Livres
451 689
Membres
397 308

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Inaccessibles, Tome 3 : Démesure



Description ajoutée par Nanou_ 2018-12-31T17:37:33+01:00

Résumé

Au bord du précipice...

Avery a quitté New York depuis plusieurs mois, tournant le dos à un amour impossible. Mais s'enfuir n'était peut-être pas la meilleure solution, car tôt ou tard elle devra faire face à l'objet de sa peur.

Leda est devenue une autre personne depuis la mort de sa demi-sœur, dont elle est la principale responsable. Rongée par le poids de ses secrets, elle cherche à éviter tout contact avec le monde extérieur, au plus grand regret de Watt...

La vie de Calliope menace de se transformer en un véritable enfer, mais la belle jeune femme a plus d'un tour dans son sac pour faire basculer la situation en sa faveur.

Rylin pourrait retrouver la sûreté des bras de son grand amour, mais d'autres horizons l'attirent, et elle n'a pas envie de leur dire non, quitte à devoir mener deux vies de front.

Dans la Tour, aucun d'entre eux n'est à l'abri. Tous sont surveillés par une personne dont le seul but est la vengeance.

Afficher en entier

Classement en biblio - 35 lecteurs

Extrait

Les histoires sont la seule véritable magie qui existe. Une histoire peut combler le fossé infranchissable entre les individus, nous sortir de notre propre vie et nous projeter dans celle de quelqu'un d'autre ne serait-ce que l'espace d'un instant. Notre soif d'histoires, c'est ce qui nous rend humains.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

http://papillonvoyageurbloglivresque.weebly.com/chroniques/inaccessibles-tome-3-demesure-katahrine-mcgee

Je commencerais cette chronique en disant que j’ai été quelque peu déçue de cet opus, sur bien des aspects. En fait, je n’ai pas cessé de l’être depuis la fin du tome 2. Ma lecture en elle-même n’est pas une déception, ce n’est pas non plus une lecture mitigée, car au-delà de quelques points qui m’ont insatisfaite, j’ai globalement aimé ce livre, ainsi que la trilogie. Déjà, j’aimerais faire un parallèle entre le résumé et le scénario. On nous promet des choses, dans certaines formulations de phrases, qui n’interviennent pas dans le roman, ce que je trouve dommage. Cela n’a fait que créer une attente chez moi, une attente qui n’a pas été totalement comblée. J’ai eu l’impression d’être une âme perdue et assoiffée dans un désert, à qui on promet nourriture et eau, mais à qui l’on ne donne qu’une bouchée de pain et trois gouttes d’eau à la limite du potable. Il manque quelque chose à ce roman pour être un coup de cœur, un livre excellent. L’autrice tourne en rond, tout du long, jusqu’aux trois-quarts de l’histoire qui redynamise le tout. Le scénario reste cohérent, logique, et suit une ligne conductrice implacable ; celle qu’il faut pour mener à une conclusion parfaite et solennelle. Seulement, l’entre-deux m’a parfois ennuyée, alors que les précédents tomes m’ont toujours tenu en haleine. Il manquait ce suspense, cette emprise sur nous durant la lecture. Il manquait la coupure de respiration, les cliffhanger en fins de chapitres, les révélations abracadabrantes, on ressent la cruelle absence de l’excentricité qui dépeignait cet univers. Objectivement, le livre est bien écrit, bien mis en forme, totalement logique, cohérent, légitime. Il mérite d’exister, c’est un bon livre. Mais, moi, en tant que grande fan de la trilogie, je ressens un cruel manque, comblé de justesse par la merveilleuse fin qui lui a été attribuée. Bref, ce troisième opus aurait dû me plaire, mais le scénario ne m’a pas paru transcendant. En revanche, tous les autres aspects du livre ont relevé le niveau haut-la-main.

En effet, la plume de Katharine McGee – en tout cas, sa traduction – reste fidèle à elle-même, toujours si bien rédigée, riche et addictive. Les descriptions parsèment ce livre, lui rendant une atmosphère propre à son univers bling-bling, très gossip et si dramatique à la fois, le tout accompagné d’une dimension futuriste. Lorsqu’on commence à lire cette autrice, on ne peut s’empêcher de vouloir continuer encore, encore et encore. Un mot, puis l’autre, puis une phrase, et un paragraphe, et des pages, et enfin tout le roman. C’est bien ce qui fait la richesse de l’histoire ; cette écriture prenante à toute épreuve, métamorphosant la plus ennuyeuse des scènes en moment intense en émotions.

Mais, il n’y a pas que la plume de Katharine McGee pour rendre ce roman merveilleux. Les personnages ont une place très importante, au cœur de l’intrigue. On peut même dire que ce sont eux qui font l’histoire ; non l’histoire qui contient des personnages. Sans Avery, Leda, Rylin, Watt, Eris et Calliope, que deviendrait cette trilogie ? Tout tourne autour d’eux, de leurs secrets, de leurs qualités, de leurs défauts. Ce troisième opus se base, plus que n’importe lequel de la saga, sur la psychologie des protagonistes. C’était très élaboré dans les autres, mais alors celui-ci… Une explosion totale. Une vra ie pépite. On redécouvre Avery, on observe une réelle évolution chez Leda et Calliope, on voit Rylin se relever, tomber, se redresser à nouveau et on se rend compte de l’impact de toutes ces histoires sur le petit quotidien de Watt. Tous ces personnages, qu’on suit, qu’on aime, avec leurs cicatrices et leur passé, on les voit avancer vers l’avenir, se construire un futur… tous à leur façon. J’ai adoré cet aspect-là, vraiment. Je l’ai trouvé très bien mené, tous les personnages sont devenus attachants, des émotions nous submergent. Et, même s’il y en a moins que dans les autres, des révélations sont percées au grand jour, donnant une autre couleur au récit. Rien, ni personne, n’est noir ou blanc ; tout n’est que nuances. J’ai vraiment été ravie de voir ce que devenait tout ce beau monde qu’on a côtoyé durant trois tomes, cela fait même mal au cœur de se dire : bah merde, c’est fini, on ne les verra plus. Une page se tourne, à mi-chemin entre le sourire soulagé que ça ne vire pas trop à n’importe quoi et la mine triste à l’idée de ne plus retrouver un univers pareil. C’est le jeu, ma pôv’ Lucette. Des adieux, on en fait et en fera encore, surtout en lisant de bonnes sagas.

La fin du roman, parlons-en peu, mais parlons-en bien. Elle était explosive, magistrale ; vraiment à la hauteur du premier tome prometteur que j’avais adoré. Encore une fois, la fin nous est dévoilée au début de l’histoire, dans le prologue. Il met en scène Avery, sur le toit de la Tour, qui décide de s’en aller, pleine de regrets. On se doute bien qu’elle… saute. Un sort tragique similaire au premier livre, rappelant l’élément déclencheur de tout ce qui a suivi. À nouveau, j’ai été intriguée, je me demandais bien comment Avery pouvait bien en arriver là, que se passait-il au milieu de tout ce bordel pour que ça nous mène à une fin aussi violente et choquante. Heureusement que l’autrice a continué sur son principe de base, cela a permis de créer une homogénéité au texte, mais surtout, de garder mon intérêt intact. À certains moments, j’étais quand même prête à ne pas le rouvrir, tant ça commençait à tourner en rond. La fin relève le niveau, d’une main de maître ! J’ai été subjuguée par ce dénouement, laissant place autant à une fin ouverte qu’à une fin fermée et chargée en conclusions. Katharine McGee maîtrise ses personnages, son histoire et son univers jusqu’au bout.

Grosso modo, le troisième tome d’Inaccessibles conclut la trilogie à merveille ; il n’en fallait pas un de plus. Malgré des passages à blanc, creux et fatigants, le roman garde son atmosphère et son ambiance intactes. On replonge avec plaisir dans une intrigue composée d’une alternative semblable en étant différente des deux précédents livres. En plus de retrouver une écriture, fluide et belle, nous revoyons une dernière fois des personnages attachants, que nous avons suivi tout du long, avant que le moment de leur dire au-revoir ne nous frappe de plein fouet. En tant que tel, cet ouvrage n’était pas transcendant, mais de manière globale, il met le point final sur une trilogie haletante et impressionnante qui me marquera à jamais. ​

Afficher en entier
Argent

On retrouve avec plaisirs les personnages des tomes précédent, chacun a évolué des suites des événements précédents. Mais rien n'est réglé, la mort de Mariel pose problème. Juste un bémol c'est que mon hypothèse de la fin de 2nd tome concernant la mort de Mariel était le bon, et mon idée après le prologue était très proche, donc un final peu surprenant

Afficher en entier
Or

http://lire-une-passion.weebly.com/dystopie/inaccessibles-tome-1-la-tour-aux-mille-etages-katharine-mcgee

"En résumé, voilà une trilogie que je vous conseille vraiment de découvrir. Ici, l'amitié est à l'honneur, et sous toutes ses formes : celle qui fait du bien, celle qui fait souffrir, celle qui fait grandir, celle qui est toxique. Mais c'est aussi une histoire qui permet aux personnages de grandir, de se découvrir. Pour ma part, il me tarde déjà de voir l'adaptation sur les écrans !"

Afficher en entier
Argent

Un dernier tome de trilogie, un point final à une histoire qui m’a intriguée du début à la fin, autant vous dire que j’avais hâte de poursuivre avec ce dernier tome et espérer avoir les réponses à mes questions. Avec une aussi belle couverture dorée, même si la première reste un petit coup de coeur, j’ai plongé rapidement dans l’aventure.

Et pour cette dernière aventure avant de clore cette trilogie, on retrouve nos protagonistes principaux, à savoir Avery, la jeune fille du plus haut étage de la Tour, Calliope, notre vagabonde qui traverse le monde avec sa mère en changeant d’identité, Rylin, dont l’esprit valse entre deux horizons Cord et Hiral, Leda, qui doit s’accrocher à ce qu’elle peut après le décès d’Eris, sa demi-soeur révélée, et Mariel petite-amie de cette dernière, et enfin Watt, qui se rend compte que son génie repose beaucoup trop sur Nadia, l’ordinateur implanté dans sa tête. Et ils devront faire face à de nouvelles décisions et doutes dans le seul but d’enterrer le passé, et leurs secrets.

Quel plaisir ce fut d’avoir enfin la suite et fin de cette intrigue qui, sans avoir été un coup de coeur, m’avait toujours rendue curieuse. Lorsque j’ai plongé dans les premières pages, je vais être honnête je me souvenais que de très loin des événements des deux précédents tomes, et dans les quelques premiers chapitres je me sentais un peu perdue. Mais progressivement, l’auteure nous remet le contexte de chaque personnage et j’ai enfin pu plonger dans les pages. A partir de ce moment-là, à chaque fois que j’ai posé les yeux sur le livre, les pages se tournaient toutes seules.

L’intrigue se poursuit donc, hantée par les souvenirs du passé. Chacun doit garder ses secrets et y faire attention, ce qui lie toutes les narrations ensemble puisque les personnages sont tous concernés de près ou de loin, et ne souhaitent pas que tout le monde sache ce qu’ils ont fait. C’est donc un chemin mené d’embûches, car leurs secrets ne semblent pas vouloir rester enfouis à jamais, et ces fardeaux donnent du suspens et du rythme à l’histoire.

Au fil des pages, j’ai appris à apprécier bien plus certains personnages, comme Avery qui commence à craquer de cette vie superficielle qu’on lui donne et qui revient dans la Tour, ou encore Leda qui se retrouve avec beaucoup de poids sur les épaules. Là où j’étais assez perplexe au début quant aux différents points de vue, au final dans ce tome-ci j’ai apprécié avoir une vue globale sur la vie des personnages, surtout maintenant qu’on les connaît bien et que l’intrigue est sur le point de prendre un dernier tournant.

Ainsi, le roman se poursuit tout comme ses deux précédents frères, avec des nouvelles découvertes qui viennent bouleverser l’équilibre déjà précaire que les personnages ont tenté d’instaurer à la suite des événements de la mort d’Eris. Et ces mensonges et secrets enterrés pourraient peut-être bien ressurgir et menacer les vies.

Et du début à la fin, on est bercé par la plume juste et fluide de Katharine McGee, avec décors qu’on visualise parfaitement, et qui nous plonge en douceur dans ce dernier tome. Quant à la fin du livre, j’avoue que je ne m’y attendais pas et cela m’a un peu laissée sur la faim, je dois l’avouer.

En bref, un dernier tome plein de couleurs, avec une fin d’intrigue captivante et des personnages familiers qui ont contribué jusqu’à la fin à rendre cette trilogie attachante avec un cocktail parfait pour une dystopie.

Afficher en entier
Or

J'ai rarement attendu la sortie d'un livre comme je l'ai fait pour celui-ci et je n'ai clairement pas été déçue !

Quel plaisir de retrouver tout l'univers de la Tour avec ses habitants, ses mystères et surtout ses secrets !

Ce tome n'est que révélation sur révélation avec un suspens fou qui nous tient en haleine jusqu'à la toute fin, pour moi c'est une grande réussite !

Un peu triste de quitter Watt, Leda, Rylin et les autres mais très contente de la fin et du déroulement des événements.

Une trilogie que je recommande plus que vivement !!!

Afficher en entier
Diamant

https://reveuseeveillee.blogspot.com/2019/02/inaccessibles-tome-3-demesure-de.html

Me voici de retour avec ma chronique du dernier tome de cette excellente trilogie ! Je l'ai attendu avec impatience mais c'est avec tristesse que j'ai refermé ce roman.

Il faut dire que beaucoup de choses se sont passées depuis l'inauguration de la Tour de Dubai, survenue un an avant le début de ce tome. Les personnages ont changé et évolué chacun de leur côté, ils sont différents et doivent apprendre à vivre avec leurs blessures. Ce tome est très centré sur la psychologie des personnages. Une part importante est donnée au poids des secrets et de la culpabilité, ici très présente.

On en apprend un peu plus sur le personnage de Calliope, apparue dans le second tome et dont on ne connaissait que peu de choses. C'est en réalité un personnage plus fragile et solitaire qu'elle n'en a l'air. Avery, quant à elle, ne supporte plus sa vie de fille modèle, modelée selon le bon vouloir de ses parents. Leda, de son côté, essaie de son raccrocher à ce qu'elle peut suite aux décès d'Eris et de Mariel. Watt se rend très vite compte qu'il s'appuie beaucoup trop sur Nadia et Rylin ne sait plus où donner de la tête entre Hiral et Cord.

Que dire de plus sur ce dernier tome, si ce n'est qu'il répond à toutes les questions que l'on a pu se poser depuis le premier tome. La boucle est enfin bouclée et il y a une véritable continuité, un fil conducteur, qui n'est jamais perdu de vue durant toute la trilogie.

Démesure propose un très beau final, pour une trilogie haletante et pleine de rebondissements. C'est très certainement le tome que j'ai préféré de par son traitement des personnages qui les rend plus attachants que dans les précédents tomes. Une vrai réussite, pour un final en beauté !

Afficher en entier
Or

Ouah quel roman ! Tout comme les premiers tomes ce dernier est pleins de rebondissements jusqu'à la toute dernière phrase. Encore une fois j'ai adoré suivre les aventures de Leda, Avery et les autres. J'aime beaucoup l'écriture fluide de l'auteur et je suis un peu triste que la saga se finisse.

Afficher en entier
Argent

Enfin la fin ! Je me suis facilement laissée emportée par tome de la trilogie et j'ai adoré retrouver les personnages. Je ne comprends pas bien l'intérêt de l'histoire de Calliope pour l'intrigue globale mais j'ai apprécié de voir ce côté inattendu de sa personnalité dans sa relation à sa mère.

Les dilemmes de Leda sont ce qui m'a le plus marquée. l'évolution de son personnage est absolument incroyable. Sa fragilité et sa force font d'elle une personnage réellement touchant et réaliste, elle est les deux à la fois, et loin d'être paradoxal, c'est ce qui la rend humaine.

Le suspense est bien là même si je me doutais un peu de l'identité du coupable (avec beaucoup de doute tout de même), il restait encore à comprendre comment, pourquoi et chercher les indices qui confirmeraient ma théorie dans le livre.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré cette série, tous les ans j'attendais que les livres sortent et c'est toujours avec autant de plaisir que je les ai lus.

J'avais peur que la fin soit décevante, mais je trouve que l'auteure a trouvé un très bon équilibre entre surprise et réalisme. Les personnages sont toujours aussi intéressants mais pour ce dernier livre j'aurai voulu un peu plus de "confrontation" entre les personnages. J'aurai aimé qu'ils tissent des liens entre eux pour rendre l'histoire encore plus prenante. De plus je trouve que certains ont un peu été mis de coté notamment Calliope dont l'histoire personnelle ne sert pas à grand chose dans l'intrigue principale.

J'ai tout de même adoré cette lecture et je recommande vivement de lire ces trois livres.

Afficher en entier
Or

J’attendais cette suite avec énormément d’impatience et je suis bien contente d’avoir enfin pu rassasier ma curiosité et mes interrogations ! Ce tome mêlant parfaitement suspens, intrigues, dénouements inattendus et manipulations en tout genre m’a encore plus conquise que les précédents ! Je n’arrivais tout bonnement pas à m’arrêter dans la progression de ma lecture tellement je ressentais le besoin d’en apprendre constamment davantage. Lorsque je l’ai eu fini, je me suis dit : Mince déjà… J’ai vraiment adoré ce moment entouré de personnages intenses, profonds et dotés d’imperfections attachantes. En clair, une lecture géniale et carrément prenante pour moi que je recommande assurément, croyez-moi vous ne serez pas déçue ! Attention : Je tiens tout de même à vous rappelez que c’est une narration à la troisième personne, je sais que cela peut en rebuter quelques-un(e)s. Personnellement ça ne m’a pas dérangée alors que je ne suis pas non plus très fan de ce genre d’écriture.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Inaccessibles, Tome 3 : Démesure" est sorti 2019-01-10T00:00:00+01:00
background Layer 1 10 Janvier

Dates de sortie

Inaccessibles, Tome 3 : Démesure

  • France : 2019-01-10 (Français)
  • USA : 2018-08-28 (English)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 35
Commentaires 10
Extraits 2
Evaluations 17
Note globale 8.53 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode