Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de InfinityDouglas : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Never Tear Us Apart, Tome 1 : Never Forget Never Tear Us Apart, Tome 1 : Never Forget
Monica Murphy   
Je serais passée à côté de ce livre sans vraiment lui accorder la moindre attention si une amie (coucou!!) ne me l'avait pas conseillé et fait promettre de le lire. ;)

C'est très rare mais j'avais envie de me plonger dans ce roman en sachant le moins de choses possibles dessus. Et c'est ainsi que je me suis lancée dans cette lecture. Comme l'a très bien dit True-Book-Fan (qui est l'amie en question, haha) ce roman est sûrement à éviter pour ceux qui ne sont pas à l'aise à l'idée d'une romance comme celle-ci -qui met en scène une victime de kidnapping et son sauveur qui est le fils de son agresseur-. Et aussi, je pense tout comme elle (puisque c'est elle qui m'a donné ce conseil en premier lieu) qu'il est préférable de lire la note de l'auteure au début. Celle-ci vous met justement en garde quant au sujet dont traite son roman, etc.

Maintenant, passons aux choses sérieuses. Mon avis sur ce roman? Je ne vais pas tourner autour du pot, j'ai vraiment apprécié ma lecture mais ce roman est tout-de-même passé assez loin du coup de cœur. (Sorry.)

Je vais peut-être en étonner ou peut-être pas mais je ne suis pas particulièrement fan de la plume de Monica Murphy. Je ne sais pas si c'est juste moi (et de toute façon c'est pour ça que ça n'est que mon avis) mais je l'ai trouvé sans charme, un peu trop... simple.
(Sorry #2.)

En revanche, comme elle a écrit une histoire qui vaut tout-de-même la découverte, j'ai trouvé Never Forget assez addictif et je n'ai donc pas eu besoin d'une éternité pour lire ce roman.
En fait, une fois que j'étais plongée dans l'histoire, la plume n'avait plus vraiment d'importance pour le coup, je voulais juste connaître la suite.

En parlant de se plonger dans l'histoire, ça a été un peu difficile. Je ne sais pas spécialement pourquoi (peut-être à cause de la plume) mais il m'a fallu un peu de temps pour vraiment me perdre dans le récit.

Pour revenir sur l'histoire, comme dit plus haut, l'histoire se base sur un sujet délicat et que je considère comme «casse-gueule». Au moindre faux pas le roman peut perdre toute sa crédibilité et selon comment les choses sont mises en place, c'est le genre de sujet qui peut blesser certaines personnes.
Mais heureusement, j'ai trouvé que Monica Murphy s'en est bien sortie, ce que je considère sincèrement comme étant un très bon point. Elle a bien su «doser» les choses, rendre cet aspect de la lecture réaliste et impactant (ça se dit?). Elle ne nous a absolument pas donné une impression de «le nouvel homme idéal est le fils du gars qui a brisé une part de vous à vie...». Justement, dans la note qu'elle laisse au lecteur au début, elle nous dit à quel point elle a toujours été fascinée par ces Hommes qui commettent des actes aussi monstrueux et qu'elle ne les minimise pas dans son roman... J'ai apprécié le fait qu'elle précise bien qu'elle n'essaie pas de rendre ce sujet «glamour» car je trouve que mine-de-rien beaucoup de personnes auraient penser le contraire pour telle ou telle raison.
Bref, je m'arrête là concernant ce point (je crois que vous avez compris là où je veux en venir) et je passe toute-de-suites aux personnages.

Je les ai vraiment apprécié, ils sont attachants et ils ont réussi à me toucher. Comment aurait-il pu en être autrement? Je n'ai rien de plus à dire (oui, vraiment rien) mais ils valent vraiment la découverte.

Je ne suis pas la plus grande fan de dark romance. Mais la relation entre Katherine et Ethan/Will a été intéressante à découvrir (et addictive, j'avoue). [spoiler]Ça doit être horriblement difficile d'aimer le fils de son bourreau. Mais l'aimer sans le savoir dans un premier temps doit être pire.[/spoiler]

Je recommande cette romance à ceux qui ont apprécié celle de Ten Tiny Breaths de K.A. Tucker puisque le concept est le même.

Honnêtement, je ne sais pas si je lirais la suite rapidement mais un de ces quatre, je le ferai c'est certain. Parce que vu comment ça se termine, je ne peux pas imaginée une seule seconde de ne jamais connaître la suite de cette histoire.

En parlant de la fin, celle-ci est en tout point ce que j'attendais qu'elle soit, même si c'était assez prévisible [spoiler]mais en même temps, ce n'est pas comme si on pouvait s'attendre à une autre réaction de la part du personnage. J'aurais sûrement été déçue si Katherine avait réagi autrement; sa réaction fasse à la découverte du fait qu'Ethan et Will sont la même personne convient à son personnage et n'importe qui saint d'esprit réagirait ainsi, je pense.[/spoiler]

En conclusion, Never Forget est un roman qui mérite la découverte et qui plaira très sûrement aux fans de dark romance. Le sujet très sérieux aurait pu être une faiblesse pour ce roman mais l'auteure a su en faire sa force.
Je serais curieuse de découvrir la suite (un de ces jours).

par Sheo
Hades Hangmen, Tome 1 : Hors-la-loi Hades Hangmen, Tome 1 : Hors-la-loi
Tillie Cole   
ADDICTIF - pour résumer cette lecture en un mot -.

Après avoir lu les dernières lignes de ce livre particulièrement prenant je viens ci-joint pondre un avis des plus biaisée qu'il puisse exister. Croyez-moi, lorsque je parle d'une additivité, il s'agit bel et bien d'une addictivité, vous savez ce sentiment qui fait que même si vous mordez d'envie de lire la suite et voulez finir au plus vite, vous espérez au fond de vous que des milliers de pages de cette histoire continuent encore. Chaque pause passée à avancer un tant soit peu dans la lecture montre l'engouement que j'ai réussi à ressentir pour ce livre, les trente minutes de trajet quotidien me paraissaient bien courte et au final, j'ai mis deux jours à le finir et je me dis que j'aurais pus le terminer en une journée si je n'avais pas mis un tant fou avant de réellement me lancer dans la lecture.

Conseiller par une amie, je me suis lancée dans cette lecture aléatoire après que celle-ci m'ait vantée ses bons mérites et je ne regrette absolument pas. La beauté du livre réside bien évidemment en premier lieu dans ses personnages. Aussi intriguant qu'intrigués, chaque personnage ayant son moment "de gloire" nous touche au plus profond de notre âme. Le contexte qui sort quelque peu du commun rend le livre intéressant et l'auteure a parfaitement sût s'approprier ce contexte là, les recherches derrières ont dues être conséquentes ce qui fait que l'impression de "n'importe quoi" que l'on pourrait avoir en lisant certains livres n'est pas présente. L'auteure sait de quoi elle parle, et elle réussit parfaitement à nous prodiguer les émotions qu'une telle lecture pourrait être amenés à nous procurer.

Néanmoins, même s'il sort du commun je ne le conseillerais pas à tous. En effet, une réel violence est présente, on est réellement projeté à travers un livre, un vrai livre qui nous fait voyager dans un cadre pas des plus idylliques. J'ai aimé pouvoir ressentir toutes ces émotions en lisant ce texte bien que j'avoue avoir été plus d'une fois retournée par les événements. [spoiler]Notamment certaines scènes de viol, et de violence très crûes et très explicites que les petites âmes comme moi auront du mal à supporter sans vomir leurs tripes.[/spoiler] Malgré tout, c'est ce qui rend l'écrit unique, et hors norme. L'évolution des personnages est conséquente et je parle là bien de TOUS LES PERSONNAGES auxquels on s'attache ( et on s'empoisonne ) sans réellement s'en rendre compte. A vrai dire, en lisant les premières lignes je pensais tomber sur une histoire prévisible, je devinais l'intrigue et pourtant... si je m'attendais à tout ça.

Une perle. Mais je me répète, il faut être conscient qu'il s'agit de tourments et de démons intérieurs, d'histoires douloureuses entremêlées et des événements pas des plus joyeux, à lire en étant conscient de ces facteurs.

par Noonie
Ethan Frost, Tome 1 : Dévastée Ethan Frost, Tome 1 : Dévastée
Tracy Wolff   
Ce livre est intense et captivant, j'ai adoré, j'ai vraiment hâte de voir le tome 2. C'est l'histoire de Chloé et d'Ethan. Chloé a un passé qui l'a détruite et elle tente de se reconstruire. Ethan est Pdg de son entreprise, il a du charme, sexy et c'est un surfer émoticône wink Leur rencontre est atypique, le coup du blender, ca donne une fraîcheur à ce style habituel de romance. Je vous le conseille, j'ai vraiment passé un super moment de lecture, même si le livre nous laisse sur notre fin et va de nouveau "devaster" notre héroïne.[spoiler][/spoiler]

par loloetore
Goran Goran
Emma Landas   
j'aurais peut-être dû persévérer mais je n'ai pas réussi.

