Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Immenste : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Star Wars, Épisode V : L'Empire contre-attaque Star Wars, Épisode V : L'Empire contre-attaque
Donald F. Glut   
Comme pour le précédent épisode, se détacher des images du film est extrêmement difficile, mais une fois ce tour de Force réussi, on plonge dans une lecture agréable mais inégalement bien menée.

Les premiers chapitres du roman débutent plutôt lentement, lenteur que l'on avait que rarement rencontré jusqu'ici dans la saga. On sens bien la notion de calme avant la tempête, et en lecteur fou d'aventures on attend celle-ci avec une impatience morbide. Mais des suites ce premier affrontement dans un décor tout à fait inattendu de neige et de glace va découler le majeur soucis de ce roman : la notion de temps très mal définie entre les différents évènements mis en parallèles.

Durant une grande partie de l'histoire, comprenons par là les 60% centraux du roman, nos héros sont séparés en deux groupes dispersés dans la galaxie. Tandis que pour l'un il ne semble s'être écoulé que quelques heures, à la rigueur une journée, entre leur séparation et leurs retrouvailles, pour l'autre ce sont plutôt des semaines, voir des mois qui ont eu l'air de s'être passé. Bon, admettons, il est vrai que les révolutions planétaires ne sont pas identiques d'un point de la galaxie à un autre, mais peut-être aurait-il été bon de clarifier nettement mieux les choses pour les néophytes en astronomie. Même pour moi, pour qui le concept de décalage n'est absolument pas étranger, j'avoue m'être posé quelques questions.

Si le début du roman est un peu mou, les pages suivantes regorgent de toutes sortes de mésaventures et de découvertes incroyables. Des personnages perdus ou oubliés, refont surface à notre plus grand bonheur. Les combats au blaster ou sabre laser affluent ... Les paragraphes se font à mesure de plus en plus courts et s'enchaînent jusqu'à mener le lecteur vers la fin dans une cadence frénétique. C'est ainsi que s'achève ce nouvel épisode, presque sur la réplique la plus célèbre de toute l'histoire du cinémas : Je suis ton père ! (thème de Dark Vador en musique de fond)

Malgré tout ça, l'histoire n'est pas encore terminée et on sens l'approche de nouvelles révélations dans la Force ...

Pour moi, un succès éclatant malgré un commencement légèrement laborieux. LE roman qui dot être lu !

Alice et la pierre d'onyx Alice et la pierre d'onyx
Caroline Quine   
Toujours avec un vocabulaire et des situations qui ont vieillis, mais toujours avec une vague nostalgique ...
Star Wars, Épisode IV : La Guerre des Étoiles Star Wars, Épisode IV : La Guerre des Étoiles
George Lucas   
Quand on s'attaque à un monstre sacré tel que STAR WARS, il faut absolument y plonger avec un regard neuf, en faisant abstraction des films et de ce que l'on y a apprit. Sinon, partant avec de nombreuses attendes avant même d'avoir ouvert le livre, on risque de ne pas apprécier la lecture à sa juste valeur. Bien entendu, un majeur partie des lecteurs ayant vu l'adaptation cinématographique ne pourront s'empêcher de faire le rapprochement entre le roman et le film et de voir Mark Hamill, Carrie Fisher et Harrison Ford dans les rôles respectifs de Luke Skywalker, Princesse Leila et Yan Solo.

Cet épisode de la Saga permet une immersion quasi-instantanée dans l'univers de Georges Lucas, un monde riche et particulièrement bien construit, pourvu de nombreux détails technologiques mais parfois un peu flou. Le traducteur ou l'auteur serait-ils partis du principe où tout le monde aurait vu le film ? Peut-être bien puis que le roman n'est apparût qu'après la version grand écran.
Concernant l'écriture, on sens un je ne sais quoi relatif aux années 70/80'. Peut-être le style plus réservé en matière de combats au sabre et attaques spatiales. Néanmoins, il est d'une grande fluidité sans bavures particulières, si ce n'est l'utilisation abusive de termes relatifs à la navigation, la technologie et l'astronomie. Un bon dictionnaire est donc nécessaire. Je dis bon dico car le mien a abandonné rapidement. Merci aux dictionnaires en lignes. Certains mots, notamment crées pour le bien de la saga, sont cependant à décortiquer racine par racine pour les comprendre. Mais tout ce vocabulaire compliqué à au moins le mérite d'enrichir sa culture générale.

Aussi agréable que peut être ce roman. on distingue quelques erreurs de mise en page, surtout au niveau des dialogues. Mais peut-être n'est-ce pas le cas d'une édition à une autre.

Je dirais pour conclure que La guerre des étoiles, bien que trop rapidement lut, est une lecture exceptionnelle que tous fans et novices apprécieront fortement. Addictif, plein d'émotions et de combats haletants impliquant des personnages plus charismatiques les uns que les autres, on y trouve tout ce dont on peut rêver pour une évasion absolue. Un coup de coeur près duquel il ne faut absolument pas passer !!!
Le club des Cinq se distingue Le club des Cinq se distingue
Enid Blyton   
Je me souviens bien de cette histoire avec le camp romain et les frères jumeaux. Belle aventure !
Allers simples pour le futur Allers simples pour le futur
Christian Grenier   
Un ensemble de nouvelles futuristes qui nous font passer un bon moment. Je conseille ce livre à tous les amateurs de science-fiction, et tout le reste de la collection Autres Mondes aussi.
Michel au Val d'enfer Michel au Val d'enfer
Georges Bayard   
Un roman d'aventure sympa quand on a l'age.

par Mondaye
Star Wars, Épisode II : L'attaque des clones Star Wars, Épisode II : L'attaque des clones
Robert Anthony Salvatore   
La planète Naboo a subi un blocus de la part de la Fédération du commerce. Depuis, la République galactique, gouvernée par le chancelier Palpatine, est en crise. Le fonctionnement même du régime est remis en cause par un groupe de dissidents mené par le mystérieux comte Dooku. Le sénat et la population intergalactique sont très inquiets face à l'émergence d'une telle menace.

Plusieurs sénateurs souhaitent que la République galactique se constitue une armée afin d'empêcher que la situation ne se détériore davantage. Pendant ce temps, la sénatrice Padmé Amidala, ancienne reine de Naboo, est menacée par les séparatistes et échappe de justesse à un attentat. Le conseil Jedi décide de charger Anakin Skywalker de la protection de la sénatrice. Obi-Wan part enquêter sur cette tentative de meurtre, et découvre la constitution d'une mystérieuse armée de clones…

par marlou27
Star Wars, Épisode VI : Le retour du Jedi Star Wars, Épisode VI : Le retour du Jedi
James Kahn   
Le film est une pure merveille. J'espère qu'il en va de même pour le livre...

par Ophie
Alice en Ecosse Alice en Ecosse
Caroline Quine   
J'ai lu beaucoup d'"Alice" quand j'étais plus petite, 8-10 ans je pense, et je les recommande à tous les jeunes lecteurs qui aiment lire des romans d'aventures et de mystères !

par _Ambre_
Star Wars, Épisode I : La Menace fantôme Star Wars, Épisode I : La Menace fantôme
Terry Brooks   
L'histoire débute sur une course de Podracers sur la planète Tatooine. Un des participants, le jeune Anakin Skywalker, est le seul humain capable de piloter un de ces engins. Mais très vite, sa machine est mise hors d'état de fonctionner par son rival, Sebulba et Anakin se voit contraint d'arrêter la course. Ce dernier est alors forcé par son maître, Watto, de réparer le Pod, mais parvient tout de même à y échapper et à sortir dans la ville de Mos Espa. C'est près d'un bar de cette ville qu'il rencontre un pilote de la République galactique, qui leur raconte alors tout ce qu'il a vu tout au long de sa carrière.
Pendant ce temps, deux Chevaliers Jedi, Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi désignés comme ambassadeurs de la République, s'approche de Naboo pour mettre fin au blocus mis en place par la Fédération du commerce. Après la tentative de meurtre orchestrée par Nute Gunray contre les deux Jedi, ces derniers s'enfuient avec la Reine Amidala de Naboo et tentent d'atteindre Coruscant, le monde-capitale, dans l'espoir de trouver une issue pacifique à la situation. Suite à une avarie de leur vaisseau, le groupe est obligé de se poser sur Tatooine afin de le réparer. Ils y rencontrent Anakin Skywalker. Qui-Gon pressent que le jeune esclave est inhabituellement puissant dans la Force et qu'il pourrait être l'« Élu » (un individu qui, selon une prophétie jedi, rétablira l'équilibre dans la Force). Une fois Anakin libéré de sa condition d'esclave, les fugitifs retournent sur Naboo après un bref passage sur Coruscant pour faire cesser le blocus, mais ils s'aperçoivent que la situation est pire qu'ils ne l'imaginaient : les Sith sont à nouveau présents dans la Galaxie. Qui-Gon se fait attaquer par l'un d'eux avant de quitter Tatooine. Ils parviennent à décoller et à rejoindre Coruscant, mais face à l'indifférence du Sénat devant la situation de Naboo, la Reine Amidala décide d'y retourner, suivi par les deux Jedi et Anakin, pour faire cesser le blocus, sinon pour soutenir son peuple. Ils y retrouvent l'agresseur de Qui-Gon, et engagent un combat les conduisant jusqu'au réacteur du Palais de Theed, tandis que le reste du groupe cherche à capturer les dirigeants de la Fédération du Commerce. Qui-Gon est finalement blessé mortellement par le guerrier Sith. Obi-Wan réussi alors à le tuer, précipitant son corps dans les profondeurs du réacteur.
De retour sur Coruscant, Obi-Wan obtient du Conseil Jedi le droit de prendre Anakin comme Padawan et d'assurer sa formation Jedi.

par shoggun