Livres
524 360
Membres
542 578

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

Décidément, c'est un bon bouquin avec des personnages très attachants !

Afficher en entier
Lu aussi

Cette histoire m’aura totalement déconcertée. On a une romance qui ne fait pas vraiment romance car on est plus concentré sur les scènes de sexes que sur de réels sentiments. Les comportements des personnages sont wtf, le langage fait beaucoup trop moderne et les coutumes de l’époque sont inexistantes ou presque. J’ai cependant aimé le retournement de situation, c’était plus rythmé.

Afficher en entier
Lu aussi

on va encore parler d'une réécriture de mon conte préféré "la belle et la bete"⁣⁣ !

⁣⁣

Dans cette version, il n'y a pas de magie ni de malédiction. on se focalise plus sur les similitudes de caractères entre la version originale et la version réécrite.⁣⁣

⁣⁣

Pour tout dire, je ne vois pas de réel point commun entre les deux histoires, si ce n'est le caractère exécrable du personnage masculin et la beauté du personnage féminin qui est un peu superficielle sur les bords. ⁣⁣

⁣⁣

Je n'ai pas vraiment été subjuguée par l'histoire car le personnage féminin n'a rien à voir avec "belle", en plus je trouve cette romance beaucoup trop clichée.

C'est une lecture sympa mais sans plus.⁣⁣

Afficher en entier
Argent

Une très agréable lecture.

Afficher en entier
Diamant

Auteure : Eloisa James

Date : 25 janvier 2011

Nombre de pages : 264

Série : Il était une fois (5 livres – 5 nouvelles - finie)

Langue : anglais (lu en français)

Thèmes : Amour, romance, conte revisité, médecin, infirmité, beauté, natation,

Avis :

Une excellente histoire qui mêle conte revisité, romance historique et un brin de médecine.

Tout le monde croit Linnet Thrynne enceinte d’un duc royale. C’est sur ce malentendu que le duc de Windebank la fiance à son fils, un brillant médecin infirme et sans héritier. Mais Piers ne veut pas vraiment de fiancée…

La Belle, c’est Linnet. Doté d’un physique sublime, d’un sourire rayonnant, et d’une langue acérée, Linnet est envoyée au pays de Galles pour rencontrer la Bête, son fiancé. À la place du monstre qu’elle pensait trouver, elle découvre un médecin talentueux, et pourvu d’un humour des plus particuliers. Linnet est incroyable. Elle n’est pas seulement belle, elle est possède également une vive intelligence, une âme charitable, et elle ne se gêne pas pour donner son opinion. J’ai eu assez de mal à la cerner car on a du mal à comprendre ce qu’elle veut et ce qui la motive.

Piers Yelverton est la Bête. Il a un caractère de cochon et il ne mâche pas ses mots ! C’est paroles crues et vraies sont presque cruelles ! Cependant, on s’attache profondément à lui. Je garde un souvenir mémorable de sa première rencontre avec Linnet, et de chacun de leurs échanges tordants.

L’auteur nous fait ressentir toutes les émotions des personnages jusqu’au plus profond de nous : douleur, tristesse, joie, désespoir… Les mots, justes, précis nous touchent, nous bouleversent et nous plongent complètement dans le roman. Complètement immergé dans l’histoire, il est extrêmement difficile de refaire surface. Le roman se termine de façon plutôt brutale, et j’ai été très surprise de voir arriver l’épilogue si vite.

L’inéluctable scène de la réconciliation est très émouvante. J’en avais les larmes aux yeux. Même si le roman suit les grandes lignes des romances (historiques et autre), il reste à part dans sa justesse et sa cargaison d’émotions.

Donc pour résumer:

Les points positifs

-Plein d’émotions

-Personnages développés

-Scène de la réconciliation émouvante

-Adaptation réaliste

-Notes historiques intéressantes

Les points négatifs

-Fin brutale

-Peu étendu dans le temps

Notation (chaque critère vaut 1 point):

-Originalité →1

-Intrigue →0,75

-Background →1

-Personnages →0,75

-Addictivité →1

-Sous-intrigues →0,5

-Écriture →1

-Thèmes →1

-Emotions →1

-Rebondissements →1

Afficher en entier
Or

à mon avis, pas grand chose à voir avec La Belle et la Bête, mais tout, comme le dit l'auteur à la fin du livre, avec Dr House. Le personnage est ici bien adapté, je n'ai absolument pas été déçue, et j'adore la série et son docteur plein de bile. On est heureux que celui-ci trouve le bonheur de l'amour, avec une héroïne vive et bien mordante.

Le tout est très bien écrit avec beaucoup d'humour et de belles réparties.

Beaucoup de scènes de tensions érotiques.

Rien à voir avec le premier tome qui pour moi ne tenait pas la route. De toute façon, ils sont indépendants.

Afficher en entier
Bronze

Ce tome est bien meilleur que le premier. J'ai adoré les personnages, ils sont drôle et plein d'esprit. Même si la fin était prévisible (ça reste une romance) j'ai été tenu en haleine tout du long

Afficher en entier
Bronze

Une lecture bien sympathique. Une bonne revisite de La belle et la bête avec un joli clin d'oeil à Dr House.

Par contre si j'ai apprécié le personnage de Piers, j'ai eu beaucoup plus de mal avec Linnet que j'ai eu du mal à cerner..

Afficher en entier
Argent

Une belle réécriture de la Belle et la Bête avec un twist à la fin que j'ai particulièrement adoré et qui a rendu ce livre plus intéressant que prévu ;)

Afficher en entier
Lu aussi

La romance 100% romance n'est pas mon genre de prédilection mais j'ai voulu faire l'expérience et j'ai été surprise par l'écriture de qualité, et le ton humoristique. le propos du début est très tiré par les cheveux, de même que la mise en scène de Piers, très peu crédible. le jeu de chat et souris des personnages est un peu long et j'ai trouvé que la Bête n'avait rien d'effrayant. le vrai Docteur House est plus désagréable. Certains personnages sont très attachants, les personnages secondaires comme la tante Zénobia, le majordome, Gavan et son chien Rufus et aussi la mère de Gavan avec laquelle Linnet a une conversation très touchante. Des invraisemblances, il y en a, et non seulement des anachronismes mais aussi des aberrations. L'eau de mer, salée, pour faire cicatriser ? Non, ça ne marche pas, bien au contraire, c'est déconseillé. J'ai le souvenir d'une personne dont la plaie à la jambe ne faisait que se creuser sous l'effet de l'eau de mer. On peut donc reprocher un manque de rigueur dans la documentation de l'autrice. Parlons d'autre chose : l'aspect érotique. Je ne m'y attendais pas, et ce n'est pas du tout ce que je recherche dans mes lectures, mais c'était présenté avec un peu d'humour, et ça m'a rappelé "Angélique Marquise des Anges". J'avoue que ça m'a fait penser également à cet épisode de Friends dans lequel Joey découvre un roman érotique dans la chambre de Rachel, et se met à le lire avec des mimiques très amusantes. Chaque scène érotique me faisait penser à la bobine hilare de Joyey Tribiani. Cela dit, j'ai zappé quelques pages "torrides". Si l'ingrédient érotique est votre truc, il y a quelques scènes, et plein d'allusions tout du long du roman, plusieurs personnes semblent être émoustillées à longueur de journée, et cherchent à émoustiller les autres. Bon, ça tombe bien, c'est aujourd'hui la Saint-Valentin. Est-ce que je lirai d'autres romans d'Eloisa James, ou même d'autres romances ? Si c'est bien écrit comme celui-ci, pourquoi pas de temps en temps, c'est très distrayant.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode