Livres
467 311
Membres
432 373

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Nocturis 2019-04-14T11:35:31+02:00
Or

Davantage thriller psychologique que Yaoi, j'ai été bien surprise par l'intrigue mais j'ai été très vite happée, tant le suspense est intense.

Les dessins sont parfaits, les expressions des visages sont d'ailleurs très réalistes au point qu'on imagine facilement avoir un vrai être humain devant nous et non plus un être de papier !

Les personnages sont également très intéressants et leur psychologies complexes, on a envie d'en savoir plus.

Et quel choc à la fin du tome ! Sans oublier les souvenirs du docteur Asano qui sont encore très flous…

J'ai vraiment hâte de voir comment la suite de l'intrigue va évoluer ainsi que la relation entre Asano et Shinohara...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sokingu 2019-03-25T13:17:58+01:00
Diamant

Je suis littéralement tombée sous le charme, j'adore les histoires dures, un peu dark. Ce manga a tellement de points forts ! Tout d'abord la psychologie et toutes les réflexions que cela amène je trouve ça passionnant. Il y a également un gros suspense, ça prend aux tripes c'est incroyable. Et puis ce dessin ... ohlalala ce dessin, il est parfait, atypique, et tellement réaliste. Les expressions faciales sont tellement belles qu'elles retranscrives parfaitement les émotions dans les moments les plus forts.

Ce manga est juste une perle !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kanon 2019-03-24T10:50:40+01:00
Diamant

C'est un manga qui m'a tout de suite fait de l'oeil. Se démocratisant, les yaoi commencent à tomber de plus en plus dans les clichés, ou bien à suivre des codes qui ne me plaisent pas vraiment. Avec In These Words, j'ai été charmé car il sort littéralement du lot ! Je pense qu'on pourrait presque le qualifier de Dark Romance mais je n'en suis pas certaine puisque je n'ai lu que le premier volume.

Déjà, le livre commence d'emblée avec une originalité : son prologue ! C'est un prologue version roman, avec deux petites illustrations dedans. J'ai vraiment aimé cette entrée en matière, adorant les romans également. De plus, cela permet de garder une petite part de mystère, notamment vis-à-vis de ce que se souvient le personnage principal, le docteur Asano Katsuya. Evidemment, on se doute de tout le reste, notamment du rôle du tueur en série que le docteur va, non pas interroger, mais écouter, à sa demande. Néanmoins, même si l'on s'en doute, ce qui est particulièrement bien fait ici c'est qu'on ne voit pas son visage durant le prologue. On le découvre en même temps que Katsuya, et je trouve ça très intelligent ! D'ailleurs, je ne suis même plus sûre de si le nom de ce tueur est donné ou non dans ce volume, mais j'ai un doute (ce qui encore plus intéressant à mes yeux)

Au fur et à mesure de l'histoire, on apprend à connaître le tueur qui est un bon gros psychopathe comme on les aime, en même temps que le docteur Asano. Mais en parallèle, celui-ci cauchemarde et ne comprend pas pourquoi. En tant que lecteur, nous on comprend, et ce savoir que l'on a, autant sur Asano que sur le tueur qui se dévoile progressivement au cours des interrogatoires, et on peut y comprendre toutes les subtilités. C'est un jeu très intelligent et pervers, mais qui, personnellement, me plait beaucoup !

Il y a évidemment encore des interrogations, comme par exemple les médicaments que doit prendre le docteur. Est-ce ces médicaments qui lui rendent la mémoire ou qui, au contraire, l'occulte ? Je ne sais et j'attends de le découvrir. Je ne suis pas encore tranchée sur ce sujet.

Parlons un peu des personnages. Personnellement, j'adore le psychopathe. Ce personnage change tellement de ceux que l'on peut voir dans les mangas en général, que j'en suis accro. Il n'est pas fou, et sa démence suit une logique - certes, pas du moral mais une logique quand même - qui le rend crédible et très intéressant. Il ne fait pas les choses au hasard, il réfléchit, étudie les choses, s'organise et passe à l'action. Bien sûr, il reste humain et agit parfois avec impulsivité mais je me demande encore si le passage concerné est vraiment instinctif ou parfaitement calculé. Sans doute un peu des deux. En outre, je trouve ce personnage très complet, loin de suivre qu'une seule ligne de caractère, ce qui est parfois le cas dans les mangas.

En ce qui concerne le docteur Asano, je dois avouer que je le préfère torturé par son patient. Je le trouve moins coincé, moins dans la retenue, ce qui peut le rendre barbant. Mais ici, déstabilisé par le tueur en série, on voit ses barrières s'effriter et c'est exactement ce que j'aime. Le voir perdre sa contenance et toutes ses retenues parfaites. Il est perdu et pense avoir le contrôle ce qui est loin d'être le cas. Le chef d'orchestre n'a jamais été personne d'autre que son patient !

Les personnages secondaires ici n'ont pas un très grand rôle à jouer. Bien sûr il y a l'officier qui s'occupe du docteur Asano et qui nous apprend l'existence des médicaments qu'il doit prendre mais à part ça ils n'ont pas beaucoup d'intérêts. Et de toute façon, pour une histoire tournant autour d'un psychopathe et de sa victime, il n'y a pas besoin de plus.

En ce qui concerne les graphismes, personnellement, j'adore. Les traits sont fins et justes. On a des personnages qui sont matures et un style de dessin qui va avec. Ce sont des hommes et ça se voit ! Les ombres sont vraiment très bonnes et si je devais faire une petite remarque c'est sans doute le fait que parfois, les décors manques et les cases sont trop blanche en arrière blanc. Néanmoins l'environnement est plutôt vide alors difficile de rendre le décor riche. Je pense que l'auteur s'est vraiment concentré sur les personnages et on ne voit en effet qu'eux. Donc ici, je dirais que c'est un détail.

En outre, un manga que j'ai dévoré, qui est intelligent et qui me comble par sa dureté ! Âmes sensibles et romantiques s'abstenir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pennyworth 2018-10-10T08:28:04+02:00
Or

Voila un yaoi qui change beaucoup des autres. C'est davantage un thriller psychologique avec une enquête qu'un yaoi mais j'attends les prochains tomes pour me prononcer.

Pour le coup, les personnages sont extrêmement bien pensés, bien travaillés, notamment leur psychologie. L'histoire est bien ficelée, bien amenée. La narration est fluide et les dessins sont juste sublimes. Un véritable plaisir pour les yeux !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnnaGoldsweet 2018-10-02T17:56:42+02:00
Or

Un yaoi pas comme les autres ! L'histoire est très loin d'être cute et est même très élaborée ! Un coup de coeur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Achlyss 2018-08-19T11:53:22+02:00
Argent

Un yaoi dont je m'imaginais un contenue plus fin, jouant avec les désirs des personnages de manière plus ambigus et moins ''frontale''.

Mais le fait que les personnages est déjà un passif entre eux explique ce choix de narration. Pour autant j'ai vraiment passé un bon moment, les dessins sont vraiment soignés et le début de l'histoire conté sous forme de roman est plutôt une bonne idée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nacera-Aanor 2018-04-13T21:46:32+02:00
Diamant

Grande amatrice de yaois, je commençais à me lasser du genre quand In These Words m'est tombé dans les mains, et ce fut un véritable coup de coeur ! Loin des clichés des mecs efféminés à souhait, des membres disproportionnés, des uke tsundere/mignons et des seme sombres/matures, In These Words a pour lui un scénario haletant à la limite du thriller, des personnages au background approfondi et des dessins superbes !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Izumi-Chan 2018-03-22T09:30:27+01:00
Or

Ce manga est captivant dès les premières pages ! J’ai beaucoup aimé le prologue sous forme de roman qui met immédiatement dans le ton.

L’histoire est captivante, intriguante, glauque et malsaine. Certaines scènes sont très durs, parfaitement découpé avec un fond noire nous transportant tout de suite et permettant de faire la différence avec le reste de la trame.

J’ai apprécié le personnage de Katsuya tout comme celui de Shinohara qui est très intriguant. L’ambiance qui flotte tout le long est lourde et pousse à continuer avec une certaine fascination.

Je ne m’attendais pas au retournement vers la fin et j’ai jubilé. De plus, les dessins sont d’une beauté incroyable qu’on en prends plein les yeux à chacune des pages.

Un premier tome qui m’a énormément satisfaite et j’ai hâte de continuer ! Je le conseille totalement, à condition d’avoir le cœur bien accroché.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MalauryL 2018-03-07T01:11:23+01:00
Diamant

Sublime, les dessins sont magnifiques et l'histoire vraiment passionnante dans un univers très sombre, une dark romance en somme. Un coup de coeur ! Je fonce acheter le tome 2 !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilylelfe 2018-01-15T15:45:45+01:00
Diamant

Un ami m’a conseillé ce manga, et pour me stimuler à le lire, m’en a gentiment montré quelques images. Évidemment, vu la qualité graphique de cette œuvre, comment vouliez-vous que je résiste longtemps ? C’est donc avec impatience que j’ai commandé le tome 1.

La couverture est parfaite pour illustrer l’ambiance incroyable de ce manga. À la fois très sombre, très violente, et très belle. Les dessins sont extraordinaires, très graphiques, et très travaillés. Chacun d’eux est un petit bijou en soi. Les scènes érotiques sont particulièrement splendides, malgré leur violence. Elles ne sont pas censurées, ce qui est un très gros plus. Et elles sont aussi hot que magnifiquement bien rendues. De même que les scènes de torture, même si elles sont évidemment plutôt choquantes.

L’histoire m’a captivée. Ce manga est un gros pavé, mais je l’ai dévoré d’une traite, incapable d’en sortir tant que je n’avais pas fini ce tome (et si j’avais eu le tome 2, j’aurais enchainé, mais je n’ai eu que mes larmes pour pleurer à la fin de ce premier opus, et mes nerfs à scier pour patienter avant d’acheter le tome 2…).

Tout commence par un texte de plusieurs pages. Rassurez-vous ce n’est pas très long non plus, mais on va dire que le back ground est romancé. Personnellement, j’ai beaucoup aimé cet aspect. Cette premier approche littéraire avant de plonger dans le manga et de découvrir les deux protagonistes quelques mois plus tard. Bon, en fait, ce n’est pas vraiment précisé que cela se passe quelques mois plus tard, ni que le riche dont il est question est Shinohara, mais on le comprend bien vite.

Katsuya, psychiatre de son état, subit des maux de tête violents depuis qu’il travaille sur le dossier de Shinohara, un tueur psychopathe arrêté il y a peu en partie grâce à lui. Plus encore, ses nuits sont peuplées de cauchemars terribles dans lesquels il se retrouve attaché, séquestré, violé et violenté par un homme complètement fou dont il ne voit pas le visage, qui lui fait à la fois du mal et du bien tout en lui disant qu’il l’aime.

Mais Katsuya n’a pas vraiment le temps ou les moyens de s’apitoyer sur son propre sort et de chercher à comprendre ce qui lui arrive, parce qu’il est appelé à rejoindre le bâtiment dans lequel Shinohara est détenu. Son but : arracher de lui le plus d’informations possibles, ce que le prisonnier a promis de livrer à condition de pouvoir lui parler, à lui, Katsuya. La demande sonne étrange, mais Katsuya n’y réfléchit pas vraiment et rejoind le bâtiment de détention, une ancienne maison désaffectée reconvertie en véritable forteresse hyper sécurisée en pleine nature, loin de tout. C’est là que Shinohara est retenu prisonnier, dans un décor qui trouble Katsuya et fait remonter en lui des sensations et impressions étranges.

La rencontre entre les deux protagonistes est frappante. Shinohara est complètement malade, et ses paroles sont toutes percutantes, traumatisantes (y compris pour le lecteur). Katsuya garde ses distances et sa froideur, mais il ressent d’étranges sensations face au détenu, sans compter que ses nuits deviennent de plus en plus agitées.

C’est alors qu’on s’aperçoit qu’il prend des médicaments pour ses maux de tête, prescrits par un médecin, bien qu’il ne s’en souvienne pas. En fait, peu à peu on comprend que Katsuya a perdu la mémoire sur des évènements passés qui incluent Shinohara. Shinohara, le tueur fou et maniaque, qui affirme avoir toujours le même rituel, la même passion (qu’il nous détaille avec froideur et plaisir), mais que ce n’est pas ce qu’il souhaiterait faire à Katsuya. Il le provoque sans cesse, et si Katsuya tâche de ne pas entrer dans son jeu, ça lui est de plus en plus difficile. Il s’agace, perd patience, face au sarcasme de son patient, à ses changements de sujets, à son humour qu’il est le seul à comprendre.

Sans la moindre longueur, ce manga nous fait entrer dans la tête d’un psy aux prises avec un psychopathe maniaque et terriblement dérangé mentalement. Si Katsuya affirme qu’il en a vu d’autres, on réalise rapidement que lui-même est troublé et confus, et cela rajoute encore une énorme tension à l’histoire. On ne suit pas les pensées d’un psychiatre froid qui n’accomplit que son travail. On suit un cheminement émotionnel intense, une terreur montante, en même temps qu’une forme de sensualité malsaine qui ne peut pas laisser indifférent.

En fait, c’est fascinant. Et se retrouver captivé par les paroles de Shinohara, par les visions de Katsuya, c’est peut-être encore plus dérangeant que le reste. Être touché, en prime, par l’amour que Shinohara porte, à sa manière, à Katsuya, espérer, quelque part, une histoire d’amour entre ces deux-là, c’est à la fois horrifiant et grisant. La chute n’en est que plus terriblement excitante, et nous laisse haletants, avec l’envie irrépressible de connaitre la suite. Le tome 2 ! Vite ! Il me faut découvrir ce qui va se passer après le cliffhanger énorme de cette fin de tome 1 !

Aurélie, pour le blog d'Amabooksaddict http://amabooksaddict.blogspot.fr/2017/12/chronique-in-these-words-1-guiltpleasure.html

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode