Livres
424 293
Membres
343 565

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Aur31 2018-06-27T16:22:26+02:00
Envies

Sortie française le 11 octobre 2018 :)))

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Madisonlesourd 2018-05-13T17:48:01+02:00

Quelle es la Date de sortie en France svp ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amnasya 2018-04-12T21:09:51+02:00
Diamant

Attention, spoilers !

———

Juste, wow. Je voulais d’abord attendre la sortie française du livre pour reprendre les aventures de Juliette, mais j’ai été bien trop impatiente et ait dévoré le livre en anglais en un après-midi sans interruption. Quel bonheur de retrouver cette histoire après toutes ces années, c’était vraiment une énorme surprise quand Tahereh Mafi a annoncé la future sortie de Restore Me. Je suis vraiment heureuse qu’elle ait finalement décidé de continuer l’histoire. Les aventures de Juliette et Warner ne pouvaient se terminer aussi brusquement après la mort d’Anderson, il y avait tant de questions sans réponses à explorer.. Alors ce livre était une magnifique nouvelle à mes yeux. BREF. Nous retrouvons donc Juliette, deux mois après les évènements du dernier tome, qui a beaucoup de mal à se faire à son nouveau rôle de leader. J’ai apprécié le fait que Tahereh mette vraiment l’accent sur le fait que Juliette malgré sa bonne volonté, n’avait en aucun cas les compétences nécessaires que possède Warner afin de diriger le Secteur 45. Notre héroïne, malgré les épreuves qu’elle a traversées, reste une adolescente qui ne sait pas grand chose sur le monde qui l’entoure et qui est très inexpérimenté. C’était appréciable donc (en mon humble opinion) que l’auteure ait décidé de montrer à quel point Juliette avait du mal à se faire à sa nouvelle vie. Autre point très positif : le point de vue de Warner. Normalement, je n’apprécie pas les livres avec plusieurs points de vue car j’ai toujours l’impression qu’ils coupent le cours du récit de l’héro ou héroïne. Mais cette fois-ci, c’était vraiment agréable de voir les évènements des yeux de Warner car on a pu avoir des scènes géniales comme celle avec Kenji (voir Warner a moitié drogué par ses médicaments parler aussi ouvertement à son « ennemi » était vraiment un pur bonheur). Je ne vais pas entrer dans les détails sur la trame de l’histoire car elle reste globalement la même : Juliette qui essaye d’être un bon leader, Warner qui gère la mort de son père et ses émotions etc.. JUSQU’À UN CERTAIN POINT. On découvre alors par le biais de Castle/Warner que Juliette est en fait une expérimentation du Rétablissement depuis le début, qu’elle a une sœur, qu’Anderson la connaissait depuis qu’elle était petite, que ses parents sont vivants etc.. Bref, on découvre enfin la vérité sur le passé de Juliette qui était assez mystérieux jusque-là. Je dois avouer que je ne suis pas DU TOUT excitée à l’idée qu’elle ait une sœur, je sens que dans le prochain tome, cette sœur va poser problème ou alors qu’elle sera le point principal de l’histoire. Et puis, sincèrement, je ne vois pas quel scénario original ils pourraient sortir avec Emaline. Au choix, quand elle se réveillera (si ça arrive), on découvrira que c’est une psychopathe dangereuse qui va foutre une merde pas possible. Soit elle va se révéler être très gentille mais avec des pouvoirs supérieurs à ceux de Juliette, ce qui fera donc que notre bien-aimée héroïne se fera voler le projecteur (ce que je détesterais). Soit elle va mourir, ce que j’espère même si ça serait « triste » pour Juliette qui n’aura pas eu le temps de faire vraiment connaissance avec sa moitié. BREF. La fin était vraiment brusque et surprenante et tout se passe très vite. À un moment Juliette change de look (ce que j’essaye toujours d’accepter d’ailleurs), puis elle rejette Warner, puis elle fait un discour, puis elle se fait presque tuer, puis elle tue plus de cinq cent personnes (ultra badass), puis la moitié de ses amis sont morts et les autres sont arrêtés (par qui, pourquoi, on ne sait pas), puis elle se fait enlever par ses parents (WTF), et puis enfin elle se retrouve dans une pièce ultra girly rose et violette avec une super vue et y découvre une photo d’elle et Warner quand ils étaient enfants (DOUBLE WTF). J’ai donc ÉNORMÉMENT de questions et une grosse appréhension pour le prochain tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laflut 2018-04-04T13:47:03+02:00
Diamant