Avant de me faire flageller, je tiens à dire que ma (mauvaise) critique concerne seulement les protagonistes de l'histoire et ABSOLUMENT PAS ni l'auteur ni sa plume (que j'avais apprécié à d'autres occasions) et que, évidemment, c'est très subjectif.

Goran est l'enfant d'une guerre qui a laissé ses séquelles. la guerre de Bosnie-Herzégovine, je l'ai rarement croise dans les livres et je trouvais intéressant qu'elle y soit aborde ici.

problème ? j'ai détesté Charlie. au point de la trouver insupportable. malheureusement la plupart des chapitres sont sous son point de vue alors forcément ça a coincé. je suis désolée d'avance pour tout les points qui m'ont dérangé, je suppose que d'autres lui trouveront les qualités que je ne lui ai pas vu.

en fait, elle m'a fait l'effet d'une femme qu'on voulait montré avec du caractère mais qui n'est au bout du compte qu'une capricieuse immature. à base de "je suis une battante et je m'en bat les steak de tout moi !"
au début, elle râlait beaucoup. sa vie est nulle. ses parents son nuls, mon travail est nul. Pierre est un con. Paul un idiot et Jacques un abruti. elle veut se barrer d'ici. déjà là, j'avais envie de lever les yeux au ciel mais après tout, attendons de voir ? elle peut avoir une vie qu'elle ne supporte pas au point de la rendre aigrie.

sauf qu'après, aux côtés de Goran, je l'ai trouvé méchante et enfantine. elle a en face d'elle un homme poli et charmant mais, susceptible au possible, elle s'énerve pour RIEN, et donc manque de respect (avec en prime des jolis petites insultes homophobes, pour le charme sans doute). j'arrive aux limites de la sympathie pour elle a ce moment là.

et j'abandonne le livre quand, plus ou moins calme et moins désagréable elle discute avec Goran. sans spoiler, Goran parle de quelque chose qui lui tient à cœur, vraiment. et Charlie dans tout ça (et c'est clairement dit) "n'en a rien à foutre" et se contente de faire des commentaires sur son physique avantageux. et ça, PLUSIEURS FOIS.

c'était le moment où j'ai commencé à lire les chapitres en diagonale, pour finalement arrêté.

au bout du compte je clôture la critique par une citation (sans spoiler) de l'auteur dans son livre: "Sérieux, on serait dans un roman d'amour à la noix que je trouverais ça complètement débile et pas du tout crédible" et en effet, on est dans un roman d'amour et je n'ai pas trouvé ça crédible.

ca m'est arrivé de ne pas apprécier un personnage tout en appréciant l'histoire.ici c'est pas le cas, Charlie est vraiment un personnage désagréable. peut-être qu'elle évolue au fil du livre et que je loupe quelque chose (auquel cas dites le moi, je serais ravie de revoir ma position) mais pour l'instant, non.
je suis un peu déçu d'ailleurs de ne pas accrocher parce que le sujet de fond m'intéressait vraiment et l'aborder dans une histoire plus "legere," qu'un témoignage me plaisais vraiment.

par sorello
Devil's Night, Tome 2 : Dark Desire Devil's Night, Tome 2 : Dark Desire
Penelope Douglas   
Quel plaisir de retrouver les personnages du premier tome. J'ai beaucoup aimé le perso de Kai. Nouveau perso, nouvelle âme totalement différente de Michael.

C'est addictif.
Hâte de lire le tome 3 qui est prévu en 2018 mais surtout avec le personnage complexe et noir qui est Damon avec celle qui l'a envoyé en prison, Asby winter. On a un aperçu dans un extrait dans la version VO offert par penelope douglas qui tient sacrément en haleine.
Little Beach Girl Little Beach Girl
Audrey Woodhill   
En premier lieu, je dois dire que j'ai craqué sur la couverture qui est juste splendide. J'avais envie de me perdre dans les yeux de ce bel apollon. Ensuite, le résumé m'a intrigué et m'a donné envie de découvrir ce roman qui est entièrement d'un point de vue masculin. Justement, ce point-là, c'était que du bonheur pour moi pendant toute ma lecture, car je suis fan du point de vue masculin. Ici, l'auteure le maîtrise à 100%.
J'ai vraiment passé un très bon moment de lecture en lisant ce roman. J'ai eu très chaud, mais j'ai été aussi en colère contre Alex et déçue de son attitude. J'ai eu le cœur qui a palpité par l'action, ce suspens insoutenable. J'ai eu mon cœur qui a fondu devant les belles phrases d'Alex, sa sincérité et la profondeur de ses sentiments qui m'ont pris aux tripes. J'ai aussi été émue et eu les larmes aux yeux. Mais jusqu'à la dernière ligne, j'ai été conquise par ce roman.
Ici, nous faisons la connaissance d'Alex, c'est lui qui nous narre cette histoire, mais aussi avec des points de vues d'un autre personnage masculin.
J'aime dans mes lectures les héros, avec un franc-parler, qui appelle un chat un chat, qui sont bruts de décoffrage, donc lorsque j'ai commencé à lire « Little beach girl », j'ai été dans mon élément. Alex sous ses allures de mafieux, a ce côté attachant malgré sa dangerosité, le milieu illégal dans lequel il évolue. C'est clair que c'est un homme à femmes, il s'encombre pas de délicatesse et ne fait pas dans la dentelle avec ses coups d'un soir, mais on ne peut pas résister à son charme, son sexe-appeal, son assurance et son côté protecteur.
Alex est totalement dévoué à son clan, à ses hommes, au padre, celui qui l'a recueilli alors qu'il avait perdu sa famille. On ressent parfaitement que ce clan, c'est avant tout une famille et que les liens qui les unissent sont très forts. J'ai très apprécié voir ce côté de ce monde.
Alex sous ses allures de dur à cuire, de dirigeant, de patron peut aussi nous montrer un homme avec des sentiments, des émotions, quelqu'un qui fera tout pour protéger celle qu'il aime même aller jusqu'à affronter la mort.
Un homme sincère, droit, fier, touchant, mais aussi cette fragilité qui m'a fait fondre pour lui.
Je ne vous cache pas qu'un point m'a fait grincer des dents, moi la romantique qui ne supporte pas ce genre de comportement.
Mais Alex, ne vaut-il pas qu'on lui pardonne ? Je vous laisse découvrir ce roman pour répondre à cette question hi hi.
Ensuite, vient Little beach girl. Elle a peut-être le prénom d'un mec, mais c'est une vraie femme. Une qui en a dans le pantalon et qui n'hésite pas à tenir tête à ce cher Alex.
C'est une femme forte qui ne se laisse pas marcher sur les pieds qui sait ce qu'elle veut et ce qu'elle veut, c'est lui ! Moi qui ai normalement du mal avec les personnages féminins, je l'ai adoré !
Je vous recommande ce roman qui m'a beaucoup plu autant pas ce côté dur et sombre, que par ses touches poétiques.
You, Tome 1 : Parfaite You, Tome 1 : Parfaite
Caroline Kepnes   
Tout d'abord, je souhaite remercier les Éditions Kero de leur confiance et de m'avoir permis de découvrir ce roman.

J'avoue que je ne m'attendais pas vraiment à cela en lisant ce résumé. Je m'attendais bien à suivre un fou obsédé par Beck, je m'attendais à une histoire qui me ferait froid dans le dos, je m'attendais à avoir peur et frissonner, et au final, j'ai eu droit à tout autre chose. Alors, pour l'originalité, on est pile dedans, bravo.

Mais par contre, j'ai un peu eu du mal avec les personnages. C'est assez difficile de se mettre dans la tête de Joe, car c'est quand même un sacré obsédé frustré sexuellement, et qui pense être tout à fait sain d'esprit. Il ne peut pas se tromper plus. Il est cinglé, et tout son cheminement d'esprit le montre. Il faut s'imaginer quand même qu'un tel malade puisse disposer de la vie des gens ainsi et se trouver des excuses pour le faire. Il cherche à protéger Beck des autres. La bonne blague !

Je ne peux que saluer la prouesse de l'auteur de m'avoir mise si mal à l'aise dans la peau de ce fou furieux. J'ai détesté ce type d'emblée, et je me suis raccrochée à Beck. Le problème, c'est que je ne l'ai pas aimée non plus. Elle passe vraiment pour une égocentrique qui aime que tout tourne autour d'elle et qui enchaîne les conquêtes, car rien ne semble plus la passionner que le sexe. Beaucoup de sexe. Trop de sexe.

Honnêtement, ces deux-là ne peuvent former qu'un beau couple, finalement. Du coup, ce qui m'a un peu embêtée dans l'histoire, c'est que le côté thriller soit si peu présent. Un fou d'un côté, une folle de l'autre, mais pas de scène qui me font monter mon taux d'adrénaline. Tout est plat et naturel, car c'est comme cela que cela se passe dans la tête de Joe.

Le frisson m'a manqué, et c'est bien la seule chose qui manquait à ce roman pour qu'il soit parfait, selon moi. Un thriller où tout est plat ne peut pas me passionner, et pourtant l'esprit de Joe était passionnant. Malade car il partait dans des délires qui me flanquaient le fou rire tellement il était hallucinant, possessif, et aussi intelligent qu'il était stupide (franchement pour trouver Beck parfaite...). Mais pas flippant, car prévisible. On le voyait venir à dix kilomètres le Joe. Et c'est bien dommage.

Du coup, je ne vous dirais pas de foncer l'acheter absolument dans les trois minutes qui viennent, mais si jamais vous avez l'occasion un jour de le lire, vous aurez clairement entre les mains un roman atypique et assez particulier pour qu'on lui laisse une petite chance tout de même.

http://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2015/04/parfaite.html
Chirurgicalement vôtre Chirurgicalement vôtre
Emma Landas   
Au premier regard, la couverture stylisée de ce roman m’a intriguée. Dès que j’ai reçu le livre, je me suis immédiatement plongée dedans.

Le roman est partagé en trois parties. La première est racontée du point de vue de Seléna. La seconde du point de vue de Terence Cesare et la troisième se compose de plusieurs points de vue différents.

Emma Landas nous parle de Seléna, jeune étudiante infirmière, en fin de 2ieme année à Bordeaux, qui s’apprête à intégrer une clinique pour la période estivale en tant qu’aide soignante. Vous l’aurez compris, l’univers médical est en toile de fond.

Plus douée dans l’art de coucher des mots sur papier que dans ses interactions avec les autres, sa rencontre avec le chirurgien Dr Terence Cesare la laisse sans voix. Elle est immédiatement intriguée et attirée par son magnétisme, mais surtout fortement agaçée par son comportement arrogant, suffisant, voire méchant. A plusieurs reprises, ils se recroisent, Terence est toujours aussi froid et mauvais. Alors, Seléna se laisse emporter par les soirées organisées par sa meilleure amie Léna au Cap Ferret. Là elle rencontre William, le frère de celle-ci et oh surprise, c’est la meilleur ami du Dr Cesare!! Préférant laisser de côté les fortes émotions contre lesquelles elle lutte, lorsqu’elle est en présence de Terence, Seléna se laisse séduire par William qui petit à petit gagne sa confiance. Seléna se laisse envoûter par les bienfaits de cette relation naissante. Meurtrie profondément par le passé et échaudée par le comportement de Terence, elle entame une relation avec William.

Jusqu’à ce que celui-ci lui propose une soirée d’un autre genre, dans un club privé, très sélect, dans lequel il faut être autorisé pour entrer. Seléna se laisse convaincre, elle se rend rapidement compte que Terence est aussi présent dans ce club. A partir de cet instant, Selena rejette ce qu’elle estime de la dépravation et rompt avec William.

Ce tournant marquera dans l’histoire, Seléna sera pourtant de nouveau attirée plus que jamais par Terence et aura beaucoup de mal à ne pas succomber quitte à se brûler les ailes…

Ce Terence : quel personnage !! Emma Landas nous présente un homme virile, sombre, torturé, malheureux, déprimé. Il est bien plus sombre que Christian Grey et n’a rien à envie au marquis de Sade. Il va loin, très loin. Il manipule sans scrupule, désabusé par tout. Il ne semble pas avoir de part d’humanité en lui. Il n’a pas de limite. Je vois Terence avec le corps de l’acteur Luke Evans et le caractère de Dr House !
Kurt's Secret Kurt's Secret
Cynthia Havendean   
https://lespiplettespapotent.wordpress.com/2018/06/28/kurts-secret-de-cynthia-havendean/
(...)
Sa plume ne cesse de s’affiner et ici les émotions sont admirablement bien décrites .
Elle a une façon bien à elle de raconter ces histoires ,sa patte d’auteure est reconnaissable entre toute .
Elle a le don de nous créer des personnages atypiques et toujours aussi déroutant .

La relation qui s’installe entre nos protagonistes peut être considérée comme malsaine mais je vous rassure tout de suite, ne vous fiez pas aux apparences !
Elles sont parfois trompeuses .
Qui manipule qui ?
Tout le monde porte un masque .

Avril Atkins est une jeune étudiante sportive, sage , qui jusqu’à il y a un an , tout sa vie se résumait à Evan Kurt .
Elle l’adulait , c’était son ami , son confident, son âme sœur .
Puis survint le drame , elle survit à un incendie qui détruit la maison de Marvin, un camarade de classe .
Sa joie de vie s’envole, on lui tourne le dos , on l’insulte .

Mais le pire dans tout ça , c’est qu’Evan ne lui adresse plus la parole, au moment où elle en avait le plus besoin .
Pourquoi Evan a t-il changé du jour au lendemain ?

Avril m’a émue face à toutes ses blessures si profondes . Elle garde la tête haute .
Elle subit chaque jour des humiliations publiques , on se moque d’elle .
Seul Marvin se révèle être un ami précieux.
Il tente de la protéger des railleries et des attitudes controversées des membres du groupe de Kurt envers elle .
Ses séquelles ne sont pas que physiques, elle souffre énormément .
Elle en vient à haïr Kurt , même si dans son cœur Evan est toujours présent .
Evan Kurt est le héros masculin que je déteste par excellence, trop crash.
Queutard ,exécrable,chanteur abusant de l’alcool et des filles .
J’ai été dérouté par l’attitude de Kurt , je ne l’aimais pas , au début ,ni les actes des membres du groupe à la nuit tombée .
Mais Kurt est -il si odieux qu’Avril s’imagine ?

Et voilà j’ai été transporté dans leur univers si déstabilisant , étonnant et très réaliste .
L’histoire est plus complexe que laisse apparaître la synopsis .
L’intrigue est époustouflante ,elle nous tient en haleine .
Chacun semble détenir un secret sur l’autre .
Quel est le secret entre Marvin, Kurt et le groupe de Rock ?

On navigue dans le brouillard un long moment , mes interrogations et mes suppositions fusent .

J’ai adoré être surprise, avoir la bouche grande ouverte , me poser des questions, rire , m’attendrir devant ce couple improbable et si touchant .
L’amour sera t-il le plus fort ?

Entre manipulations,trahisons, secrets, chantages, obsessions et sacrifices vous n’allez pas vous ennuyer .
Qui détient la clef du bonheur d’Avril ?

Un roman qui n’est pas aussi sombre que l’on pourrait le penser , avec une belle histoire d’amour émouvante , des héros attachants et une fin ouverte percutante.
Haha j’entends vos cris de frustrations .

Il y a bien une fin pour notre couple avec un épilogue touchant mais on reste sur un dénouement inattendu .(...)
Un livre que je vous recommande .
Black Ice Black Ice
Becca Fitzpatrick   
Ah! Ce livre, je l'attendais depuis si longtemps! Je suis tellement contente de retrouver le style de Becca Fitzpatrick qui m'avait manqué! C'est une de mes auteurs préférés et elle ne m'a pas déçue! Ce livre est un vrai petit bijou. L'histoire est tellement prenante, je l'ai lu en un après-midi, impossible de le relâcher! On entre dès les premières pages dans l'histoire, les personnages sont attachants, l'intrigue et le scénario sont bien menés, il y a sans arrêt des rebondissements pour nous garder en haleine, tout est pensé au millimètre près, tout est fait pour qu'on ne se doute de rien. On sent que l'auteure s'est vraiment investit à 100 % dans son histoire et ça paye! Ce fut un vrai régal!! Mais n'oubliez pas de prévoir un bon pull chaud, cette histoire donne froid! grrr!!! Tempête de neige en perspective! x)
Bref, Black Ice est mon coup de cœur de 2015.♥
A lire ;)
10/10

par Lilly93