Livres
429 265
Membres
350 862

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ils vont tuer Robert Kennedy



Description ajoutée par x-Key 2017-06-08T14:49:48+02:00

Résumé

A Vancouver, en Colombie-Britannique, un professeur d'histoire fait sa thèse sur l'assassinat de Robert Kennedy. Il est persuadé que la mort brutale de ses deux parents successivement en 1967 et 1968 est liée à l'assassinat du jeune politicien américain en juin 1968. Son enquête l'amène à découvrir les liens tissés par son père et les services secrets britanniques durant la Résistance.

Afficher en entier

Classement en biblio - 20 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Villanelle 2017-09-24T12:01:44+02:00

Bobby s’en inquiète, il veut être présent, il en a le droit, il est encore ministre de la Justice. Il craint certaines révélations sur l’état de santé de son frère avant sa mort. Cortisone, amphétamines, traitement contre les maladies vénériennes contractées à la suite d’une pratique compulsive de la sexualité. Toutes sortes de femmes se sont succédé pour satisfaire la répétition impérative de l’acte qu’il exécute, depuis près de vingt-cinq ans, d’une manière morbide, parfois sordide, dans la seule position que son corps douloureux lui autorise, couché sur le dos. Une forme de tyrannie sexuelle fédère les mâles de la famille même si Bobby est le moins atteint. Joe le père a ouvert la voie, et ses frasques acceptées sans broncher par leur mère, l’inoxydable Rose, ne sont pas pour rien dans la profonde misogynie que partagent les fils. Une esthétique du mépris a fleuri derrière la légende. Le père et les frères communiaient dans la sexualité en l’excluant du péché.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Henri-1 2018-07-13T19:24:00+02:00
Or

"Ces malades qui nous gouvernent": ce titre memorable de Libé aurait pu servir au dernier roman de Marc Dugain..ou faut-il écrire Mark O' Dugain?

Sous ce pseudo transparent , le narrateur entreprend de croiser deux recits: celui de l'assassinat de Bob Kennedy, précédé de celui de son frère qui l'éclaire et lui ouvre la voie, et le récit plus intime de la mort violente et mysterieuse, à un an d'intervalle, de ses parents qu'il croit fermement liée à celle de RFK.

Alternant avec un sens diabolique de la frustration le récit-enquête historique et l'enquête-récit fictif, l'auteur nous mène par le bout du nez-que nous avons curieux- dans un dédale d'informations passionnantes, attestées - je n'ai pas cessé de faire des aller-retour sur Internet- et bien souvent étonnantes- présence des Bush père et fils au pied de l'immeuble de la CIA à Dallas le jour de l'assassinat de Jack, présence d'une jeune femme hystérique et très repérable, en robe à pois, le jour du meurtre de Bob et celui de l'assassinat de Martin Luther King, programme de contrôle mental de certains individus fragiles concocté par la CIA, avec la participation active de psychanalystes réputés et peu scrupuleux, et j'en passe!

L'intrigue fictive est, elle aussi, passionnante, et nous suivons cette double intrication avec un intérêt qui se charge progressivement d'une bonne dose de malaise.

C'est que la maladie mentale règne en maître dans ce roman: priapisme et insensibilité émotionnelle du sémillant Jack, maniaco-dépression du romantique Bob qui va à l'élection comme on se suicide, avec une résignation lasse et magnétique, paranoïa meurtrière de la toute-puissante CIA..

Et le narrateur n'est pas plus rassurant...très vite le lecteur attentif repère des anomalies, des redites, des illogismes, des "topoï' dans son récit.

Comme si Marc Dugain avait voulu faire, à travers son narrateur Mark O' Dugain, sa propre thérapie , et, après La Malédiction d'Edgar-le patron éternel et pervers de la CIA- et L'Avenue des géants , en finir avec cette obsession des Kennedy qui hante son oeuvre.

Tout le récit se teinte alors d'un fort parfum de doute: 'Et si ce n'était pas vrai?" pour parodier le titre célèbre d'un roman que je ne lirai pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Granny-1 2018-03-08T07:06:33+01:00
Lu aussi

Bonjour les lecteurs ....

Voici une histoire passionnante sur la période des deux wonder boys Kennedy, Jack et Bobbby.

Un prof d'université est persuadé que la mort de ses parents et liée à l'assassinat des frères Kennedy.

Il parvient à démontrer le complot ayant visé à éliminer les deux frères ainsi que ses parents.

Maintenant que les archives du décès de JKF sont publiques, bien des choses s'éclairent..

Excellent travail de recherche de Marc Dugain qui revient sur l'Histoire et ses méandres compliqués.

Petite et grande histoire s'entremêlent de façon subtile.

Amateurs de complots .. ce livres est pour vous!

La lecture est passionnant jusqu'au 3/4, et puis l'histoire s'enlise se répète.... c'est dommage.

L'ensemble est néanmoins intéressant découvrir.

Ah POUVOIR .. quand on te tient !!!

Et non les amis .. nous ne somme pas en démocratie MAIS EN DEMOCRATURE !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lodbrag 2018-02-26T20:55:27+01:00
Or

Livre excellent qui donne à voir cette époque sous un angle neuf. Entre paranoïa, théorie du complot et mensonges d'Etat, que croire ?!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oboys 2017-12-27T21:39:55+01:00
Lu aussi

Pour moi c'est une excellente surprise. C'est un véritable roman, mais aussi une superbe plongée dans les années 60, sur une famille phare de l'histoire Américaine. Peut-être le nom le plus représentatif de l'Amérique du XXème siècle. On connait bien JFK mais peut-être un peu moins son frère. En tout cas c'est mon cas. Et ce fut une magnifique leçon d'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EmmaB 2017-10-13T19:39:44+02:00
Bronze

Dugain utilise son roman plus pour raconter les frères Kennedy et les assassinats qu'une histoire autour de son personnage principal. Il y a du coup une impression d'histoires parallèles.

Je n'ai pas retrouvé ici la verve du Dugain de La malédiction d'Edgar, par exemple. Son récit est de plus souvent entrecoupé de précisions politico-historiques qui ressemblent à des fiches de cours un peu lourdes , longues et rébarbatives. Pour les amateurs du sujet et des dérives de l'époque, il est aisé de reconnaître les sources (livres, documentaires, sites internet).

La lecture demeure cependant plaisante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fabie67 2017-09-30T12:41:44+02:00
Argent

Bon livre. J'ai déjà lu quelques ouvrages sur cette période. L'auteur a l'art et la manière de faire parler des personnages. L'effet est d'autant plus percutant quand il s'agit de personnes ayant réellement existées et dotées, de surcroit, d'une aura planétaire !

Ce livre nous permet "d'être" de toutes les conversations et pensées intimes des Kennedy, revivre une ultime fois, mais de l'intérieur, le déroulé des évènements.

Toujours très bien écrit, quasi addictif. Pour les mêmes raisons, j'avais été très fan de "L'avenue des géants"

Afficher en entier

Date de sortie

Ils vont tuer Robert Kennedy

  • France : 2017-08-17 (Français)

Activité récente

Henri-1 l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-13T19:24:17+02:00
lodbrag l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-26T18:43:42+01:00
olym13 l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-22T15:52:49+01:00
Agadou l'ajoute dans sa biblio or
2018-01-16T21:57:31+01:00

Les chiffres

Lecteurs 20
Commentaires 6
Extraits 41
Evaluations 9
Note globale 7.44 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode