Livres
411 518
Membres
320 668

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ilium



Description ajoutée par x-Key 2012-01-27T18:16:40+01:00

Résumé

♦ Ilium, c'est Troie. Troie, c'est la guerre chantée par Homère dans l'Iliade.

Mais le mont Olympe est situé sur Mars et les dieux qui l'habitent, conformes à l'imagerie antique, abusent des facilités quantiques en guise de pouvoirs surhumains. Quasiment immortels, ils se déplacent à travers le temps et l'espace. Leur spectacle favori, voire obsessionnel, demeure cette guerre qui se déroule sur Terre et dont aucun d'eux ne connaît l'issue.

Aucun sauf Zeus, évidemment.

Pour vérifier la conformité de la guerre réelle avec ce qu'en a conté Homère, les scholiastes, des érudits péchés à différents moments de l'histoire, sont dotés de pouvoirs secondaires non négligeables, ainsi celui d'emprunter l'identité d'un Grec ou d'un Troyen le temps de leur observation.

Hockenberry est l'un de ces scholiastes, ressuscité, extrait du xxe siècle et enrôlé contre son gré par Aphrodite en personne pour une mission secrète : faire triompher les Troyens, assassiner Athéné.

Pour leur part, les Moravecs, Intelligences Artificielles, qui vivent autour des planètes extérieures, commencent à s'inquiéter de la débauche de manipulations quantiques qui a pour source Mars. Elle menace le système solaire et peut-être l'univers tout entier. Ophu d'Io et Mahnmut sont envoyés y voir ce qu'il s'y passe. L'un ne jure que par Shakespeare, l'autre que par Proust.

Et sur Mars, de petits hommes verts érigent sans fin des statues géantes dans le style de celles de l'île de Pâques. Tandis que sur terre, les Derniers Hommes, au nombre exact de un million, jouent les sybarites décadents.

Dan Simmons, l'auteur du Cycle d'Hypérion, a transposé dans le grandiose avenir avec génie, humour, culture et rigueur, la fameuse Iliade. La Guerre de Troie, comme si vous y étiez. Vue de demain.

♦ Prix Locus, roman de Science-Fiction, 2004

Afficher en entier

Classement en biblio - 134 lecteurs

Or
32 lecteurs
PAL
30 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par anonyme 2012-12-09T18:40:47+01:00

Agamemnon déclame à son frère mourant un éloge funèbre de première. Je le vois tenir Ménélas à la façon d'une pietà et l'entends décrire la terrible vengeance qu'il infligera aux Troyens [...] Agamemnon joue au prophète en berçant son frère gémissant :

- Tes os pourriront dans la terre, ô mon frère, et tu resteras gisant en Troade, ta tâche inachevée !

De quoi vous remonter le morale si vous êtes à l'agonie.

- Pas si vite, grogne Ménélas sans desserrer les dents.

Ne m'enterre pas tout de suite, ô mon frère. Le trait aigu n'est pas entré au bon endroit. Tu vois? il a pénétré ma ceinture en bronze et s'est planté dans ma poignée d'amour plutôt que dans mon ventre ou dans mes couilles.

- Ah! oui, fait Agamemnon.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Aluna 2017-05-29T13:41:45+02:00
Diamant

http://imanbooks.blogspot.fr/2017/05/illium-t1.html

Voici un roman qui a très mal commencé. Un de ces romans qui commence en pleine scène et auquel on ne comprend rien, un de ces ouvrages qui vous bassinent de faits inconnus comme vous étiez censés les connaître par coeur, qui vous raconte une scène sur cinquante pages alors que vous ne connaissez même pas encore l'intrigue !

Vous l'avez compris, ça avait mal commencé. Mais, heureusement, je l'écoutais en Audio. À un certain point, et je suis incapable de vous dire quand exactement, j'ai été happée par le récit de notre personnage principal, témoin malgré lui de ce récit de Homère qui se répète inlassablement dans un univers futuriste, parallèle, magique, que sais-je ? Car, oui, notre personnage principal est aussi paumé que nous et, bien qu'il ne sache pas comment ce monde fonctionne, il se prend bientôt à vouloir changer les choses... et c'est là qu'elles se gâtent... et pas que pour lui !

J'ai adoré que l'auteur raconte cette histoire de plusieurs points de vue. Même si au début on ne comprend rien, tout prend bientôt sens. L'histoire est racontée sur Mars, sur Terre, dans l'Espace, avec des personnages qui n'ont a priori rien à voir les uns avec les autres mais qui sont pourtant tellement vivants ! Je pense que je suis tombée folle de cette histoire hors du commun. Bien sûr, les explications scientifiques étaient souvent trop présentes et lourdes, mais, dans l'ensemble, ça n'entache pas l'histoire, son rythme graduellement addictif, ses personnages attachants (surtout les deux robots!), sa capacité à rendre un personnage a priori insignifiant (je pense au Terrien peureux et coureur de jupons) tout à fait puissant, courageux et profond (je pense à la dernière scène dans la navette!), son univers intriguant jusqu'à la dernière ligne ! Même la dernière phrase m'a donné des frissons ! Elle était parfaite !

Et puis, les analogies aux oeuvres de l'Illiade sont un plus que certains apprécieront et dont d'autres se ficheront, peu importe. Sachez juste qu'elles existent et qu'il est parfois drôle d'essayer de faire des liens. Autrement, il n'est pas nécessaire de connaître l'oeuvre principale pour suivre l'histoire (d'ailleurs, je n'ai pas lu L'Illiade, mais j'ai tout de même pu faire quelques parallèles intéressants - merci à toutes les fictions tirées de l'Illiade que j'ai pu croiser).

