Livres
477 844
Membres
458 879

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

- C'est Paris qui m'a convaincu de venir, rectifia Rylin, et Cord rit.

- Alors, à Paris !

Il leva son verre.

- À Paris, répéta doucement Rylin.

Elle trinqua avec lui dans la lumière vacillante des bougies, en se demandant ce qu'elle était en train de faire. Mais elle ne parvenait pas à éprouver le moindre regret.

Afficher en entier

- Je crois au bonheur, dit Cord avec un regard lointain, comme si ses pensées volaient très loin d'elle, de cette soirée et de toute la Tour. Mais je ne suis pas du tout sûr que l'amour soit un bon moyen de l'atteindre.

Afficher en entier

"Tu n'as jamais l'impression que les gens croient te connaître mais qu'ils se trompent, parce qu'ils ignorent le truc le plus important à ton sujet ?"

Afficher en entier

Tu peux encore faire marche arrière, se rappela-t-elle. Mais non, elle ne pouvait pas, ou peut être n'en avait-elle tout simplement pas envie. Il lui semblait qu'elle était dans une sorte de transe, que le temps s'était arrêté et que le monde entier retenait son souffle.

Afficher en entier

Mais peut-être aimait-il le luxe de s'offrir les services d'un être humain au lieu d'automatiser les tâches ménagères. Peut-être était-ce là tout l'intérêt.

Afficher en entier

De la résolution en toute chose. Je suis ma propre meilleure alliée. Je me suffis à moi-même.

Afficher en entier

On dit qu'avant de mourir, les gens voient défiler toute leur vie devant leurs yeux. Mais tandis que le sol se précipitait à sa rencontre, la fille ne put penser qu'aux dernières heures qui venait de s'écouler, au chemin qu'elle avait pris et qui s'achevait ici.

Afficher en entier

Elle pivota pour se regarder dans la glace. Atlas se tenait toujours derrière elle, sa grande silhouette large épaules entourant la sienne. Leurs yeux se croisèrent dans le miroir à l'instant où le jeune homme lâchait le fermoir et laissait retomber ses mains. Avery aurait voulu qu'il la prenne par ses épaules nues, qu'il lui chuchote des mots doux à l'oreille et l'embrasse dans la nuque à l'endroit qu'il venait de toucher.

Afficher en entier

“Love and trust aren't the same thing.”

Afficher en entier

“Good luck in there," he called out, but Avery was already a world away.”

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode