elle s'enfuit du château et découvre qu'à l'extérieur, le monde est beau et bien vivant. Elle retrouve le prince Philippe qui lui raconte leur histoire. Les souvenirs d'Aurore reviennent petit à petit. Elle comprend que Maléfique la maintient prisonnière en la gardant endormie et en contrôlant ses rêves. Une nouvelle quête commence pour Philippe et Aurore qui doivent à nouveau terrasser Maléfique pour se libérer et réveiller leurs sujets avant que la méchante sorcière ne les extermine tous durant leur sommeil.

Parlons dans un premier temps des personnages. C'est justement ce qui m'a pas mal décontenancé. Notre personnage principal n'est autre que Aurore (ou Rose comme vous voulez), la belle au bois dormant. Ce qui est assez difficile à comprendre dans cette histoire, c'est qu'il n'y a pas une Aurore mais « deux ». Une dans la réalité et une dans le rêve. Autant celle de la réalité, nous sembles forte et courageuse ; autant celle du rêve je m'en serais bien passé. Je l'ai trouvé neuneu, j'avais envie de lui mettre des claques. Elle est incapable de prendre des décisions, il lui faut constamment l'aide de quelqu'un pour avancer, soit ce sera l'aide de Maléfique, soit ce sera l'aide du Prince... Je n'avais pas l'impression qu'elle avait 16 ans, mais 8. Je trouvais cela insupportable.

(suite lien ci-joint; http://tinkerbells-readings.skyrock.com/3290322796-Il-etait-un-reve-de-Liz-Braswell-chez-Hachette.html )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2016-11-11T04:13:49+01:00
Lu aussi

Je remercie les éditions Hachette pour ce service presse. J’adore les réécritures de contes. Celle-ci reprend l’histoire d’Aurore et de Maléfique. J’ai été surprise dès le départ, et pas forcément dans le bon sens. Je m’attendais à quelque chose de différent, je suppose, car secrètement, j’espère toujours tomber sur une réécriture aussi bonne que Chroniques Lunaires. Et même si j’ai passé un moment assez chouette dans l’univers créé par Liz Braswell, j’ai été refroidie par certaines choses. Mon avis sera donc en demi-teinte.

Dans cette réécriture du célèbre conte de La Belle au Bois Dormant, nous découvrons une version sensiblement différente. Aurore doit faire face à une situation très douloureuse. Ses parents, avides de pouvoir, ont laissé le royaume sombrer et l’ont complètement abandonnée. Heureusement, Maléfique est là pour réparer les pots cassés. Pour sauver le royaume de la destruction, elle isole tout le monde au sein du château. Les jours se succèdent, interminables, au milieu des fêtes et de l’opulence. Même si elle est très reconnaissante, Aurore ne peut s’empêcher de s’ennuyer ferme et de se faner à mesure que les journées passent, identiques aux précédentes. Mais peu à peu, elle va découvrir des choses étranges qui vont lui mettre la puce à l’oreille et la pousser à se méfier de sa sauveuse. Et si cette vie paisible était en réalité son pire cauchemar ?

Commençons déjà par les points positifs. D’abord, j’ai trouvé que le choix de l’intrigue était judicieux. Osé, mais judicieux. Liz Braswell m’a un peu baladée au début. J’étais aussi naïve qu’Aurore, j’assistais à ces journées en pensant avoir tout compris, mais les petits détails disséminés au fur et à mesure font justement comprendre que l’héroïne a mis le pied dans un engrenage inattendu, qui pourrait causer sa perte.

Le plus sympa, c’est que l’auteur a choisi d’écarter pas mal de clichés de son chemin. Le coup de foudre ? Totalement has-been. La demoiselle en détresse qui a besoin d’un homme valeureux pour la sauver ? Terminé, tout ça. L’histoire en elle-même est écrite sur le ton d’un conte de fées, mais Liz Braswell a eu l’intelligence de tourner certains détails en dérision. Au travers de ses personnages, elle malmène les stéréotypes et met en lumière les fadaises qu’on enfonce dans le crâne des enfants.

Autre point positif : le livre se lit tout seul. Les chapitres sont très courts, le texte aéré. Pour le coup, on a vraiment l’impression de lire un conte, et pas un roman avec tout ce qui le compose. C’est un choix à double tranchant, bien sûr. Le lecteur pourrait s’attendre à quelque chose de profond, de très poussé et travaillé. À la place, c’est un récit tout en légèreté qui, si j’ose dire, ne se prend pas vraiment au sérieux. Ça se ressent beaucoup dans l’humour un peu bête et sarcastique qui se retrouve à de multiples reprises. Il était un rêve n’est pas là pour bouleverser, mais pour divertir.

Si ma lecture est mitigée, c’est en grande partie à cause des personnages. Je ne les ai pas trouvé suffisamment élaborés. Outre le fait que le Prince Charmant soit souvent désopilant, je m’attendais à une Aurore plus en nuances, moins niaise, et une Maléfique beaucoup plus complexe. Au lieu de ça, elles sont assez lisses et ça va rarement plus loin que ce que l’on nous présente. Du coup, il m’a été impossible de me retrouver dans leurs actes.

En résumé, Il était un rêve est loin d’être la meilleure réécriture de contes que j’ai pu lire, mais elle a le mérite de divertir. L’intrigue est bien trouvée, avec une version de La Belle au Bois Dormant inattendue, le récit est léger, mais les personnages trop simples et pas assez travaillés m’ont laissée mi-figue mi-raisin.

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/fantasy---merveilleux/il-etait-un-reve-liz-braswell

Afficher en entier
Commentaire ajouté par norah_mackenzie 2016-08-12T20:06:10+02:00
PAL

En découvrant ce livre j'étais excité à l'idée de le lire, étant une grande fan des Disney et des contes en général. Cependant au fil de la lecture j'ai eu du mal à m'y intéresser vraiment, il y a eu un peu d'intrigue mais qui n'a pas réussis à m'accrocher et donc je me suis un peu ennuyée une partie du livre. Jusqu'à ce qu'il y ai enfin une action. J'ai beaucoup plus apprécié la 2ème partie du livre, et j'espère que si les autres tome sortent en france, ils me plairont plus

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheo 2016-08-02T17:22:46+02:00
Pas apprécié

La Belle au boit dormant n'a jamais été ma princesse préférée. Mais j'adore les réécritures de contes. Et à mon avis, c'est tout ou rien. Soit l'auteur fourni un très travail, soit c'est la déception.

Et dans le cas de Il était une rêve, c'est une déception. Et si je voyais le bon côté des choses, je dirais qu'au moins l'auteure n'a pas raté la déception. Ce fut une déception (mot clé de ce commentaire) pure et dure. Donc oui, au moins elle a réussi ça, je ne vais pas lui reprocher.

Honnêtement, la couverture est belle et le résumé me tentait bien mais après m'être lancée dans la lecture, je n'ai pas mis longtemps à déchanter.

Déjà, la plume de l'auteure. Liz Braswell a une plume que je n'apprécie pas particulièrement. Je n'aime pas dire ça mais c'est tout bête : je n'arrivais pas du tout à aimer sa façon d'écrire et du coup, j'ai rapidement dit au-revoir à l'envie de lire.

Mais je ne voulais pas m'arrêter à ça. Je voulais voir où l'histoire menait alors disons que j'ai pris sur moi et que j'ai continué à lire.

L'histoire. Elle aurait pu être géniale, sincèrement. Mais je crois tout simplement que l'auteure n'a pas su la mener là où j'aurais aimé qu'elle aille. Et donc, ce livre n'était clairement pas fait pour moi.

Plus, c'est rapidement devenue une lecture sans surprise, sans intérêt, sans goût. C'était long et, je suis désolée, je me suis ennuyée. Je me suis endormie à un moment, c'est pour dire !

Les personnages, c'était la dernière chose qu'il me fallait pour savoir si oui ou non j'allais aimé ce livre. Je l'ai déjà dit et répété, je porte beaucoup d'importance aux personnages (et je ne dois certainement pas être la seule). Et là, ils ne m'ont pas intéressé et sérieusement, Aurore c'était une catastrophe. Son caractère et sa personnalité m'ont plus tapé sur les nerfs qu'autre chose. Au début, je trouvais ça rafraichissant d'avoir une héroïne comme elle mais au bout d'un petit moment, j'en pouvais plus.

La fin est aussi décevante que le reste du livre. Et si, encore une fois, je voyais le bon côté des choses, je dirais qu'au moins l'auteure a su nous livrer une fin à la hauteur du reste.

C'est décevant parce que je m'attendais tout bêtement à autre chose. Et qu'au final, c'est une fin sans grand intérêt.

En conclusion, ce livre doit probablement être ma plus grosse déception 2016 ou même pas plus grosse déception tout simplement. Peut-être que j'en attendais simplement trop avant de débuter ma lecture, je ne sais pas. En tout cas, entre ce livre et moi, ça n'a pas marché. Et après une telle déception, l'auteure peut écrire sur tous mes sujets favoris, je ne lirais aucun autre de ses livres.

Malheureusement, je ne vais pas conseiller ce livre qui aurait vraiment pu être super si les moyens y avaient été mis. Il m'a manqué un tas de choses dans cette lecture. Et maintenant quand je vais voir les reviews sur goodreads, je découvre que je ne suis malheureusement pas la seule.

Bref, Il était un rêve est une déception, je l'ai déjà dit. Mais j'ai aussi eu l'impression d'avoir perdu à la fois de l'argent à acheter ce livre (alors que ce n'est pas une quelque chose à laquelle je pense même quand je n'aime pas spécialement un livre, je n'en regrette jamais vraiment l'achat mais là, si) et aussi cette lecture m'a semblé être une perte de temps (et ça non plus je n'ai pas l'habitude de le penser même quand je suis pas une grande fan d'un livre).

Ah, je me sens vraiment désolée de devoir dire que je n'ai pas aimé ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lesangdeslivres 2016-07-25T14:31:23+02:00
Pas apprécié

http://lesangdeslivres.blogspot.fr/2016/07/il-etait-un-reve-de-liz-braswell.html

La couverture est vraiment jolie et donne au lecteur l'envie d'ouvrir rapidement ce livre.

Au commencement de ce roman, nous sommes embarqués dans un conte que nous connaissons plutôt bien puisqu'il s'agit de La belle au bois dormant. Rapidement, on a peur que ça se ressemble vraiment, mais justement, c'est par cette curiosité aussi que nous le lisons.

Ce qui est assez choquant, c'est que l'auteure fasse passer Aurore pour une écervelée, nunuche et naïve. Dans un sens, ça pourrait être drôle, mais là, c'est de mauvais goût.

Nous faisons la connaissance de Maléfique (même si nous la connaissons déjà) et au premier abord, elle ne paraît pas si maléfique que ça.

Certaines choses sont assez prévisibles, des moments longuets et les personnages principaux sont de moins en moins intéressants, justement à cause du fait que l'auteure ne les fasse pas passer pour des personnages normaux avec toute leur tête. C'est franchement dommage.

Ce qu'on apprécie, c'est que les actions ne manquent pas, mais tout est quasiment prévisible et ça commence à peser sur la lecture que nous trouvons de moins en moins intéressante. Nous allons tout de même au bout de cette histoire, car nous voulons vraiment savoir comment tout ça va se terminer.

Quand nous arrivons vers la fin, nous sommes vraiment tristes de voir certains personnages disparaître et naturellement, Aurore est plus potiche que jamais avec un caractère de cochon qui n'est pas pour nous plaire.

Cette fin n'est vraiment pas intéressante, nous aurions voulu que ça se termine totalement différemment, mais là, c'est une véritable déception.

Est-ce que j'ai aimé ce livre ?

Au début, j'aimais bien me retrouver auprès d'Aurore dans des lieux vraiment bien détaillés, mais très vite j'ai déchanté. J'ai eu l'impression que l'auteure s'est passé les nerfs sur cette histoire et c'est vraiment décevant.

En bref, je n'ai pas apprécié cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sariahlit 2016-07-10T13:19:26+02:00
Bronze

Petite déception http://www.sariahlit.com/2016/07/il-etait-un-reve.html

Afficher en entier

Dates de sortie

Il était un rêve

  • France : 2016-06-08 (Français)
  • USA : 2016-04-05 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Once Upon a Dream - Anglais
  • Once Upon a Dream (Twisted Tales #2) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 52
Commentaires 10
Extraits 2
Evaluations 16
Note globale 6.81 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode