Livres
520 385
Membres
536 286

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Il était une fois, Tome 1 : Nicholas



Description ajoutée par letty85 2017-11-05T23:14:15+01:00

Résumé

Emma Chase, reine de la comédie romantique, revient avec une série... Royale !

" Passion, plaisir et royauté font de ce conte de fées sexy un véritable page turner. " Audrey Carlan (Calendar Girl)

Nicholas Pembrook est le prince héritier du trône de Wessco. Son Délice Royal, comme le nomment les médias est incroyablement sexy, il a un charme fou mais il est incroyablement arrogant... en même temps, comment ne pas l'être quand tout le monde s'incline constamment devant vous ?

Par une nuit froide, sous les flocons de neige à Manhattan, le prince rencontre une ravissante brune qui ne baisse pas les yeux et ne fait pas de révérence... mais qui lui envoie une tarte en pleine figure. Nicholas tombe sous le charme et est prêt à tout pour parvenir à ses fins.

Olivia Hammond, serveuse à New York se fiche de la royauté et n'avait jamais imaginé rencontrer un prince. Il était une fois une Reine austère et inflexible, un prince héritier de secours complètement instable et des paparazzis acharnés. Même si le royaume a échangé son carrosse contre une Rolls Royce et qu'aucune tête n'est tombée depuis bien longtemps, la famille royale n'entend pas accepter de roturière sur le trône.

Nicholas a grandi les yeux rivés sur lui, mais aujourd'hui c'est pire, avec l'échéance d'un mariage royal, le monde entier scrute ses moindres mouvements. Mais le plus important, au-delà de ce qu'il représente, le prince devra décider qui il veut être : un roi...ou l'homme qui aimera Olivia pour toujours.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 420 lecteurs

Extrait

Ma sœur ne fait pas exprès de se comporter comme une garce, elle a dix-sept ans. C’est inévitable, mais un jour elle redeviendra humaine.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

http://www.my-bo0ks.com/2018/01/il-etait-une-fois-tome-1-nicholas-emma-chase.html

C’était sans doute le roman qui me rendait le plus curieuse possible. Parce que, avouons-le, les romances j’en vois énormément passer et je suis très, très friande de ça, mais une histoire de royauté, prince, héritage et cie, ça, ça ne court pas les rues du moins en roman.

Il était une fois, tome 1 : Nicholas avait donc déjà tout pour lui avant même de le commencer. Et je vous avoue également que je suis fan de la couverture. Sobre, classe et juste un soupçon de sexy de quoi rendre curieuse tout en restant dans le mystère !

Je n’avais encore jamais lu de roman d’Emma Chase (oui, oui, c’est possible) mais j’en avais entendu le plus grand bien. Une chose est certaine, l’auteure sait dès le début captivé son lecteur. Je me suis très rapidement mise dans l’ambiance d’Il était une fois. Dois-je préciser que ce thème me fait rêver dès qu’il y a un peu de « paillettes » ? J’ai trouvé intéressant de découvrir l’envers du décor avec la Reine, les règles et les contraintes d’un tel statut.

Pour tout vous dire, lorsque j’ai lu ce premier tome, Nicholas, j’ai assez rapidement repensé à Princesse malgré elle et tout dernièrement A Christmas Prince sur Netflix. Quand je vous dis que je suis une fan de ce genre d’histoire, je ne vous mens pas… Quoiqu’il en soit, j’ai de suite été dans l’ambiance. Emma Chase nous offre une histoire de Cendrillon des temps modernes avec juste ce qu’il faut pour être émerveillé.

Parlons maintenant personnages. Olivia est une héroïne attachante, douce et d’une gentillesse sans limite. Elle fait tout pour aider sa famille, son père, son héros mais aussi sa jeune sœur. Son caractère facile et son aisance ne l’empêcheront pas de remettre à sa place un homme et encore moins un Prince.

Ce Prince n’est autre que Nicholas. Avec le décès de ses deux parents, il est le futur roi de Wessco une fois que sa grand-mère, la Reine ne sera plus là. Des responsabilités auquel il a été préparé toute sa vie. En revanche, il est dans l’obligation de se trouver une épouse dans les trois mois qui viennent. Une épouse digne de la couronne et validée par la Reine actuelle. Une tâche des plus compliquée qu’il compte bien retarder au maximum. Lors d’une escapade dans le but de retrouver son frère Henry à New-York, il va faire une rencontre qui pourrait tout changer.

Concernant sa personnalité je suis un peu plus sur la réserve. Certains points m’ont fait grincer des dents à quelques reprises. Si j’ai aimé le côté responsable, attentionné et sur de lui, le reste m’a un peu fait l’effet d’un goujat par excellence. Pour le côté romantique, c’était un peu limite et c’est surtout ce qui m’a manqué. Des scènes de sexe assez répétitive, au détriment des moments romantiques et mignons.

La relation Olivia/Nicholas nous offre son lot de retournements. Leur rencontre des plus originales m’a vraiment amusé et l’humour reste présent tout au long de leur relation. C’est rafraîchissant et apporte vraiment de la légèreté. Eux qui ne s’attendaient pas à passer plus de trois mois ensemble, auront bien du mal à se séparer.

Autre point fort du roman et pas des moindres c’est le côté famille. D’abord, Olivia avec son père et sa sœur, dont les liens sont très forts et m’ont beaucoup touché mais aussi et surtout la relation Nicholas/Henry. Les deux frères sont radicalement différents et affrontent la vie de façon assez opposée. Pourtant, ils se soutiennent et nous offre de beaux moments. L’humour d’Henry m’a d’ailleurs vraiment conquise. Il ne va pas sans dire que j’ai hâte de le découvrir dans le second tome…

En conclusion, Il était une fois, tome 1 : Nicholas m’aura fait rêver et croire aux contes de fées modernes sans pour autant tomber dans l’excès. Je conseille donc volontiers cette série !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Evidemment on est dans le cliché !! Mais quel cliché, j'ai adoré !!! Dès les premiers chapitres j'ai été morte de rire. Je me suis régalé, d'autant plus que j'ai adoré les personnages principaux comme secondaires, tout comme leur humour. J'avais un peu d'appréhension au début mais au final je l'ai fini quasi en une journée. J'ai hâte de voir ce que nous réserve Henry dans le second roman.

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré cette romance d'ailleurs une fois finie en numérique je me suis empressé d'aller le commander en version papier. J'ai trouvé l'histoire originale et prenante. J'ai adoré le couplé Nicolas et Olivia. Ils sont trop mignons ensemble. Et j'avais l'impression de vivre un compte de fée avec eux. J'ai vraiment adoré le thème de la royauté et du futur roi qui tombe sous le charme d'une roturiére.

Une sublime romance que je recommande vivement.

Afficher en entier
Or

Ma chronique complète est disponible sur mon blog : https://unlivreunelarme.wordpress.com/2020/08/22/79-chronique-litteraire-il-etait-une-fois-1-nicholas-emma-chase/

On va pas se mentir, l'histoire est un peu clichée mais cela ne m'a pas du tout dérangée.

C'est la première fois que j'aime autant un personnage, Olivia est vraiment GENIAL !!

Nicholas aussi a sa personnalité, son humeur, son caractère que j'ai également beaucoup apprécié.

Ce livre était vraiment génial. J’ai parfois éclaté de rire, été émue et levé les yeux au ciel. Le côté royauté m’a beaucoup plu et la plume était très addictive !

Afficher en entier
Or

Je ne trouve pas d’adjectif assez bien pour décrire ce qu’est ce livre.

L’histoire d’un prince et d’une femme tenant un café. On pourrait croire que c’est une histoire du genre "compte de fée" mais on voit à travers le livre la réalité de la royauté. On voit que ce n’est pas une chose facile, et que ce n’est pas toujours tout rose. Là n’est pas le sujet de l’histoire. Le sujet est bien sur Nicolas et Olivia. Olivia, une femme à fort caractère mais douce à la fois. Et Nicolas, le prince charmeur qui ferait fondre n’importe qui. Leur histoire d’amour est tout simplement un exemple. Ils font leur possible pour être ensembles, et même s’il y a eu des erreurs, ils ont su les réparer. Finalement, il n’y a pas que dans les comptes de fée qu’il y a une fin heureuse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shal 2020-07-23T06:12:11+02:00
Pas apprécié

Des histoires d’amour, je n’en lis jamais. Et pour une première ce roman m’a décu. Beaucoup trop simpliste. C’est simple pratiquement aucune action. Que des mots. C’est tellement insignifiant que n’importe qui aurait pu écrire ce genre de roman. C’est définitif, je ne lirai pas la suite.

Afficher en entier
Argent

Lecture sympathique, mais sans plus.

Afficher en entier
Bronze

cette lecture n'a pas été un coup de cœur. je l'ai trouvé beaucoup trop cliché et prévisible. c'est un peu du vu et revu en matière de gens riches et de royauté. le personnage masculin est pour moi un peu trop "obsédé" par le sexe et vulgaire, rendant l'histoire autour de ça. moi qui m'attendait à une romance plus construite je suis déçue.

le livre est sympa à lire mais il est loin d'être un chef d’œuvre.

Afficher en entier
Argent

j'ai adore, je ne penser pas aimé a se point!!! La façon dont l’histoire se déroule, ma permise de mieux m’intégrè, que si cela se serez trop rapprocher de la vraie famille royale ou la fiction aurez pu être difficile a imaginer

Afficher en entier
Commentaire ajouté par santho 2020-06-27T13:36:52+02:00
Bronze

Les récits de têtes couronnées passent souvent très mal le cap de la romance. J'ai en tête quelques ratages retentissants où la vulgarité confine à la bêtise (Royal Saga, le cycle Emma Greene). Il ne suffit pas de transposer une énième fois la vie (rêvée) des milliardaires avec un saupoudrage de "votre altesse" et de "palais" pour que cela marche.

Ici, Emma Chase sauve les meubles. C'est déjà pas mal mais c'est tout. On perçoit bien les sources d'inspiration de ses personnages, le poids en creux de la monarchie britannique, sorte de totem mondial sur ce sujet. Mais cela ne prend pas. Ces quarante dernières années l'immense majorité des royautés a accueilli des conjoints roturiers. Donc l'abdication en cas de mariage inégal n'a plus aucun sens. Les choses auraient été différentes si l'auteur avait pris le risque d'une contrée plus exotique ou d'un cadre historique autre. Mais là, on tombe dans l'anachronisme.

Par ailleurs, sans doute pour donner de l'épaisseur à son histoire, l'auteur a voulu donner un pouvoir exécutif étendu à sa reine et ne pas se contenter d'un simple souverain de façade. Sauf que là encore, il faut pouvoir maîtriser deux-trois choses et ne pas perdre son lectorat avec ces ridicule embrouilles parlementaires, ce pseudo-discours de crise, etc.

Clairement quand on n'a visiblement aucune connaissance politique, juridique ou historique, quand on est capable d'attribuer à Kanye West l'origine de la formule "ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort", la sagesse commande de choisir un autre univers et d'en rester aux bluettes sur les bancs de la fac de psycho.

Il était tout à fait possible de centrer une romance sur le psychologique, le sentiment lui-même ou autre. Sinon, le risque est grand de fournir une oeuvre ponctuée de clichés, irréaliste et finalement, ridicule.

Ici, ce qui sauve, c'est le début new-yorkais où notre héritier est présenté en poisson hors de l'eau. Le personnage de la reine, dans la rencontre choc finale avec Olivia, redore le blason de l'histoire. Mais bon on reste dans quelque chose de très très moyen. Dès qu'on arrive à Wessco, à la vie de palais et autres, cela devient n'importe quoi.

En gros, c'est du "Princesse malgré elle/Un mariage de princesse", les films Disney. En disant Disney d'ailleurs, je crois que tout est dit. Ce bouquin, c'est du Disney avec du sexe.

Afficher en entier
Or

C’est la première fois que je lis un livre d’Emma Chase et sur le thème de la royauté. L’histoire est bien menée même si pour être honnête tout est un peu prévisible. Nicholas reste un personnage attachant, son titre de futur roi l’oppresse et il est en quelque sorte à la recherche d’émancipation. Olivia dit un peu oui à tout très facilement, après reste de la fiction donc ça ne me dérange pas personnellement. L'histoire se lit vite ,c’est fluide et j’ai tourné les pages avec envie. C’est une bonne lecture sans prise de tête. Ce n’est pas la lecture du siècle mais je suis contente d’avoir découvert cet univers encore inconnu pour moi et je lirais les autres tomes avec plaisir !

Afficher en entier

Dates de sortie

Il était une fois, Tome 1 : Nicholas

  • France : 2018-02-01 (Français)
  • France : 2019-02-14 - Poche (Français)
  • Canada : 2018-03-07 (Français)

Activité récente

Sb21 le place en liste or
2020-08-09T00:04:38+02:00

Titres alternatifs

  • Le Royaume de Nicholas - Français
  • Royally Screwed (Royally, #1) - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 1420
Commentaires 177
Extraits 78
Evaluations 507
Note globale 8.06 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode