Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Im-a-Sassenach : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Endgame, Tome 2 : La Clé du ciel Endgame, Tome 2 : La Clé du ciel
Nils Johnson-Shelton    James Frey   
J’avais adoré le T1 d’Endgame malgré un certain scepticisme, notamment la crainte d’une réécriture à la Hunger Games. Il s’était avéré que ce n’était pas le cas. Absolument pas. C’était un cran plus haut glauque : là où il restait une part d’Humanité dans HG, il ne reste aux Joueurs d’Endgame qu’une amoralité sans nom ; la fin du monde, qui était en train de se mettre en place dans le T1, devient de plus en plus imminente. Dès ce second tome, on est replongé dans cette atmosphère de panique, de peur et de mort, bien plus forte que celle de Suzanne Collin.


Le principe du Jeu est le même que dans le T1 avec quelques variations : il ne reste plus que 9 participants, les plus forts et les plus déterminés. Représentant une civilisation immémoriale, une part de la population terrestre, ils Jouent dans un jeu qu’eux seuls sont en mesure de comprendre. Enfin, plus si seuls que cela car quelques hommes ordinaires décident d’agir… Mais un principe demeure : tout est permis tant que l’on gagne.


Dès le début, le lecteur est pris dans l’intrigue. Les Joueurs sont blessés, mais qu’importe pour ces machines à tuer. On halète et on s’inquiète du dénouement face aux morts qui se multiplient. Ne vous attachez pas trop à un personnage, il risque bien de disparaitre. On ne sait même pas lequel soutenir, ils sont tous fous et irrémédiablement dangereux. Comme toujours dans Endgame, rien ne nous est épargné et le niveau monte même d’un cran. Actions macabres en tout genre se mêlent aux trahisons et les humains sont pris entre ces multiples feux. Les Joueurs sont acculés et en deviennent d’autant plus dangereux et le lecteur va jusqu’à ressentir l’adrénaline des Joueurs. Une fois encore, on alterne avec les différents points de vue et on se demande lequel est le pire : l’amoureux transi qui joue pour la mort, le psychopathe qui est trop jeune pour comprendre de quoi il en retourne, ceux qui veulent sauver le monde, la mère qui ne souhaite que sauver son enfant mais qui est prête à tuer des innocents. Voilà la chose la plus glaçante selon moi dans Endgame : les Joueurs sont des animaux et ils réagissent comme tels. Leur éducation leur a enlevé cette part d’Humanité mais pourtant on ne sait pas comment les juger. Coupables ou non ? La cruauté augmente d’un cran, certes, mais l’ambivalence aussi. Et nous, comme les humains du livre, nous suivons impuissants cet itinéraire vers la fin d’une civilisation, d’un monde censé. Glaçant et bouleversant. A plusieurs reprises, je me suis surprise à penser : « non ? Ils vont pas oser ? » et à plusieurs reprises, les Joueurs et les auteurs ont réussi à me choquer. Vous voyez Janice dans Friends, son « Oh. My. God. » ? Et bien c’était moi ^^ La multiplicité des points de vue, la chasse au trésor, la cruauté et l’écriture font de cette série une vraie « page-turner » où le lecteur, comme les Joueurs, ne peuvent pas s’arrêter un instant.

Mon avis sur le T1, des extraits et des infos sur le T3 ici : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2015/10/endgame-t2-la-cle-du-ciel.html
Noragami, Tome 1 Noragami, Tome 1
Toka Adachi   
J'ai tout simplement adoré cette nouvelle découverte !

Pour commencer, les dessins sont très beaux et s'allient parfaitement à l'univers du manga. Les personnages sont attachants (petit coup de cœur pour Yato) et l'intrigue nous emmène directement ! Le concept est très intéressant, il me rappelle un peu Blue Exorcist. C'est un excellent début pour ce manga que je conseille vivement !

J'avoue que je l'ai acheté avec quelques craintes. Les mangas shônen dans ce genre, ce n'est pas ce qui manque, et j'ai tendance à être vite déçue. Mais j'ai tout de suite accroché !
Journal d'un vampire, Tome 2 : Les Ténèbres Journal d'un vampire, Tome 2 : Les Ténèbres
L.J. Smith   
Ce 2e tome est absolument EXTRAORDINAIRE!!
La lecture devient comme une drogue, impossible de s'arreter au debut, au milieu ou a la fin... Les gentils sont beaux et attirants, alors que les mechants qui malgre le fait qu'ils nous coupent la gorge, sont adorables.

par Roxye
Amour sucré, Tome 1 : Le SMS mystère Amour sucré, Tome 1 : Le SMS mystère
Migoto Sen Chu    Xian Nu    Chinomiko   
Ce manga est innovant ! Ce n'est pas un simple manga comme on en lit tous les jours, il s'agit en fait d'un "manga dont vous êtes l'héroïne" rien de moins ! Sur un scénario digne du jeu, vous incarnez Lynn et vos choix auront pour conséquence de vous diriger vers l'un des quatre garçons du manga : Nathaniel, Castiel, Lysandre ou Vicktor. Les dessins sont très agréables, l'histoire sympa, on passe un très bon moment, on lit et on s'amuse en même temps. Dommage qu'il n'y ait pas un peu plus de romance. Mention spéciale donc, pour ce petit format qui tient toutes ses promesses, et qui est bien plus réussi que l'artbook (assez bof au demeurant) ! Foncez les sucrettes !

par Anarore
Pandora Hearts, Tome 3 Pandora Hearts, Tome 3
Jun Mochizuki   
Que de mystères !!! J'adore ça ! C'est tout ce qui fait le charme de ce manga d'ailleurs ( pas seulement bien évidemment) ! Quelle scène émouvante quand Oz apprend l'identité de Raven ! Oz est étonnant avec son caractère si optimiste, comme si rien ne pouvait le perturber. J'ai vraiment trouvé ça excellent !

par Lacie
Le Bon Gros Géant Le Bon Gros Géant
Roald Dahl   
Du Roald Dahl, tout simplement !
Un attrapeur de rêve... qui d'autre que lui aurait eu cette idée ?
Des rêves dans des bocaux, un gentil géant, et une petite fille qui ne dort pas avec en plus... la reine d'Angleterre !
Que du bonheur. A mettre dans TOUTES les petites mains !

Relecture du 25.11.16
Cela doit facilement faire 20 ans que je ne l'avais pas relu/écouté et pourtant, à chaque ligne, j'entendais les intonations de mon livre audio. Comme une ritournelle qui me revenait en tête. C'était très amusant. J'ai particulièrement apprécié les mots emmêlés du géant que j'avais totalement oubliés.

par dadotiste
Le Trône de fer, Tome 13 : Le Bûcher d'un roi Le Trône de fer, Tome 13 : Le Bûcher d'un roi
George R. R. Martin   
Que dire... L’œuvre est fabuleuse, comme les 12 tomes précédent. On retrouve avec plaisir dans ce tome certains personnages que l'on avait plus vu depuis longtemps.
Du grand George R.R. Martin.
Les seules critiques sont destinés à Pygmalion. Encore une fois ils ont découpés le livre unique original en plusieurs tomes. En plus casser le rythme, ça fait un sacré trou dans le budget (18€ par livre...).
Autre regret, le changement de traducteur. Jean Sola fait place à Patrick Marcel. C'est peu visible, certes, mais on perd tout de même un peu en richesse lexical pour gagner en fluidité. On aime ou on aime pas. C'est affaire de gout.

par Aquila
Pandora Hearts, Tome 2 Pandora Hearts, Tome 2
Jun Mochizuki   
Ce manga est fantastique! Je l'ai adoré du début jusqu'à la fin!
Tim Burton : Entretiens avec Mark Salisbury Tim Burton : Entretiens avec Mark Salisbury
Mark Salisbury   
C'est un livre magnifique pour les fans de Tim Burton qui se révèle ici sans censure ni hypocrisie. Agrémenté de ses superbes croquis qui pour certains ont fait le tour du monde, le plus macabre de tous les réalisateurs du monde est à son paroxysme :)

par vagabonde
La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré
Cassandra Clare   
( No Spoilers ! )
Mon avis est mitigé sur ce livre.
Parce que oui, quand on finit une de ses sagas favorites, on a de grandes attentes du dernier tome. Certaines de ces attentes n'ont pas été atteinte pour moi, tandis que d'autres l'ont été.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé rencontrer les protagonistes de la saga suivante de Cassandra Clare, Emma et Julian, qui seront les personnages principaux de The Dark Artifice. Elle a déjà commencer à forger leur caractère, surtout chez Emma, qui fait maintenant office d'une mini-Jace.

C'est fou comme les personnages principaux ont évolué. Moi qui avait parfois envie de claquer Clary dans les tomes précédents, je l'ai admiré. Moi qui trouvait que Alec était trop... Niais, je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus au fil de ma lecture. Le groupe que Alec, Izzy, Jace, Clary et Simon forment m'a touché. C'est un groupe solide, prêy à mourir les uns pour les autres.

Les références à Tessa, Will et Jem de The Infernal Devices étaient magnifiques. Quand on parlait de Will, j'en avais les larmes aux yeux à chaque fois.

Pourtant, le livre a parfois certaines longueurs, pendant lesquelles j'ai été tenté de passer des passages. Des dialogues qui n'ont parfois aucune utilité, des description qui s'étalent... C'est le coté du roman qui m'a un peu bloqué.
Autre point, j'ai été déçu de l'épilogue, contrairement à beaucoup de personnes. J'aurais aimé une rencontre plus ... intense entre les deux personnages principaux de La Cité des Ténèbres et de l'Ange Mécanique. J'aurais aimé que Tessa joue un rôle plus important dans City of Heavenly Fire. Voilà.
Cassandra Clare semblait dire qu'il y aurait une mort quasiment toutes les pages. A part un personnage qui, certes, meurt cruellement, je n'ai pas trouvé ces morts si déchirantes que ça. Ça se termine un petit peu trop en happily ever after pour moi..
Je n'ai également pas aimé toute l'intrigue autour de Maia.

Oui, l'humour de Cassandra Clare est toujours présent. Oui, l'atmosphère de ces bouquins est toujours la même, quoique un peu plus noire dans ce bouquin-ci.

Cassandra Clare est un vrai génie. Sur 3 saga aux univers complètement différents, elle arrive à faire interagir tous ses personnages. Chapeau Bas, sincèrement.

En conclusion, je dirais merci Cassandra Clare. Merci. En seulement 6 ans, elle m'a rendu accro à une saga comme jamais personne ne l'avait fait auparavant. Autant dire que l'attente pour The Dark Artifices va être très très longue... Ses livres sont dorénavant devenus un gage de qualité. Une auteur que je lirais encore encore, dès la sortie d'un nouveau livre.

Pour The Dark Artifices, Cassie Clare a dit sur son Twitter que l'on reverrait certains personnages de la saga des Mortal Instruments. Ne reste plus qu'à savoir lesquels...