Aaaaaaahhhh !! Cette fin !!! J'aurais pas été contre une bonne centaine de pages en plus !!! J'ai l'impression que ce tome sert plus de transition entre les séries "Shatter me" et "Restore me" que de tome à part entière. On avance d'un iota dans ce que va devenir le monde entre les mains de Juliette. Par contre, énorme avancée côté révélations.

J'ai beaucoup apprécié chacun des personnages. Juliette qui doute beaucoup de ses capacités politiques de meneuse (et oui, savoir exterminer son ennemi avec son toucher c'est une chose, savoir naviguer dans les méandres politiques en est une toute autre).

Là où je rejoins le commentaire d'Aurore, c'est que Warner ne l'a pas du tout aidée. En même temps, il n'arrive toujours pas à dépasser la mort de son père qu'il haïssait mais qui restait quand même son père. Et on sent bien que même s'il aime Juliette du fond du cœur, c'est quand même elle qui l'a éliminé.

C'est vrai que concernant Castle, il est énervant avec ses allusions mystérieuses. Mais s'il l'avait fait à la fin du tome 3 ou même au 2 : quelle révélation aurait-on pu avoir dans ce tome 4 ? Par ailleurs, Juliette part de tellement loin en terme de confiance en soi, que tout lui révéler plus tôt, elle ne l'aurait probablement pas supporté.

Concernant Kenji !! Ce sont vraiment les meilleurs passages du livre que ceux qui lui sont consacrés :-) morte de rire à chaque fois ;)

Bref, pour moi, un très bon moment passé avec ce tome 4 qui sonne toujours si juste dans les émotions des personnages (le gros + de cette auteure), vivement le tome 5 pour voir le tournant initié par ce tome de transition !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mimi2018 2018-03-23T12:51:58+01:00
Diamant

Pas le meilleur tome de la série,car il y a peu d'intrigues. Mais jai quand même apprécié ma lecture. :) On en apprend enfin un peu plus sur le passé de Juliette et la fin du tome promet une bonne suite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurore. 2018-03-17T20:52:08+01:00
Or

Eh bien je sors de cette lecture ni tout à fait enjouée ni complètement déçue... J'avais énormément aimé la première trilogie, en particulier les deuxième et troisième tomes où Warner se révèle complètement. La complexité de ce personnage, sa profondeur et sa vision désabusée de son environnement ont fait de lui le personnage masculin de YA que je préfère. Donc pas la peine de vous dire à quel point j'étais ravie (et quelque peu inquiète) de le retrouver dans cette nouvelle trilogie. Ravie car j'avais lu que la moitié des chapitres seraient écrits de son point de vue et inquiète car je craignais que Tehereh Mafi ne saccage ce personnage en voulant relancer une nouvelle intrigue.

Les événements reprennent deux semaines après la fin d'Ignite Me et nous retrouvons une Juliette perdue face à l'immensité de la tâche qui lui incombe en tant que Supreme Commander. Ses doutes et peurs sont très bien retranscrits et totalement justifiés : comment une jeune fille de 17 ans totalement inexpérimentée peut-elle remplir ce rôle et être crédible aux yeux des autres Supreme Commanders ? Mais là arrive la première incohérence : au lieu de l'aider dans cette nouvelle position, les deux personnes à même de l'épauler convenablement la laissent se noyer. Tout d'abord Warner qui ne partage ni son expérience étendue ni des informations importantes sur les relations internationales mais surtout Castle qui joue aux énigmes et distille les informations au compte gouttes alors que la situation est plutôt inquiétante. L'auteur souhaite maintenir le suspense ce qui est une bonne idée en soi mais ici cela donne l'impression que les personnages manquent de bon sens. Par ailleurs, vu tout ce que sait Castle pourquoi n'a t-il pas donné toutes ses informations bien plus tôt, genre dès le tome 3 ? Bref.

Un des points positifs de ce tome et qu'on en apprend enfin (un peu) plus sur le monde dans lequel évoluent les personnages. Toutefois, je crains que Tehereh Mafi ait créé quelque chose d'un peu trop complexe et que le clap final soit bâclé ou bien invraisemblable, j'espère vraiment qu'elle sait où elle va ! Selon moi, les meilleures séries sont celles où l'auteur a tout planifié depuis le début et où chaque détail a son importance (pardon pour cette petite digression :p).

En ce qui concerne l'intrigue, l'auteur la relance de façon plus ou moins habile avec notamment l'arrivée de nouveaux personnages qui auraient peut-être mérités d'être un peu plus développés mais qui le seront sans aucun doute dans les tomes suivants. Par ailleurs, de nombreuses révélations jalonnent le récit, on en apprend beaucoup sur pas mal de personnages, cependant certaines de ces révélations semblent un peu superflues. Encore une fois, j'espère que l'auteur ne s'étale pas un peu trop, mieux vaudrait centrer son intrigue sur un point bien précis et le développer en profondeur.

Enfin, du côté des personnages j'ai été déçue par Juliette que j'avais appris à apprécier depuis le milieu du tome 2 - moment où Warner revient dans sa vie. Avec lui, elle devenait plus forte, plus sûre d'elle, il l'a aidée à se révéler tout au long du tome 3 et leur duo était juste parfait. Dans ce tome leur relation amoureuse a bien été exploitée (chose qui m'a plu) mais le côté "équipe" a été totalement absent ! Juliette a fait trois pas en arrière dans ce tome et me fait penser à celle qu'elle était pendant sa relation avec Adam. Ses réactions manquent de maturité (ok elle n'a que 17 ans) et elle est plus centrée sur ses problèmes personnels (qui sont importants je l'avoue) que sur la situation périlleuse dans laquelle elle et ses amis se trouvent. Quant à Warner... Partager ses pensées a été un vrai plaisir, j'avais hâte de lire les chapitres dont il était le narrateur ! S'il n'y avait pas son manque de partage avec Juliette au niveau des problèmes politiques qu'il justifie par une confiance aveugle en elle - confiance qu'il a toujours manifestée mais comment Juliette peut-elle mener à bien sa mission s'il ne la forme pas un minimum ? - je serais totalement satisfaite de son comportement. J'espère qu'il gardera toujours cette prestance et froideur extérieure et qu'il ne deviendra pas un amoureux transi ne pensant qu'à ses problèmes amoureux.

Pour conclure, cela a été un plaisir de retrouver Warner même si je n'ai pas trop apprécié la direction que prend sa relation avec Juliette et l'intrigue mise en place par l'auteur est intéressante. Toutefois des incohérences m'ont dérangée et je reste perplexe quant à pas mal de révélations. Je lirai la suite avec plaisir pour voir comment tout cela va se démêler ! Je vous conseille de donner une chance à ce livre car il y a de très bons passages (notamment grâce à Kenji et Warner) et de vous faire votre propre avis ;) !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jennifer_tartiflette 2018-03-17T12:03:43+01:00
Pas apprécié

Lire la revue complète sur: https://latentationdulivreenanglais.com/restore-me-tahereh-mafi/

Ma notation: 2/5

Quelle immense déception! Avec l’expérience acquise par Tahereh Mafi en matière d’écriture, j’avais placé de gros espoirs en Restore Me. Mais non, l’auteure a réussi à faire pire que le premier tome. Apparemment, elle n’a rien appris de ses erreurs (world-building effleuré, intrigue quasi-inexistante, romance à outrance…), si bien qu’elle m’a pondu un désastre où je peine à reconnaître les personnages que j’aimais tant…

>>> Le début était prometteur. Mais juste le début. <<<

Je me suis régalée durant les premiers 20% du livre. Déjà, tout commence avec une scène rigolote entre Kenji, Warner et Juliette qui m’a immédiatement remise dans l’ambiance de l’histoire! C’est comme si je n’avais jamais quitté la série! En plus de ça, l’auteure avait mis en avant les difficultés de Juliette quant à l’exercice de sa fonction, c’était crédible et pertinent. Et comble du comble, on entrevoyait enfin ce début de world-building avec l’introduction des autres Commandants Suprêmes ainsi que de leurs continents!

Malheureusement, cela n’a pas duré. On retombe vite dans l’overdose de sexe, de drame et de platitude. J’ai été horripilée par la direction qu’a pris la relation entre Warner et Juliette. Eux qui avaient cette connexion, ce rapport à la confiance et à la vérité, la seule chose qui semble les lier à présent, c’est le sexe. BANG-BANG. On oublie qu’on est en pleine guerre avec les autres secteurs et on laisse les problèmes s’empiler. Ugh.

>>> Les personnages sont méconnaissables <<<

A la fin du troisième tome, on avait une Juliette ayant un contrôle total sur ses pouvoirs, ayant confiance en elle et ayant laissé son passé derrière elle. Maintenant, on doit se contenter d’une héroïne agaçante aux réactions puériles qui doute à nouveau d’elle-même et de sa relation avec Warner. Est-ce que j’ai envie de repartir à zéro avec trois livres où Juliette pleurniche et où Warner essaye de la conquérir? NON. Est-ce que j’ai envie de voir une protagoniste faire du boudin parce que son copain a eu d’autres copines dans sa vie? NON.

Mon amour pour Warner reste intact malgré que les « nuances » apportées laissent à désirer. Lui qui n’a jamais rendu de comptes à personne et qui n’a jamais éprouvé le besoin de se justifier sur son passé et ses actions, voilà qu’il remet tout son être en question pour faire plaisir à Juliette. C’EST DE LA DESTRUCTION. C’est justement pour tout ça que j’aimais tant Warner, il ne s’est jamais excusé d’être ce qu’il est… Et là…

Sans compter que Warner n’aide pas Juliette à s’établir comme Commandante Suprême. Il sait comment marche la politique, il sait ce que c’est que d’exercer ce rôle, et pourtant, il ne prend même pas le temps de lui apprendre! Est-ce que le Warner d’avant aurait fait ça? Non. La première chose qu’il aurait faite, c’est de tout lui inculquer afin qu’elle soit parée contre toute éventualité. Mais bon, faut créer du drame, hein. Tsss.

Et Kenji! Depuis quand il se laisse marcher sur les pieds par Juliette? C’est celui qui la toujours remise à sa place! Et là, que dalle! Elle pique ses crises pour des conneries, et lui, il dit rien. C’est limite s’il n’est pas d’accord! BIEN BIEN. Il est marrant et cool, mais c’est tellement pas dans son caractère de faire ça…

Ne cherchez même pas les personnages secondaires parce qu’on ne les voit même pas, mis à part Castle qui est relégué au rôle de fauteur de troubles. On a dit qu’il fallait du drame, rappelez-vous! C’est triste.

>>> Vous ne voyez pas d’intrigue? C’est normal! <<<

Je sais que le world-building et les intrigues ne sont pas les points forts de l’auteure, mais là, c’est le vide intersidéral. Il ne se passe rien jusqu’à ce qu’on arrive à la fin! La venue de l’ambassadeur d’Océanie n’est même pas explorée à juste valeur. Le pire, c’est que les personnages savent que sa visite n’est pas normale, mais ils ne font rien. C’est quoi ces rebelles à deux balles? A quoi servent leurs pouvoirs, bon sang?!

Les seuls noeuds scénaristiques mis en avant sont finalement laissés pour compte par l’auteure. Je suis dubitative concernant la fin, je trouve qu’on sort de l’idée de base… J’ai le sentiment que Tahereh Mafi ne savait pas quoi inventer pour rallonger sa série et qu’elle s’est contentée de trafiquer une intrigue avec les questions en suspens des tomes antérieurs… Bref, elle a perdu une bonne partie de mon estime.

Bien que la trilogie ait énormément de défauts, j’avais un intérêt particulier pour elle. J’aimais beaucoup les héros, les super-pouvoirs, les tensions, les révélations, le mystère… Je n’ai rien retrouvé de tout ça.

A mon grand regret, j’ai été très déçue. S’il n’y avait pas eu Kenji et Warner, j’aurais abandonné ma lecture. Je ne pense pas lire la suite, je préfère garder les bons souvenirs que j’ai du premier cycle!

Note: Tahereh Mafi a avoué ne plus s'être souvenue des noms de certains de ses personnages quand des lecteurs lui ont posée des questions. Etant donné les parfaits étrangers que sont devenus les protagonistes, je ne suis même pas choquée par cette révélation. Seulement attristée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mleex-laaura 2018-03-08T19:21:28+01:00

LISEZ-LE! Je viens de te le terminer et je vous assure que cette suite est digne des trois premiers tomes, on retrouve la plume si poétique de l'auteur, la manière dont elle décrit les sentiments est tellement réaliste et précise qu'on peut réellement se mettre à la place des personnages et c'est assez rare qu'un livre me fasse ressentir autant de sentiments différents. On passe de la colère à la tristesse d'un claquement de doigts.

On découvre aussi beaucoup de choses sur chacun des personnages et de nouvelles têtes font leurs apparitions. J'aurai aimé qu'il se termine d'une autre manière, Mme Mafi à l'art et la manière pour faire attendre ses lecteurs mais patiente la suite c'est en début 2019 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tinoue2000 2018-03-06T20:34:54+01:00
Bronze

Bon... je tiens à dire avant tout que j'ADORE la première trilogie de Tahereh Mafi. Surtout le 3ème tome et surtout Warner.

Pourtant, j'ai détesté la majeur partie de ce tome-ci. S'il n' y avait pas eu quelque passage Warner et Kenji, je ne pense pas que ce livre serait en Bronze.

Ce livre contient un élément que je trouve cliché et que je déteste dans le Young Adult : le manque de communication. Si les personnages s'étaient assis autour d'une table pour partager toutes leurs informations, la moitié des problèmes auraient été résolu au début du livre. C'est encore plus surprenant sachant qu'ils ont l'ambition de diriger le Secteur 45 et que pour cela ils devraient pouvoir avoir confiance en les uns et les autres pour partager ce qu'ils savent.

La plupart des personnages font penser à des enfants à qui on a donné une responsabilité qu'ils ne peuvent pas maîtriser.

Les autres n'ont tellement plus rien à voir avec ce qu'ils étaient dans la première saga que l'on se demande si l'auteur a relu sa première trilogie avant de commencer celle-ci.

L'écriture de Tahereh Mafi est toujours aussi magique, malheureusement, cela ne fait pas tout.

En bref, je suis très déçu par ce livre qui essaye de tenir un suspense haletant tout au long du récit par des révélations surprenantes (qui sont pour la plupart très intéressantes) mais qui donne l'impression de repartir à 0 (des décision qui n'on pas de sens, un manque de confiance manifeste entre les protagonistes, ...).

Je ne sais pas si je vais lire le prochain tome et cela m'attriste vraiment.

J'espère que d'autres l'apprécieront plus que moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loona10 2018-01-28T01:03:42+01:00
Envies

J'ai tellement aimé les 3 premiers tomes que je les ai relus plusieurs fois.

J'ai hâte que celui-ci sorte en français.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode