Livres
473 066
Membres
446 534

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Il faisait chaud cet été-là



Description ajoutée par Melou78 2013-07-18T11:33:24+02:00

Résumé

"Tu te souviens, Violette, il faisait chaud cet été-là.

Nous étions parties en vacances chez ta grand-mère, en Provence. C'était l'été de nos quatorze ans."

Parfois, on devient amie avec une fille qui ne nous ressemble pas du tout.

Qui est même notre parfait opposé. Parfois aussi, on se laisse éblouir par les apparences.

Et il suffit de quelques jours ensemble pour découvrir son autre visage...

Afficher en entier

Classement en biblio - 30 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Sylly 2013-10-20T17:32:41+02:00

Je m'appelle Blanche, comme les pages blanches, celles qu'on arrive pas à écrire. Comme les gens qui ont peur. Blanche, blême ou invisible, c'est pareil non ? Je me suis toujours demandé ce que tu me trouvais."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Je suis partagée, je ne sais pas trop si j'ai bien aimé ce livre ou si je l'ai détesté...

C'est une belle histoire, très courte mais je pense que cela suffit pour cette histoire...

Je ne dirai quand même pas que je l'ai détesté mais je trouve que ce livre est bizarre...

Afficher en entier
Diamant

Ce roman est court, mais d'un tel impact qu'on ne peut pas l'oublier. Dénonciation des dérives de l'amitié et de l'esprit, il traite avec beaucoup de véracité un mal que l'on nomme communément "folie". Car oui, Violette est folle et prête à tout pour avoir une meilleure amie digne de ce nom. C'est un roman coup de poing qui nous prend à la gorge et nous fait trembler comme des feuilles. Blanche, ça pourrait être nous, et nous pourrions vivre ce qu'elle vit, avoir une amitié où chaque faux pas peut avoir de graves conséquences. Blanche joue avec le feu, mais elle parvient cependant à garder la tête froide. L'amitié est-elle plus forte que tout ? La réponse est donnée dans ce roman, véritable condensé de douceur et de violence. La beauté des mots nous submerge, et on ressort de cette lecture comme d'un long voyage. Un voyage avec Violette, dont le prénom ressemble tant à " violente "...

Afficher en entier
Argent

Le livre se lit d'une traite, associant pour se faire deux éléments indéniables: la courte durée et une écriture sensible et enchanteresse.

C'est une histoire banale que l'on découvre au début; une timide se fait embarquer dans le monde à paillette de la vedette de la récrée.

Mais au fur et à mesure des pages, on se rend compte que les paillettes dissimulent des décors beaucoup plus sombres. L'idée est bonne, l'écriture parfaite, mais...

C'est avec presque trop de simplicité que l'on avance dans l'histoire. Pour ma part, j'aurais voulu m'attacher au personnage, mais je n'arrivais qu'à haïr Blanche et regarder Violette avec détachement. Elles sont hors de notre portée, et j'ai eu du mal à m'y accrocher...

Néanmoins, la fin est tombé comme un couperet, et m'a ôté le souffle...

Bref, une lecture que je recommande!

Afficher en entier
Or

C'est une belle histoire,trop courte a mon gout,cela touche un point sensible,une maladie difficile a supporter.

Un livre touchant et émouvant mais un peut trop simple pour moi.

Afficher en entier
Or

Un livre qui est pas mal mais qui pour mon goût est trop simple.

Afficher en entier
Argent

C'est une belle histoire, courte, mais belle.

Les deux personnages principaux sont parfaitement dessinés, l'auteur a réussi à faire en une centaine de pages ce que beaucoup n'arrivent pas en plusieurs tomes: rendre ses personnages réels et attachants.

Le décor est simple, mais il s'impose à nous comme une évidence, comme le titre en somme.

On pourrait presque sentir la chaleur peser sur nous pendant notre lecture tant le poids des mots est fort parfois.

J'ai beaucoup aimé la fin également. La révélation concernant Violette, mais aussi, l'évolution de Blanche au cours de cet été-là.

On ressort de cette lecture un peu chaviré, marqué, et ému. Je ne crois pas que l'on puisse oublier ça.

Comme quoi, ce n'est pas la longueur qui fait la qualité d'un roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shiny 2014-02-01T00:50:08+01:00
Or

Livre absolument magique je l'ai adorée. Ce livre a une ambiance très spéciale que j'affectionne tant, il se classe dans une catégorie bien à part pour moi.

Afficher en entier
Diamant

Découvert dans mon premier " Je bouquine" , ce livre a attiré mon attention. L'histoire est magique, même si le sujet abordé reste dur, et vraiment bien écrite. J'ai tout de suite accroché. ça m'a fait quand même quelque chose dans le ventre, un sentiment étrange... Une histoire très courte, avec peut être trop peu de détails mais j'ai beaucoup aimé...

Afficher en entier
Lu aussi

Un bon livre mais trop court (62 pages).

Le genre de livres que l'on lit quand on ne veut pas se prendre la tête.

Afficher en entier
Lu aussi

Intriguant, mais sans plus.

Les deux personnages, Blanche et Violette, semblent ne rien avoir en commun à part un beau début d'amitié, qui semble résistant. Rien que leurs prénoms semblent déjà s'opposer: pétillant violet contre calme blanc.

Mais lorsque Blanche vient passer ses vacances chez la grand-mère de Violette, tout se qu'elle croyait connaître de son amie s'effrite. Et elle ne reconnait plus cette fille instable, parfois violente et surtout, taciturne.

Autant cela rend bien pour le résumé, autant les personnages ne ressortent pas avec une grande personnalité par écrit. On ne s'attache pas à elles, elles sont trop loin, on ne ressent pas ce qu'elles ressentent. C'est plus une impression d'être observateur de la scène, plutôt que d'y être.

L'histoire sort un peu de nul part aussi, c'est court et voit les dernières pages arriver avec l'impression de lire un résumé de l'histoire. Plus de détails auraient peut-être servi. D'un autre côté, peut-être cela n'a-t-il pas réellement d'importance ? Encore une fois, j'ai trouvé cela un peu abracadabrant, tournant au film d'horreur en désignant une "méchante" (côté un peu atténué par moment, mais dans ce cas, elle est prise en pitié, on ne la considère jamais vraiment comme une égale, on observe les conséquences plus qu'on ne les prévoit). Il n'y a pas de compréhension et un peu de profondeur dans ces personnages qui auraient pu avoir beaucoup de personnalité et de paradoxes aurait été la bienvenue.

J'ai cependant bien aimé les dernières pages :

Spoiler(cliquez pour révéler)décrivant Violette dans cet hôpital et la lecture de son journal intime usé

Ce qui le place dans mes lectures de bronze.

Sympa à lire, mais très court et un peu superficiel au niveau des personnages.

Afficher en entier

Date de sortie

Il faisait chaud cet été-là

  • France : 2013-05-29 - Poche (Français)

Activité récente

mimicl l'ajoute dans sa biblio or
2016-08-31T18:21:45+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 30
Commentaires 10
Extraits 2
Evaluations 11
Note globale 7.45 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode