Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de iliana05 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Love & Rehab Love & Rehab
Jay Crownover   
Ça fait quelques minutes que je tente de mettre des mots sur mes émotions. Si vous ne connaissez pas Jay Crownover, sachez que cette auteure à changer à jamais ma vision de la New Romance. Les héros torturés elle ne les a pas inventés, mais son univers à considérablement changé ma vision de l'homme idéal. Il n'y a pas de modèle type, mais les tatoués n'ont jamais été une source de fantasmes et sa manière de mettre en lumière l'art corporel est parvenu à changer ma vision des choses. J'ai trouvé cette histoire un peu différente des autres, mais tout aussi captivante tant par le sujet abordé qui révèle une vraie faiblesse chez notre héros, que par la romance naissante.

Affton et Cable n'ont jamais fréquenté les mêmes cercles, mais à force de se croiser tous les jours dans leur lycée Affton a vu le jeune homme perdre de sa superbe et même si sa popularité n'a jamais été aussi forte, la jeune femme sait reconnaître les signes de l'addiction. Alors qu'elle tente de donner l'alerte, sa voix ne semble pas entendue. Pourtant lorsque la mère de Cable apprend qu'une personne ne se soucis suffisamment de son fils pour dénoncer son autodestruction, elle propose à Affton de passer l'été en compagnie de Cable pour l'empêcher de retomber dans ses vieux démons et se sortir de cette spirale qui le pousse un peu plus au bord du précipice.

On a un contraste intéressant avec deux personnages que tout oppose. D'un côté une jeune femme qui a tout programmé et qui ne souhaite aucune distraction et de l'autre un héros plutôt borderline qui s'enfonce un peu plus dans la noirceur de ses émotions. Au premier abord ils ont tous pour se détester et la seule fois où Affton va décider d'être impulsive, sa décision va irrémédiablement changer son avenir. Dans ce huis clos nous allons apprendre à découvrir nos personnages en profondeur et même si l'alchimie n'est pas évidente à leur première rencontre, leur relation oscille entre haine et amour. L'addiction et la dépression occupent une place importante dans l'histoire, mais finalement ce n'est pas un récit qui traite de ces thèmes en profondeur. Jay Crownover cherchait à mettre des mots sur sa propre histoire et à travers l'évolution des personnages on sent que cette rencontre c'est ce qui pouvait leur arriver de mieux, car ils se complètent et se comprennent.

Le temps d'un été, ils vont devoir mettre de côté leurs différences pour tenter de se supporter, mais entre deux engueulades ils vont apprendre à se connaître et affronter ensemble une réalité qu'ils vont mettre du temps à accepter. Entre l'amour et la haine on dit souvent qu'il n'y a qu'un pas, et ces deux bagarreurs vont nous prouver qu'une complicité peut naître dans la souffrance. J'ai beaucoup aimé la manière dont ils s'accordent leur confiance et même si le chemin est long, ils vont tous les deux abaisser les barrières qui les maintenaient à distance pour se laisser porter par leurs sentiments naissants, tout en luttant contre les ombres qui planent.

Un livre captivant qui plonge au cœur du récit dès les premières pages et la seule manière d'assouvir ce bonheur c'est de le dévorer jusqu'à la dernière ligne. Une lecture comme on les aime qui saura vous combler.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-4LD

Ma chronique :

par Luxnbooks
Never Cry, Tome 1 : Back to Seattle Never Cry, Tome 1 : Back to Seattle
Angie L. Deryckere   
Bien que l'histoire soit agréable, j'ai été déçu de ne pas y voir un fin, car je n'aime pas me sentir forcer de lire le tome suivant.
L'écriture de l'auteur m'aa beaucoup plu.

Ma note 2/5
My Escort Love, Tome 2 My Escort Love, Tome 2
Laura S. Wild   
J’avais eu un TRÈS JOLI COUP DE CŒUR pour le premier tome de « My Escort Love » et bon sang, qu’est-ce que j’étais pressée de découvrir ce que nous réservait Laura S. Wild pour ce deuxième opus. J’étais extrêmement impatiente mais également énormément stressée car je connais le penchant sadique de l’auteure pour ses personnages… alors évidemment, j’avais un peu peur pour mes NOHANCE chéris.
Ce deuxième et dernier tome m’a comblée à 100%, j’ai vraiment A-DO-RÉ retrouver ce petit couple trop mignon et découvrir ainsi leur évolution, car oui, les bébés ont bien grandi depuis que nous les avons quittés à la fin du premier tome, et surtout Constance que j’ai trouvé métamorphosée.
En clair, UN GROS COUP DE CŒUR pour cette romance passionnante et touchante qui vous procurera son lot d’émotions.
[...]
Mon avis complet ici:
https://readinglovetime.com/2017/07/05/my-escort-love-tome-2-%e2%8b%86-laura-s-wild/
Military Man Military Man
Julie Christol   
http://urlz.fr/6hja

Je vous préviens de suite, cet avis va être un peu particulier, car mon avis est totalement négatif sur ce roman. Je me suis longtemps posé la question (enfin quelques heures^^) de savoir si il était nécessaire de vous livrer mon avis ou non. Mais honnêtement, j’ai ressenti le « besoin » d’en parler, parce qu’à mon sens tout m’a révolté dans cette histoire.

Le résumé est suffisamment éloquent, on sait directement ce qui va se jouer dans l’histoire. Pour moi, c’était une grosse erreur d’indiquer dans le résumé que l’héroïne a été violée, parce que personnellement vu le thème abordé mes attentes ont été décuplées en ce qui concerne l’histoire et le traitement de ce sujet si sensible. On entame le récit sur cette fameuse scène de viol… Un chapitre dérangeant et peu crédible. J’ai eu du mal avec le style de l’auteure dès le début. Malgré cette mise en bouche peu amène, j’ai poursuivis ma lecture, en espérant accrocher plus par la suite, mais en voyant la façon dont cet événement a été mis en scène j’ai su que j’allais passer à côté de l’histoire. Quelque part, je suis resté bloquée par l’irréalisme de la scène.

Passons outre ce détail qui a tout de même son importance, j’ai poursuivis ma découverte avec Charlie. On la retrouve dix ans après le drame, elle est méconnaissable, elle n’a jamais repris le dessus sur ce qu’elle a vécu. S’habillant comme un homme pour se camoufler au maximum. Fille de militaire, elle a poursuivit sa vie dans cet univers qui ne lui a apporter que des tourments, mais elle se situe maintenant au niveau journalistique. Elle va saisir l’opportunité de réaliser un reportage sur le porte-avion USS Roosevelt, et sur place elle va rencontrer Camden. Leur rencontre va bouleverser leurs deux univers. Charlie aperçoit l’espoir de ressentir à nouveau l’amour et Camden lui est terriblement intrigué par cette journaliste passionnée qui dissimule avec brio sa féminité…

Au fil des pages, j’ai espéré… espéré aimer l’univers de l’auteure, espéré aimer les personnages mais hélas je suis restée en retrait par rapport à tout ce que s’est joué dans cette histoire. J’avais été séduite par le fait de pouvoir découvrir l’univers militaire sur un porte-avion, hélas mon excitation est vite retombée, j’ai trouvé le milieu militaire très mal exploité, j’ai vraiment trouvé que cela ne servait que de toile de fond, un élément qui aurait dû me transporter dans un univers que je ne connaissais pas, et que je ne connaissais pas plus en ayant terminé ma lecture. Je ne sais pas quel a été le travail de recherche de l’auteure par rapport à l’univers qu’elle a voulu mettre en scène, mais je n’ai pas été convaincue par le dénouement sur le porte-avion. Ensuite en ce qui concerne la fonction de journaliste de Charlie j’ai été un peu plus captivée, car on sent bien que c’est un exutoire pour elle, une façon de voir la vie à travers son métier. J’ai par contre été déroutée par l’exercice de ses fonctions. Sa présence sur la zone de guerre n’a pas réussi à m’atteindre, car je n’y ait pas cru tout simplement. En passant à côté de l’histoire, je suis passée à côté des personnages que j’ai trouvé sans consistance, je ne me suis pas attachée ni à Charlie et encore moins à Camden. J’ai trouvé l’attitude de notre héros totalement démesurée, il est sensé être adulte et haut gradé et il a des réactions incompréhensibles. Il s’amourache très vite de Charlie pour la repousser tout aussi vite avec de fausses excuses. Les émotions ne sont tout simplement pas parvenues jusqu’à moi, hormis la déception. Heureusement, les personnages secondaires relèvent vraiment mon sentiment, j’ai adoré le personnage d’Austin, ses réactions et sa prévenance ont su me toucher et me faire comprendre qu’il était un homme loyal sur qui on pouvait compter, ainsi que sa famille.

Passons aux détails qui fâchent ! Car jusqu’à présent je n’ai parlé que de l’histoire et des personnages de manière assez vague. Je vais maintenant aborder ce qui m’a mise hors de moi avec ce roman, mais qui rejoindra aussi mon avis sur certaines romances que j’ai lu récemment et qui ont été aussi des déceptions.

A mon sens, on peut écrire sur tout, ce n’est pas la première fois que je le dis et je pense que ce ne sera pas la dernière… J’ai l’impression que la romance française va mal, que les auteurs se permettent de prendre des thèmes difficiles à traiter et qu’elles les intègrent dans des histoires bourrées de clichés. Ici on parle de viol… C’est tout de même super délicat à traiter vous ne croyez pas ? J’ai été choquée par la façon dont le viol est abordé dans cette histoire. On survole ce thème qui à mon sens est là pour « essayer » de susciter des émotions chez le lecteur, mais je n’ai rien ressenti face à tout ce qui s’est passé dans cette romance tellement cela manquait de crédibilité, d’humanité et d’approfondissement. On ne peut pas se servir de ce genre de sujet pour faire le buzz… cela n’a pas marché avec moi. C’est certainement ce qui m’a mis le plus en colère, et c’est une accumulation avec d’autres romances du genre. J’ai trouvé l’histoire très décousue, les chapitres s’enchaînent à une vitesse impressionnante, avec une double narration et des chapitres super courts, genre des demi-pages parfois… J’ai eu l’impression d’être ballotté dans tous les sens entre Charlie et Camden et j’ai trouvé que c’était désagréable d’avoir un rythme si découpé dans l’histoire. Ça a au moins eu un côté positif, c’est que le roman s’est lu très vite. Et j’ai été soulagée de finir ce roman qui m’a laissé un goût amer en bouche.

Alors je me pose énormément de questions… Suis-je trop exigeante ? Suis-je encore faite pour la romance ? J’ai été voir les autres avis par simple curiosité… Je suis ravie que le roman trouve son public et je respecte infiniment le travail de l’auteure même si j’ai été dure dans mes propos… Cela n’engage que moi. Mais je ne comprend pas… Je n’arrête pas de me dire, pourquoi ! Je suis de plus en plus déçue des romances à la française, (attention certaines romances étrangères m’attirent le même sentiment) on trouve beaucoup trop d’histoires avec des thèmes abordés de manière trop « facile », comme s’il s’agissait d’un simple accident de parcours… Je suis aussi désabusée en ce qui concerne le sexe dans les romances, ces pages tartinées de descriptions de scènes érotique qui perdent totalement leur sens premier, parce que franchement plus il y a de descriptions et plus j’ai l’impression qu’il s’agit de remplissage ou tout simplement de faire vendre avec un peu plus de cul. Je m’interroge vraiment depuis quelque temps, je ne prends plus autant de plaisir qu’avant avec la romance car je trouve que cela devient un grand n’importe quoi.

En bref, cette chronique est particulière, un peu brouillon d’ailleurs dû à mon énervement. Elle fera sûrement réagir, c’est normal et je suis toute ouïe pour le dialogue ^^ J’ai toujours assumé mes avis, et là encore plus ici avec cette histoire qui m’a fait sortir de mes gonds. J’avais besoin de vous livrer mon ressenti, je vais d’ailleurs préparer prochainement un article spécial avec une amie qui partage la même vision des choses que moi en matière de romance pour vous parler de tout et de rien. De ce qui me plaît et ce qui me dérange dans la romance actuelle. Que ce soit niveau sexe ou au niveau des thèmes abordés trop superficiellement dans les romances. Je ne jette pas la pierre à Julie Christol qui a écrit plusieurs romans qui ont déjà trouvé leur public, seulement je n’en fais pas partie pour les raisons que j’ai énoncé.

Je ne cherche jamais à vous dissuader de découvrir les romans dont je vous parle car les avis sur celui-ci sont élogieux, je vous invite donc à découvrir l’histoire de Charlie et Camden pour vous faire votre propre avis.
Les McGregors, Tome 2 : L'Offre Les McGregors, Tome 2 : L'Offre
Karina Halle   
C'était ma deuxième lecture de Karina Halle avec The Offer qui est l'histoire du frère de Linden, Bram & de la meilleure amie de Stéphanie, Nicola. Et je dois dire qu'encore une fois l'auteur ne m'a pas déçue. C'était un New Adult super.

La romance entre Bram & Nicola était vraiment superbe. J'ai adorée voir leur histoire évoluer, leur sentiments progresser. Et voir Bram changer au côté de Nicola était de toute beauté. Nicola & sa fille sont géniales & voir Bram les aider, prendre du temps pour elles wow. Et puis le twist que nous amène l'auteur vers la fin je ne l'avais pas du tout vue venir alors c'était vraiment plaisant. Les personnages sont attachants & touchants. L'histoire est captivante & super bien métriser. Je dois dire que j'ai eu un petit faible pour Bram qui en réalité est bien plus que ce qu'il laisse paraître.

Nicola & lui ont une relation super & l'univers que l'auteur a battit pour The Offer était géniale. Avec la petite Ava j'ai trouver que ça donnait de la profondeur, de la sincérité à l'histoire. Bref une bien belle romance NA comme je les aimes, avec de belles scènes chaudes sans exagération. Juste ce qu'il faut & le courant entre eux passent très bien laisser moi vous le dire. J'attends l'histoire du cousin de Bram & Linden avec impatience :)

par Marieno89
Les McGregors, Tome 1 : Le Pacte Les McGregors, Tome 1 : Le Pacte
Karina Halle   
« Le Pacte » est un de ces romans que vous n’arrivez pas à laisser, même une fois terminé, vous en voulez encore !
Stéphanie a 25 ans au début du livre, c’est là que toute l’histoire du « pacte » va commencer. Linden, son meilleur ami, légèrement éméché, va lui faire une proposition, si a 30 ans ils sont toujours célibataires, ils se marieront tout les deux ! Puis les années filent, 26 ans, 28 ans, nous les retrouvons généralement pour leurs anniversaires, en couple ou seul, mais avec toujours dans un coin de la tête cette promesse qu’ils se sont fait.
Linden et Steph sont très proches, ils partagent tout, ils se comprennent, se soutiennent, sont parfois les seuls à croire aux rêves de l’autre, ils n’ont aucun secret l’un pour l’autre, c’est très amusant de les voir évoluer ensemble. Même si on sent bien qu’il y un peu plus que de l’amitié entre eux, la peur de perdre l’autre l’emporte et les empêche de vraiment se dévoiler. De plus, ils ne savent pas vraiment quel genre de sentiment ils éprouvent : l’amour ou l’amitié, difficile de le savoir vraiment.
Au fils des années, de relations catastrophiques en coups de coeur, nos deux amis vont sans le vouloir vraiment s’éloigner, puis se rapprocher, leur amitié n’est pas toujours bien vu par les personnes qu’ils fréquentent. Malgré tout, ils arrivent toujours à se trouver des moments à eux, ils vont toujours faire en sorte de se voir et passer du temps ensemble.
Et puis on approche des 30 ans, et on a hâte de voir ce qu’il va se passer, c’est la partie de l’histoire la plus développée, on va s’immerger dans leur quotidien, les découvrir de plus en plus. Cela a été la partie du livre que j’ai préferé. Le yoyo émotionnel que j’ai ressenti, l’envie de rire et de pleurer, on passe d’une émotion à l’autre en quelques lignes.
J’ai vraiment adoré ce livre, je l’ai complètement dévoré, impossible de le refermer, le fait de ne pas vraiment savoir ce qu’il va se passer entre eux, c’est frustrant, mais c’est une bonne frustration, celle qui vous donne envie d’en savoir toujours plus.
Dans ce roman, on est avec les deux personnages principaux : connaitre les deux protagonistes est très appréciable, cela permet de se plonger vraiment dans l’histoire,de savoir parfaitement ce qu’il s’y passe. Je me suis sentie proche de Stéphanie, cette fille est vraiment attachante, elle est drôle, déterminée et profondément gentille. Linden a les mêmes qualités, mais il est aussi volage, son physique ne laisse pas les femmes indifférentes alors pourquoi ne pas profiter de cet atout.
C’est donc un coup de coeur pour moi, je ne sais pas vraiment si j’arriverai à retranscrire mes sentiments fasse à ce livre, c’est drôle, émouvant et terriblement addictif, certains passages sont très « hot ». C’est un mélange de toutes ces choses qui ont fait que j’ai autant apprécié ma lecture. J’ai déjà hâte de le relire.

http://www.livresavie.com/le-pacte-de-karina-halles/#more-6065



par Natoche
Mauvais garçon Mauvais garçon
Julie Christol   
Une pépite ! Moi qui aime les bad boy sauvage j'ai été servi. Encore une fois cette auteure a su nous présenter des personnages attachants. Dans un univers totalement différent de celui de military man, l'histoire est également addictive grâce à la série d'événements qui se passent et qui nous oblige à finir le livre pour connaître le dénouement. Contraste entre douceur et violence, entre amour et haine. Je recommande absolument

par Madhell
Malcolm, Tome 1 : Malcolm le sulfureux Malcolm, Tome 1 : Malcolm le sulfureux
Katy Evans   
Alors, alors... Que dire ?

Nous avons un milliardaire, une jeune ingénue, une romance, du sexe, un soupçon de domination et comme un goût de déjà vu... Sauf que...

La jeune ingénue et journaliste ( et alors ? Me direz vous.). Le milliardaire est irrésistible (comme d'habitude me direz vous encore).

Alors oui, nous avons là les ingrédients habituelle des romances habituelles, mais cette histoire n'a malgré tout rien d'habituelle. Et tout ça grâce a un ingrédient inhabituel.

[spoiler][/spoiler]

Pour une fois la personne qui fait tout foirer ce n'est pas le beau gosse, pour une fois la personne qui a du mal a s'engager, ce n'est pas le beau gosse, pour une fois c'est la fille qui merde dans les grandes largeurs et ça mes petites louloutes ça change tout !
[spoiler][/spoiler]
Donc, évidemment, j'ai adoré !

par flo27
Love to Death, Tome 1 Love to Death, Tome 1
Ava Król   
En démarrant ma lecture je ne m'attendais pas du tout à avoir un tel coup de foudre pour cette histoire
Love and... Tome 1 : Chaos Love and... Tome 1 : Chaos
Lil Evans   
Il est rare que je mette un livre dans la catégorie "pas apprécié". En fait, ce n'est pas arrivé depuis des années. Mais impossible pour moi, de placer ce roman dans une autre section.

J'en suis la première surprise car j'adore cette auteure et je ne pensais pas que cela arriverait. Son roman "ne me lâche pas" est même l'un des plus beaux et émouvants que j'ai lu et il figure dans ma liste de diamants. Comme quoi, il est très facile d'adorer un auteur et de le détester par la suite.
Je n'irai pas jusqu'à dire que je déteste Lil Evans mais ce roman est l'un de ceux que j'ai le moins aimé depuis bien longtemps.

Pourtant le style d'écriture est parfait : sans coquille, ni longueur inutile mais je n'adhère ni avec les personnages, ni avec l'histoire.

D'abord les personnages. Des caricatures ambulantes. Je pensais qu'Ax sortirait du lot par la suite, mais en fait il reste fidèle à lui même du début à la fin : un gros lourd.
Pour ce qui est d'Ebony, ce n'est pas le coup de coeur non plus. Pour résumé ce personnage, je dirai que c'est une parfaite petite idiote. Le genre de femme qui sort en nuisette au beau milieu de la rue afin d'y récupérer et ouvrir son courrier. Et on se demande pourquoi ce personnage s'attire les foudres de ses voisins ... Son comportement est complètement surréaliste. Mais passons.

Pour ce qui est de l'histoire, je suis déçue également. Pour changer. Le synopsis est mensonger. Il n'y a pas de romance entre Ebony et Ax, si c'est ce à quoi vous vous attendez. J'ai presque eu envie de fermer ce roman, rien que pour ce détail. Je me suis sentie frustrée.
En faite toute cette histoire est frustrante.
Au départ, tout va bien. L'histoire -quoi que peu subtile et complètement surréaliste- ressemble à une parfaite comédie romantique. Puis viens la relation d'Ebony avec l'un des Bingers. Mouais, là on s'attends à un retournement de situation de la part d'Ax mais non. On se rend compte que le synopsis, est en faite du gros n'importe quoi. Premier point négatif.
Et puis viens enfin, LE retournement de situation qui chamboule tout. Ça je ne m'y attendais pas. L'histoire qui jusque là était portée sur la légèreté, vire carrément au sordide et au tragique. Un vrai cauchemar. Là ça était la goutte d'eau. J'ai presque eu envie de fermer ce bouquin avant le carnage suivant.
L'auteure essaye de se rattraper à la fin du roman, mais rien à y faire, j'étais trop triste et choquée pour m'en rendre compte.

Non définitivement, c'est une très mauvaise histoire d'amour. Si vous recherchez une comédie légère : mon dieu passez votre chemin !

par Avalon