Bref, que dois-je dire de plus ? Ce roman est une BOMBE de la Science Fiction ! Il faut passer le début très long et très lourd, les explications un peu lourdes par moments, mais, promis, une fois qu'on a passé tout ça, la suite vaut le coup. FONCEZ !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2017-01-15T22:15:17+01:00
Bronze

J'ai beaucoup aimé Ilium, qui pose beaucoup de réponses - qui ne sont malheureusement pas résolues, ou mal, dans Olympos. Il faut du temps pour relier les différents fils d'intrigue - la terre décadente, Mars et les robots, la guerre de Troie. Mais le mélange SF et mythologie fonctionne plutôt bien, même si Dan Simmons essaye de tout caser, et donc ça déborde. J'ai beaucoup aimé les robots qui étudient Proust...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ukko-Ukko 2016-09-21T12:00:55+02:00
Pas apprécié

J'ai trouvé le mélange des genres très indigeste. Dan Simmons est capable du pire et du meilleur, et pour moi, ici on n'est pas dans la deuxième catégorie...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nathanvdvp200 2016-07-04T20:20:27+02:00
Lu aussi

J'ai été vraiment déçu par ce livre. Il n'a pas réussi à m'embarquer dans le récit car celu-ci était beaucoup trop éparpillé. Tous les différents points de vue ont un lien entre eux mais ce lien est tellement lent à se mettre en place, comme l'histoire, que ça en devient lassant.

Je n'ai vraiment pas aimé les personnages. Aucun ne me plaisait, tous m'énervaient. Vu que l'histoire est construite principalement autour de ceux-ci, c'est un petit peu ennuyant. Ce qui me dérangeait avec les personnages était le fait qu'il ne me semblaient pas réels, je n'arrivais pas à croire en eux. De plus, ils n'étaient pas assez humains à mon goût même si c'était le but recherché par l'auteur.

J'ai aussi relevé certaines incohérences qui m'ont dérangé dans ma lecture

Cependant, le style de l'auteur est fluide et rend le récit plus aéré, c'est le seul point positif que j'ai trouvé dans ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EamLL 2016-06-27T11:12:16+02:00
Diamant

Le concept est génial. Les trames semblent à première vue indépendantes (la guerre de Troie, des robots passionnés de littérature, des humains dans le futur...) pour peu à peu se rejoindre.

Le livre est très dense.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pillywie 2015-10-12T15:35:31+02:00
Diamant

Ce livre est étonnant : il mêle SF et mythologie de façon remarquablement intelligente. On se demande au début le lien entre les 3 histoires racontées et tout prend sens à la fin. Un monde riche, des personnages intéressants et une érudition de l'auteur qui rendent ce livre addictif.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Acharat 2014-12-09T10:31:19+01:00
Diamant

L'Iliade sous la forme de science fiction, c'est fabuleux.

Mêler histoire antique et SF est vraiment original. On lit cela avec plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FFF972 2012-08-26T04:31:55+02:00
Bronze

mème si a certain moment je n'y comprend pas grand chose au debut c'est un livre vraiment tres originale

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tommyvercetti 2012-04-03T02:39:38+02:00
Or

Ce roman de Dan Simmons m'a encore tenu éveillé de longues heures dans la nuit.

Encore de la science-fiction ! Après Hypérion et Endymion, c'est un style tout autre qui prend place dans Ilium. Ici, ce n'est pas un Space Opera où nous suivons une humanité évoluée en expansion conquérant l'univers. L'histoire est bien plus intimiste, même si, tout de même, tous les acteurs sont concernés.

Cet univers est très étrange, et au début il nous faut un certain temps avant de pouvoir structurer le temps, les êtres pensants dont il est question, et trouver une logique. Alors on laisse Dan Simmons nous révéler peu à peu ce futur tout à fait incroyable, qui est plus que le futur même : c'est le futur du futur. Quand on s'en rend compte, petit à petit, on se dit que notre présent est bien loin derrière.

La description ci-dessus est bien, contrairement à mon 4e de couverture.

Concernant le récit de l'Iliade selon Dan Simmons, c'est un régal. Le mélange peu à peu envahissant de la SF dans cet univers homérique transforme le visage du récit. Nul besoin d'avoir lu l'Iliade, car Hockenberry ici présent, scholiaste au service des dieux, nous en retrace les grandes lignes à chaque instant. L'avenir leur est connu, et c'est d'ailleurs pourquoi ils sont présents. Mais le meilleur apparaît lorsque la réalité s'écarte, un peu, puis un peu plus, du récit d'Homère.

L'humanité décrite sur Terre est aussi fabuleusement riche en imagination de ce que pourrait être un futur humain post-technologique, post-scientifique, post-tout, en fait. On découvre des gens totalement différents, qu'on ne reconnaît pas, et pourtant on comprend peu à peu, en voyant leur naïveté, leur simplicité, on comprend ce qui a pu amener à ça, et pourquoi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unpeudetout 2012-02-09T20:43:48+01:00
Bronze

Excellente idée de meler science fiction et mythologie mais qu'est ce que c'est dense. Je n'ai pas pu le lire en une seule fois. Je l'ai commencé en hiver et je l'ai fini à la plage. Un petit break a été nécessaire mais au final pas de regret

Afficher en entier

Date de sortie

Ilium

  • France : 2007-09-13 - Poche (Français)

Activité récente

Thorum le place en liste or
2018-04-04T13:22:06+02:00
Nabyla l'ajoute dans sa biblio or
2016-11-27T01:39:37+01:00

Les chiffres

Lecteurs 134
Commentaires 16
Extraits 3
Evaluations 33
Note globale 8.3 / 10

Évaluations