Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ilonabooks : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Scellés Scellés
Jean-Sébastien Pouchard   
#38 Scellés de Jean-Sébastien Pouchard
Je confirme mon premier avis, j'aime beaucoup l'écriture de Mr Jean-Sébastien Pouchard . Ce livre se lit vite, pas de temps mort, pas de « bla-bla » superflux.
Pas besoin d'aller chercher ailleurs, encore un auteur français sur qui compter !!
Une 2ème enquête de l'ex profileur Mathilde Danjou & du commandant Arthur Vaillant. Un plaisir de retrouver les 2 amoureux :) Toujours aussi bon ;)
08/10

par HELENE45
In Real Life, Tome 1 : Déconnexion In Real Life, Tome 1 : Déconnexion
Maiwenn Alix   
In real life a de suite attiré mon attention avec une couverture aussi belle qu’intriguante. On ne le répétera pas assez, les couvertures jouent un rôle majeur dans la vie d'un livre. J'ai donc de suite voulu en savoir plus en découvrant le résumé. Et autant vous dire qu'il n'a fait que confirmé mon envie de lire ce premier tome d'In real life.

De quoi ça parle ? Dans un monde ultra connecté, chaque individu peut vivre des rêves éveillés, entendre les penser des autres et faire tout un tas de choses virtuellement. Nous suivons Lani, à la veille d'un grand changement dans sa vie. Elle va enfin savoir ce à quoi elle va être affecté tout au long de sa vie lors de la répartition. Elle fonde de nombreux espoirs quant à la possibilité de rejoindre les créateurs de rêves. Pourtant, lors de cette fameuse journée, rien ne va se dérouler comme prévu. A commencer par... son enlèvement et sa Déconnexion du système.

Lorsque j'ai commencé ma lecture, je me suis retrouvée immergé dans un univers à la fois simple et complexe. Nombreux sont les éléments faisant penser aux romans bien connus de dystopie, pourtant, l'auteure, Maiwenn Alix, arrive à nous proposé quelque chose de nouveau et assez original en approfondissent pleinement son histoire et son univers. Si le début peut paraître similaire à d'autres, je vous assez qu'après, tout est différent.

J'ai pris plaisir à découvrir cet univers dans lequel bien des choses ne se passent pas en vrai mais grâce à la connexion. Les conversations, l'apprentissage, les rencontres. Ce système a pour but de faire régner la paix et l'harmonie pourtant on sent bien que celui-ci impose des limites et cache quelque chose. La jeune v est persuadée du bien fondé par le système, mais comme toutes les dystopies, elle va vite se rendre compte que derrière l'illusion du parfait se cache de nombreuses entraves. L'univers de l'auteure est captivant et vraiment bien construit. Rien n'est laissé au hasard et une fois pleinement dans l'histoire, il est dur de décrocher.

Parlons maintenant personnages. Lani est une héroine attachante, courageuse et vraiment réfléchie. Bien sur, elle croit au Système, ses valeurs et ce qu'elle a toujours connu. Néanmoins, elle fait preuve de curiosité et ne reste pas fermée à ce qu'elle voit ou découvre. Tom, son meilleur ami, lui aussi embarqué dans cette aventure est assez intéressant à suivre, bien qu'au second plan. J'ai eu peur pendant un moment d'un éventuel triangle amoureux - vous connaissez ma haine pour ce schéma récurrent - mais heureusement non. Enfin, je dois dire que nombreux des déconnectés sont intéressants et notamment l'un d'entre eux (dont je tairais le nom pour garder du suspense).

J'ai trouvé que l'auteure, Maiwenn Alix, arrivait à jongler avec équilibre entre bouleversements, action et amour. Car oui, In real life contient également sa petite romance. Elle est un peu rapide, quoique certaines choses peuvent s'expliquer par ce que vit notre héroïne, mais reste mignonne et rafraîchissante.

La fin quant à elle remplit son job. Elle donne envie d'en savoir plus et nous laisse dans l'attente de quelque chose d'encore plus grand. J'ai hâte de poursuivre l'histoire de Lani et attendrait la suite de pieds fermes.

http://www.my-bo0ks.com/2018/08/in-real-life-tome-1-deconnexion-maiwenn-alix.html

par Carole94P
Initiée Initiée
Laëtitia Danae   
Je termine à peine le premier tome de la nouvelle saga Lune Pourpre et comment vous dire, c’était génialissime. J’ai tout aimé et je n’ai pas vu passer les 624 pages des épreuves non corrigées que j’ai reçues en avant première. Depuis le livre est passé à 512 pages, peut-être y a-t-il eu quelques coupes mais de mon côté j’ai apprécié chaque ligne. L’auteur possède un véritable talent pour nous emporter avec elle dans un autre monde, une autre époque. Le grand moment est arrivé pour vous de découvrir comme je viens de le faire l’univers d’Hibendrill habité par différentes peuplades comme les Abels, les Cournols, les Amazones, les Nephilims et bien entendu les humains. Nous allons suivre la destinée hors du commun de Lilith une petite fille de 10 ans à peine aux étranges pouvoirs qui va devoir laisser derrière elle tout ce qu’elle connaissait et en particulier un père aimant pour suivre un inconnu et son loup géant dans une autre région cachée car celui-ci lui promet de la protéger et de lui enseigner tout ce dont elle aura besoin pour survivre et surtout pour aider son peuple. Heureusement elle n’est pas la seule élue, ils sont trois représentants les Abels, les Cournols et les Amazones grâce à la bienveillance et l’accueil de tout un peuple, Lilith va grandir et comprendre sa vraie nature. J’ai beaucoup aimé le lien qui se crée avec son animal totem et qui n’ai pas sans rappeler les dæmons dans A la croisée des mondes. Ce premier tome met en place l’univers dans lequel vont évoluer nos héros. Un univers ou le Bien et le Mal vont devoir s’affronter. A u passage j’ai été impressionnée par tous les noms des lieux ou encore des personnages, tout cela tiré de l’imagination fertile de notre auteure avec cohérence et une belle harmonie. Nous en apprenons un peu plus sur les origines du conflit et sur les liens que tissent nos personnages. Nous allons voir Lilith se transformer en une superbe jeune femme, une guerrière aux multiples talents et lorsque ce premier tome se termine, je n’ai eu qu’une envie commencer le second pour rester encore un peu avec ces personnages attachants et bien construits. Vivement le tome 2.Bonne lecture.
What Light What Light
Jay Asher   
Ce commentaire est également disponible surmon blog : https://latueusefictive.blogspot.fr !

[spoiler]Ayant lu Thirteen Reasons Why du même auteur, j'ai été un peu excitée de commencer ma lecture, surtout que j'avais entendu beaucoup de bien au sujet de ce bouquin. Et puis cette couverture magnifique nous donne envie de présager que le contenu sera tout aussi beau. J'ai donc commencée à lire avec beaucoup trop d'espérances, ce qui a été mon erreur puisqu'à la finalité, je m'en suis retrouvée déçue. Ne vous détrompez pas, l'histoire est bonne, mignonne même, mais elle ressemble à n'importe quelle histoire d'amour que l'on peut retrouver dans les films de Noël. La fille qui se retrouve dans une autre ville pour une certaine raison, qui fait une rencontre inattendue avec un garçon, pour lequel elle tombe de suite sous le charme, le garçon en question à un certain problème, elle l'aide, ils tombent inévitablement amoureux l'un de l'autre et ainsi de suite. Alors au bout d'un moment, quand toutes les romances de Noël ressemblent à ça, on se retrouve très vite lassée et on ne peut plus vraiment les apprécier. Cela a été le cas avec What Light.

Mais comme je l'ai dis, le livre reste bon. La plume de Jay Asher est plutôt simple mais appréciable et la romance qu'il a crée entre Sierra et Caleb est sûrement capable de faire rêver les éternelles romantiques (ce que je ne suis malheureusement, ou heureusement, pas), et l'ambiance du tome est telle qu'on se laisse facilement embarquer. Enfin je pense que lire ce livre en été casserait tout le mythe haha. Bref. Si j'ai un point négatif à mentionner par contre, c'est à propos du passé de Caleb. Dans le résumé et dans le livre, il est dit que Caleb a fait une erreur monumentale et qu'il le paie depuis. Hors, à part une rumeur sur son dos et son ancien meilleur ami qui n'a plus le droit de le voir car ses parents ne veulent pas qu'il approche Caleb, je ne vois pas vraiment en quoi il le "paye". Je m'attendais genre à ce qu'il ne puisse pas entrer dans un lieu sans que tout le monde ne le regarde et murmure sur son passage, ou encore que son truck aurait été en permanence tagué et ainsi de suite.

A la finalité, son erreur n'est mentionné que durant certaines scènes mais il n'y a pas de vraie conséquence à ce qu'il a fait. C'est dommage je trouve car cela aurait pu donner un peu plus de profondeur émotionnelle au bouquin et aurait permi à l'auteur de faire de Sierra un véritable support mental pour Caleb, ce qui aurait donc rendu leur relations encore plus profonde et "réelle". Ce que je trouve dommage aussi, c'est que nous n'avons pas eu d'épilogue durant lequel on aurait vu Caleb venir dans l'Oregon pour la danse à laquelle il a été invité par Sierra. Au moins on aurait su que leur relation allait très bien. Mais au lieu de ça, on reste dans le flou. Se revoient-ils après la fin du bouquin ? Est-ce qu'ils se rendent visite durant les vacances ou attendent-ils Noël pour se revoir ? Et est-ce que la famille de Sierra à décider de continuer leur petite entreprise de vente familiale ? On a beaucoup de questionnement et pas beaucoup de réponse. C'est dommage.[/spoiler]

par Amnasya
Stars, Tome 2 : Nos étoiles manquées Stars, Tome 2 : Nos étoiles manquées
Anna Todd   
Je suis à la 175 pages et je m'ennuie profondément...Il ne se passe rien... J'ai vraiment l'impression de perdre mon temps...

par elisanne
Matriochkas, Tome 1 : Révélations Matriochkas, Tome 1 : Révélations
Christelle Da Cruz   
Svp il est en combien de tome là je vois tome 1 est ce qu'il y a une suite avec d'autres personnages ou c'est la suite du 1 er ? Merci
Matriochkas – Tome 2 : Dissidence Matriochkas – Tome 2 : Dissidence
Christelle Da Cruz   
L'avis d'Esméralda :

Le premier tome de cette saga m’avait conquise par cet univers 100% féminin. Une société matriarcale où l’homme est séquestré pour de mauvaises raisons dans des pôles où souffrances, humiliations et peurs les consument. Ce premier volet soulevait de nombreuses questions d’éthique et de morale. Cette particularité rendait la lecture aussi intéressante qu’addictive. J’attendais cette suite avec impatience, curieuse de voir quel chemin la trame allait emprunter. J’avais aussi quelques exigences qui malheureusement n’ont pas été comblées.


Gabrielle a pris enfin conscience du monde qui l’entoure et des enjeux. Le groupe de résistance qu’elle a rejoint devient sa seconde famille. Ses amis de bons conseils tempèrent tant bien que mal son caractère bouillonnant. Sa relation avec Alexander prend un tournant plus radical mais tout aussi fougueux. Surtout avec cette belle surprise qui se concrétisera plus tard, ils explorent leurs sentiments, leurs émotions, leurs craintes et leurs espoirs. Gabrielle prend certes en maturité, mais reste toujours cette jeune femme plein d’entrain. La personnalité d’Alexander ne la canalise pour ainsi dire pas du tout, et donc se retrouve à proposer des compromis pour veiller à la sécurité de sa belle.


La révolte grandit dans les rues de la capitale. Les deux fronts s’affrontent. D’une part les militaires dirigées par une ambassadrice un brin hystérique et de l’autre part, les résistants, où femmes et hommes prennent les armes et leur courage à deux mains pour porter d’une même voix les raisons de ce mouvement. Les rues de la capitale deviennent le théâtre de l’horreur et de la folie humaine. Une bataille sans foi ni loi ! A voir qui gagnera ?


Christelle Da Cruz offre à ses lectrices une suite qui pour ma part n’a pas été aussi surprenante. Il m’a manqué un brin d’énergie et des scènes époustouflantes et puis surtout j’aurai voulu que Gabrielle devienne une héroïne atypique. Une de ces héroïnes qui laisse une marque indélébile. Malgré sa fougue et sa verbe acerbe, Gabrielle reste malgré tout un personnage passif. Elle subit bien trop. Elle n’est pas le protagoniste de ce grand changement auquel elle participe. J’aurais aimé qu’elle amène son côté transgressif dans ces actes, qu’elle soit le pivot central de tout ce mouvement, qu’elle ait véritablement la place au centre d’une aventure trépidante. A mes yeux, elle fait partie de ce groupe sans y être mis assez en avant. Personnellement cela me dérange mais pour la plupart des lectrices, vous avalerez les pages avec envie.

Christelle Da Cruz sait maintenir en haleine son lectorat. Sa plume addictive offre de belles scènes où actions et émotions se mêlent. Toujours dans la continuité de son premier tome, elles soulèvent de nombreuses questions moins percutantes, certes, mais toujours avec cet aspect de prise de conscience, d’acceptation de la différence dans le but d’obtenir un monde meilleur.
Et puis soudain, Tome 1 : Succomber Et puis soudain, Tome 1 : Succomber
Laura S. Wild   
J'ai trouvé cette histoire tellement peu probable, en plus elle ne va nulle part... On part d'un point A et on fait du surplace. Rien n'avance vraiment en fait, parce que on part d'une situation super bizarre et à la fin la situation est encore plus bizarre. A aucun moment je ne crois à cette histoire, Lia est super naïve, pire ses potes aussi. Evidemment que si tu vie au croché de ton meilleur ami, dépense son argent, apparaît sur chaque photo qu'il fait, est tatoué sur sa peau et qu'en plus tu vies avec lui alors forcément, sa copine ne va pas apprécier!! Franchement, il n'y a que ses 3 là que ça étonne.
Même le "secret" de Lia est en carton... Ont-ils entendu parler de prescription? Ils étaient plus ou moins mineurs lors des faits...
Même la fin... cliché, et comment n'a-t-elle rien pu voir venir avant?
Je n'ai rien ressenti en lisant ce livre, à peine refermé, déjà oublié.

par ninon64
Les Âmes perdues, Tome 1 : Les Terres du bas Les Âmes perdues, Tome 1 : Les Terres du bas
Jeff Giles   
Quelle déception !
J'étais pourtant persuadée que ce roman finirait dans ma liste de diamants mais j'ai tellement été choqué par le premier chapitre que je n'ai même pas réussi à terminer ce roman.
Ce qui m'a bouleversé, c'est la façon dont les deux labradors de Zoé se font torturer, taper et presque tués sans que celle-ci ne réagisse. Ah si pardon, elle a sorti des jumelles pour regarder Stan essayer de noyer ses chiens dans le lac gelé. Quelle héroïne vraiment ! J'avais envie d'hurler après elle et de pleurer à cause du calvaire des chiens. Et même après ça, il est hors de question que ces derniers rentrent dans la maison, ils risqueraient de tout salir. Non il vaut mieux laisser les deux chiens blessés dehors dans le blizzard par -30°C.
L'auteur déteste les animaux ou quoi ?!
Je suis peut-être trop sensible mais ça m'a vraiment choqué.
Et le comportement de Zoé est exécrable. Non seulement elle ne fait rien à part regarder mais en plus, quand enfin elle réagit sa première réaction est de sortir son smartphone pour poster une photo sur instagram ! Non mais c'est quoi cette fille sérieusement. C'est du n'importe quoi mais alors puissance mille !
Non vraiment le peu que j'en ai lu m'a convaincu dans ma première impression : ce roman n'est pas pour moi.

par Avalon
Stars, Tome 1 : Nos étoiles perdues Stars, Tome 1 : Nos étoiles perdues
Anna Todd   
Franchement une perte de temps alors que j'ai ADOREE les After.

Pas d'histoire, c'est plat, pas de romance, rien.

Je me suis forcée a finir parce que je pensais qu'Anna Todd allait nous émouvoir à un moment donné. Mais non.

par Yels
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4