Livres
455 213
Membres
404 549

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Il faut que je vous dise



Description ajoutée par poetesse77 2010-01-26T19:25:29+01:00

Résumé

Quentin est malheureux et brisé. Marianne, son amour de toujours, vient de mourir. Comment l'annoncer à leurs deux enfants et survivre à cette perte douloureuse ? Une idée extraordinaire jaillit dans sa tête. Normal me direz-vous quand on est un grand magicien comme lui, qui met alors en place toutes les astuces possibles et imaginables pour cacher l'absence de Marianne. Mais ce mensonge d'amour, aussi terrible que cruel, l'aidera t-il à surmonter cette terrible épreuve et à continuer à vivre ? Et surtout comment va-t-il s'y prendre auprès des enfants ? Continuer à faire semblant et leur mentir ou bien accepter la vérité et leur révéler l'indicible ? Parviendra-t-il enfin à faire son deuil ? Il faut que je vous dise est un sujet délicat fait de tendresse et de sensibilité. Tout en douceur, Marie nous entraîne dans un tourbillon d'émotions où les mondes réels et imaginaires se frôlent avec finesse et pudeur. Un livre à la fois poignant et sensible sur la vie et la mort, sur le manque de l'autre et la solitude.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 lecteur


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par poetesse77 2010-02-05T16:24:56+01:00
Bronze

Henry de Montherlant a dit « Ce qui est effrayant dans la mort de l’être cher, ce n'est pas sa mort, c'est comment on en est consolé. »

Ce roman aborde un sujet grave et délicat, celui de la disparition d’un être cher. Que l’on ait 10 ans ou 40 ans, rien ne nous y prépare, rien ne peut atténuer la peine. Il n’a pas d’âge pour souffrir et chacun réagit comme il peut dans de telles circonstances.

Il faut faire face et accepter, du mieux possible, le plus tôt possible.

Confronté à ce dilemme douloureux, dire ou ne pas dire, travestir ou asséner la vérité, Quentin va plonger dans l’enfer et y entrainer ses enfants, bien malgré lui, Par manque de courage sans doute, par peur aussi, parce qu’il n’y a pas été préparé lui-même.

Au-delà du récit dramatique, du cauchemar qui se noue au fil des pages, ce roman nous invite à l’amour. L’amour qui doit guider nos vies, l’amour qui doit se faire jour au quotidien pour éviter les regrets, l’amour qui survit et qui est la seule source d’espoir quand la mort aiguise son couperet et frappe.

La mort est toujours vécue comme une injustice mais l’amour perdure au-delà et se nourrit de souvenirs, de tous ces beaux instants qu’il faut savoir créer et recréer à l’envie pour accompagner et aider le deuil, lorsqu’il survient.

Ce roman mêle dans une belle écriture, parfois même poétique, une peinture des sentiments et des ressentis, à fleur de peau. Il rend l’approche de ce sujet délicat plus abordable. Il pose un baume sur des plaies récentes ou déjà plus anciennes. Il apaise, il est comme un message de foi et d’espérance dans lequel chacun d’entre nous pourra puiser pour se consoler ou se rassurer.

Afficher en entier

Les chiffres

Lecteurs 1
Commentaires 1
Extraits 0
Evaluations 0
Note globale 0 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode