Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de InconstanceFMR : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Le Fou et l'Assassin, Tome 6 : Le Destin de l'assassin Le Fou et l'Assassin, Tome 6 : Le Destin de l'assassin
Robin Hobb   
C'est une vraie déchirure de quitter pour de bon Fitz. Le personnage m'accompagne depuis tellement d'années que j'ai eu du mal à croire que c'était réellement terminé.

Dans ce tome on retrouve Fitz, le Fou et leurs compagnons en pleine mission pour récupérer Abeille. Cette dernière s'est enfin révélée. Son personnage prend de l'ampleur, du caractère et elle est au centre d'actions majeures et épiques. J'ai eu l'impression que Fitz faisait la paix avec lui-même sur de nombreux sujets, mais certains me laissent un goût d'inachevé.

Pas mal d'évolutions dans l'univers de la saga, qui ne concernent pas que les Six (Sept) Duchés. C'est là qu'on comprend à quel point le Prophète Blancs et son Catalyseur, par de petites actions, ont complètement chamboulé leur monde.

Je ne veux pas spoiler la fin, qui m'a bouleversée. Elle n'est pas celle que j'attendais, mais elle est juste, logique et à y réfléchir, je n'arrive pas à en imaginer une autre.

J'espère que Robin Hobb nous réserve d'autres surprises dans cet univers.

par Pau-line
L'Épée de Vérité, Tome 15 : Le Coeur de la Guerre L'Épée de Vérité, Tome 15 : Le Coeur de la Guerre
Terry Goodkind   
Et voilà, l'Epée de Vérité, c'est fini ... Enfin, ils avaient déjà prévu la fin au tome 11 alors l'auteur peut encore rebondir. D'autant que Richard et Kahlan n'ont pas encore eu d'enfants, s'ils en ont ce sera à nouveau le bazar, vu la puissance des parents. x)
J'étais un peu sceptique en lisant le tome 12, mais cette fin m'a réconcilié avec ce 2e arc ! L'intrigue, notamment, m'a vraiment impressionnée : c'est incroyable d'avoir encore autant de choses à dire et de théories à contredire à ce stade ! C'est à croire qu'il y avait réfléchi dès le début de la saga !
Bon, il y a quand même trop de morts de personnages que j'aimais à mon goût, et la fin était un peu prévisible, mais j'ai beaucoup aimé ce tome, qui conclut avec panache une série d'exception.

par Ismaire
Autre-Monde, Tome 7 : Genèse Autre-Monde, Tome 7 : Genèse
Maxime Chattam   
Enfin je termine cette saga ! Après avoir posté ma petite critique des 3 premiers tomes (que j'ai apprécié sans être transcendée), me voici de retour pour ma critique des 4 derniers.

Autant le dire tout de suite, j'ai eu du mal à finir le dernier tome... Lire 7 tomes sans être vraiment passionnée par l'histoire, c'est dur ! Mais je ne pouvais pas laisser tomber en plein milieu, il fallait bien que je sache le fin mot de l'histoire ;)

Mon constat est toujours le même: les personnages sont sympathiques mais sans plus. Ambre devient même réellement agaçante avec son statut de personnage parfait: belle, intelligente, presque une déesse. Un faux côté mystérieux qui l'a rend plus superficielle qu'autre chose [spoiler]sans parler de sa grossesse qui arrive comme un cheveu dans la soupe et permet à l'auteur de se sortir d'un cruel dilemme par une petite pirouette scénaristique[/spoiler]
De son côté, Matt reste le stéréotype du héros, prêt à pardonner à n'importe quel traître, même si ce dernier a fait les 100 coups. Si cela est attendrissant la première fois, ça devient vraiment lourd la centième. Tobias reste sympathique d'un bout à l'autre, ni plus ni moins. Les personnages les plus intéressants restent les secondaires: Johnny, Melchiot, les soeurs ambassadrices, Torshan etc etc... Sans oublier les âmes des morts, Lanz et Newton ainsi qu'Anonymous !

Le monde est toujours bien fourni, avec un "background" intéressant. La "mythologie" autour des scararmées, des élémentaires et des golems etc.... est plutôt riche et bien ficelée. Nous parcourons les immensités et découvrons ce monde nouveau toujours avec la même curiosité. Un environnement riche et vaste qui donne envie d'en découvrir plus !

Malgré mon constat (personnel) assez mitigé (monde riche vs personnages pénibles), c'est bien l'histoire en elle-même qui m'a le plus déçu. Dans les 3 premiers tomes, je trouvais tout ceci un peu trop facile mais tout de même acceptable (après digestion) : appeler les adultes des Cyniks ou Matures, les enfants des Pans, leur capitale Eden.... Mais j'étais prête à pardonner car cela restait sympathique et agréable à lire.
Dans les 4 tomes suivants, ça en est trop. Ggl, les repboucks, les kwitteurs, Neverland, l'empereur Oz, Les Ozdults, la vraie nature de la Tempête (et du discours moralisateur qui l'accompagne)... Tout est trop simple, comme si l'auteur n'avait pas envie de chercher plus loin, que ce soit pour les noms comme les événements. Trop de facilités et d'évidences qui m'ont fait soupirer tous les 3 paragraphes.
Je ne parlerais pas du tome 4 et 5 qui sont pour moi des copiés-collés des 3 premiers (Tourmenteurs = Rauperoden, Malronce = Empereur Oz, anneau = collier entraveur....)

Je finirais par dire que j'ai moyennement apprécié les références religieuses à tout-bout de champ, car inutiles et surtout centrées sur Ambre (qui n'en paraît que plus agaçante) [spoiler]Ambre qui ouvre la mer en deux, son sacro-saint accouchement avec les venues des rois mages...[/spoiler]. Trop c'est trop, désolée Mr Chattam.

En conclusion, je dirais que j'ai été contente de parcourir les pages d'Autre-Monde (J'insiste, il faut le lire au moins une fois). Mais je suis également - et surtout - contente de l'avoir fini et je n'y reviendrais pas. Adieu et bon vent à l'Alliance des trois !

par Nashael
Calame, Tome 1 : Les Deux Visages Calame, Tome 1 : Les Deux Visages
Paul Beorn   
Je termine à l'instant la lecture de cette superbe découverte. Les personnages sont tout à fait réalistes, notamment Maura elle-même qui décrit ses états d'âme d'adolescente, et ceci dans tous les sens du terme. Comme tous les personnages du récit, elle n'échappe pas à ses propres descriptions, pas toujours flatteuses mais néanmoins d'une brutale franchise. Le thème de ce roman est l'affrontement de pouvoir entre les genres. On y trouve l'habituel système patriarcal mais qui a pris le pouvoir récemment, face à un précédent pouvoir matriarcal tout aussi extrême. Deux factions opposées se disputant le pouvoir en semant la mort autour d'elles, et au milieu de cela notre petite colonne de culs terreux que sont Darran Dahl, Maura et le reste des volontaires de Kenmare, qui voulaient juste vivre tranquillement et bien entourés.
On est agréablement surpris par les différents rebondissements jusqu'à la toute fin, et cela sera difficile d'attendre le prochain tome.
La série Ty et Zane, Tome 9 : Crash & Burn La série Ty et Zane, Tome 9 : Crash & Burn
Abigail Roux   
Me voilà à la fin de la série. Je n'ai pas pu attendre la version française je l'ai donc déniché en anglais et je dois dire que cut and run est officiellement le meilleur M/M de tout les temps !

Que vous dire ? je ne veux pas spoiler donc je vais faire bref.

Vous allez en tomber sur le Q.

Il y a beaucoup de révélations au fil des tomes,des choses que vous n'auriez jamais imaginer, qui vous font de la peine pour Zane et qui vous brise pour Ty (c'est vraiment triste) on apprend aussi beaucoup de trahisons de certains personnages que l'ont penser sincère (quand je vous dis attendez vous a n'importe qui c'est n-i-m-p-o-r-t-e qui) vous allez verser quelques larmes c'est certains.

Mais vous allez aussi retrouver l'humour cocasse du couple Zane & Ty, mon Dieu j'ai jamais autant ri avec une série,


je n'oublierait jamais Ty & Zane,finir cet histoire m'a laissé un vide, j'avais l'impression que toutes mes lectures allait être pompeuse après cela lol, je vous laisse faire votre avis là-dessus.

par Anirbas
Sidewinder, Tome 3 : Part & Parcel Sidewinder, Tome 3 : Part & Parcel
Abigail Roux   
Attention: je ne sais pas pour quelle raison j'ai lu ce tome avant le dernier de la série Ty &t Zane. Peut-être parce que j'avais envie de suivre le développement du couple de Nick & Kelly sans attendre! Mais c'est une erreur à éviter à tout prix: Le dernier Ty & Zane (crash and burn) est riche en action, et le dernier tiers du livre est d'un suspens terrible. Donc quand après avoir lu les 3 premières lignes de part and parcel, on comprend qu'on vient de se faire spoiler l'évènement le plus important du livre précédent,[spoiler]Mais si! Nick va survivre à son attaque au couteau, et son équipe qui l'a abandonné baignant dans son sang va pleurer sa mort jusqu'à la dernière page avant d'apprendre qu'il a été sauvé! Ouf![/spoiler] on est vraiment frustré! .Donc ces 2 séries sont vraiment à lire comme une seule, à découvrir dans l'ordre.

Et ce dernier tome clos merveilleusement les aventures de tous nos héros. Rien n'est laissé dans l'ombre, chaque personnage est analysé dans les moindres détails, avec justesse. Oh, on les aime tous encore plus. Même les personnages secondaires qui étaient jusqu'à là restés en retrait prennent de l'épaisseur. Page après page, ils se mettent à nu, (au propre comme au figuré: quelques magnifiques scènes de sexe, mmmm!). Ce tome est drôle, très drôle (crise de fou rire en le lisant), et quelques pages plus tard, les larmes. Un concentré d'émotions!

par arnepyi
Seul sur Mars Seul sur Mars
Andy Weir   
Que dire, tellement ce livre est vraiment bon. Je vais peut être commencer par parler de la fin, j'étais tellement impatient de savoir comment tout allait finir, que je trépignais d'impatience de tourner les pages pour savoir comment tout allait tourner !!!

Pour en revenir à l'ensemble, c'est juste super bien foutu, une mission sur Mars, une évacuation précipitée qui ne se passe comme prévue, et la survie de Mark Watney sur Mars (mais je dois dire que je pense que le pauvre doit être guigné parce que c'est possible qu'il est aussi peu de chance XD).

Je ne sais pas comment dire pour appuyer le fait que c'est vraiment bien, j'ai adoré le personnage de Mark Watney, qui a toujours une dose d'humour pour probablement cacher son anxiété devant des situations imprévisibles, mais aussi dans un peu près toutes les autres situations. L'auteur retranscrit une dose de réalité dans sa manière de développer son histoire, à travers ses personnages, sans jamais trop rentrer dans des détailles trop techniques, il nous permet de suivre les aventures qui se déroulent dans ce livre sans nous barber.

Je crois que quoi que je puisse dire, je trouvais pas les mots pour vous dire à quel point il est bon ! A ceux qui pourraient hésiter, n'hésitez plus, allez le lire !

par Gkone
Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France
Blaise Cendrars   
Une splendeur à la fois poétique et rythmique, j'ai adoré lire et relire cette prose, l'apprendre et la jouer sur scène, prendre corps avec les souvenirs et les revivre avec lui alors qu'il en fait le récit.
Le Nom de la rose Le Nom de la rose
Umberto Eco   
Extraordinaire roman, qui mêle histoire médiévale, religion et intrigue, passionnant du début à la fin. On s'enrichit à sa lecture, grâce à l'immense érudition de Umberto Eco. Certes, ce livre n'est pas très facile à lire (on y trouve nombreuses citations latines, par exemple), mais il reste cependant très accessible.
Effectivement, pour une fois, l'adaptation au cinéma est très réussie. On n'a pas l'impression de rester sur sa faim malgré la richesse du roman.

par drelin83
Da Vinci Code Da Vinci Code
Dan Brown   
J'ai bien aimé cette course poursuite dans les rues de Paris et de Londres, j'ai aimé aussi tout cette histoire autour de la religion catholique et tous les secrets caché par l'histoire, j'ai trouvé ça vraiment passionnant.

J'ai tout aimé je pense, du début à la fin, un roman vraiment réussi malgré toutes les polémiques qu'il a engendré.

Les personnages ont été réussi, la description aussi, on aurait cru être carrément dans le livre.

Vraiment une réussite !