Livres
462 233
Membres
419 399

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Pas apprécié

Un deuxième tome qui ne parvient pas à me charmer comme je l'espérais après ma lecture du premier tome - plus que décevante.

J'ai eu l'impression de relire encore et encore la même chose, les mêmes phrases, les mêmes scénarios. Pénélope n'a pas arrangé les choses avec son attitude dédaigneuse envers les autres, et ses manières d'accuser les autres, alors que ses actions ne démontrent pas une grande profondeur en soi.

Seule Laurine - décidément le seul personnage qui a su trouvé grâce à mes yeux - n'a pas été exaspérante au possible.

J'ai la malheureuse impression de lire une fanfiction catégorie angst - mais si vous voyez ce genre d'écrits qui font tout pour mettre le personnage plus bas que terre, mais qui parviendra toujours à se relever plus fort que jamais et, par dessus le marché, à vivre heureux pour toujours. Autant il m'arrive d'apprécier ce genre d'écrit, autant là, je n'ai pas aimé le style de l'auteure associé avec. A retenter d'ici quelques mois - ou années, au choix - pour voir si mon avis sur Inalia aura changé. D'ici là, je ne lirais certainement pas le troisième tome.

Afficher en entier
Diamant

Pour commencer, j'ai eu quelques difficultés à reprendre ma lecture car cela faisait un moment que j'avais lu le premier tome et que je ne me souvenais plus de certains détails. Mais grâce à l'auteure, ce fut très court. En effet, elle nous aide en nous rappelant les détails importants de l'histoire, nous permettant de ne pas nous perdre. De plus, elle est très vite rentrée dans le vif du sujet, ce qui nous empêche de nous ennuyer. En bref, nous débutons notre lecture assez facilement et rapidement.

Les personnages principaux sont toujours aussi adorables, si ce n'est plus. Nous apprenons à les connaître plus en profondeur et lorsque les carapaces se brisent, des personnes tout à fait différentes en sortent. C'est impressionnant ! Je me suis totalement attachée à Pénélope et au prince Stéphane, mais j'ai également appris à apprécier le prince Alexandre et Alice qui cachent bien leurs véritables personnalités. Chaque personnage est bien différent des autres, et c'est très appréciable car nous découvrons différentes personnalités et que chacune est intéressante à suivre.

Ce que je trouve vraiment remarquable dans cette saga, c'est qu'il se passe tout le temps quelque chose. C'était le cas dans le premier, et ça l'est encore dans ce deuxième tome ! L'action, les rebondissements, les surprises ainsi que les retournements de situation sont omniprésents et rendent l'histoire totalement prenante. Nous ne nous ennuyons jamais ! Au contraire, nous sommes sans cesse captivés par l'histoire surprenante, captivante et originale d'Inalia.

L'auteure continue dans sa lancée et les leçons de morales sont toujours présentes dans ce deuxième tome. En effet, l'histoire nous montre que l'argent et le statut social ne rendent pas forcément heureux. Qu'il ne faut jamais juger quelqu'un sur son apparence. Qu'un simple détail peut cacher quelque chose de bien plus profond. Mais surtout, il nous montre que la différence sociale n'est pas importante. Que chacun doit respecter les autres car ce sont également des êtres humains.

L'univers de l'auteure est toujours aussi magnifique. Le mélange des genres historique, futuriste, drame, romance et fantastique est toujours d'actualité, bien que le fantastique ne soit pas assez explicite. Au final, nous n'avons pas l'impression que ce livre ait vraiment un genre spécifique. Les idées de l'auteure sont réellement magnifiques et très bien ficelées, créant un univers qui sort de l'ordinaire.

Le seul point négatif que j'ai relevé dans ce deuxième tome est le même que dans le premier : Le manque d'information sur ce monde et sur le côté fantastique. En effet, alors que nous croyons au début qu'il ne s'agit que d'un monde futuriste, nous nous apercevons qu'il n'y a pas que de cela. Or, l'auteure ne parle que peu du fantastique qui est apparu dans le premier tome. Nous n'avons aucune information supplémentaire. D'ailleurs, dans ce tome ce genre n'apparaît presque pas. Et c'est bien dommage car les informations du premier m'ont laissée sur ma faim ! J'ai vraiment hâte de comprendre comment tout cela fonctionne !

Lorsque j'ai refermé le livre, j'ai cru que j'allais hurler tellement la fin est horrible. Ce n'est pas possible de terminer ainsi ! Déjà que la fin du premier tome était affreuse, mais alors celle-là... J'ai l'impression de devenir folle. Surtout que le troisième tome n'est pas encore sorti... L'attente va être extrêmement longue... Mais je pense que cela en vaudra la peine car la suite promet d'être aussi mouvementée que passionnante !

La plume de l'auteure est toujours aussi fluide et agréable à lire. Le vocabulaire riche mais simple nous permet de comprendre l'histoire sans problème tout en ayant l'impression de nous retrouver dans l'époque de l'histoire. Les descriptions sont également excellentes et nous permettent de bien imaginer les scènes. De plus, malgré le grand nombre de pages, le livre se lit extrêmement vite tellement il est captivant.

Pour conclure, ce deuxième tome est encore un véritable coup de cœur malgré quelques points négatifs. . La couverture est aussi magnifique et intrigante que l'histoire. Cette dernière cache d'ailleurs un côté très sombre. Il ne faut pas s'attendre à une romance de conte de fées ! L'univers est tellement original que cela rend la lecture encore plus agréable. Le récit nous captivent du début à la fin et il est très dur d'en sortir. Je vous recommande vivement de lire cette saga. De mon côté, j'ai vraiment hâte de pouvoir lire le troisième tome !!

Pour plus de chroniques :

http://mapassionlivresque.e-monsite.com/

Afficher en entier
Bronze

Ayant le tome 2 sous la main, je l'ai enchaîné à la suite du tome 1 car il y a beaucoup de questions en suspens et je voulais être sûre de les avoir toutes en tête.

Je garde la même impression que pour le tome 1 : le cadre du château est toujours aussi beau. On découvre mieux des personnages, notamment le roi et Alice, et je les ai adorés. Ils sont complexes et attachants malgré eux, c'est un vrai tour de maître.

Par contre, mon avis sur Pénélope n'a fait que se dégrader : elle se plains toujours autant, est toujours aussi fade, plate, inintéressante. Vraiment, je n'y arrive pas avec elle, ça ne passe pas. Elle nous a rabâché pendant 2 tomes qu'elle n'aspire qu'à se sauver, à retrouver sa liberté et quand enfin l'occasion arrive, et bien non, elle ne veut pas laisser ses amies. Bon OK pourquoi pas. Les amies seront de la partie finalement, mais elle hésite toujours, ne voulant pas laisser derrière elle son Stéphane qui s'apprête à en épouser une autre... Une girouette la Pénélope ! ça casse le peu de crédibilité qu'elle avait.

En revanche, j'ai toujours autant été envoutée par le décor, les animaux sacrés... c'est magnifique et l'auteur les décrit tellement bien qu'on se les représente aisément. Elle arrive à nous faire passer tout un tas d'émotions, de ressentis grâce à sa plume.

Et c'est pour cela uniquement que j'achèterai le tome 3, afin de découvrir Inalia dans son intégralité, puisque apparemment, on change de décor. Sur ce point, je sais déjà que l'auteur saura m'en mettre plein la vue. J'espère aussi voir évoluer Pénélope pour pouvoir me réconcilier avec elle, et bon sang qu'elle arrête de se lamenter !

Hâte de découvrir aussi comment elle va se sortir de..... la fin du roman (pour ne pas spoiler ce qui s'y passe).

En résumé, je suis toujours mitigée, et j'attends beaucoup du tome 3.

Afficher en entier
Diamant

c'est un énorme coup de coeur Pénélope est une jeune fille courageuse avec un grand coeur j'ai mis 9/10 juste pour le sadisme de l'auteur avec cette fin Mdr ......

Afficher en entier
Or

Wahou !!

Ce tome 2 d'Inalia est encore plus fort en sensations et en émotions que le premier.

Dans ce tome on arrive directement dans le suspense laissé à la fin du tome 1. On en apprend plus sur les machination du Roi. Alexandre nous apparaît sous un nouveau jour et j'adore apprendre à connaître cette nouvelle facette de sa personnalité. Pénéloppe est dans ce tome toujours fidèle à elle même : une personne sensible et prête à tout pour ses amis, même si c'est vrai que par moment elle m'a agacée . On retrouve aussi Stéphane et tous les amies de Pénéloppe. L'écriture est fluide et poignante. A aucun moment de ma lecture je ne me suis ennuyé, au contraire!!!

Enfin Maud Cordier est une super auteure avec une plume en or.

J'ai vraiment hâte de lire le tome 3

Afficher en entier
Or

Chronique :

Maud revient avec « Inalia  2 – Les larmes de saphir », moins d’un an après la sortie du 1er tome. Le début démarre directement à la suite du tome précédent, tout en restant dans le suspense. On se rend rapidement compte du pétrin dans lequel s’enfonce royalement (c’est le cas de le dire XD) Pénélope. Le fossé entre la haute sphère et les domestiques est plus frappant ; le danger est bien là, présent à chaque instant pour chacun d’entre eux ; les servantes doivent survivre. Le poids de leur condition, de leur rang, pèse sur leurs épaules et on se demande comment elles font pour tenir. Le destin tragique de deux d’entre elles montre clairement qu’elles ne sont que des chiffons que l’on peut jeter et, donc, totalement remplaçable. C’est d’ailleurs ce que dit la princesse royale à Laurine dans le style (je ne me souviens plus de la phrase exacte) : « Je vais vous prouver que votre servante peut être remplacée ». A chaque instant, on a peur pour Pénélope et ses amies.

On retrouve les mêmes personnages, ainsi que des nouveaux ; des visages frais qu’on prend plaisir à découvrir. Certains personnages surprennent, d’autres déçoivent. Je parle notamment de Stéphane qui ne supporte pas l’idée d’une trahison, même si aucun choix n’était possible et si c’était pour protéger des proches. Je l’ai détesté à ce moment là, de ne pas comprendre alors qu’il semblait être le plus apte, justement, à le faire. Et, à l’inverse, j’ai beaucoup aimé Alexandre. Laurine reste dans mes personnages favoris, et je pense qu’elle le restera un petit moment. Par contre, Pénélope m’a un peu tapé sur le système. Elle se comporte comme une gamine. Et quand je me suis souvenue de son âge, je me suis dit : « Ah oui, normal. A 17 ans, l’amour rend bête » XD

« Les larmes de saphir » nous plonge dans la noirceur, dans la violence et dans la manipulation. Il n’y a aucune limite et dès qu’une personne détient le pouvoir, c’est se soumettre ou périr. Le tome 1 nous préparait aux complots à venir, aux conflits qui éclateraient, mais je regrette par moment le choix de la narration à la 1ère personne. Avec l’arrivée des Elfes, je pense qu’il aurait été intéressant de vraiment plonger dans les intrigues politiques, et ainsi de nous dévoiler beaucoup plus. Il y a une certaine restriction à cause de ça. Mais bon, cela ne gâche en rien la lecture et le plaisir de s’aventurer dans cet univers.

Gros bisous ma belle,

Stéphanie, alias Léhonora, "Les aventures d'une plume"

Afficher en entier
Diamant

http://for-ever-dreamer.blogspot.fr/2017/05/inalia-tome-2-les-larmes-de-saphir.html

J'attendais ce 2ème tome avec impatience, et je ne fus pas déçu, malgré quelques lacunes.

Ce tome 2 commence exactement là où le 1er s'était terminé, dans sa fin insoutenable.

Je dois dire que la tension a été encore plus forte que dans le 1er. J'ai senti les personnages changer, s'affirmer, ou se découvrir pour certains. Mais les complots et trahisons sont eux aussi légions, ne laissant aucun répit aux personnages.

Maud laisse l'opportunité de faire s'exprimer les émotions de chacun, même si des personnages comme Sylvia (un phénomène décidément) ou Lucie mériteraient davantage de développement, car elles ont quand même une certaine importance au final dans l'histoire.

J'ai aimé le fait que Timothée soit plus mis en avant, et certaines révélations à son sujet m'ont agréablement surpris. Je l'ai encore plus apprécié que dans le 1er, car il se révèle plus fort qu'il n'y parait, s'affirmant davantage dans ce tome.

Le Roi s'avère être un personnage à la fois écœurant et intimidant. Ses véritables intentions demeurent plus ou moins mystérieuses, mais ses échanges avec Pénélope sont vraiment prenants car ils dégagent une force palpable.

Laurine, que j'avais déjà beaucoup apprécié, a montré encore plus de panache dans celui-ci. C'est une personne vraiment dévouée et attentionnée, qui n'a pas peur d'affronter sa famille pour le bien de Pénélope et des autres. J'aime beaucoup sa personnalité, c'est l'un des personnages les plus plaisants de la saga pour le moment, et j'espère que ça le restera.

J'ai moins apprécié Pénélope cette fois. Certes, elle garde sa personnalité et vit des choses horribles, ce qui opère une évolution dans son caractère, mais j'ai trouvé qu'elle ne se concentrait pas assez sur les choses essentielles à sa survie et sur elle-même, bien qu'elle finisse par prendre une bonne décision à un moment de l'histoire.

Quant à Alexandre... Si dans le 1er tome il m'avait intrigué, je peux dire que dans celui-ci, je l'ai adoré ! Certains de ses agissements demeurent un brin excessifs, mais pour la plupart compréhensibles. Il est celui qui a connu la meilleure évolution, car il révèle une certaine vulnérabilité, tout en continuant à dégager la prestance qui lui est propre. Sa psychologie est travaillée, et je comprenais ses sentiments, ce qui le tourmente tant. Malgré sa dureté et le mystère qui l'entoure, je suis persuadé que c'est un homme bon et sincère, même si le tome suivant pourrait peut-être (ou non) révéler des surprises.

J'en viens à un élément qui m'a fâché en particulier : la romance entre Pénélope et Stéphane, et Stéphane lui-même.

Si dans le 1er tome, je trouvais que la romance ne prenait pas trop de place par rapport au côté anticipation, là ce fût l'inverse à mes yeux. Pénélope, bien que pensant à ses amies et à leur survie, n'avait quasiment que Stéphane à la bouche, et à la longue je me disais qu'elle avait quand même autre chose à penser (elle est jeune mais ça n'excuse pas tout), même si Maud continue à nous livrer ses pensées et ses interrogations par rapport à celles et ceux qui l'entourent. Venons-en à l'intéressé justement. Dans le 1er tome, j'avais apprécié sa morale et sa vision quant à la société dans laquelle il vit, je me disais qu'il était différent de la plupart des autres personnages, même si je restais sur mes gardes malgré tout. Quelle ne fût pas ma surprise en découvrant à quel point il retournait sa veste avec facilité. J'ai été surpris du traitement du personnage, que j'ai trouvé hypocrite et effacé. Je regrette de ce fait que la romance entre les deux ait pris une telle place.

Autre point m'ayant gêné : le manque de développement de la société. Dans le 1er tome, je trouvais compréhensible que tout ne puisse être révélé sur le Grand Changement, bien que certains éléments nous donnaient des réponses. Mais dans ce tome-ci, bien que les mêmes messages sur la nature, les animaux et autres subsistent, j'aurais aimé en savoir plus sur le fonctionnement de la société dans sa globalité. L'histoire se concentre davantage sur les intrigues au château, et c'est dommage. Étant un 2ème tome, je m'attendais à des réponses supplémentaires sur le fonctionnement économique, la répartition des différentes classes, etc... Je comprends cette volonté de faire revenir la société au temps où l'esclavage était légion, où l'eau et l'électricité n'étaient pas aussi abondantes pour le peuple, tout en faisant un parallèle avec notre époque, mais c'est dommage que Maud n'ait pas davantage développé ce côté de l'histoire cette fois.

Cela étant dit, l'histoire est toujours aussi prenante et est encore plus sombre que dans le tome précédent. L'écriture de Maud est toujours aussi agréable, ayant cette capacité à faire ressentir des émotions vraiment palpables. Ce tome démontre également la cruauté dont sont capables les haut-placés, me rappelant l'antiquité et ce côté gladiateur dans certaines scènes. Aussi, il fait la part belle à la liberté, à nos choix et à ses conséquences, tout en posant une question importante : doit-on tout sacrifier pour l'être aimé, ou doit-on sacrifier l'être aimé au nom de notre liberté et de notre souhait d'avoir une vie meilleure ?

Une relation Pénélope / Alexandre aussi troublante que touchante, des personnages travaillés pour la plupart, une tension qui submerge, l'arrivée du peuple Elfe, un tigre mystérieux... Autant d'éléments qui m'auront fait adorer ce second tome, malgré quelques lacunes émises. Mais finalement, là où certain(e)s ont préféré ce 2ème tome au 1er, je ne peux pas dire que je l'ai préféré, mais plutôt quasiment autant aimé que ce dernier.

J'attends le tome 3 avec un certain empressement, car Maud laisse encore le lecteur sur une terrible fin ! J'espère simplement qu'il permettra d'en découvrir davantage sur l'univers et d'apporter la plupart des réponses attendues. De même, je n'aimerais pas constater que la saga tourne en rond et se centre davantage sur la romance que sur l'anticipation, même si je sais qu'il y a un mélange des deux. Il s'agit quand même d'anticipation avant tout.

Afficher en entier
Pas apprécié

Après un tome 1 qui avait été un grand coup de coeur, je suis vraiment déçue pour ma part de la lecture de ce tome 2. J'avais l'impression de toujours relire la même chose, de tourner en rond. On avance pas du tout dans l'histoire... Et pour couronné le tout même Pénéloppe m'a énervée, j'avais l'impression d'avoir une petite fille gâtée qui n'avait pas les bonnes réactions selon les situations, elle reproche sans arrêt aux autres de ne pas se libérer et en même temps elle dit tout le temps qu'elle n'est qu'une marionnette...

Je lierai quand même le tome 3 pour enfin avoir des réponses aux questions du tome 1

Afficher en entier
Diamant

http://papillonvoyageurbloglivresque.weebly.com/chroniques/inalia-tome-2-maud-cordier

Après un tome 1 fulgurant, Maud Cordier monte encore plus dans mon estime avec cette suite incroyable. Plus sombre, plus prenant et plus mordant, ce tome se révèle être rempli de surprises et de péripéties... Encore un coup de cœur inévitable ! Merci aux éditions Mots en flots pour leur confiance. Et je remercie For ever dreamer et La tasse ébréchée pour cette Lecture commune.

SPOILERS DU PREMIER TOME OBLIGENT !

Un petit résumé signé Livraddict : Dans le château d'Inalia, une main dominatrice tire les ficelles dont Pénélope est désormais prisonnière. Telle une marionnette, un pion sur un échiquier pervers, elle voit son destin lui échapper et perd tout contrôle sur son existence : mensonges, trahisons, morts, violences, chantage... Son monde s'écroule pièce par pièce. La venue des Elfes dans le royaume, lueur d'espoir se profilant à l'horizon, suffira-t-elle à détourner le sort qui s'acharne ?

Tout d'abord, j'ai trouvé le scénario très cohérent. En effet, vu la fin du premier opus, on se demande bien : mais que se passe-t-il ? Pénélope se fait piéger, puis une main se referme sur sa bouche et... voilà, c'est la fin. Aucune autre information donnée. Du coup, cette suite débute de façon triste et poignante, quand on apprend ce que Pénélope a été contrainte de faire sous les menaces d'une personne un peu trop nocive et dominante... Cela nous montre à quel point être dans ce palais est similaire à siéger en plein enfer pour les jeunes servantes. Entre torture psychologique de la part de leurs maîtres, menaces, trahisons et machinations, elles se retrouvent vite dans une spirale de souffrance, de laquelle il est difficile de s'extirper. Quand les jeunes esclaves – appelons un chat, un chat – ont pénétré l'enceinte du château, il est clair que leur vie déjà peu enviable a pris une teinte plus dramatique. L'auteure nous dépeint un quotidien luxueux versus un quotidien horrible. Les deux sont en totale collision, et ça pète. Ensuite, même les attitudes des plus puissants restent naturelles et authentiques. Pour ma part, cette suite est de plus en plus noire, dans le sens où les événements sont difficilement digérables. Les héros qu'on aime tant marchent sur des épines et se piquent la plante des pieds...

En ce qui concerne la plume de Maud, je peux vous dire qu'elle m'a autant happée que celle du premier opus. Même si ici, évidemment, on observe une réelle évolution. Dans le livre précédent, nous étions fort confrontés aux pensées de Pénélope sur des choses moins graves. Plus cela s'est approfondi, plus l'expérience de l'auteure se ressent. Elle gère tout aussi bien les scènes drôles, légères et chouettes que les passages tristes, voire déprimants. C'est une qualité que j'avais déjà remarqué. Ici, elle s'est beaucoup plus démarquée. Pour moi, Maud Cordier est une magicienne qui, par ses sorts, nous fait passer un moment inoubliable dans son univers atypique et addictif.

On ne peut pas le nier, un des atouts de ce deuxième tome, ce n'est pas que l'évolution de la plume, mais aussi l'approfondissement dans les personnages. Pénélope, qui a subi beaucoup de traumatisme, nous dévoile ici la partie de sa personnalité qui est prête à tout pour ses amis. Dans les relations qu'elle partage avec ces derniers, on se doutait un peu qu'elle était du genre à se sacrifier pour eux, mais ici, cela a été encore plus mis en avant. Pour moi, c'est un personnage admirable, je vois un peu du Katniss Everdeen en elle, et je fais cette comparaison parce que j'ai adoré Hunger Games, ce n'est en aucun cas péjoratif. Ensuite, j'ai été heureuse de constater que le personnage que j'ai adoré dès son apparition, Alexandre, apparaissait ici sous un nouveau jour. En effet, c'est un protagoniste qui se dévoile beaucoup au fil des pages et pour qui j'ai failli verser une larme. Je l'adore, tout simplement, et je vénère Maud de l'avoir inventé ! Bon, par contre, son frère Stéphane me soûle un peu. Ce qui est cool chez lui, c'est que j'ai du mal à le cerner (comme Alexandre), mais pour moi, il est vraiment dix fois moins bien que son frère. Puis, je l'ai insulté pas mal de fois au cours de ce tome. J'arrive pas à accrocher avec lui ! J'ai également kiffé la place malsaine que prend le Roi au fil des pages. Parfois, ses scènes me coupaient la respiration. Enfin, je tenais aussi à dire que, inexplicablement, j'avais toujours apprécié Alice qui avait tout fait pour être détestable. Par le biais de ce second opus, elle a également ouvert un pan de son âme, on le voit différemment, et je ne regrette pas d'avoir flashé sur elle aussi (bon, faut se l'avouer, elle a quand même pas été cool mais je lui pardonne). Néanmoins, en ce qui concerne Lucie, Christine et Sylvia, j'en avais déjà parlé dans mon autre chronique, et comme elles sont fidèles à elles-mêmes durant cette histoire, je n'ai rien de plus à dire à leur sujet.

Par contre, la fin de cette suite, mes aïeux ! J'ai eu envie de tuer Maud ! Enfin... Façon de parler bien sûr. Mais comment vous dire... Encore une fois, son roman se termine en plein milieu d'une [censuration] action !!! Non mais, c'est intenable, je vous jure ! Tout est laissé en plan, on ne sait même pas ce qu'il en est... Enfin, la totale. Si vous avez lu le premier tome et que la fin vous avait littéralement rendu perplexe, sachez que celle-ci est pire. Je ne souhaite pas vous faire peur, hein, mais accrochez-vous au truc-muche sur lequel vous êtes assis(e) au moment de votre lecture. Ah, et évitez de balancer le bouquin aussi, ça abîme les bords.

Grosso modo, cette suite est encore plus merveilleuse que le tome précédent. Maud Cordier exécute un coup de maître, nous ensorcelant dans son histoire périlleuse, pleine de peurs, de frustration et de réalisme. Certains personnages révèlent un côté de leur personnalité qui vous surprendra sans aucun doute, et le récit prend de l'ampleur à mesure qu'il évolue... Attention, si vous avez été accro au premier, celui-ci vous provoquera des nuits blanches. Livre à éviter durant ses examens.

Afficher en entier
Or

http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/05/05/inalia-tome-2-larmes-de-saphir-maud-cordier/

Il parait que l’être humain éprouve une fascination pour l’horreur. Et bien je dois dire que ce second tome illustre parfaitement cette phrase tant la noirceur l’habite. En finissant le premier opus, j’étais persuadée que les choses ne feraient qu’empirer pour Penelope et voilà que je la retrouve le corps brisé, le cœur en miette en proie à une violente culpabilité.

Maud Cordier n’aura décidément rien épargné à son héroïne. Il est impossible de ne pas s’attacher à la jeune femme tant son existence se voit bouleversée de la plus machiavélique des façons. Entre tragédie et ignominie, la pauvre Pénélope revit inlassablement le cauchemar de sa vie. On a envie de l’épauler, envie de la sortir de cet enfer tout en assistant impuissant à l’effondrement de son monde.

Je suis profondément épatée une fois de plus par la qualité du texte de Maud. Elle avait su m’attirer dès les premières lignes de cette nouvelle aventure et je reste scotchée par le travail qu’elle a de nouveau accompli avec les larmes de Saphir.

J’ai aimé retrouver l’ambiance si confinée du royaume, le fil rouge des fiançailles, mais également l’arrivée des elfes et la nouvelle perspective que cela apporte à l’histoire. En outre, la tension ne cesse de monter et prendre le lecteur a la gorge. On a vraiment l’impression de faire partie de cette danse macabre orchestrée autour des princes.

En parlant d’héritier, la complexité d’Alexandre est pour moi l’un des points forts de cet épisode. J’avais une très mauvaise opinion de lui au départ, mais d’avoir pu apprendre à mieux le connaître ici a changé considérablement la donne. Je ne vais pas vous dire que c’est devenu un saint, mais j’ai tellement ressenti sa souffrance et ouvert les yeux sur sa vulnérabilité que je me suis attachée à lui.

Je ne vais pas vous mentir, ce tome est dramatique à souhait. De nombreux événements funestes ont lieu dont certains vous retourneront les tripes. Les manipulations deviennent monnaies courantes de telles sortes que l’on ne se fit plus à personne ou presque. Je dis tout simplement bravo à l’auteure pour la minutie dont elle a fait preuve sur son texte. C’est tout simplement bluffant.

Alors bien sûr, je reste sur ma faim, mais il fallait un dernier coup bien senti pour donner envie de savoir comment Penelope allait enfin sortir de ce cauchemar et prendre sa vie en main. Je dois vous dire que je suis très impatiente de connaître la fin de toute cette histoire, car sachant l’attention que porte Maud à ses romans, je sais qu’elle sera à la hauteur de nos attentes !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode