Livres
392 376
Comms
1 375 587
Membres
283 858

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

In the After, Tome 2 : In the End



Description ajoutée par QueenCrimson 2015-02-19T14:20:12+01:00

Résumé

Attention, le résumé qui suit contient des SPOILERS pour ceux qui n’ont pas lu le tome 1.

Voilà trois mois qu’Amy a fui New Hope pour échapper au diabolique docteur Reynolds. Grâce à l’équipement de Gardienne que lui a fourni Kay et à l’émetteur sonique qui éloigne les créatures, elle survit tant bien que mal dans les étendues désertiques du Texas. Jusqu’au jour où une voix lui parvient à travers l’oreillette qui la relie encore à ses anciens camarades : Baby, restée à New Hope, est en danger.

Amy n’a pas le choix. Si elle veut sauver sa sœur d’adoption, il va lui falloir se rendre à Fort Black, là où d’autres survivants se sont rassemblés et vivent selon la loi du plus fort. Dans cette véritable jungle, la jeune fille va tout faire pour retrouver Ken, le frère de Kay, seul capable de l’aider à secourir Baby. Assistée de Jacks, le neveu du dirigeant de Fort Black, la jeune fille finit par en apprendre un peu plus sur l’invasion des Floraes… Une vérité qui s’avère plus cauchemardesque encore qu’elle ne le croyait !

Après IN THE AFTER, Demitria Lunetta nous entraîne dans une course infernale contre la montre. Avec IN THE END, elle clôt d’une main de maître un dyptique au rythme haletant.

[page Facebook des éditions Lumen]

Afficher en entier

Classement en biblio - 579 lecteurs

Or
186 lecteurs
PAL
196 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par America 2017-11-18T15:23:45+01:00

Soudain, la réalité de la situation me frappe, glaciale et terrifiante : je ne remporterai peut-être pas cette bataille. Pourtant je ne peux pas abandonner.Sinon, je signe mon arrêt de mort.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Mon avis sur…

L’histoire

Autant vous le dire tout de suite : « In the End » a été un vrai coup de cœur littéraire pour moi « Je l’ai adoré du début à la fin et les pages ont défilé toutes seules.

A nouveau, nous faisons face à trois parties dans ce livre, comme pour le premier. Mais contrairement à « In the After », « In the End » n’a pas de baisse de régime et je l’ai dévoré en quelques petites heures !

Nous nous retrouvons donc à Fort Black, un lieu sombre, déjanté et terrifiant. On a l’impression d’être revenu au temps des gladiateurs, tant la sauvagerie y est présente et le danger omniprésent. Pour survivre à Fort Black, il faut avoir soit des alliés puissants, soit une carrure de Rambo. Heureusement Amy peut compter sur les deux : le très beau Jack ainsi que ses talents de combattante.

Nous découvrons ainsi, en même temps qu’elle l’atmosphère noire de cette prison, ce que j’ai adoré. J’avais l’impression de retrouver l’ambiance apocalyptique de la première partie de « In the After », mais en encore plus ténébreuses car, outre les Floraes, le danger principal ici réside dans les hommes qui s’y trouvent, d’anciens criminels pour la plupart qui ont profité de l’arrivée d’Eux pour prendre un peu de pouvoir. L’expression « L’homme est un loup pour l’homme » prend ici tout son sens !

Les nouveaux personnages de ce tome sont encore une fois bien détaillés et accrocheurs ! Il y a une véritable profondeur en chacun, avec différents caractères et différentes forces. Ma préférence a été pour Jack, le jeune homme, ancien tatoueur devenu l’assistant du Doc, rempli de culpabilité pour la mort de sa jeune sœur. En plus d’être touchant, il était vraiment craquant !

De son côté, Amy a beaucoup changé. Elle demeure toujours aussi forte, bien qu’à présent on connaisse l’unique moyen de pression, son talon d’Achille : Baby. Dans le tome 1, j’avais l’impression que rien ne pouvait l’atteindre, pas même sa propre mort, et ici pourtant je l’ai trouvée plus bien sombre, allant jusqu’à s’interroger, au début du livre, sur la nécessité de demeurer en vie. Elle également terrifiée à l’idée de perdre Baby, le seul être pour lequel elle est prête à tout. Sa propre vie lui importe peu, tout comme celle des autres personnes qu’elle croisera sur son chemin, seule Baby compte.

L’action est constante dans ce deuxième tome, le danger omniprésent et la tension est à son maximum d’un bout à l’autre de « In the End ». Chaque partie a son lot de découvertes et de moments poignants et les pages se tournent d’elles-mêmes.

Enfin, ce tome finit en apothéose et conclut parfaitement cette duologie post-apocalyptique. Les révélations nous permettent de refermer ce livre sans avoir le sentiment que rester sur notre faim, même si on regrette évidemment de dire au revoir à Amy, Baby et tous les autres personnages. On a les réponses que l’on cherchait et ainsi, les aventures d’Amy pourraient parfaitement s’arrêter là. Mais j’espère malgré tout un autre livre lié à cette histoire, avec pourquoi une vision d’avant les Floraes, où l’on verrait leur émergence, et où on pourrait comprendre davantage comment Baby a survécu jusqu’à ce qu’elle tombe sur Amy dans le tome 1. Un « In the Beginning » serait parfait pour saisir toute la profondeur de cette histoire !

Quoi qu’il en soit, un très gros coup de cœur pour moi et je recommande ce second tome, comme le premier, à tout le monde ! J’espère que Lumen le publiera très bientôt en français, car il en vaut vraiment la peine !

L’écriture

Le style de Demitria Lunetta est toujours aussi fluide, envoûtant et agréable que le tome 1. La violence est omniprésente, l’atmosphère étouffantes et sombre. Grâce à sa plume, j’ai pu m’immerger parfaitement dans ce second livre. Demitria Lunetta sait dépeindre les noirceurs de l’être humain avec simplicité, tout comme elle parvient à donner de la lumière à son récit au beau milieu des ténèbres. L’amour est présent dans ce tome-ci, mais elle sait le faire apparaître avec lenteur, sans jamais tomber dans le mièvre, se contentant ainsi de montrer que même dans l'obscurité la plus terrifiante l'espoir demeure.

Symbolique

Spoiler(cliquez pour révéler)
La colonie de Fort Black est à l’opposé de celle de New Hope, sur bien des points :

New Hope est un lieu lumineux et glacial, où une multitude de règles régissent la communauté, où les femmes sont des machines à enfanter tous les 3 ans au minimum, où la technologie est omniprésente, comme un bon en avant dans le futur, permettant de se prémunir contre les Floraes tout en approfondissant les recherches pour un vaccin. Pour survivre, il faut se reproduire, il faut travailler, et ceux qui ne se fonde pas dans la masse ou qui font trop de vagues sont internés ou bannis.

Avec Fort Black par contre, nous retombons dans l’époque des Gladiateurs, où la violence et le sang dirigent la cité. L’atmosphère est sombre et étouffante. On en sent presque la moiteur sur notre peau alors qu’on lit ce livre. Il n’y a pas de lois à Fort Black et lorsqu’un procès est fait, c’est une véritable parodie de justice, où la sentence est toujours la même : Forcer l’accusé à quitter la prison et envoyer sur lui des Floraes.

Fort Black est un univers d’hommes, où rares sont les femmes qui y vivent. D’ailleurs, les seules qui peuvent y demeurer sont celles qui ont été choisie par un homme qui la protège. Elles font tatouer le prénom de celui qui les détient sur leur peau (comme un fermier va tatouer sa vache) et elles lui appartiennent alors. On leur enlève leur qualité humaine et elles ne sont plus vues que comme des objets dont les hommes peuvent disposer à leur guise.

Pourtant, ce qui m’a frappé dans ce livre, c’est à quel point les femmes (en solitaire ou uniques) sont fortes. Elles survivent, elles se battent, elles défient les hommes et les principaux personnages forts de ce second tome, en dehors de sexy Jack, sont des femmes. J’ai trouvé cette contradiction particulièrement intéressante, et cela donnait une lueur d’espoir au milieu des ténèbres.

Ainsi, New Hope et Fort Black sont en totale opposition sur bien des domaines, mais on découvre au fil de l’histoire que ces deux colonies sont reliées, que des secrets les lies et que l’une ne peut pas exister sans l’autre.

Avec elles, on se rend compte de jusqu’où l’Humain est prêt à aller pour survivre. Que cela soit dans l’obscurité ou dans la lumière, dans le Moyen-Âge ou dans le futur, la violence de l’Homme est partout. En cela, j’ai trouvé que Demitria Lunetta avait dépeint avec ces deux livres une vraie critique de la société, et qu’elle avait parfaitement réussi à représenter ses côtés les plus sombres.

En bref

Un univers sombre et terrifiant, une action omniprésente, une additivité à toute épreuve et une plume fluide et directe font de ce second tome un véritable coup de cœur littéraire !

Afficher en entier
Argent

Si j'ai trouvé ce tome-çi bien mieux que le précédent, j'y ai néanmoins trouvé pas mal de défauts..

Notamment une fin un peu trop bâclée et totalement prévisible, qui ne dure qu'une quarantaine de page sur un roman qui en fait plus de 400.. J'ai trouvé ça trop rapide et je suis ressortie frustrée de ma lecture, pour une fois un épilogue ne m'aurait pas dérangé! Tout se termine sans réellement se terminer et l'on reste sur des possibilités et des questionnements, en bref c'était une fin bien trop ouvert à mon gout pour un dyptique tel que celui-là..

Malgré tout c'était une très bonne lecture, très additive et très prenante ^^

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LectureUniverselle 2017-09-09T19:26:10+02:00
Or

Un deuxième tome à la hauteur du premier, une belle lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Darkarwen 2017-09-04T12:58:25+02:00
Diamant

Superbe livre!

autant le 1 que le 2 !! je les ai dévoré!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Enora-Gaby 2017-08-05T17:53:03+02:00
Diamant

Que dire, ça fait un moment que je voulais lire cette série et franche même si l'attente qu'il sorte en liseuse etait

longue eh bien pas de regret.

J'ai adoré l'histoire qui est bien ficelé et addictive. Le tome 2 a été mon chouchou et je l'ai même trouvé trop court quand je suis arrivé a la fin j'en voulais encore.

A lire pour les fan de science fiction.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marion001 2017-07-23T16:39:50+02:00
Or

Cela faisait si longtemps que cette duologie était dans mes envies, je ne regrette pas le moins du monde cet achat.

Ce second tome est super, je dirais moins bien que le premier mais il garde un superbe niveau.

Demitria Lunetta nous montrer avec brio que les Hommes sont aussi dangereux et fou que les Floraes, surtout a Fort Black.

J'ai adorée le personnage de Jacks, sensible dans ce monde de fou mais protecteur et attentionné auprès Amy.

C'était une très bonne fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eleanara 2017-07-17T18:17:58+02:00
Bronze

Je n'ai guère eu l'occasion de lire beaucoup de livres sur les zombies. J'ai été attirée par cette duologie en entendant de bonnes critiques par-ci par-là et quand l'opportunité de la découvrir s'est présentée, je l'ai saisie. Je ne regrette pas ma découverte. Si ce n'est pas un coup de cœur, j'ai tout de même apprécié ma lecture.

On découvre le personnage d'Amy qui s'est adaptée à ce nouveau monde. Elle a donc dû développer des capacités et connaissances dont elle n'aurait nul besoin si le monde n'était pas tel qu'il était. Peut-être même un peu trop : je me demandais par exemple, comment pouvait-elle savoir comment vider un lapin ? Je n'ai pas eu de réponse à cette question. Il s'agit du seul point qui m'a rendue perplexe. En dehors de ça, j'ai bien apprécié le personnage d'Amy, sa détermination et sa force. On ne peut qu'admirer son courage ; elle survit dans un monde complètement bouleversé, elle a beaucoup perdu mais garde la tête hors de l'eau. On voit alors ce qu'on est capable de faire pour survivre, en se découvrant des capacités, des limites qu'on ne soupçonnait pas. J'ai toujours apprécié cet aspect des dystopies.

Je me suis moins attachée aux autres personnages, qui m'ont globalement laissée indifférente – hormis Jacks. Il y a un point sur lequel je souhaite revenir : la représentation de l'amour dans cette duologie. Trop souvent, dans la littérature, on constate que les personnages font la rencontre d'une seule personne, qui se révélera être « la bonne personne ». Or, dans la réalité, ce n'est pas aussi simple : et j'ai beaucoup apprécié ce que montre l'autrice. Certes, on peut aimer quelqu'un, mais nos sentiments peuvent se tarir et on peut être amené à aimer quelqu'un d'autre par la suite. Rien que pour ce point, j'applaudis l'autrice.

En général, les livres traitant des zombies se révèlent assez répétitifs dans la raison du virus. Ici, j'ai été relativement satisfaite des explications données. La quête d'Amy m'intéressait (même si j'ai préféré l'ambiance et l'histoire du deuxième tome, grâce à Fort Black), j'étais curieuse de connaître les tenants et aboutissants de l'affaire, voir jusqu'où l'autrice allait nous mener … Je dois avouer que la fin m'a laissée perplexe. Il manque quelque chose, à mon sens : on veut en savoir plus. Tout s'est précipité trop vite sans qu'on ait les réponses qu'on veut. Ce qui fait qu'on termine cette duologie avec une sensation amère... C'est dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aur31 2017-06-02T23:09:59+02:00
Or

Un second tome encore plus addictif que le premier ! Le style de l’auteure est, comme dans le premier tome, sublime. Je reste tout de même un peu sur ma faim et je trouve qu’un troisième tome n’aurait pas été de trop. Si vous aimez les dystopies, je ne peux que vous conseiller cette duologie qui ne vous laissera pas indifférent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hogwarts08 2017-05-23T09:54:59+02:00
Or

Une claque comme on dit eh bien la c'est un euphémisme je me suis pris un torrent de claques j'ai vraiment adoré cette suite totalement parfaite a mon sens

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rosellicamille 2017-04-28T16:40:49+02:00
Or

J'ai lue le tome 2 " in the end" bien après " in the after". Et franchement je me suis pris une vraie claque.

Je regrette d'avoir tant hésiter à le lire cette suite est vraiment génial.

J'ai adoré le nouvel environnement et les nouveaux personnages. L'intrigue reste haletante et prenante, centré bien plus sur la survie que d'autre roman post-apocalyptique.

La fin ne m'a pas assouvi j'en voulais plus

Spoiler(cliquez pour révéler)
notamment les retrouvails av Jack et la rencontre entre lui et Baby
.

Mais ce livre reste très bon et c'est l'une des meilleures suite que j'ai pu lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amita 2017-04-18T15:45:22+02:00
Pas apprécié

Grosse déception... Cliché, baclée surtout al fin, j'ai trouvé les personnages clichés et agaçants pour certains

Le tout n'est pas du tout "crédible" (pour une invasion de zombies s'entend)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2017-04-14T16:01:18+02:00
Or

Le premier tome m'avait emportée et je suis bien contente d'avoir enchaîné sur le second même s'il s'écoule un petit laps de temps (convenable) entre les 2.

J'ai été contente de retrouver Amy et sa détermination mais aussi de voir ses "failles" : on ne peut effectivement pas se battre contre tous et être fort sans jamais souffler. Encore une fois, elle se retrouve dans des situations très compliquées à cause de Reynolds. Il faut dire qu'il a des collaborateurs "de taille" ! Mais Amy trouve toujours aussi des gens pour l'aider et pour l'entendre plaider sa cause, plus que noble.

J'ai adoré faire la rencontre de Jacks et Brenna, j'ai beaucoup plus apprécié l'univers de Fort Black que de New Hope peut-être parce que les gens y sont "plus libres" mais aussi plus en danger.

Tanks est un personnage absolument exécrable, il en fallait bien un et l'auteur a clairement bien réussi son jeu de créer un personnage que tout le monde à envie de détester !

J'ai aimé retrouver certains personnages (beaucoup moins d'autres) et j'ai apprécié comme toujours le côté réaliste de cette dystopie, les laps de temps parfois longs qui s'écoulent car non, on ne peut pas sauver le monde en claquant des doigts.

Un diptyque très intéressant que j'ai énormément apprécié et dont j'aime beaucoup la fin "un peu" ouverte (même si j'aurais vraiment aimé en savoir plus à la fin justement) !

Afficher en entier

Dates de sortie

In the After, Tome 2 : In the End

  • France : 2015-04-02 (Français)
  • USA : 2014-06-24 (English)

Activité récente

Jadan le place en liste or
2017-11-14T18:57:21+01:00
souazza l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-15T22:45:11+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 579
Commentaires 100
Extraits 9
Evaluations 144
Note globale 8.12 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode